Naroom
Bonjour cher Naroomien(ne) ! Voici les nouvelles du moment!

Le forum:
* Thème après guerre


La Galerie:
* Blog de galerie: "http://naroom.overblog.com/"



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 8205

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)   Mer 17 Oct - 14:21
Quand Lily arriva au quartier Ryoutei le matin de se deuxième jour de mariage, elle pu voir que les membres du clan Ryoutei étaient déjà très actifs. La rue avait prit un air de fête avec les décorations en papier et les voilages suspendus d'un bâtiment à l'autre. L'Hatawai retrouva Tsuki assez vite.

" C'est beau, n'est-ce-pas?! Elle avait un petit sourire aux lèvres.
- Contente que ça vous plaise. J'ai demandé l'aide de toute la famille. Expliqua Hiroko qui était arrivée derrière elles. Allons chez moi. Nous serons plus au calme.

La femme montra le chemin jusqu'à les faire entrer dans la demeure du chef de clan.

- Puis-je vous offrir un thé ou une infusion de fruit?
- Un thé serait le bienvenue, je te remercie Hiroko.
- Très bien. Et pour Tsuki-chan? Est-ce... Elle fut coupée.
- M'man. Il me manque des baies de.. Il s'arrêta. Oh! Salut vous deux. On vint inspecter que tout est en ordre? C'est le mariage de mon cousin adoré. Vous pensez vraiment que je ne vais pas veiller moi aussi au bon déroulement de la fête? C'est mal connaitre les Ryoutei. Un mariage, c'est sacré!
- Surtout lorsqu'on épouse la fille du Yondaime Kazekage.
- Qui en plus est membre du conseil de Suna.
- Est-ce qu'on pourrait évité de voir cette union comme une stratégie politique?! Au moins aujourd'hui! Il soupira. Temari ne sait peut être pas dans quoi elle s'engage...
- Voyons, on plaisante mon garçon! Elle fit un petit mouvement de main. Tu voulais quelque chose?
- Oui. Il regarda son père. Mais je vais aller dans la réserve. Je crois avoir vu un sac dans un coin. Mais il faudra surement refaire nos provisions.

L'homme plus âgé fit un bref signe de tête pour montré qu'il avait comprit le message.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7609

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)   Mer 17 Oct - 20:00
La petite scène matinal mit le sourire aux lèvres de Tsuki. au moins elle savait que les choses étaient bien prises en main ici. La louve allait pouvoir tenter de détendre légèrement Lily au moins. Elle demanda cependant par acquis de conscience:

"Est-ce que vous avez besoin de nous?"


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 8205

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)   Sam 20 Oct - 22:15
" Est-ce que vous avez besoin de nous?
- Oh, tout est sous contrôle. Rassura Hiroko. Ce n'est pas la première fois que nous faisons de grandes célébrations au quartier Ryoutei. Il ne faut pas croire, la famille est plutôt fêtarde! Ria-t-elle. Nous avons même préparé quelques petits jeux pour les mariés. Ce sera vraiment amusant. Il me semble que Shin et Chigiru ont même préparé quelque chose.

La femme poursuivit en donnant encore quelques éléments sur l'organisation et le programme de la journée. Vu ce qu'elle avait dévoilé aux filles, ça promettait en effet de mettre de l'ambiance. Elle finit par trouver une chose à confier aux deux amies.

- Je viens de penser... Tout compte fait, il faudrait que vous rassembliez tout le monde pour la cérémonie avant qu'elle ne commence. Pour cela c'est très simple. Vous devez juste monter sur scène. Vous allez voir, tous vont se diriger vers vous.
- Ça ne va pas être si simple avec une béquille. Précisa Lily. Mais je vais faire l'effort pour Temari et Kazuma.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7609

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)   Dim 21 Oct - 15:49
"Je viens de penser... Tout compte fait, il faudrait que vous rassembliez tout le monde pour la cérémonie avant qu'elle ne commence. Pour cela c'est très simple. Vous devez juste monter sur scène. Vous allez voir, tous vont se diriger vers vous.
- Ça ne va pas être si simple avec une béquille. Mais je vais faire l'effort pour Temari et Kazuma.
-Mais bien sûr."

Lily montait les escalier chez elle, Tsuki ne voyait pas quel grand mal elle pourrait avoir à monter sur une estrade. Les demoiselles sortirent donc pour voir le quartier Ryoutei métamorphosé. Il y avait des décorations sur chaque devanture de maison, toute dans le même style et dans les mêmes couleurs, sans doute sous la régit d'Hiroko. Au milieu de la rue il y avait une longue rangée de table où était déjà mis de quoi grignoter. Les plats principaux seraient apportés plus tard, après tout il était encore tôt dans la journée.



Pas mal de monde s'activait déjà le long des tables. Tous habiller des tenues traditionnel du village. Cela amena un sourire aux lèvres de la louve. Elle salua rapidement les personnes qu'elles connaissaient dont les fameux cousins. Puis elle grimpa sur l'estrade et aida Lily à en faire de même. Honnêtement elles n'eurent pas grand chose à faire pour attirer l'attention. Bien qu'acceptée sans problème, l'hybride était toujours loin d'être discrète pour les regards extérieurs. Ainsi rapidement les gens s'approchèrent de la scène. Puis elles délaissèrent leur place à Masaharu qui venait d'arriver. Il ne fallu pas attendre plus que le couple phare de la journée sortait de chez Kazuma pour se diriger vers l'estrade.



Kazuma aida Temari à monter dessus alors que Tsuki rejoignait Sasuke qui, à son grand étonnement, ne s'était pas directement mis à l'écart. A vrai dire il se trouvait avec son frère, donc au sein même des cousins Ryoutei. La louve se retint tout de même de lui faire la réflexion, laissant la parole au chef de famille.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 8205

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)   Dim 21 Oct - 23:04
Cette deuxième journée de mariage s'annonçait très bien. Et à contrario de la veille, Lily était plutôt détendue. Voir toutes ces décorations dans la rue l'avait mise de bonne humeur. La foule s'était rassemblée devant la scène comme l'avait expliqué Hiroko. Elles furent rejoint par Masaharu suivit par les mariés peu de temps après. Les deux demoiselles s'étaient donc éclipsées pour retrouver leur compagnon respectif.

Lily se colla à Gaara pour avoir un pilier sur lequel se reposer. Le rouquin n'avait pas été très loin des cousins de Kazuma. Il avait repéré Kankuro et n'avait pas pu aller plus loin dans la foule. Le discours du chef de clan ne tarda pas.

Masaharu commença par remercier chacun pour leur présence et spécifia aux mariés que les personnes qu'ils y avaient de rassemblé était et/ou demeurerait leur famille. Il chercha ainsi à faire comprendre à Temari qu'elle était dorénavant un membre du clan Ryoutei et que chacun l'accueillait dans cette famille par leur présence autour de cette scène. Il poursuivit.

" Ce jour est particulièrement spécial. Je suis ravi en tant que chef du clan, oncle, et simple Ryoutei de pouvoir annoncer et célébrer le mariage de Kazuma et Temari-dono. Le discours s'allongea pour donner au couple la bénédiction du clan et les règles de ce dernier. Il fit une courte pause et lança un regard vers le couple sur l'estrade pour être sûr qu'il pouvait enchainer. Il s'adressa à l'ensemble des invités. Ce n'est pas tout. C'est avec l'accord des jeunes mariés que je me permet de vous faire une deuxième annonce. Le but n'est pas de leur voler la vedette. Cette journée leur est dédié. Il voulait être clair sur ce fait. Cette fois-ci c'est aussi en tant que père que je vais m'exprimer.

Shin cligna des yeux, surprit par la tournure que prenait le discourt. Il écouta attentivement les mots de Masaharu. Ce dernier avoua devant le clan avoir sollicité la présence du Kazekage en ce jour comme garant de la véracité de l'annonce. Il exposa tout d'abord une vérité connue de tous, à savoir la relation que son fils avait avec Akira depuis des années à présent. Il remercia sincèrement la famille pour avoir accepté cette relation entres deux hommes et expliqua que cela traduisait bel et bien d'une évolution des mœurs.

- Plusieurs personnes ont travaillé sur le projet de loi. Cela fait quelques jours maintenant qu'il est possible pour deux personnes du même sexe de se marier à Suna.

Le visage de Shin s'était transformé au fil des mots de son père. Il ne l'avait jamais vu se mettre à ce point à nu devant le clan pour lui. Son expression se tordait entre un large sourire et des yeux humides de larmes. Pour sa part, Chigiru resta de marbre, ne pouvant tourner les yeux vers Shin parce qu'il savait pertinemment que le blondinet était infiniment heureux par ce qu'il entendait.

- Il s'agit du premier mariage homosexuel au village. Et je suis heureux de pouvoir annoncer celui de Shin et Akira-san. Leurs fiançailles ont déjà été célébré en petit comité. Aucune date n'a été fixée. Cependant... Il s'arrêta, passa sa main sur son visage.

Tous savait que Masaharu ne revenait jamais en arrière sur une chose qu'il avait dite. C'était un trait de caractère de l'homme que chacun appréciait en tant que chef de clan. Il chercha rapidement Akira et Shin du regard pour s'adresser à eux.

- Pour le clan, vous êtes d’ores et déjà mariés. Il plongea ses yeux sur le rouquin. Ce qui fait de toi mon fils.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7609

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)   Mer 24 Oct - 20:03
La cérémonie offerte à Kazuma et Temari était bien plus magique ici qu'au bâtiment central. Cependant Tsuki n'allait pas jeter la pierre à Gaara. Ce n'était pas vraiment sa faute si l'ambiance de la veille était plus protocolaire. Il fallait bien passer par là à un moment donné. Cependant, rassemblé dans ce quartier, entouré par tant de gens, les choses semblaient vraiment à l'opposé de la veille. Le couple était clairement aux anges, leurs mains liés et le sourire large aux lèvres.


Puis Masaharu se décida à faire une autre annonce, qui surpris beaucoup plus de monde. Tsuki elle-même en avait entendu parlé mais ne s'était pas penché sur l'affaire plus que ça. Savoir qu'Akira allait donc pouvoir finalement se marier avec Shin était une très bonne nouvelle. Une très heureuse nouvelle, s'il en était. Kazuma tourna son regard sur son cousin avec une tendresse qu'on lui voyait rarement. Il était sincèrement heureux pour lui. Le blond évita par contre soignement son autre cousin qui devait assurément faire la tête. Tsuki tenta, elle, un regard vers son compagnon. Sasuke avait la grimace, il ne fit pourtant pas mine de partir ou de vouloir s'interposer. La chose, même s'il ne la cautionnait toujours pas, semblait être maintenant acquise au moins.


La plus grande pression revint à Akira. Si être lié à Shin de cette façon était son plus grand bonheur, la dernière phrase de Masaharu lui pinça désagréablement le coeur. Il s'était toujours sentit accueillit chez les Ryoutei, c'était loin d'être le problème. Son réel soucis était plutôt son propre passé. Il savait que c'était mieux ainsi, pour Tora et pour lui et Shin, cependant il avait toujours le doute en lui. Méritait-il encore d'avoir une famille. Pouvait-il encore être le fils de quelqu'un? Cela faisait un moment qu'ils en parlaient maintenant et il n'arrivait toujours pas à prendre une décision en son âme est conscience.


Kazuma lâcha alors la main de Temari et s'avança d'un pas. Il regarda vers le chef de clan pour être sûr de pouvoir prendre la parole puis regarda de nouveau vers la foule et plus particulièrement vers Shin.

"Cousin, j'espère que tu seras le prochain à te retrouver sur cette estrade afin de fêter l'un des plus beaux jours de ta vie. Vous méritez l'un comme l'autre, d'être reconnu au yeux de tous comme un couple marié."

Aomine s'avança un peu et donna des petite tapes dans le dos de son cousin, visiblement content pour lui, loin de l'image de Chigiru dont il ne faisait pas trop cas. Tsuki se décida alors à dérider son "un jour beau-frère". Elle lui donna un petit coup de coude dans les côtes et il bougea enfin. Sa main vint attraper celle de Shin alors que Tora se tourner vers eux l'air joyeux. Il savait, ou plutôt il avait compris que ce serait à partir de ce jour qu'ils seraient une famille tous les trois.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 8205

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)   Mer 24 Oct - 21:39
" Cousin, j'espère que tu seras le prochain à te retrouver sur cette estrade afin de fêter l'un des plus beaux jours de ta vie. Vous méritez l'un comme l'autre, d'être reconnu au yeux de tous comme un couple marié.

Les mots et tapes qu'il reçu touchèrent directement Shin droit au cœur. Le blond remercia silencieusement Kazuma. Et il senti aussi assez vite qu'on lui prenait amoureusement la main. C'était à n'en pas douter Akira. Il se tourna vers lui pour lui offrir un sourire. Un peu plus loin, il entendit la voix de sa cousine qui devait parler avec sa mère.

- Ça veut dire qu'Akira-niisan va réellement faire partie de la famille?
- Quand ils seront mariés.
- Un tel beau gosse dans la famille...?! C'est presque du gâchis qu'il soit avec un mec. Blagua une jeune femme.
- Voyons...
- Ah mais je ne dis pas non.
- Te plains pas. J'te laisse tous les autres. Lui répondit Shin qui avait capté la conversation.

Il lui tira la langue un brin amusé tout en serrant un chouia plus la main d'Akira. La femme ria après avoir remarqué que ce n'était nul autre que le principal concerné du gâchis qui s'adressait à elle. D'autres rires se firent entendre.

- Très bien. Nous attendons tous le jour où Shin et Akira-san seront sur cette scène. En attendant, aujourd'hui, c'est votre journée. Alors profitez et acceptez les cadeaux que la famille vous a préparé.

Doucement, la masse Ryoutei s'éparpilla autour des tables. Plusieurs allèrent chercher les boissons, les plats manquants pour remplir complétement l'espace. La musique commença même avec quelques chants de joies.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7609

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)   Sam 27 Oct - 22:07
Kazuma et Temari décidèrent donc de descendre de la scène pour se mêler à la foule. Il y avait plus ou moins un ordre protocolaire à suivre mais ça le Ryoutei le connaissait bien. C'était même comme naturel pour lui. Il guida donc sa nouvelle femme à travers la foule de sa famille qui avaient tous prévu plusieurs petites choses à leur intention. C'est alors que Natsuko se permit de parler:

"C'est vraiment toute ta famille? Le flemmard m'a dit que vous étiez beaucoup mais quand même...
-Hey! Je t'entends.
-C'est vrai que c'est impressionnant vu comme ça, ajouta Tsuki.
- Le clan Ryoutei est depuis toujours à Suna. Alors ils ont eu le temps de prendre une place importante au village. Se permit d'expliquer Lily.
- T'es bien renseignée dis donc! Intervint Chigiru.
- Il faut dire qu'elle a lu une bonne partie des archives."

Kankuro posa alors son bras plié sur la tête de l'Hatawai. Il ne s'y appuya pas, ayant pleinement conscience que la bleutée était en béquille. De toute manière, il n'eut pas le temps de rester ainsi très longtemps. Gaara venait de lui donner une petite tape sur le côté, comme s'il chassait un insecte. Le rouquin se plaça entre son frère et sa compagne.

"C'était une belle cérémonie. Commença-t-il à l'attention de Chigiru qui était pour le moment le seul Ryoutei de la conversation.
-Oh oui, c'est super émouvant de rencontrer autant de monde, reprit avec entrain Natsuko.
-Tema doit être aux anges, ajouta Tsuki. Et ce n'est pas la seule je pense.
- Tu veux parler de Shin et Akira?"

Chigiru resta silencieux, serrant davantage les dents. Il valait mieux de pas faire de commentaire. Pas aujourd'hui.


"Oui, c'est bien qu'ils puissent enfin faire ce qu'ils veulent.
-C'est chelou de voir deux mecs se marier mais bon.
-Ok, si c'est pour dire ça, restons sur le couple principal, hein?
-Giru-chan, tout va bien? demanda sa partenaire le sentant légèrement tendu.
- Mhmh.
- Il est constipé. Excuse-le! Blagua Kise en passant son bras autour du cou du ninja.
- Il faut manger des carottes. Conseilla Takao. Il regarda rapidement Midorima. Oh, mais pas celle-là. Je ne la prête pas."

Le cercle s'agrandit doucement.

"Je te présente Kise et Midorima, des cousins lointain. Et Takao, c'est l'exutoire de Midorima.
- C'est très poétique ce que tu dis…
-Tu sais, je ne vais pas juger, s'empressa d'ajouter Natsuko à Takao. Après tout, personnellement je suis là pour rendre service alors bon.
-Parce qu'on a un cousin incapable de se trouver une fille, se moqua Aomine.
-Tu me montres où est ta propre partenaire? reprit Natsuko.
-Elle a de la répartie, je l'aime bien, décréta Tsuki. Et si vous nous montriez comment on fait la fête chez les Ryoutei maintenant?
- Aomine n'est pas témoin. Alors il n'a pas à venir obligatoirement accompagné.
- Et j'aurais pu trouver une fille si on ne m'avait pas prévenu à la dernière minute.
-Ca c'est ce qu'on dit.
- Pour la fête, il suffit de se glisser dans la foule.
- Perso, je préfère m'assoir et trinquer pour ma sœur et mon beau-frère."

Il y eu un mouvement vers une table plutôt vide. Gaara s'éloigna pour aller chercher des boissons. Chigiru et Kise étaient venu avec lui. Finalement tout le monde s'installa et ils purent profiter de ce début de journée magique pour les mariés. Ces derniers avaient commencé le tour des tables mais leurs amis avaient préféré rester dans leur coin. Ce n'est qu'après avoir fini leur première tournée de boisson qu'un nouveau mouvement se fit. Tsuki et Kankurô se désignèrent pour ramener les prochaines consommations.

Ainsi ils s'écartèrent des autres pour chercher leur bonheur parmi les mets mis à disponibilité. Ce n'est que sur le chemin du retour, les bras chargés de victuaille, qu'un mot dépassa les autres.


"Au fait tu as pensé à prendre quelque chose pour arroser ton pot de fleur?
-Pardon? demanda-t-il surpris.
-Tu sais bien, celle que t'as ramené.
-Mais quelle belle fleur, dit-il après avoir rigolé.
-Et tu comptes la revoir après ça?
-Sa compagnie n'est pas désagréable.
-C'est un oui?
-Un peut-être.
-Tu emmènes un peut-être au mariage de ta soeur? Sérieux?
-Et ça pose problème?
-Tu sais qu'elle sera sur les photo de mariage? Un souvenir donc? Tu avais vraiment envie de mettre une illustre inconnu avec nous tous?"

Kankurô s'arrêta et lança un regard vers son amie. Il sentait bien que ce qu'elle avait à dire était plus profond que ça et lui demandait clairement de s'exprimer. La louve s'arrêta aussi un pas plus loin et eut un petit soupire.

"Nous imposer tes conquêtes pendant une soirée pourquoi pas, la plupart sont de bonnes compagnies, mais là c'est un peu plus sérieux que ça quand même. Tu ne peux juste pas ramener n'importe qui au mariage de ta soeur. C'est sensé être un souvenir immortel et si quand je reverrais les photos je dois me souvenirs que c'est la conquête numéro 100 de Kankurô ça gâche un peu les choses. Je pourrais même pas mettre de nom... encore moins le son de sa voix à celle là.
-Si ça doit poser problème à quelqu'un c'est à ma soeur puisque c'est son mariage, et aux dernières nouvelles elle est pas venu se plaindre.
-Bien sûr, elle pense à beaucoup trop d'autre chose pour le moment. Et puis y'a pas que pour elle que je m'inquiète.
-Kazuma?
-Non pour toi idiot!
-Et tu t'inquiète de?
-Juste pour savoir, tu es sorti avec combien de filles différentes ce mois-ci?
-Je ne compte pas, je cherche pas à faire de record.
-Jusqu'à maintenant j'en ai compté 17 et le mois est pas fini! Je suis la seule à y voir un problème?
-Wah! Ah bon? Tu t'intéresses à mon cul à ce point?"

Tsuki leva les yeux au ciel et renvoya un regard tranchant sur son ami. Elle shoota une petite pierre au sol qui arriva brutalement sur une des jambes du marionnettiste.

"Aïeuh!!! son cri attira plusieurs regards sur eux.
-Je serais pas obligé de m'y intéresser si mon ami n'essayait pas de compenser quelque chose de la manière la plus lâche qui soit. Tes histoires de cul ne me concernent pas, mais tes sentiments déjà beaucoup plus."

Le presque cri de Tsuki attira l'attention de Sasuke qui resta dubitatif sur comment interpréter sa dernière phrase. Il regard ensuite Kankurô qui se frottait lamentablement sa jambe malmenée avec le pied de son autre jambe faute de mieux. Cela prit aussi l'intérêt de Lily, qui stoppa presque d'un coup la conversation qu'elle avait juste avant.

"Je te remercie pour ta sollicitude mais lorsque j'aurais besoin d'aide je te ferais signe.
-Si seulement je pouvais te faire confiance, je le ferais avec plaisir, j'ai attendu 2 mois que tu le fasses, ce mariage était la goutte d'eau.
-Et bien continu d'attendre."

La louve lui renvoya un nouveau regard tranchant, cette fois elle se détourna et posa ce qu'elle avait pris sur la table avec un mouvement d'humeur. Elle revint ensuite vers son ami, qui avait cru judicieux de poser son chargement aussi/ Tsuki lui attrapa alors le bras et l'entraina rapidement vers le restaurant Ryoutei. Voyant cela, Lily se leva un peu inquiète et suivi le mouvement.

"Bon, on est seul maintenant! Alors tu vas me dire c'est quoi le vrai problème?
- Bah c'est la question que j'allais te poser.
-Tu as toujours été un dragueur, ça je le sais bien. On se connait depuis tout petit. Mais jusqu'à maintenant tu n'as encore jamais autant enchaîné les filles. Tu n'es surtout jamais sorti avec quelqu'un juste parce qu'elle était quoi?? Sexy? Mignonne? Si elle avait pas un minimum de conversation...
-Stop, écoute, calmes-toi.
-Je vois mon meilleur ami faire n'importe quoi de sa vie sentimental et je devrais rien dire?"

Il comprit alors combien cette conversation semblait importante pour Tsuki. Elle était vraiment inquiète pour lui. L'humour n'était plus un moyen de s'en sortir. Il lui fallait répondre avec franchise maintenant.

"Mon seul amour a noyé mon coeur et je tenors et l'ambiance toujours festive derrière elle. Tsuki remua les oreilles. Elle attendait cette explication depuis un mote de rester à la surface comme je peux."

A l'entrée Lily se sentit refroidir malgré l'air chaud du dehment déjà. Bien sûr elle savait qu'Ylicit allait ressortir, mais justement, il fallait que Kankurô arrive à passer au dessus de ce passé.

"Je sais combien elle était importante pour toi...
-Alors laisse-moi tranquille.
-Pour quoi? Pour que je te laisse te noyer seul?
-Même si tu voulais m'aider, qu'est-ce que tu penses pouvoir faire?
-Je peux pas guérir ton coeur, je le sais, je suis pas stupide! Mais ce que tu es en train de faire ne va pas aider non plus. Je peux juste te mettre sur la bonne voie."

Kankurô attrapa la première chaise qu'il lui passait sous la main et la tira de façon à pouvoir se laisser tomber dessus. Il resta un moment à réfléchir, un bras mollement poser sur la table qui était à côté de lui. Tsuki s'avança un peu et s'accroupit à côté de lui.

"Hey, je sais que tu ne veux plus t'engager parce que tu veux pas perdre le souvenir que tu as mais une nouvelle relation ne va pas faire disparaître la dernière. Tu as peur de t'engager de nouveau parce que tu sais ce que ça fait de tout perdre mais tu dois aussi te souvenir de la joie que c'est d'être à deux.
-J'entends ce que tu me dis mais c'est trop tôt.
-Et donc sauter sur tout ce qui bouge est la bonne solution? Qu'est-ce que tu vas faire quand il n'y aura plus personne?
-J'ai jamais dit que c'était une bonne solution mais c'est la seule que j'ai pour le moment.
-Sauf que si tu ne t'arrêtes pas maintenant, alors que tu as encore conscience que ce n'est pas la meilleure solution, tu ne pourras pas arrêter. Parce que quand viendra le moment où tu seras prêt tu ne sauras plus comment faire et il y aura des risques que tu laisses passé ta chance. Tu as toujours été entouré de fille, je te demande pas de ne plus en voir, ça serait trop étrange, mais 17 en moins d'un mois, c'est beaucoup trop."

Un petit vide suivit. Kankurô attrapa le poignet de son ami et trouva finalement son regard. Il y avait une certaine détresse dedans, elle comprit alors qu'il y avait quelque chose en plus. Une chose qu'il n'avait pas encore dit. Une chose qu'il n'avait peut-être encore avouer à personne, peut-être même pas à lui-même.

"Tu ne sais pas ce que ça fait, son image ne quitte jamais mon esprit. Elle est toujours là, je n'arrive pas à passer à autre chose, elle ne diminue que lorsque je suis avec quelqu'un. C'est comme un piège qui reste refermé sur moi et qui ne me laisse plus partir. Ce n'est plus moi le marionnettiste, je suis la poupée commandée par ses fils."

Sa voix se cassa au fur et à mesure qu'il finissait sa phrase. Il ne sentit pas la larme qui dévala sa joue mais Tsuki ne la rata pas. Pour le moment muette, elle se contenta juste de le prendre dans ses bras. Pour le moment Kankurô n'avait pas besoin d'un autre discours mais justement de cette présence qui lui faisait défaut et pour laquelle il courait les filles avec tant d'acharnement.

Dehors, Lily exprimait bien plus ouvertement sa tristesse que Kankurô. Son comportement avait fini par attirer l'attention d'Akira. Ce dernier avait donc demandé à Tora de rejoindre Shin, le temps qu'il comprenne ce qu'il se passait. Bien sûr il avait remarqué que Gaara n'avait pas bougé. Ce n'était donc normalement pas si grave que ça mais il n'arrivait pas à passer la chose. Il rejoignit donc la petite bleutée.


"Lily? Qu'est-ce qu'il se passe?"

Elle ne dit rien, mais se tournant le visage ruisselant de larme. Bien sûr cela surpris le rouquin qui s'en retrouva un instant déstabilisé. Puis totalement par réflexe il ouvrit les bras pour entourer la jeune fille d'une présence qui se voulait réconfortante. Plus loin une aura plutôt sombre monta de l'une des tables, intrigué Sasuke se tourna vers le lieu d'où provenait autant d'envie de meurtre à un mariage. Il y trouva Gaara, en train de massacrer d'une poigne de fer un coin de table. Alors le brun suivit son regard pour découvrir son frère en train de faire un câlin à Lily. L'Uchiha en fut doublement intrigué. Qu'est-ce qu'avait la bleuté pour mériter un câlin? Gaara était aussi en manque pour être dans cet état juste pour un câlin? C'était à surveiller...

Dans le restaurant le silence régna un bon moment avant que Kankurô n'esquisse un mouvement tout en s'éclaircissant la voix de façon maladroite. Tsuki se redressa légèrement mais resta plus ou moins à sa hauteur. Elle déposa un petit baiser sur son front.


"Quand tu auras coupé tes fils je serais là pour te rattraper si tu en as besoin. Ma porte te sera toujours ouverte quoi qu'il arrive."

Kankurô se releva entraînant Tsuki dans son mouvement et la pris vivement et maladroitement dans ses bras. Un simple et unique mot sortit de ses lèvres, dans une sobriété qui remplit toute la pièce.


"Merci."

Dehors Akira était quelque peu dubitatif. Les quelques paroles échangées entre Tsuki et Kankurô ne l'aidait pas à comprendre la situation et encore moins à savoir pourquoi Lily était en pleur. Ceux-ci ne voulaient pas s'arrêter si bien qu'il n'osait pas lâcher la demoiselle, bien qu'il sentait, à moyenne distance, une menace planant sur sa vie.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 8205

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)   Sam 3 Nov - 18:07
Devant autant de menace envers son propre frère Sasuke ne pu s'empêcher d'approcher son Kazeakge. C'était peut-être aussi un peu pour sauver le coin de table qui n'avait absolument rien fait.

"La table n'a rien fait.
-Je sais.
-Tu aurais peut-être dû y aller si tu voulais sa place.
-Et comment j'aurais pu le savoir?
-Tu pourrais toujours y aller maintenant plutôt que simplement tuer du regard."

Gaara se leva alors, presque docilement surprenant assez Sasuke, et se dirigea vers Lily et Akira. Il les contourna pour se mettre dans leur champ de vision et ainsi prévenir de sa présence. Cependant toute ses velléités fondirent lorsqu'il vit l'état dans lequel était Lily. Son regard se fit alors clairement interrogatif. N'ayant pas plus de réponse Akira haussa les épaules impuissant.

"Lily? Je te laisse avec lui?"

Il en se tourna légèrement vers Gaara tout en la soutenant. Le voyant Lily fit spontanément un mouvement vers lui alors Akira ouvrit les bras pour la laisser partir. Le plus jeune rouquin eut un mouvement en direction de Lily à son tour avant de se raidir quelques secondes. Pouvait-il réellement faire ça maintenant? Son regard se tourna rapidement vers la foule des Ryoutei en pleine célébration, qui se fichaient royalement de leur présence. Il capta aussi rapidement le regard de Sasuke toujours sur eux. Puis il revint aussi rapidement sur Lily qui commençait à avancer. La décision lui devint alors presque évidente malgré son précédent doute, et il réceptionna la demoiselle.

Akira avait eut le temps, contrairement à Lily, de remarquer tout ce qui était passé dans l'esprit de son Kazekage. Il préféra cependant ne rien dire. Il se baissa pour ramasser la béquille tombée à terre et la mis contre le mur. Il donna un dernier regard au couple pour s'assurer que tout était OK, avant de finalement revenir à la fête et retrouver Shin et Tora.

Il fallu encore un peu de temps pour calmer Lily, si bien que Gaara ne réussi même pas à avoir le fin mot de l'histoire. Une fois calmer la bleuté dit clairement ne pas vouloir s'appesantir dessus pour ne pas gâcher la fête, remettant cette conversation à plus tard... Cependant elle ne pouvait pas retourner dans la fête avec une tête pareille. Ils se décidèrent donc à rentrer dans le restaurant, à la recherche d'une idée pouvant la rendre plus présentable. Ils tombèrent sans surprise sur Tsuki et Kankurô. Les deux se tournèrent vers eux, les regards se croisèrent et les choses ne furent pas longue à s'éclaircir pour le marionnettiste. Pour lui l'état de Lily était lié à sa précédente conversation avec Tsuki.

La louve se leva au bout de quelques secondes cassant le silence à couper au couteau qui s'était posé. Elle se dirigea vers la cuisine où elle trouva sans problème de la glace qu'elle confia ensuite à Gaara pour dégonfler les yeux de la plus jeune. Cette dernière trouva le prétexte en or pour éviter le regard de Kankurô qu'elle avait trop honte de croiser. Ils leur fallu encore quelques minutes, dans un silence lourd, avant de ressortir.

Heureusement l'ambiance du lieu les rattrapa rapidement. Les sourires au début légèrement crispés se détendirent au fur et à mesure qu'on remplissait leurs verres et leurs assiettes. Tsuki voulu demander à son compagnon une danse pour se changer les esprits mais ce dernier n'ayant pas suivi la dispute ne se sentit pas obligé de dire oui et la laissa à son assiette... ce qui marchait presque aussi bien, il fallait avouer. Par la force des choses Sasuke se retrouva de nouveau à côté de Gaara, pendant que les autres s'amusaient à un jeu quelconque sous la direction de Chigiru. Alors que le brun allait se laisser bercer par l'agitation autour de lui la voix de Gaara le surprit de nouveau.


"J'ai encore hésité..."

Le soupire lui avait échappé, comme la dernière fois mais là, Sasuke n'hésita pas, lui.

"Je suppose que tu parles de Lily.
-Tu l'as parfaitement vu.
-Tu as hésité sur quoi?
-Quel rôle prendre.
-C'était pas déjà le problème d'avant?
-Si.
-Si ça peut te rassurer, je suis sûr que cette fois elle n'a rien vu.
-Ca ne me rassure pas.
-Hn. Et tu as réussi à lui parler?
-Elle veut pas parler.
-Ca me semble plutôt improbable que Lily ne veuille pas parler... C'est pourtant une championne pour ça."

Il lança un regard clair à son interlocuteur, qui comprit effectivement qu'il n'allait pas se répéter. C'était pourtant plutôt rare que la bleuté refuse le dialogue. Hormis en cas d'extrême limite comme la dernière fois. Cependant aux vues du câlin qu'ils avaient partagé Lily et Gaara ne semblaient pas en froid.

"Mes conseils n'ont pas suffi?
-J'arrive pas à me disputer avec elle."

Captant la conversation, au détour du jeu, une oreille de Tsuki tiqua sur le sommet de sa tête, attirant le regard amusé de Natsuko qui n'avait pas encore l'habitude. Elle se releva d'une traite leur disant de continuer sans elle, puis se dirigea rapidement vers Sasuke et Gaara. Sa main se posa sur la table interrompant d'un coup les deux garçons.

"Bon stop là!
-Quoi?
-Mais qu'est-ce qui te prend de dire ça?
-C'est pas vrai peut-être? On passe notre temps à nous disputer, non?
-Ok, sympa, donc à chaque fois qu'on parle on se dispute c'est ça que tu es en train de dire.
-Et bien, la preuve, non?
-Je... elle leva le doigt mais referma la bouche agacée. Tu m'énerves! elle se tourna vers Gaara, toi tu n'es pas obligé!
-Et ton conseil pour le coup.
-La communication, c'est tout.
-C'est exactement ce que je lui ai dit.
-Non, pas vraiment! Pourquoi voudrais-tu qu'ils se disputent?
-C'est pas ce qu'on fait?
-Depuis quand on est comme tout le monde, nous? Tu en connais beaucoup des couples qui change leur vaisselle tous les deux mois.
-Tous les deux mois... t'es gentille là, j'aurais dit tous les mois.
-Je t'emmerde.
-En plus toujours par ta faute.
-T'as qu'à les rattraper, t'es sensé être un super ninja.
-Flemme."

Tsuki lui renvoya un regard noir et frappa la table une deuxième fois, faisant se retourner les joueurs à côté d'eux. Ses oreilles s'agitaient au dessus de sa tête ainsi que sa queue qui avait des mouvements saccadées dans son dos. Natsuko se pencha vers Chigiru un grand sourire aux lèvres:

"J'adore ses oreilles!! Elles sont aussi douces qu'elles en ont l'air?
-Et elle entend très bien aussi.
-Oh.
-Ouais j'entends tout! déclara-t-elle en se tournant vers la jeune femme qui rougit un peu gênée mais elle se retourna rapidement vers Sasuke qu'elle tua du regard, même les conseils stupides!
-Pourtant, j'ai toujours fait comme ça.
-Et bien tu es une erreur de la nature.
-C'est méchant ça Tsu, remarqua Lily.
-C'est pas plutôt elle, l'erreur, chuchota Takao.
-Shhhh, reprit Natsuko, t'as entendu, elle entend tout!
-Vous me prenez le chou!!
-Et je peux savoir sur quoi vous donnez des conseils?"

La question venait d'Akira mais il n'était visiblement pas le seul à vouloir la réponse. Gaara sentit un vent de panique monter et il lança un regard vers les deux autres... ceux-ci semblaient, malheureusement pour lui, bien loin de tout ça. Même si son regard les menaçait de les envoyer sur la pire mission possible au fin fond du pays de la neige avec aucune chance de rentrer un jour si un mot passer leurs lèvres.

"La communication."

Un long silence plana au dessus du groupe jusqu'à ce qu'un plus courageux, ou avec moins de retenue, ne finisse par laisser passer un premier rire. D'abord totalement étranglé, comme s'il n'aurait jamais dû sortir puis lorsqu'il se sentit soutenu par d'autre il fut plus clair et bruyant. Ils n'étaient visiblement pas pris au sérieux.


"Juste qu'on soit sûr, c'est vous qui donnez les conseils, ou vous les recevez? demanda Aomine.
-Quoi, elle te plait pas ma façon de communiquer?"


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7609

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)   Dim 4 Nov - 16:24
"Juste qu'on soit sûr, c'est vous qui donnez les conseils, ou vous les recevez? demanda Aomine.
-Quoi, elle te plait pas ma façon de communiquer?
- Disons que… commença Kise, tu es très démonstrative quand tu as quelque chose à dire.
- Le décor en prend souvent un coup. Poursuivit Takao.
- Y'a pas que le décor…Ria Chigiru.
-Et Alors, y'a un problème avec ça? râla-t-elle. Je devrais tout contenir peut-être?
-Ils disent juste que c'est pas parce que tu veux parler que tu dois casser la vaisselle, remarqua Sasuke.
-Ca serait surement plus simple si tu n'étais pas aussi agaçant!"

Le dernier commentaire de Tsuki fit rire plusieurs garçons. La conversation s'était recentrée sur l'hybride et son compagnon. Gaara en profita pour s'éclipser, expliquant discrètement qu'il allait s'entretenir avec le chef du clan. De toute manière, il était trop tard pour poursuivre leur conversation.

"Est-ce que tu casses autant de vaisselle au SunaTea? Demanda Chigiru. Mon cousin ne m'en a pas parlé en tout cas...
-Non, elle préfère lancer le mobilier au salon de thé.
-Le mobilier? reprit Aomine.
-Oh ne prends pas sa défense il l'avait bien mérité!
- Ma pauvre caisse enregistreuse…" Précisa Lily en déprimant du souvenir.

Elle n'eut pas le temps de réprimer longtemps qu'une main se posa sur son épaule. Un jeune homme appartenant sans nul doute à la famille du marié venait d'inviter la bleutée sur la piste de danse.


" Eumh… Je ne danse pas très bien.
- Ne soyez pas modeste voyons...
- Ce n'est pas… Elle fut coupée.
- Je prend le risque.
- Bon… Dans ce cas."

La jeune Hatawai commença à se lever, attrapant la main que lui tendait l'inconnu pour l'aider. Takao se permit de les siffler avant que Midorima ne lâche avec force le prénom du premier. Cela attira inévitablement le regard du Kage vers la table. Il resta figé un instant par la scène. Tsuki qui allait répondre se coupa devant la scène plutôt improbable. Surtout lorsque sous son nez, Sasuke se leva pour prendre l'autre jeune homme de vitesse.

"Ca ne va pas être possible. Elle devait d'abord danser avec moi."

Il attrapa la main de Lily sans leur laisser le temps de réagir et la guida précautionneusement jusqu'à la piste de danse. Tsuki cligna des yeux encore à moitié penchée sur la table puis regarda l'autre partit de son groupe comme pour avoir la confirmation de ce qu'elle venait de voir.Tous restèrent hébétés. Chigiru aurait bien fait un commentaire pour Tsuki ou le pauvre garçon qui venait de voir sa partenaire de danse lui filer entre les doigts, mais rien ne sorti de sa bouche. Ses yeux captèrent enfin le visage figé d'une autre personnalité. D'après son expression, il n'avait rien manqué de ce qu'il venait de se passer. Gaara cligna des yeux, dévisageant l'Uchiwa.

Pour sa part, le Ryoutei n'était pas à une partenaire de danse près. Le pseudo rival de Gaara fit un faible sourire en voyant Sasuke partir et poursuivi son chemin pour aller demander à l'une des cousines de Chigiru. Lily resta muette, cherchant la signification des mots de Sasuke. Elle le suivit jusqu'à arriver sur la piste.

Gaara ne quitta pas la scène des yeux. Si c'était avec Sasuke que la bleutée dansait, il n'avait rien à craindre. Pas que l'Uchiwa ne pouvait pas représenter un éventuel danger (quoi que), mais plutôt parce qu'il était convaincu que Tsuki lui réglerait son compte avant même que l'idée d'un quelconque rapprochement avec Lily ne puisse germer dans l'esprit du Chuunin. Chigiru resta en retrait, pourtant, il senti que la tension de son kage revenait à un niveau habituel. Lui, ne fit finalement aucun commentaire. Ce ne fut pas le cas pour Kise.


" Bah ça alors… Je pensais qu'il ne savait pas danser.
-Bien sûr qu'il sait danser, grommela Tsuki en revenant s'asseoir, sauf que visiblement, il préfère le faire avec d'autre que moi."

La louve eut une petite grimace et finalement se renfrogna. Un doute lui chatouilla l'esprit.


"Je mérite pas une danse, vraiment?" demanda-t-elle plus pour elle même que pour les autres.

De son côté Sasuke commença quelques mouvements avec Lily, suivant la musique mais sans trop en faire pour ne pas éprouver la jambe encore blessée de la demoiselle.A la table, Kankuro était amusé par la tête que faisait Tsuki.


"Tu vas t'en remettre?
-T'es sérieux là? répondit-elle d'une voix plus plaintive que d'habitude.
- J'avoue que c'est surprenant.
- Il me semblait que Lily sortait avec le Kazekage. Ce n'est plus le cas?
- ... Takao!"

Midorima lui fit les gros yeux. Kankuro était à la fois amusé et désolé pour Tsuki. Il fini par dire:


"Ils sont amis. Ce n'est pas si surprenant.
-C'est pas vraiment le fait que ça soit surprenant, mais il se bouge pour Lily et pas pour moi. Comment tu veux que je le prenne?"

Chigiru n'était pas le meilleur danseur de la table. Mais voir Tsuki ainsi lui pinça doucement le cœur. Alors il fini par décoller ses fesses du banc et se diriger vers la louve. Le jeune homme fit une petite révérence avant de demander à son amie:


"Très chère, me feriez-vous l'honneur d'une danse?"

Tsuki eut un petit sourire, bien que contrit, elle était tout de même contente qu'on lui propose. Si bien qu'en réalité elle n'hésita pas longtemps avant d'attraper la main du jeune homme.

"C'est avec grand plaisir."

Sur la piste, les deux ninjas s'étaient mis à danser. Lily fut étrangement silencieuse avant de finalement expliquer ce calme.


"On devait vraiment danser ensemble? Je ne m'en rappelle pas...
-C'était il y a longtemps, ça m'est revenu juste maintenant, il me semblait que je n'aurais pas de meilleur occasion."

Sasuke ne détailla pas vraiment plus les circonstance et son regard s'accrocha sur le nouveau couple qui venait de rentrer sur la piste. Sa Tsuki venait d'arriver avec un autre garçon. Un garçon qui passait de plus en plus de temps chez eux qui plus est. Le brun plissa des yeux, il n'aimait pas ça. Chigiru commençait à passé du côté potentiel danger de la barre.Lily sembla réfléchir encore un peu après les précisions que Sasuke lui avait donné, mais rien ne lui revenait. Elle allait poursuivre mais remarqua la direction qu'avait prit le regard de son partenaire de danse. Une esquisse de sourire se fit.

Chigiru faisait des efforts pour ne pas marcher sur les pieds de son amie. Ses pas étaient exagérément larges. On ne savait pas trop à quoi il jouait, mais ça allait tout à fait à son caractère. Plusieurs danseurs rirent en le voyant faire. En tout cas, il semblait s'amuser. Tsuki eut un petit rire en remarquant les efforts de Chigiru, c equi bien sûr attira encore un plus l'attention de Sasuke, même s'il n'en laissa rien paraître.


"Avec toutes les fêtes que vous faites ici, je t'aurais cru danseurs professionnel", remarqua la louve.

Shin qui s'installait à la table du reste de la troupe, le reste de sa petite famille l'avait suivit, mais il était arrivé plus tôt, tout en demandant:


"Mais qu'est-ce qu'il fait ce bouffon…?
-Ton cousin a eu la gentillesse d'inviter Tsuki-chan a danser parce qu'elle était triste. Ce qu'aucun autre garçon ne s'est décidé à faire d'ailleurs, répondit Natsuko avec un certain sourire. Et pourtant il y en a plein qui n'avait aucune fille a faire danser."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 8205

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)   Dim 4 Nov - 18:35
" Ton cousin a eu la gentillesse d'inviter Tsuki-chan a danser parce qu'elle était triste. Ce qu'aucun autre garçon ne s'est décidé à faire d'ailleurs. Shin eut un regard sur les autres présents. Et pourtant il y en a plein qui n'avaient aucune fille a faire danser.
- Et toi? Qui te fait danser?
- Moi? demanda Natsuko. Personne mais c'est pas grave. J'ai décidé d'aller faire connaissance avec votre famille.

Elle se leva d'un pas décidé pour rejoindre un groupe de personne un peu plus loin dont faisait partit Hiroko. La jeune femme savait que c'était la bonne personne à qui s'adresser.

Sur la piste, Chigiru continuait à en mettre plein la vue aux autres de ses dons de danseur.


- Avec toutes les fêtes que vous faites ici, je t'aurais cru danseurs professionnel.
- Mince, il soupira avec une fausse lourdeur sans pareille. Tu m'as percé à jour. Je ne peux plus faire semblant. Très bien, je suis en réalité un excellent danseur. Mais surtout ne le dit à aucune de mes cousines. Elles voudront toutes avoir leur tour.

Tsuki remua un peu des oreilles amusée.

- Oh oui je vois. Je me sens honorée d'être dans la confidence alors.
- Et bien, je ne peux déjouer ton œil vif et tes capacités d'analyses hors du commun. Poursuivit-il.

Le petit groupe de femme où avait atterri Hiroko fut enchanté d'accueillir Natsuko. Mais la question ne fut pas longue à venir.

- Alors, quels sont vos liens avec les mariés?
- Mes liens avec les mariés? Oh je n'en ai pas vraiment, répondit Natusko l'air de rien en agitant la main. Je suis venue avec Chigiru, il m'a louée pour trois jours.

La déclaration de Natsuko fit l'effet d'une bombe.

- Pardon? Giru-kun vous a... Commença Hiroko, les yeux ronds.
- Vous êtes ce genre de fille? Elle agita sa main devant elle. Pas que j'ai des préjugés, mais vous n'en donnez pas l'air en tout cas.
- Comment a-t-il pu avoir recourt à ce genre de stratagème…?
- Au mariage de son si proche cousin. Précisa une autre.
- Et bah, c'est le... Aho... Aomine qui nous a présenté, et comme Giru-chan n'avait pas le temps de faire autrement, j'ai dit que ça ne me dérangeait pas.
- Ce garçon perverti notre Chigiru-kun.
- Il était pourtant si mignon lorsqu'il était petit…

La conversation sur la piste de danse se poursuivait.

- C'est bon tu as déjà acheté le prix de mon silence, fit-elle avec un clin d’œil amusé, n'en rajout pas trop sinon je vais rougir.
- Eh bien, ça ne ferait pas de mal à quelqu'un… Laissa-t-il échapper.
- Ah, je suis tout à fait d'accord... mais au fait tu es venu avec quelqu'un toi aussi, ça ne la dérange pas?

Chigiru avait relevé le regard pour trouver la fameuse personne avec qui il était vraisemblablement venu. La table qu'ils avaient laissé n'était plus composé que d'hommes. Elle avait dû aller chercher à boire. Mais son attention se porta sur une zone qui se faisait légèrement menaçante, au moins d'aura. Il avala difficilement sa salive.

- Euh… Elle n'a pas l'air de s'ennuyer. Par contre… Pourquoi mes tantes me lance un tel regard? C'est parce que je danse avec quelqu'un d'autre que Natsuko?

- Perverti?

Le terme était un peu fort mais venant du flemmard cela ne la choquait pas des masses non plus. Cependant sentant que l'atmosphère devenait un peu plus sombre, la demoiselle préféra passer son chemin et se diriger vers un autre groupe.

- Oh, ça pose un problème? Tu veux qu'on aille voir, je peux expliquer la situation...
- Ne t'en fait pas. J'irais juste les voir après. Je tiens quand même à terminer cette danse. Je n'aurais pas beaucoup d'occasion à nouveau pour te faire bouger ainsi. Il lui fit un clin d'œil.
- Non c'est sûr, et je ne parle pas que des membres de ta famille.

Les dames virent le petit signe destiné à Tsuki et furent d'autant plus scandalisées.

- Il loue une femme et charme les invitées.
- Je n'avais pas conscience que Chigiru-kun était devenu un tel dépravé.

- Je suis surprise de ne pas ressentir d'aura noire autour de nous.

Sasuke n'en était pas loin à vrai dire, mais son attention était aussi partagé sur le fait de ne pas trop brusquer Lily. Ils avaient d'ailleurs fait un petit arrangement stratégique. Si bien que maintenant la jeune femme avait mis ses pieds sur ceux de l'Uchiha. C'était plus simple pour les deux comme ça.

- Oh ne t'en fait pas pour ça. Moi, je la sens. Il eu un petit sourire, comme s'il cherchait a se faire se poursuivre le "calvaire" de l'Uchiwa. Si tu veux un excellent danseur, je veux dire un vrai… Précisa-t-il. Demande à Shinichou. Il a une réputation en béton sur ce point.
- J'y penserais, puisque visiblement mon partenaire n'est pas disposé à me faire danser. Et d'ailleurs penses à faire danser la personne avec qui tu es venu aussi!
- Je le ferais après. Assura-t-il.
- Bien, je suis fière de toi, assura Tsuki avec le sourire. Enfin il va d'abord falloir que tu la retrouves, je l'ai perdu du regard... par contre j'en sens de plus en plus sur nous... Tu trouves pas?
- Si, et ça m'inquiètes un peu. On peux s’arrêter là si tu veux.
- Je crois qu'il vaut mieux pour nous deux.
- Je te laisse alors. Il fit un pas en arrière et remercia sa partenaire en s'inclinant un peu vers l'avant.

C'est clairement amusée que l'hybride se sépara de Chigiru avant de revenir vers leur table, bien que la musique ne soit pas encore finie. Chigiru se dirigea droit sur sa tante. Il n'eut pas le temps de dire le moindre mot que cette dernière le rua de petits coups sur l'épaule.

- Vilain garnement!!!
- Mais quoi?!

- Il se passe quoi là-bas? demanda Aomine en désignant le groupe vers lequel était parti Natsuko plus tôt.
- Je ne sais pas, mais elles ont l'air remontées.
- C'est moi ou ma mère est en train de brutaliser Giruchan?
- J'en ai bien l'impression.
- Qu'est-ce qu'il a fait?
- Bonne question.

Les explications étaient en train d'être donnée au principal intéressé.

- Comment peux-tu louer une femme?
- Quoi?! Mais de quoi tu parles?
- Ne fais pas l'imbécile. Nous le savons toutes!
- Exactement.
- Bah vous êtes bien les seules. De quoi vous me parlez?
- Tu loues cette pauvre enfant. Ton cousin ne peut pas être fier non plus. Te présenter de telles filles… Il devrait avoir honte!
- Mon frère doit se retourner dans sa tombe.

Qu'on parle de Bon secoua assez Chigiru pour le faire sortir de sa bonne humeur.

- Je ne loue personne. Qu'est-ce que vous me dites là? Sa voix était plus cassante.

Il y eut un flottement. Toutes se regardèrent.

- Et bien… C'est cette fille, avec qui tu es venu. Elle nous a dit qu'Aomine-kun te l'avait présenté et que tu l'as louais pour la durée du mariage.
- QUOI?! Sa voix explosa.

Il se surprit lui-même, plaquant tout de suite sa main sur sa bouche. Ses yeux étaient grands ouverts par la surprise. Il chercha de suite la coupable de cette rumeur. Il soupira.

- Alors oui, Aochan m'a bien présenté Natsuko-chan. Mais je ne la loue pas. Elle a accepté de me rendre service et d'être ma partenaire pour le mariage parce que les témoins doivent venir accompagnés. Et on m'a prévenu le matin-même. C'est uniquement pour cette raison qu'elle m'accompagne.
- Oh, tu me rassures.
- Ça me blesse presque que vous ayez pu penser ça de moi...

Tsuki pouffa légèrement de rire à la table.

- Sérieusement, c'est comme ça que Chigiru a rencontré Natsuko?
- Bien sûr, je paris que t'as tout entendu toi, reprit Aomine, raconte.
- C'est un gros malentendu, mais en même temps je les comprends pour le coup.
- Comment ça?! Raconte!!
- Natsuko a été raconter que Chigiru l'avait louée pour le mariage.

Aomine éclata de rire.

- Cette timbrée.
- Quoi? Shin qui était assit à côté d'Aomine lui posa une main sur l'épaule. Arrête de rire. Tu sais bien que les rumeurs vont très vite dans la famille. Et le dragon n'y est pas pour rien.

Et comme pour prouver les dires de Shin, un homme s'approcha de la table.

- Eh, vous le saviez que Chigiru-kun avait loué la nana avec qui il s'est ramené?
- Il ne la pas loué! Protesta Shin.
- Ouais, là ça va être galère pour lui de s'en sortir, assura Aomine absolument pas calmé pour autant.
- T'es vraiment un trou du c*l quand tu t'y met! Râla Shin à l'attention d'Aomine.
- Une fois qu'il aura rétabli la vérité auprès de ta mère, la rumeur devrait se calmer, remarqua Akira.
- Quoi, et c'est tout?! Je te signale que Giruchan est ninja. Et que dans les invités, y'a le Kazekage. Et la mariée, c'est sa sensei depuis peu. Vous savez tous l'importance que donne Giruchan à sa vocation et son honneur sur le sujet. Il regarda Tsuki. Si je ne me trompe pas, il existe des interdits pour les ninjas; et les femmes en fait partie?! Il souffla et se releva. Garde Tora-kun. Demanda-t-il à Akira avant de partir.
- Je doute que Tema ou Gaara croit à cette rumeur, tenta Tsuki mais Shin était déjà trop loin.
- C'est surtout Natsuko qu'il faudrait arrêter, remarqua Akira.
- Ouais, ouais, j'vais aller la chercher.

Aomine se releva et fourra les mains dans ses poches avant de s'enfoncer dans la foule pour chercher la jeune femme. Shin avait rejoint Chigiru. Il lui attrapa le poignet et le tira.

- Shin?
- Tu perds ton temps ici. Il faut retrouver cette Natsuko.
- Attends… T'es au courant?
- Ça a déjà fait le tour.

La demoiselle avait continué à remonter la foule allant de groupe en groupe, contente de pouvoir faire la connaissance d'autant de personne, ne se rendant absolument pas compte des rumeurs qu'elle laissait derrière elle. Tout cela n'était qu'humour pour la jeune femme. Elle n'aurait jamais pensé que quelqu'un la prendrait au sérieux. A la table des amis, Takao et Kise échangèrent un regard. L'un d'eux demanda alors.

- C'est si grave que ça?
- Shin avait l'air tout affolé…
- C'est vrai qu'on a des règles chez les ninja et que cette rumeur n'est pas en faveur de Chigiru mais elle est fausse est l'intéressée elle-même pourra démentir, il n'y a pas de quoi s'affoler autant. Surtout que Gaara comme Tema ont bien d'autre chose à penser.
- Donc y'a pas besoin de s'affoler autant?
- Non, trancha Akira.

Qui trouvera Natsuko en premier?
1: Aomine
2: Chigiru
3: Shin

Nombre aléatoire (1,3) :
3


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7609

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)   Dim 4 Nov - 20:26
Shin et Chigiru s'étaient mit d'accord qu'il leur fallait trouver Natsuko. Le ninja avait pensé qu'il chercherait la demoiselle avec son cousin, mais ce dernier semblait plus remonté que lui contre la jeune femme, si bien que Chigiru le perdit un court instant. Ce laps de temps suffit au blond pour retrouver la trace de Natsuko. Et il ne fit pas les choses de manière très discrètes.

" Toi!" Râla-t-il en pointant Natsuko du doigt.

Il avança vers elle en lui lançant un regard noir. Chigiru avait entendu la voix de son cousin et avait décidé de partir dans cette direction au pas de course. Aomine entendit aussi l'exclamation de Shin et à n'en pas douter le blondinet devait en avoir près Natsuko. Il se dirigea donc vers l'endroit d'où venait la douce voix de son cher et tendre cousin... qui semblait plus près de faire un massacre en ce moment même.


"Ah, Shin-kun, qu'est-ce qu'il se passe?
- C'est à moi de poser des questions! C'est quoi ton but?! Tu cherches à humilier Giruchan?
- Shin!! Le ninja apparu, passant un bras autour du cou de son cousin, l'empêchant d'avancer plus. Ils étaient de toute manière à presque un mètre de Natsuko. Calme-toi.
- Mais elle raconte des conneries à toute la famille.
-Pardon? demanda la demoiselle en faisant un pas en arrière surprise.
-Oy la timbrée.
-Attends, ça n'a pas l'air d'être le moment pour l'instant. Même si je sais pas encore ce que j'ai fait... hum... Je suis désolée.
- Tu racontes partout que Giruchan t'a loué pour le mariage. C'est n'importe quoi! Arrête de ridiculiser mon cousin!
- Eh Shin! Moins fort. Je suis très touché que tu t'enflammes autant pour moi, mais respire. Tout le monde va finir par regarder."

Il ne quitta pas Natsuko des yeux, lui jetant toujours un regard mauvais. Il ressemblait à un chien prêt à mordre pour défendre son propriétaire.

"Wah... Eh, on se calme, c'était de l'humour. Ne me dit pas qu'on m'a prise au sérieux? reprit la jeune femme. Non, vraiment? les gens de ta famille pourrais prendre ça au sérieux? demanda-t-elle en regardant Chigiru.
-Faut croire qu'ils adorent ce genre de potin, râla Aomine.
-Non mais quand même... J'ai vraiment l'air d'une escorte?"

Par réflexe elle referma les bras sur elle-même comme pour cacher son corps.

"Haha, ce n'est pas si grave. Commença Chigiru en s'adressant à Natsuko.
- Quoi?! "

Shin aller poursuivre mais son cousin resserra sa prise autour de son cou. Il ne l'étranglait pas, mais le blond ne pouvait pas bouger.

" Est-ce que je peux juste te demander de faire le chemin dans le sens inverse pour rassurer tout le monde que tu me donnes simplement un coup de main et qu'il n'y a pas ce genre de service entre nous?
- T'es dans un village militaire et Giruchan est ninja! Reprit Shin. Tu veux lui pourrir la vie?
- Doucement. Elle ne pensait pas à mal, ça se voit bien. Il fit un petit sourire à Natsuko. Désolé, il est plutôt sensible que ça concerne Kazuchan ou moi.
- Excuse-toi au moins auprès de Giruchan!
-Eh, détends-toi Shin. Tsuki a dit que c'était pas si grave et la timbrée c'est déjà excusée.
-Non, non, excuses-moi. Je pensais pas que ça te causerait tant de soucis que ça."

Elle se frotta l'arrière du crâne, visiblement mal à l'aise.

"Bon... Je vais faire demi-tour.
-Je t'accompagne.
- Merci."

Il regarda Natsuko et Aomine faire le demi-tour avant de s'adresser à Shin. Tu vois? Elle ne voulait pas me causer de tord.
Shin resta silencieux, regardant les deux autres s'éloigner. Chigiru pensa qu'il pouvait à présent libérer son jeune cousin. Mais il fut plutôt taquin et profita de la proximité pour passer son deuxième bras autour du blond.


"Aaaah, Shinounet~. Ca me met tout en émoi quand tu te met dans cet état pour moi. Il lui fit un gros poutou sur la joue. Je te dirais bien de me retrouver dans ma chambre ce soir, mais j'ai bien peur qu'Aochan ne te prenne la place.

Il lui fit un grand sourire ce qui redonna un peu d'humeur à son cadet.


"Pff, arrête de faire le c*n. Un sourire était revenu sur ses lèvres."

Chigiru libéra Shin, laissant toujours son bras sur l'épaule du blond. Il déclara fièrement.

"Quand je vais dire à Kazuchan dans quel état tu t'es mit pour moi… Ouuuh~, j'en frissonne d'avance."

Ainsi Aomine ramena Natsuko auprès de toutes les personnes qu'elle avait déjà vu pour faire un démentit Puis il revinrent finalement à leur table de départ.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 8205

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)   Sam 10 Nov - 18:36
La journée se finit sans gros incident supplémentaire. D'ailleurs le jeune couple n'avait même pas entendu parlé de ceux survenus, tout occupé qu'ils étaient à visiter la famille Ryoutei. Ils se retirèrent un peu avant minuit pour se reposer. Le mariage n'était toujours pas fini, même si la célébration du lendemain serait plus légère que les deux autres. Ce serait plus une grande fête entre ami plus qu'autre chose.

Shin et Akira suivirent l'exemple du couple phare, mettant en avant le fait que Tora devait se reposer, mais aussi pour éviter la corvée du rangement. Ainsi ils ne se retrouvèrent pas trop tard à leur appartement. Celui-ci se trouvait maintenant non loin du quartier, leur permettant d'y être en quelques minutes seulement. Malgré l'heure tardive ils firent leur petite routine du soir, finissant par mettre le petit garçon au lit, lui souhaitant chacun son tour la bonne nuit, avant de finalement se retirer dans leur propre chambre de l'autre côté du salon.

"Je m'attendais vraiment pas à ce que mon père parle de nous aujourd'hui."

Akira qui était en train de se coucher resta finalement assis dans le futon, attendant la suite, il sentait que le blondinet
quelque chose sur le cœur.


"Ça m'a ému.
-Qu'il en ai parlé prouve que les choses avancent. C'est tant mieux."

Shin lui fit un grand sourire et s'installa à côté de lui.

"Il reste plus qu'à trouvé une date.
-Le plus tôt possible.
-Après-demain?
-Ça ne me dérangerait pas."

La main du blond trouva l'arrière du cou de son compagnon et le tira légèrement vers lui pour l'embrasser amoureusement. Lui signifiant par la même combien il appréciait sa déclaration.

"Par contre... je doute que a mère voit bien le fait d'organiser mon mariage à la sauvette.
-Dis-lui que c'est pour profiter de la présence de toute ta famille déjà réunie.
-Tu te rends pas compte du buffet que voudrais faire ma mère si tout le monde reste. Ça prendrait quelque chose comme un mois au minimum. Je te rappelle que je suis son fils unique."

Ça correspondait bien à Hiroko en effet. Même si dans sa famille on aurait jamais préparer quelque chose d'aussi énorme pour une mariage à la sauvette... ou même simplement un mariage homosexuel. Les Uchiha n'auraient surement jamais approuvé... non il n'aurait vraiment jamais approuvé.

"Donc on retarde? D'un mois?
-Laisse moi un mois et deux jours, faut aussi le temps de lui annoncer.
-Je t'accorde ce petit délai mais c'est mon dernier mot, répondit-il avec un petit sourire.
-Sinon t'annule?
-Tu supporterais?
-Commence par répondre à ma question.
-Tu organiseras tout seul sinon.
-Tu crois vraiment que c'est moi qui vais organiser? Ou toi? Ma mère s'occupera de tout.
-Tu laisseras vraiment ta mère tout choisir?
-Non, pas ta tenue.
-J'en ai pas déjà une?
-Tu sais que ça porte malheur de voir la robe de mariée avant, tu peux pas porter quelque chose que j'ai déjà vu.
-Parce que je suis la mariée?
-Ah parce que c'est moi?"

Akira descendit légèrement le regard avec un sourire amusé.

"Je crois que nous n'avons ni l'un ni l'autre l'attribut nécessaire, n'est-ce pas?"

Shin se redressa un peu dans le lit et s'installa en tailleur tourné face à Akira.

"Tu sais quoi, j'ai une idée. On le fait en tenue traditionnelle, comme ça pas de robe de mariée, ni problème de couleur.
-Quand est-il de ne pas voir la tenue de l'autre avant le mariage, j'ai déjà vu ta tenue traditionnelle.
-Pas un problème, déclara-t-il avec un mouvement du poignet, j'en ai plusieurs.
-Et bien, je crois qu'on vient de décider de plus de la moitié de l'organisation de ce mariage.
-Ouais on récupérera la liste d'invité de Kazuchan.
-Si Lily veut bien te la céder.
-Mais bien sûr, y'a pas de raison.
-On en reparlera quand elle ne sera plus aussi stressée.
-Ouais dans deux jours quoi.
-Quelque chose comme ça, oui.
-Ah, mais il reste quelque chose d'important à décidé. Les témoins.
-Comme si tu ne savais pas qui tu vas prendre.
-Ça dépend un ou deux?
-Tu crois que je vais t'imposer un nombre? Si tu veux choisir tes deux cousins tu peux.
-Et toi?
-Tu penses que je n'ai pas d'ami? Ou tu n'arrives pas à savoir à qui je demanderais?
-Baaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah.
-Respire.
-Je vois bien Sasuke-kun mais le deuxième... S'il te plait ne choisi pas Tsuki, je ne voudrais pas de vaisselle cassée.
-Tu abuses un peu quand même, elle n'a rien cassé ces deux derniers jours, s'amusa-t-il.
-C'est vrai mais tu le vois comment ton enterrement de vie de garçon avec ces deux-là?
-Tu préfères que je demande à Kankurô?
-Quitte à choisir, dans la famille je choisi le petit frère. Kazekage-sama.
-Tu es sûr? Tu sais que j'oserais demander.
-Entre les deux oui, je suis sûr. Et du coup qui sera réellement le deuxième.
-Je me suis pas encore décidé, ça ne fait que 5 minutes que j'y pense.
-Tu m'as demandé en mariage et tu ne savais pas qui tu voulais en témoin?
-C'était pas eux qui étaient important pour moi."

Shin se tortilla un petit peu pour s'avancer en prenant de nouvelles couleurs. Puis il ne pu s'empêcher d'attraper son vis-à-vis pour l'embrasser de nouveau et mener leurs activités très loin d'une simple petite discussion. Après tout, un couple dans un lit avait beaucoup d'autres choses à faire que juste discuter.


Contenu sponsorisé
Profil

MessageSujet: Re: Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)   
 

Alliances NoSabaku - Ryoutei (Jour 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naroom :: Villages :: Pays du Vent :: Ryoutei Magasin-Restaurant-