Naroom
Bonjour cher Naroomien(ne) ! Voici les nouvelles du moment!

Le forum:
* Thème sur les emblèmes de cartes de jeu


La Galerie:
* Blog de galerie: "http://naroom.overblog.com/"



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 De l'implicite à l'explicite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Akiho Numikaze Genin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna
Nombre de messages : 295

Feuille de personnage
Taijutsu:
50/100  (50/100)
Ninjutsu:
15/100  (15/100)
Genjutsu:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Mer 29 Juil - 16:04
Les deux employés interrogés ne semblaient n'être en aucune façon liés aux vols. Akiho était légèrement déçue, parce que l'enquête n'avait pas avancé d'un poil depuis le début. Et l'équipe n'avait pour l'instant plus  aucun suspect à interroger ou de piste à suivre.  Elle se demandait ce qu'ils pouvaient faire dans ces cas-là. D'autant plus que la journée étaient bien entamée et que le soir tombait.
En sortant Akiho fit part de ses préoccupations : 
"- Franchement, là maintenant, je ne vois pas ce qu'on peut faire. On n'a plus aucune piste."
Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7233

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Mer 29 Juil - 17:21
"Franchement, là maintenant, je ne vois pas ce qu'on peut faire. On n'a plus aucune piste.
-Et bien c'est simple nous reviendrons demain."

La blonde passa une main dans ses cheveux.

"De toute façon on ne trouvera plus rien aujourd'hui. Gardez juste bien tout en tête. En attendant nous sommes attendues nous ce soir."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7832

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Jeu 30 Juil - 16:30
" Franchement, là maintenant, je ne vois pas ce qu'on peut faire. On n'a plus aucune piste.

En effet, l'enquête n'avançait pas comme Rinji l'aurait voulu. D'après lui, aucun des deux employés n'était responsable des vols signalés. Le blond réfléchit encore aux paroles de chacun. Peut-être qu'ils n'avaient pas fait suffisamment attention à un détail qui avait toute son importance dans l'affaire. La prise de parole de sa sensei le coupa net dans ses réflexions.

- Et bien c'est simple nous reviendrons demain. De toute façon on ne trouvera plus rien aujourd'hui. Gardez juste bien tout en tête. En attendant, nous sommes attendues nous ce soir.
- Oui, c'est vrai. Je vais vous laisser alors. Nous pouvons nous retrouver à la boutique d'arme demain matin. Je vais rentrer chez moi.

Il salua respectueusement sa sensei avant de partir. Il devait libérer ses parents pour leur soirée.


Suite du rp pour Akiho et Temari à l'appartement de Kankuro dans "Une pendaison de crémaillère qui bouge".


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7233

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Dim 16 Aoû - 20:44
Tsuki arriva plutôt lasse ce matin là. Les réveil matinaux elle avait l'habitude mais avec la semaine complètement pourrie qu'elle venait d'avoir, se décidé avait vraiment été compliqué. D'autant plus que l'heure avait été avancé pour pouvoir réellement néettoyer la salle qui avait servi pour la petite fête organisée par Kankurô la veille. C'est pourquoi elle entra en bâillant dans le petit vestiaire. Puis dans la cuisine où elle salua Kazuma qui lui rendit son salut. 

Ce dernier avait laissé son cousin dans son canapé encore totalement dans le coma. Il espérait que Temari n'ait pas l'envie de lui faire un sale coup durant son absence. Il fallait avouer qu'ellle n'était pas spécialement contente de le voir là la veille. Enfin elle avait comprit voyant son état et n'avait rien ajouté. Le pâtissier avait juste laissé un mot à Chigiru lui expliquant la situation et à quoi servait la petite fiole qui était dessus. 

Tsuki bâilla de nouveau et ne pu s'empêcher de piquer une viennoiserie en passant avant d'arriver dans la salle. Elle noya sa déprime dans la nourriture avant d'enfin se mettre au travail.

Loin de tous ces problème Shoyo avançait à grand rythme dans le village. Comme tous les jours il avait rendez-vous avec Kageyama pour faire un petit entraînement matinal avant d'aller travailler. Une simple course dans les rues rien de trop fatigant avant de prendre le service. Il ne voulait certainement pas causer des problèmes en plus pour le salon de thé. Mais aujourd'hui rien n'allait comme il voulait. Alors qu'il arrivait sur leur lieu de rencontre un bruit attira son attention et il marcha sur son propre lacet qui venait de se défaire. Il chuta lourdement faisant rouler sa gourde dans une ruelle plus loin. Il se mit sur ses fesse se frottant douloureusement le menton, cherchant du regard son bien. Il se releva ensuite vivement, ne voulant pas faire attendre trop longtemps son ami. Enfin il était déjà au lieu de rendez-vous. Kageyama devrait arriver d'une minute à l'autre et s'il n'était pas exactement là où il devait se retrouver alors il savait déjà qu'il en entendrait parler pendant un long moment.

Alors le petit rouquin entra dans la ruelle pour récupérer sa gourde. Elle avait rouler jusqu'au bout, arrêtée apparemment par un mur. Sans doute trop loin pour être arrivée là seul Shoyo n'y prit pas attention et se dépêcha d'aller la ramasser. C'est lorsqu'il fit demi-tour qu'il vit une ombre arriver sur lui. Par surprise et par réflexe il se décala sur le côté ce qui lui empêcha d'être assommé certainement. Surtout lorsqu'il vit ce qui aurait pu le frapper. Son agresseur avait une bâton dans la main. Il releva un regard apeuré mais vif vers son assaillant qui hésita une seconde devant l'intensité de son regard. Il n'était cependant pas seul et le rouquin n'eut que le temps de voir une tignasse blonde avant d'être cette fois-ci réellement cogné à la tête.

Pas assez fort pour lui faire perdre conscience il se retrouva pourtant au sol. Sa gorge se noua alors que la peur s'insinuait en lui telle un venin. Il sentit un autre coup entre ses côtes mais aucun son ne franchit ses lèvres, le souffle coupé. Alors par réflexe il se mit en position fœtale. Mettant ses bras devant son visage lorsqu'il sentit que les coups ne s'arrêtaient pas.


"Faut qu'elle comprenne le message cette fois."

Soudain la pluie de coup s'arrêta et il entendit un "merde" rapidement lâché. Il n'osa cependant pas bougé de sa position même s'il entendait des bruits de course autour de lui. Il sentit une main se posé sur son épaule et se tendit.

"Oy Hinata? Ca va? Qu'est-ce qu'il se passe?"

Le rouquin releva précipitamment la tête pour voir nul autre que Kageyama. Sa respiration revint et s'emporta paniquant encore un peu plus le brun qui ne savait visiblement pas quoi faire. Réfléchissant rapidement le jeune homme redressa Shoyo pour voir s'il était capable de tenir sur ses jambes puis sembla préférer le mettre sur son dos. Le plus petit s'agrippa rapidement à lui pour être sûr que cette présence rassurante ne parte pas. Tobio se dépêcha de revenir sur la voie principal du village pour y croiser quelqu'un. N'importe qui ferait l'affaire, ou tout simplement pour aller vers l'hôpital.

"Kageyama? Hinata?
-Oh Sugawara-san!! s'exclama-t-il soulagé.
-Qu'est-ce qu'il s'est passé?
-Je ne sais pas je l'ai trouvé en train de se faire agressé dans une ruelle plus loin."

Le plus vieux resta sans voix, ne comprenant pas ce qu'on pouvait vouloir au petit rouquin. Puis devant l'air totalement hagard du brun il se décida à reprendre la parole.

"Tu... il hésita quelques secondes. Tu devrais l'emmener au SunaTea.
-Pas à l'hôpital, reprit-il surpris.
-Tsuki-san travailles là-bas et ce ne sont que quelques bleus j''espère, elle est réputée pour être un bon médecin et ça ira certainement beaucoup plus vite.
-Mais..."

Il sentit alors la tête de Shoyo approuver contre son dos alors finalement le jeune homme fit demi-tour pour se rendre au salon de thé. Il s'y retrouva malheureusement à la porte le magasin n'étant pas ouvert à cet heure. D'ailleurs Tsuki qui était à l'intérieur toujours assez lasse fit lui fit un signe comme quoi ce n'était pas encore ouvert mais lorsqu'il se tourna assez pour qu'elle puisse voir le paquet qu'il avait sur le dos, la louve se précipita vers la porte.

"Kazu, apporte-moi la trousse de secours."

Tsuki ouvrit la porte pour laisser les deux adolescents entrer, et demanda à ce qu'on installa le rouquin sur une chaise. Elle passa un oeil expert. Rien de trop grave.

"Est-ce qu'il y a un endroit où tu as plus mal?
-Non, pas vraiment...
-Kanku va me chercher de la glace s'il te plait. Tu as surtout des bleus..."

Elle passa doucement une main sur une pommette abîmée faisant fermer l'oeil au jeune homme. Celui-ci releva alors les yeux semblant se souvenir de quelque chose.

"On m'a frappé derrière la tête."

Tsuki fronça les sourcils sous le regard inquiet de Kageyama et se mit à triturer la tête du rouquin. Elle y trouva un bosse plutôt conséquente et un peu de sang. Rien qui ne lui semblait trop grave mais elle préféra dire:

"Il faudra que tu ailles faire des examens pour être sûr mais ça ne semble pas grave."

Il hocha de la tête ayant maintenant retrouver à peu prêt son air normal, ce qui rassura grandement son coéquipier. Il les regardaient la tête légèrement penché sur le côté comme s'il ne comprenait pas lui même ce qu'il s'était passé.


"Que s'est-il passé? demanda Kazuma tendant la pochette de soin à la louve qui s'en servi immédiatement.
-Je sais pas vraiment... le regard tombèrent du coup sur Kageyama qui haussa des épaules l'air prit en faute.
-Je les ai juste vu fuir lorsque je me suis approché.
-C'est certainement toi qui les a fait fuir d'ailleurs, remarqua le blond le faisant rougir.
-Oui, merci.
-Mais qui pourrait en vouloir à Shoyo, reprit Tsuki dépitée.
-C'est vrai qu'on a du mal à imaginer ça..."

Le rouquin était trop gentil avec tout le monde pour s'être fait des ennemis. Apparemment Kageyama était d'accord puisque aucun ne lui venait à l'esprit lui non plus.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7832

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Dim 16 Aoû - 21:25
Le début de journée s'était déroulé tranquillement. Malgré le peu de sommeil de la nuit passée, Kankuro était en forme. Il était venu aider son amie a remettre de l'ordre dans le commerce avant l'ouverture de ce dernier. Mais un élément allait complétement électriser l'air. Kankuro le comprit en entendant le ton de Tsuki:

" Kazu, apporte-moi la trousse de secours.

Il tourna la tête vers la louve et dans la direction de son regard. Les deux volleyeurs?! Et Shoyo amoché sur le dos de son camarade.

- Kanku va me chercher de la glace s'il te plait.
- Hai! Il partit en cuisine sans tarder.

Heureusement, le congélateur du SunaTea avait une partie avec des poches de glace. Il fallait remercier la maladresse de Lily. Ainsi il revint assez rapidement auprès de Tsuki, peu de temps avant le retour de Kazuma.

- Je pose la glace sur la table.
- Je sais pas vraiment...
- Je les ai juste vu fuir lorsque je me suis approché.
- C'est certainement toi qui les a fait fuir d'ailleurs
- Oui, merci.
- Mais qui pourrait en vouloir à Shoyo

* Il a peut-être cassé la vitre d'une autre boutique...*

Sur ce coup, Kankuro préférait garder sa plaisanterie pour lui. Ce n'était pas le moment de détendre l'atmosphère, et surtout pas de cette façon.

- C'est vrai qu'on a du mal à imaginer ça...
- Et est-ce que l'un de vous deux pourrait reconnaitre les agresseurs? Ils étaient combien? Vous avez remarqué quelques choses en particulier?

Il ne fallait pas que cet événement reste comme étant anodin. Kankuro observa les blessures du rouquin de loin. Les emplacements des hématomes n'étaient qu'à moitié hasardeux.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7233

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Dim 16 Aoû - 22:03
"Et est-ce que l'un de vous deux pourrait reconnaître les agresseurs? Ils étaient combien? Vous avez remarqué quelques choses qui en particulier?
-J'en ai vu un, je pense que je pourrais le reconnaître... mais je me souviens juste d'avoir vu des cheveux blonds, je pourrais pas le décrire.
-J'en ai vu trois s'enfuir mais ils étaient trop loin pour que je puisse voir quelque chose."

Tsuki croisa les bras, le visage fermé. Décidément cette semaine n'était vraiment pas une réussite. Son aire devint d'un coup bien plus sombre, sa tension était parfaitement tangible si bien que Kazuma tourna la tête vers elle s'attendant au pire. Cependant rien ne sortit. Elle ruminait. Et si tout ça était lié? Lambiance fut cassé lorsque la porte du SunaTea s'ouvrit de nouveau:

"Shoyo!!!! Tout va bien?!
-Noya-sempai, mais qu'est-ce que tu fais là?
-Mais qu'est-ce que tu crois on s'inquiétait pour toi. Suga-san est venu nous dire que tu t'étais fait agressé.
-Oh... Je vais... bien, je suppose mais Tsuki-san...
-Quelque chose ne va pas?
-Shoyo, est-ce que tu as entendu quelque chose?
-Euh... "

Le petit rouquin passa un regard sur Kazuma qui était aussi décontenancé que lui concernant la subite très mauvaise aura autour de la louve. Il regarda ensuite vers Kankurô puis vers ses collègues volleyeurs.

"J'ai cru entendre quelque chose comme "j'espère qu'elle comprendra"," fit-il hésitant.

Tsuki n'avait pas besoin de plus pour faire tous les liens. Cette semaine pourrie du début à la fin était l'oeuvre de quelqu'un ou même d'un groupe. Qui s'était soldé par l'agression de l'un de ses employé. Pour quoi exactement, elle en avait quelques idées sans vaiment le savoir réellement. Qu'on s'en prenne à elle pouvait encore passer, elle n'était plus à ça prêt. Elle savait encaisser et renvoyé la balle lorsqu'il le fallait. Qu'on s'en prenne à Sasuke pouvait être compréhensible, elle ne doutait certainement pas de lui pour savoir se défendre correctement et empêcher de futur agression. Qu'on s'en prenne à ses proches. Son poings se ferma aussi fermement que son visage. Personne n'osa réellement parlé de peur de déclencher la tempête mais finalement la louve s'en chargea parfaitement toute seule.


"Je vais les massacrer."

Le ton était sombre et on voyait un vrai colère dans ses yeux qui fit se tenir à carreau ceux qui n'avaient pas l'habitude.

"Qui ça? contra platement Kazuma qui avait eu le temps de se faire un avis sur la situation.
-J'en sais rien mais dès que j'aurais la main dessus...
-Tu feras quoi? Ca va réellement arranger les choses?"

Elle fusilla du regard le blond qui ne cilla pas, malgré le fait que le regard vairon était réellement effrayant à ce moment là. Le Ryoutei le savait déjà mais on ne plaisantait pas avec la famille. Comme dans sa propre famille... avec des gens beaucoup plus flippant. Alors finalement la décoloré attrapa le poignet de Kankurô et le tira vers la sortie.

"On va voir Gaara.
-Euh.. ça ira?
-Elle a prit Kankurô-san avec elle, c'est donc qu'elle veut un minimum être sûre que rien de grave n'arrivera. Shoyo...
-Oui? fit-il en revenant sur le pâtissier encore choqué.
-Ca ira? Tu veux prendre ta journée?
-Non! Non c'est bon je peux travailler!
-Tu es sûr?
-Ouais te force pas!"

Le petit rouquin leur répondit par un sourire calmant ainsi légèrement leurs inquiétudes.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7832

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Dim 16 Aoû - 22:23
Kankuro resta calme, essayant d'analyser tout ce que pouvait leur dire Shoyo et son ami. Même si les informations étaient, il fallait l'avouer, bien maigre.

" Shoyo, est-ce que tu as entendu quelque chose?
- Euh... J'ai cru entendre quelque chose comme "j'espère qu'elle comprendra".

Kankuro fronça les sourcils. Il passa son regard sur son amie. Elle était devenue si irritée que la plupart n'osait plus prendre la parole. Trois personnes pour agresser un gamin comme Shoyo, c'était du beau!!

- Je vais les massacrer.

La phrase de Tsuki fit revenir le marionnettiste à la réalité. Son humeur s'était d'avantage empirée. Le NoSabaku soupira. Cela faisait un moment qu'il n'avait pas vu son amie dans cet état. Et ce n'était bon pour personne. Il sentait les histoires à pleins nez.

- Qui ça?
- J'en sais rien mais dès que j'aurais la main dessus...
- Tu feras quoi? Ça va réellement arranger les choses?

Silencieusement, Kankuro remercia Kazuma d'être lui-même et de ne pas s'écraser devant Tsuki, même si elle était présentement sa patronne. Et rapidement, il sentit une poigne puissante sur son poignet avant de l'entrainer.

- On va voir Gaara.

Il n'avait visiblement pas son mot à dire. Et il préférait nettement cela qu'elle ne se lance dans le village à la traque des coupables. C'est toujours silencieusement que le brun observa Tsuki. C'était sûr, cela ne faisait pas plaisir de voir un proche se faire agresser. Mais avec tout les éléments qu'ils avaient et l'état de son amie, il était convaincu d'une chose:

- Depuis combien de temps exactement tu nous le caches? Je suppose que l’inondation n'était pas si accidentelle que cela...


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7233

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Dim 16 Aoû - 22:35
"Depuis combien de temps exactement tu nous le caches? Je suppose que l’inondation n'était pas si accidentelle que cela..."

La louve se crispa encore un peu plus mais n'essaya même pas de le cacher. Elle mit par contre un petit moment avant de répondre à son ami. Simplement parce que les ots se bousculer ou bien restaient bloqué.

"Fais chier! J'pensais pas qu'ils feraient ça. Juste que c'était... comme d'habitude quoi. Ca faisait longtemps mais depuis que Sasu est là certaine persécutions ont reprit. J'm'en fous on est en mission souvent, et c'est pas comme s'ils pouvaient me faire grand chose... mais ça."

Son pas se hâta encore plus, totalement inconsciente du fait que ses paroles étaient décousues n'ayant pas vraiment de lien entre elles.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7832

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Dim 16 Aoû - 22:54
Le grand silence n'étonnait en rien Kankuro. Son amie n'était pas du genre à parler de ses problèmes facilement. Surtout quand les problèmes étaient qualifiés par cette dernière comme habituelles, pour ne rien rajouter à la chose!! Kankuro soupira sèchement, pas si surprit que ça par les façons de faire de Tsuki. Mais il n'était pas heureux d'entendre que la louve était toujours persécutés plus ou moins explicitement. Il est vrai que l'arrivée de l'ancien nukenin n'avait pas dû arranger les choses. Et franchement, il s'en voulait de ne pas y avoir pensé. Ça semblait pourtant si logique. Mais il ne fallait pas laisser les choses telles qu'elles l'étaient à présent. Il s'adapta sur le pas de Tsuki, bien que ce dernier accélérait.

A son bureau, Gaara prenait doucement ses marques de la journée. Il avait demandé à Matsuri de venir lui donner son planning des obligations du jour et les dossiers à voir. La secrétaire quitta le bureau après avoir donner au rouquin les documents et informations. La journée serait tranquille. Il n'avait qu'une petite réunion avec un conseiller en fin d'après-midi.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7233

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Dim 16 Aoû - 22:57
Tsuki ne prit pas vraiment le temps de s'annoncer à Matsuri. De toute façon il était tôt Gaara ne devait encore avoir personne dans son bureau. Et puis s'était urgent, il fallait qu'elle ait une solution pour avoir une bonne raison de contenir toute la rage qu'elle avait en elle en ce moment même. Si bien qu'elle entra rapidement dans le bureau du Kazekage. Gagna tout aussi rapidement le bureau du rouquin où elle posa une main plus violemment qu'elle ne l'aurait voulu.

"J'ai besoin d'aide."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7832

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Dim 16 Aoû - 23:05
Gaara avait prit le premier dossier en main, voulant commencer sa lecture. Il s'agissait d'un rapport de mission. Mais il eu une visite plutôt étonnante à cette heure-ci. Et ce qui était le plus choquant était ce qui allait être demandé:

" J'ai besoin d'aide.

Il avait complétement oublier le fait que Tsuki venait de frapper son bureau. La demande d'aide de Tsuki était assez perturbante comme cela. Gaara tourna les yeux sur Kankuro.

- ... On a un problème de sécurité civile dans le village. Elle va t'expliquer... Préféra-t-il dire.

Gaara revint sur Tsuki, attendant les détails de l'histoire.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7233

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Dim 16 Aoû - 23:20
"Alors voilà, reprit la louve se redressant légèrement. Ca a commencé il y a un petit moment, j'habitais encore au dessus du SunaTea je ne sais pas si vous vous souvenez, la pierre qui a cassé la vitre, il y avait une inscription dessus, elle croisa les bras mécontente, on demandé à Sasuke de partir du village. On est parti rapidement en mission après alors il n'y a pas eu de récidive. Mais depuis une semaine ça a recommencé. Je pensais que c'était de simple persécution, pas de quoi en faire un drame, je veux dire y'avait rien de plus qu'avant. Mais ça c'est dégradé au cours de la semaine."

Ses lèvres ses fermèrent à l'instar de ses traits. Pour calmer ses nerfs elle fit quelques pas dans le bureau. Elle n'en revenait pas d'être là, obligée d'expliquer ses petits problèmes personnels à son Kazekage qui avait bien d'autre chose à faire. Sauf qu'elle savait que c'était la meilleure chose à faire pour protéger tout le monde.

"La maison a été victime d'un saccage, on nous a pillér aussi nos réserves de nourriture... l'inondation d'hier, je pense pouvoir mettre ça sur leur compte aussi. Et ce matin... Un employé du SunaTea s'est fait agressé. Il a de multiple bleus et une légère commotion. Alors j'ai préféré venir ici avant de faire une réelle connerie. Tu peux dire merci à Kazu pour ça."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7832

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Dim 16 Aoû - 23:44
Tsuki raconta ce qu'elle avait subit comme attaques. Et cela semblait dater d'un petit moment déjà. Cela, ni Kankuro, ni Gaara, n'étaient heureux de l'apprendre. Mais le plus jeune savait très bien que la vie n'était pas si calme pour son amie, même si elle ne disait rien. Ce qu'elle raconta en premier lieu ne semblait certes pas énorme, mais ça restait des agissements qui étaient inacceptable.
Kankuro ne disait rien, mais il semblait avoir plus de mal à rester calme que son cadet. Les yeux pers du plus jeune se posèrent un instant sur le brun alors que Tsuki commençait à tourner dans le bureau. Il soupira doucement.

" La maison a été victime d'un saccage, on nous a pillé aussi nos réserves de nourriture... l'inondation d'hier, je pense pouvoir mettre ça sur leur compte aussi. Et ce matin... Un employé du SunaTea s'est fait agressé. [...] Tu peux dire merci à Kazu pour ça.
- S'il y a quelqu'un qui doit le remercier, c'est uniquement toi! S’énerva Kankuro. Franchement Tsuki!! Tu aurais dû nous en parler bien avant! On est quoi pour toi exactement? Uniquement tes supérieurs?!
- Kankuro, reste calme. Je comprends que tu t'inquiètes pour elle...
- Mais Gaara, ça ne te tue pas d'entendre ça?!
- Bien sûr. Mais s'énerver ne va pas arranger les choses... Bien que je sois d'accord avec toi. Il regarda Tsuki. As-tu une idée des personnes qui peuvent avoir planifiés tout ça?


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7233

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Lun 17 Aoû - 20:23
"S'il y a quelqu'un qui doit le remercier, c'est uniquement toi! Franchement Tsuki!! Tu aurais dû nous en parler bien avant! On est quoi pour toi exactement? Uniquement tes supérieurs?!
- Kankuro, reste calme. Je comprends que tu t'inquiètes pour elle...
- Mais Gaara, ça ne te tue pas d'entendre ça?!
- Bien sûr. Mais s'énerver ne va pas arranger les choses... Bien que je sois d'accord avec toi.
-Et alors quoi? Même si je vous en avais parlé qu'est-ce que vous auriez fait?
-As-tu une idée des personnes qui peuvent avoir planifiés tout ça?
-Aucune justement, et je pense que c'est tant mieux pour eux. Mais s'ils commencent à s'en prendre à mes proches, je réponds plus de rien. C'est même de la sécurité civile. Après si tu veux une liste de nom de ceux qui ne sont pas content de ma présence ici, ça va être long."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7832

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Lun 17 Aoû - 20:38
" Et alors quoi? Même si je vous en avais parlé qu'est-ce que vous auriez fait?
- On aurait été plus attentifs! Même si tu trouves ça normal, c'est pas en...
- Kankuro. Il coupa son frère qui mordit ses lèvres, frustré. Son regard partit dans le sens opposé d'où se trouvait la louve. Il croisa même les bras. As-tu une idée des personnes qui peuvent avoir planifiés tout ça?
-Aucune justement, et je pense que c'est tant mieux pour eux. Mais s'ils commencent à s'en prendre à mes proches, je réponds plus de rien. C'est même de la sécurité civile. Après si tu veux une liste de nom de ceux qui ne sont pas content de ma présence ici, ça va être long.
- Une liste ne servirait à rien. Je vais mettre quelques ninjas en surveillance autour du SunaTea et de ton logement en attendant d'avoir une meilleure solution. En espérant que cela se calme aussi vite que possible...

Les yeux du Kage se posèrent sur son frère. Ce dernier avait visiblement fini de bouder et refaisait face à Tsuki. Il soupira lourdement et amena sa main sur l'épaule de son amie.

- S'il arrive autre chose, tu m'en parles tout de suite!!


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7233

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Lun 17 Aoû - 21:08
"Une liste ne servirait à rien. Je vais mettre quelques ninjas en surveillance autour du SunaTea et de ton logement en attendant d'avoir une meilleure solution. En espérant que cela se calme aussi vite que possible...
-Ouais c'est sûr!
- S'il arrive autre chose, tu m'en parles tout de suite!!"

La louve remua des oreilles aussi agacée que touchée par ces paroles. Mais finalement elle hocha de la tête.

"Ok, ok promis."

Au même moment un parfait inconnu et pourtant plutôt populaire au centre de commandement entra. Le sourire aux lèvres. Il avait entendu que sa chère fille devait avoir des problèmes lorsqu'il était arrivé au SunaTea ce matin même. Alors bien sûr il était rapidement venu voir de quoi il retournait. Il tomba cependant sur tout à faire autre chose qui était apparemment tout aussi intéressant. Le papa poule se rapprocha donc l'air de rien, les habitués du lieux le laissant faire trop lassé pour dire quoi que ce soit.

"Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu des habitants de Trost, commença-t-il de but en blanc. J'ai cru apprendre que votre village avait eu quelques problèmes..."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7832

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Lun 17 Aoû - 21:22
" Ok, ok promis.

Ainsi, Kankuro pouvait être rassuré. Pouvait-il vraiment l'être?! Il resta un moment les yeux sur Tsuki pour juger lui-même de la chose. Gaara leva les yeux au ciel et soupira. L'hybride était assez grande pour savoir quoi faire tout de même. Et puis, c'était ses problèmes, bien que cela ne lui faisait pas d'apprendre les dernières nouvelles qu'elle venait de lui apporter. Mais il n'aurait malgré tout rien fait, ou de si avancé si la louve n'était pas venue lui demander de l'aide. Elle était habitante de Suna et c'était son rôle de Kage d'aider et protéger ces occupants.

Plus bas dans le bâtiment, trois nouvelles têtes étaient rentrés. Le groupe avait une requête à formuler au Kazekage, un peu particulière. Mais tous furent surprit d'entendre le nom de leur village prononcer sans hésitation dans les murs de Suna. Erwin, le chef, se retourna vers l'inconnu comme si de rien était, bien qu'il était méfiant et intrigué à la fois par l'individu.

- Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu des habitants de Trost. J'ai cru apprendre que votre village avait eu quelques problèmes...
- Oh oui, c'est malheureux n'est-ce pas?! Mais ne vous en faite pas, on va aller demander au type qui fait flipper en haut de...
- Hanji. Coupa le blond. A qui ai-je le plaisir de parler?



Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7233

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Lun 17 Aoû - 21:34
"Oh oui, c'est malheureux n'est-ce pas?!
-Je ne peux que compatir avec vous, répondit-il hochant plusieurs fois la tête avec une mimique trop sérieuse pour être prise au sérieux.
-Mais ne vous en faite pas, on va aller demander au type qui fait flipper en haut de...
- Hanji. A qui ai-je le plaisir de parler?
-Le type qui fait flipper... Oh vous voulez parler de Gaara-kun. Je suis Suzuka Saiji, enchanter de vous connaître."

Il secoua de nouveau la tête avec cette fois un sourire, ses yeux traînèrent sur les visages puis sur l'équipement des nouveaux venus. Il fit une petit moue avant d'avouer.

"Je pense que les choses sont pires que je dois l'imaginer, je ne connais même pas vos têtes. Par contre votre équipement a bien été perfectionner. Ah fait attention je pense pas qu'on vous laisse entrer dans le bureau du Kazekage armé comme ça."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7832

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Lun 17 Aoû - 22:14
" Le type qui fait flipper... Oh vous voulez parler de Gaara-kun.
- Vous connaissez assez le Kazekage pour l'appeler "Gaara-kun"?! Je pourrais peut-être essayé de l'appeler comme ça moi aussi.
- Mauvaise idée Hanji.
- Je suis Suzuka Saiji, enchanter de vous connaître.

Erwin salua l'homme d'un signe de tête. Il avait remarqué que l'attention de ce fameux Suzuka s'était posé sur son équipement tridimensionnel. Cela ne le dérangeait pas. De toute façon, il ne devait pas savoir ce que c'était...

- Je pense que les choses sont pires que je dois l'imaginer, je ne connais même pas vos têtes. Par contre votre équipement a bien été perfectionner.

Le blond resta figé, fixant l'inconnu. Comment pouvait-il connaitre l'équipement tridimensionnel?! Et même plus que ça, savoir que ce dernier avait été récemment amélioré. Le mérite revenait à Hanji. Elle était, semble-t-il, aux anges.

- Vous savez, j'ai modifié les matériaux utilisés pour plus de légèrement et de facilité de mouvement. Et les bombonnes...
- On est pas là pour parler de notre équipement.
- Ah, fait attention je pense pas qu'on vous laisse entrer dans le bureau du Kazekage armé comme ça.

L'homme avait raison. Il était peu probable qu'on leur autorise l'accès, équipé de la sorte. D'ailleurs, deux ninjas de l'étage les stoppèrent. S'ils voulaient continuer et emprunter les escaliers, ils devaient se déchargés de toute arme. Erwin soupira et commença à retirer la ceinture de son équipement. Il posa aussi sur le comptoir de petits couteaux. Hanji suivit le mouvement et posa à son tour son équipement. Elle posa aussi des petites bombes artisanales, des pointes empoisonnées, de la poudre aveuglante et bien d'autre accessoire pour le combat. Le chef posa un regard sur elle. Il était un peu perplexe par l'équipement de sa collègue mais aussi impressionné qu'elle puisse réussir a s'équiper autant et réussir à bouger toujours aussi bien.

- Bah quoi?! Le désert est l'endroit parfait pour essayer mes nouvelles créations.

Les deux gardes avalèrent tout rond leur salive. C'était un peu flippant quand même... Erwin soupira. Maintenant, ils pouvaient monter.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7233

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Lun 17 Aoû - 22:25
"Vous savez, j'ai modifié les matériaux utilisés pour plus de légèrement et de facilité de mouvement.
-Oui bien sûr, cela paraît évident, bien que tu sois la première à y penser jeune fille, je te tire mon chapeau.
-Et les bombonnes...
- On est pas là pour parler de notre équipement.
- Ah, fait attention je pense pas qu'on vous laisse entrer dans le bureau du Kazekage armé comme ça."

D'ailleurs les ninja de l'étage leur demandèrent rapidement de se désarmer pour accéder aux étages supérieur. Suivant l'exemple de son capitaine Armin défit son équipement tridimentionnel, ce qui prit largement moins de temps que pour Hanji. L'homme qui venait de les accoster lui paraissait réellement étrange et apparemment Erwin aussi. Il fut encore plus mal à l'aise lorsque celui-ci se décida à les accompagner encore un peu prenant les escalier à leur suite. Heureusement il était à côté de Hanji et n'avait pas à lui faire la conversation.

"Oui c'est sûr que vous n'êtes pas venu parler de votre équipement, c'est un secret de fabrication que vous faites bien de garder. Mais alors qu'êtes-vous venus faire ici Erwin-kun?"


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7832

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Lun 17 Aoû - 22:46
" Oui c'est sûr que vous n'êtes pas venu parler de votre équipement, c'est un secret de fabrication que vous faites bien de garder. Mais alors qu'êtes-vous venus faire ici Erwin-kun?

Le dit-Erwin fronça les sourcils, posant les yeux sur Suzuka.

- Nous venons pour une demande exceptionnelle qui ne regarde que le Kazekage et Trost. De toute manière, vous en entendrez parler si l'affaire se poursuit comme nous le voulons.
- Mais avec Erwin et Armin, il n'y a pas de souci à ce faire.

Kankuro, à l'étage, annonça à son frère qu'il quittait le bureau. Il avait du boulot s'il jugeait les dossiers posé devant lui. C'est à ce moment, que le groupe de Trost arriva devant la secrétaire du Kage. Erwin s'avança vers elle. Hanji le doubla.

- On vient voir Gaara-kun~!! Lâcha-t-elle joyeusement en s'appuyant sur le bureau.
- ... Nous n'avons pas de rendez-vous. Malgré tout, nous souhaiterions voir Kazekage-sama.

Matsuri était en train de laisser des regards noirs à Hanji, même si cette dernière ne semblait pas le remarquer et souriait toujours autant. La porte du bureau s'ouvrit à ce moment là. Kankuro remarqua le père de Tsuki.

- Suzuka-san!? Que faites-vous ici? Un problème?


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7233

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Lun 17 Aoû - 22:59
"Nous venons pour une demande exceptionnelle qui ne regarde que le Kazekage et Trost. De toute manière, vous en entendrez parler si l'affaire se poursuit comme nous le voulons.
- Mais avec Erwin et Armin, il n'y a pas de souci à ce faire.
-Oh~ mais bien sûr."

L'homme fit un sourire aimable mais c'était mal le connaître de penser qu'il s'arrêterait là. Et bien sûr il continua la conversation soutirant les informations qu'il voulait. Bien sûr tout en argumentant de façon plutôt subtile en faveur de Suna. Sans non plus oublier de laisser passer quelques informations sur ce qu'il savait de Trost qui n'était pas vraiment rien, aussi bien concernant la ville que leur façon de combattre.

Mais rapidement il arrivèrent à l'étage du Kazekage et lui-même se décida à ne plus parler de ce qu'il avait pu laisser filer dans le passage qui les avait mené jusqu'à ici. C'est au moment où Kankurô sorti du bureau qu'il pu voir le rayon de soleil qiu l'avait dans un premier lieu mené jusqu'ici.


"Suzuka-san!? Que faites-vous ici? Un problème?
-Mais que pourrais-je bien faire ici si ce n'est venir voir ma Tsuki d'amour?!! Hein? Ma pauvre chéri on m'a dit que tu avais des problèmes?
-Oh la ferme.
-Que de violence pour ton pauvre père qui s'inquiète pour toi."

Son regard noir tomba sur lui et Armin ne pu s'empêcher de faire un pas en arrière. Suzuka venait de passer un autre stade de la folie dans sa tête. Comment pouvait-il oser s'approcher de quelqu'un le regardant comme ça. C'est alors que la louve les remarqua et son regard se fit plus surpris qu'agressif.

"Oh bonjour..."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7832

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Lun 17 Aoû - 23:14
Rien que le ton de Suzuka rassura Kankuro. L'espace d'un instant, il avait cru que les agresseurs de Shoyo étaient venu voir le père de Tsuki peu de temps après. Mais visiblement, ce n'était pas le cas. Le brun resta avec un petit sourire entre amusé et désolé pour son amie.

" Mais que pourrais-je bien faire ici si ce n'est venir voir ma Tsuki d'amour?!! Hein? Ma pauvre chéri on m'a dit que tu avais des problèmes?

Erwin fut pour sa part très choqué par l'exclamation de l'homme qu'il venait de rencontrer. Sans s'en apercevoir, Suzuka avait réussit a avoir les informations qu'il voulait avoir, malgré les précautions qu'Erwin avait prit pour garder ses intentions secrètes. Cet homme était réellement dangereux. Il devait travailler comme espion ou informateur à Suna. Vu les compétences, ça ne pouvait être autrement. Mais le comportement de ce dernier dès leur arrivée au bureau était totalement différent de celui qu'il avait vu dans la cage d'escalier. Là, il avait plus l'impression d'avoir un imbécile heureux, fanatique de sa fille mi-animal. Drôle de personnage!

- Oh la ferme.
- Que de violence pour ton pauvre père qui s'inquiète pour toi.

Enfn, Tsuki remarqua le groupe. Kankuro suivit presque au même moment.

- Oh bonjour...
- Erwin? Hanji? Armin? Que faites-vous ici?! Un problème à Trost?
- Je voudrais m'entretenir avec votre Kazekage.

Le silence s'installa juste après. Le marionnettiste se tourna vers son frère, soucieux.

- Je vous en prie. Entrez.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7233

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Mer 19 Aoû - 18:25
"Erwin? Hanji? Armin? Que faites-vous ici?! Un problème à Trost?
- Je voudrais m'entretenir avec votre Kazekage.
-Ne fait pas cette tête-là Kankurô-kun, ces jeunes gens sont venus avec de bonnes idées.
-Ne commence pas toi, tu vas embrouiller les choses pus qu'autre chose. On y va.
-Mais ma Tsuki d'amour...
- Je vous en prie. Entrez."

Les nouveaux venus firent donc ce qui t&ait proposé et Tsuki préféra retourner au SunaTea, totalement collée par son père qui ne s'occupait plus le moins du monde de la conversation qu'il avait pu avoir dans les escaliers avec les habitants de Trost.

De retour dans le salon de thé la louve pu remarquer que tout se passait plutôt bien. Shôyo avait même prit le service. Bien qu'elle regarda ça d'un mauvais oeil. Le petit rouquin avait le sourire ce qui tranchait réellement avec tous les bleus visibles sur son corps.


"Tu es tombé dans les escaliers Shôyo-kun? s'informa Suzuka.
-Euh...
-C'est vrai on se demandait aussi, mais plutôt tu es sûr que tout va bien Hinata-kun?
-Oui ça va.
-Attend..."

La demoiselle qu'il était en train de servir se leva et finalement prit elle-même ce qui était sur le plateau pour avancer le petit serveur qui prit des rougeurs.

"Non mais je vous assure que tout va bien.
-Tu peux ménager tes efforts aujourd'hui, fit Akira en passant derrière et posant rapidement une main sur les cheveux en bataille.
-Je suis d'accord.
-Mais je ne voudrais pas vous créer du soucis en plus.
-Honnêtement si tu t'évanouies dans le SunaTea j'aurais plus de problème que si tu ne bosses pas aujourd'hui.
-Non vraiment, fit-il gêné passant une main sur sa nuque. Et puis j'ai l'habitude de prendre des coups.
-Oh mon dieu Shôyo-kun, on te bat chez toi?
-Pourquoi à chaque fois que tu ouvres la bouche c'est pour sortir ce genre de connerie?
-Pas chez moi, répondit le rouquin en même temps ce qui coupa la réplique de la louve.
-On te bat?
-Disons que... J'ai l'habitude de me prendre des ballons de volley, alors les coups... je sais gérer!
-Euh..."

La louve pencha la tête sur le côté ne sachant quoi répondre à ça.

Plus loin Aomine s'avançait vers la maison de Kazuma, heureusement elle n'était vraiment pas loin de la résidence des Ryoutei. Comme quoi, il avait voulu de l'indépendance mais il n'était pas parti bien loin non plus. Le bleuté se doutait que Chigiru y était encore puisqu'il ne l'avait pas encore vu rentrer. Même s'il préparait la caravane pour leur départ il avait veillé au grain dans l’espoir d'apercevoir le ninja mais rien. Alors un peu inquiet il avait décidé de prendre les devant. Juste histoire d'être sûr que tout aille bien avant de partir. C'est pourquoi il toqua chez le blondinet ce matin-là.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7832

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: De l'implicite à l'explicite   Mer 19 Aoû - 19:25
En arrivant au SunaTea, Akemi avait aussi eu peur pour Shoyo qui était couvert de bleus. On lui avait raconter en bref ce qu'il s'était passé, sans plus de détail. Alors elle s'était proposé pour lui prendre les plateaux un peu lourd. Le petit rouquin était comme un petit frère pour elle. Et la journée s'effila comme à son habitude, sans vagues réelles dans le service. Tsuki fut rapidement de retour avec son père. Le spectacle faisait doucement rire la demoiselle. Certes la relation que sa patronne avait avec son paternel n'était pas des meilleures, mais l'homme tenait bon, et si vraiment la louve ne pouvait l'encadrer, Suzuka ne serait plus là depuis un moment maintenant. Du moins, c'était ce qu'elle se disait.

Akemi prenait donc son service comme en général, en faisait toutefois attention de prendre les groupes qui arrivaient au salon de thé. Jusqu'à ce que la demoiselle capte la conversation.

" Et puis j'ai l'habitude de prendre des coups.
- Oh mon dieu Shôyo-kun, on te bat chez toi?
- Quoi?
- Pourquoi à chaque fois que tu ouvres la bouche c'est pour sortir ce genre de connerie?
- Pas chez moi
- On te bat?
- Disons que... J'ai l'habitude de me prendre des ballons de volley, alors les coups... je sais gérer!
- Euh...

Bon, la réponse était plutôt étrange. Mais Akemi était rassurée que le jeune serveur ne subisse pas un mauvais traitement chez lui.

Plus loin dans le village, Chigiru avait ouvert les yeux depuis un moment. Mais malgré tout, il n'avait pas bougé du canapé où il était installé. L'endroit, il l'avait reconnu facilement et cela ne l'étonné absolument pas qu'il soit ici. Le jeune homme était resté les yeux fermés jusqu'au départ des deux occupants de l'appartement. Et finalement, après un long moment a jouer au loukoum, il se redressa. Le ninja attrapa la fiole et le papier sur lequel le flacon était posé. Il lu le mot et laissa ses yeux sur la potion un moment. Il avait certes un mal de crâne horrible, mais avait-il le droit d'aller mieux après ce qu'il avait fait, et après s'être mit dans cet état. Il l'avait mérité. Il ne pouvait pas boire cela. Il reposa le tout sur la table basse, alla en cuisine pour se servir un verre d'eau. Il se fit un brin de toilette et mangea assez pour avoir un minimum de choses dans l'estomac. Le but n'était pas d'assécher les placards de son cousin. Il n'avait pas la force pour le faire, ne serait-ce que pour lui jouer un tour comme à son habitude... L'homme regarda l'horloge. Il fallait qu'il parte pour pouvoir être à l'heure à son rendez-vous à l’hôpital. Il avait un petit entretien avec l'équipe médicale avant la séance.

On toqua à la porte lorsque le ninja était en train d'enfiler ses chaussures. Il termina d'enfiler ses chaussures avant d'ouvrir. C'était Aomine. Pas une grande surprise...

- Kazu est au SunaTea à st'heure-ci.


 

De l'implicite à l'explicite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

 Sujets similaires

-
» Censure implicite!
» Ania, drôle de gamine.
» Là-bas, au Connemara... [PV Maureen et /!\ Contenu explicite][Terminé]
» love hurts you know ( amandine )
» rois de l'azur • bermuda (un peu explicite OLÉ) (terminé ??)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naroom :: Villages :: Pays du Vent :: Suna Tea & Lotus des sables-