Naroom
Bonjour cher Naroomien(ne) ! Voici les nouvelles du moment!

Le forum:
* Thème sur les emblèmes de cartes de jeu


La Galerie:
* Blog de galerie: "http://naroom.overblog.com/"



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Prendre de la distance (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7901

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Lun 3 Avr - 21:37
Le départ imprévu de Lily sembla déstabiliser Shin. Quelque part, il pouvait comprendre qu'ils n'aient pas perdu de temps pour rentrer. Ils étaient ninjas après tout. Mais la vitesse avec laquelle les choses s'étaient fait perturba le blondinet. Il relu deux ou trois fois encore le bref mot de Lily avant de lever les yeux vers Akira qui lui demandait:

" Qu'en dis-tu? Tu voudrais rester combien de temps?

Il fit un "non" de la tête sans sortir le moindre bruit. Ittori les regarda faire, visiblement curieuse. En règle générale, elle n'avait pas d'animation, même minime. Alors le couple était comme une excellente série télévisée à suivre.

- Ittori. Va leur faire du thé au lieu de les dévisager.
- Hai, Père.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7301

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Lun 3 Avr - 22:58
Akira hocha doucement de la tête à la réponse de Shin.

"  Ittori. Va leur faire du thé au lieu de les dévisager.
Hai, Père."

Le rouquin entraîna donc son compagnon pour s'installer autour de la table basse. Il inclina doucement la tête en direction du père de la demoiselle.

"Je vous remercie de votre hospitalité dans tous les cas. Nous ne resterons pas longtemps. Pas plus de deux jours dans tous les cas."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7901

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Jeu 6 Avr - 18:14
" Je vous remercie de votre hospitalité dans tous les cas. Nous ne resterons pas longtemps. Pas plus de deux jours dans tous les cas.
- Mgh. Suikôme fit un signe de tête pour acquiescer de la réponse d'Akira.

La froideur du plus vieux intimidait beaucoup Shin qui, même si actuellement il n'était pas des plus bavard, le rendait davantage réservé. Ittori laissa la bouilloire sur le feu jusqu'à l'entendre hurler. Elle coupa tout et commença à préparer le thé en installant le tout sur un plateau.

La jeune fille s'empara enfin du plateau pour l'apporter à table. Elle se concentra un peu trop sur ce qu'elle avait dans les mains et pas assez sur l'environnement qu'y l'entourait. Son pied buta sur le bord du meuble. La brunette perdit l'équilibre et partit vers l'avant...

Lancé de dé

Heureusement pour Ittori, le plateau partit lui aussi vers l'avant. Il quitta ses mains pour se retrouver dans les airs un cours laps de temps. Suikôme ne s'inquiéta pas pour la vaisselle mais plus pour sa fille adoptive, bougeant pour aller la retenir. Ses réflexes de ninjas n'étaient pas totalement effacés.

De son côté, Shin vu le plateau lui arriver presque dessus. Il eut le réflexe de se baisser pour éviter au moins l'eau brûlante.




Dernière édition par Lily Hatawai le Jeu 6 Avr - 18:21, édité 1 fois
Admin Admin
avatar
Profil

Nombre de messages : 978

Feuille de personnage
Taijutsu:
0/0  (0/0)
Ninjutsu:
0/0  (0/0)
Genjutsu:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Jeu 6 Avr - 18:14
Le membre 'Lily Hatawai' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Chance' :


Qu'elle est douce la vie de pantouflarde... pourquoi j'en suis pas une?
Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7301

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Jeu 6 Avr - 21:19
La réponse de Suikôme incita Akira à ne rester qu'une journée de plus grand maximum. Shin ne semblait pas à l'aise, ce qu'il pouvait comprendre et lui-même sentait qu'ils n'étaient pas les mieux venus que ça. C'est alors qu'Ittori chuta avec son plateau de thé. Mesurant rapidement les conséquence Akira se redressa et porta une main sous le plateau. Il le releva assez tôt pour que finalement la vaisselle reste dessus. Le tout trembla assez fort pour renverser de l'eau sur le plateau mais ne se brisa pas ou ne tomba pas à terre. Son autre main se mit en soutient pour éviter à Ittori la même chute que le plateau et éviter que la jeune fille se retrouve par terre.

"Tout va bien?"


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7901

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Dim 9 Avr - 23:45
Suikôme n'eut qu'un court instant pour voir la facilité dont Akira avait géré la situation. Il ne semblait pas avoir réfléchi à comment rattraper Ittori et encore moins pour ce qu'il en était du plateau. Le plus âgé restait immobile, entre le assis et le debout. S'il n'avait pas été ninja, il n'y aurait vu que du feu. Mais les choses étaient que les mouvements du rouquin avait éveillé chez l'Hatawai des doutes le concernant.
" Ittori-chan. Tu vas bien? S'inquiéta Shin.

Le paternel s'empara du plateau qu'Akira tenait avec une main.

- Je... Je vais bien. Merci Akira-san.

Elle se redressa, encore un peu sous le choc et honteuse de sa maladresse. Le plus âgé regarda la jeune fille avant de baisser les yeux vers le plateau. Il se leva enfin.

- Je vais le faire. Tu peux t'installer.

Ittori obéi après s'être excuser. La discussion fut plutôt timide mais sans le père à table, l'échange était quand même existant. Le groupe mangea et Ittori fini par partir se coucher. Durant tout le repas, Suikôme avait pensé encore et encore aux mouvements d'Akira. Ce n'était pas à la portée de n'importe qui d'avoir ce genre de réflexe. C'est devant sa tasse de thé que Suikôme commença la conversation. Même si Shin avait un visage plutôt fatigué, il fit comme si de rien été.

- Vous êtes donc des amis de ma fille...
- Eumh... Oui. Répondit Shin.

Le plus vieux leva les yeux vers lui. Le blond recula son buste de la table, un peu intimidé.

- C'est en effet le cas. Il se trouve que je travaille aussi pour elle.
- ... Au salon de thé?
- C'est cela.

Un blanc s'installa. Shin rebondit sur le dernier sujet.

- Ah! Votre thé est d'ailleurs très bon! Comme celui de Lily.
- Mh. Il regarda Akira. Elle vous a apprit son savoir sur le thé?
- C'est elle qui m'a formé, en effet. Je n'en saurais pas autant sans cela. Elle m'a aussi parlé de votre alcool de riz.
- Elle vous a parlé de notre distillerie?
- Elles vont ouvrir un bar bientôt et j'en serais le tenancier. Je trouvais donc mieux de me tenir informé sur les différents alcool que l'on pouvait y trouver. Alors Lily m'a effectivement parlé du votre.
- "Elles"?
- Tsuki est co-propriétaire du salon de thé et du bar.

Un souffle sec échappa à Suikôme.

- Je vois... J'avais oublié ce détail. Et que vous a-t-elle dit de plus sur notre alcool?

Akira fronça légèrement les sourcils peu sûr de ce que voulait réellement signifiait cette déclaration mais décida de continuer sans mettre de l'huile sur le feu.

- Sa production et avec quoi il s'associait bien.

Le regard de l'ainé se dirigea vers la fenêtre de la cuisine. Il fit à nouveau face au couple, avança son bras pour éloigner la tasse de thé que les deux avait face à eux. Il se leva et partit jusqu'à sa chambre. Shin le regarda faire et une fois l'homme partit, regarda Akira perplexe.

- Qu'est-ce qu'il fait?
- Il va surement nous chercher son alcool de riz pour nous faire goûter.

Et en effet, l'homme revient avec une bouteille d'alcool et de tout petits verres. Il reprit place et ouvrit la bouteille.

- Je préfère garder ce genre de chose dans ma chambre qu'à la porter d'Ittori. Expliqua-t-il.

La remarque fit faiblement sourire Shin. Quelque part, c'était presque mignon comme attention. Il remplit les verres et les distribua.

- Dozo.

Akira hocha de la tête, c'était plutôt logique. Il attrapa son verre et le leva doucement comme pour trinquer mais finalement le porta simplement à son nez. L'odeur était particulièrement bonne. Il porta ensuite le verre à ses lèvres pour en prendre une petit lampée. Il laissa tous les arômes infiltrer ses papilles puis hocha de nouveau de la tête d'un air appréciateur.

- Il est très bon en effet.
- Nous avons des bouteilles allant de 38 à 65°. Nous distillons le riz et une plante, le sorgho avec des pourcentages bien précis. C'est ce qui donne le deuxième goût à notre alcool une fois en bouche.
- Un alcool avec deux gouts? Shin était plutôt curieux. Il attrapa son verre et après l'avoir  senti, avala son contenu. Il grimaça. Bordel, c'est fort!
- Oui je vois, en effet l'arrière goût se montre plus tard mais rehausse agréablement le premier, approuva le rouquin avant de tourner la tête vers Shin. C'est un alcool fort, bois-le doucement ou d'un seul coup.

Shin fit un petit sourire à Akira. Il n'avait vraiment pas l'habitude de boire de l'alcool aussi fort.

- Je pense que ça plaira à Suna. Il faut que tu le propose à Tsuki pour que cet alcool figure sur la carte?
- En effet ça serait totalement son style. Avec quelques dango.
- C'est une bonne idée.

Le paternel commença donc à donner un peu plus de précision sur sa production. C'était des informations qui pouvait intéresser Akira. Il lui expliqua avec quel autre alcool il pouvait l'associer. Il y avait d'autre mélange à ne pas tester par contre... La conversation et l'effet de l'alcool commencèrent à rendre Shin un peu somnolent. Le blond se permit de poser sa tête contre l'épaule d'Akira.

Le rouquin écouta attentivement toutes les explications du plus vieux. Demandant des précisions lorsqu'il en ressentait le besoin.

- Je vous remercie de partager ainsi vos connaissances avec moi.
- Et je vous remercie de l’intérêt que vous portez à notre alcool.

Shin bailla doucement avant de fermer les yeux.

- Avec le temps, j'ai appris à connaitre mon exploitation et les opportunités qui s'offraient à moi. Il en est de même pour ma fille. C'est juste... dommage, qu'elle ai dû s'associer.

Akira fronça de nouveau les sourcils.

- Je ne vois pas pourquoi, leur collaboration est plutôt fructueuse.
- Ce n'est pas forcément la collaboration qui est en cause.
- Vous avez donc bel et bien quelque chose contre Tsuki.
- Ce n'est pas réellement contre elle mais plutôt contre ce qu'elle est.
- Vous voulez dire une hybride?
- Tout à fait.
- C'est une description plutôt réductrice de Tsuki que vous avez là.
- Et c'est exactement ce que la plupart pense.
- On voit que vous ne vivez pas à Suna. Tsuki n'est pas connu là-bas parce qu'elle est une hybride. Tout du moins plus maintenant.
- Je n'ai pas l'intention d'en connaitre davantage sur elle. Je sais parfaitement comment est traitée une personne hybride et ce qu'elle apporte à son entourage. Lâcha-t-il froidement.
- Dire qu'elle a prit votre défense sans rien savoir de vous, vous laissez le jugement de ces mêmes personnes la définir.
- Ce n'est pas d'elle dont je me méfie. C'est de ce qu'elle apporte.
- Et bien, elle apporte la vie, et rien que pour cela beaucoup de personne au village l'estime plus que vous ne semblez le penser.
- Une hybride qui apporte la vie... Il esquissa un petit sourire. Vous parlez de ma fille?
- Non, je parle de toutes les personnes qu'elle a pu sauver en temps que mednin. Que ce soit à l'hôpital de Suna ou en mission.
- Donc nous parlons de sa capacité à être médecin, et non du fait qu'elle soit hybride.
- Nous parlons de ce qui la défini il me semble, ces deux caractéristiques font parti de ce qu'elle est et de ce que les gens pensent d'elle. Vous ne semblez voir que la partie qui vous embête, or une personne ne se définit pas que d'une seule façon.
- Ce que vous dites n'est pas faux. Pour autant, il faut bien plus de temps à apprécier des qualités que pour établir des défauts. Et malheureusement, la facilité l'emporte bien des fois. Cela est suffisant pour moi.

Il resservit Akira avant de remplir son verre.

- Ne vous méprenez pas. Les apparences sont bien souvent trompeuses. Je suis loin d'être un exemple à suivre.

Akira accepta le verre qu'il porta machinalement à ses lèvres.

- Je sais combien une réputation peut ternir une image. Cependant, Tsuki a autant de soutient que de détracteur à Suna. Et c'est aussi une amie à qui je dois beaucoup, j'aimerais donc vous demander de ne pas juger avant d'avoir constater.
- Ce que je pense de votre amie n'a pas d'importance. Ce sont plutôt ce dont pensent les autres le réel problème. Je pense ne pas me tromper en disant que vous êtes bien placé pour le savoir...?

Suikôme savoura son alcool à son tour. Il avait bien comprit qu'Akira avait des aptitudes et réflexes qui demandaient beaucoup d'entrainement. Suikome avait donc naturellement pensé à la voie ninja en premier lieu. Et si le rouquin était actuellement en poste au salon de thé de sa fille, c'est que son parcours devait ressembler à quelques petites choses au sien.

- Ce que pensent les autres n'est un problème que si l'on est trop faible pour le supporter.
- Je vois que nous sommes donc sur la même longueur d'onde.
- Alors il n'y a aucun soucis à se faire.
- Quelle est votre relation avec ma fille?

Quels éléments faisaient dire cela à Akira? A quel point le rouquin et sa fille étaient-ils proche? Il doutait que le jeune homme pouvait mieux connaitre sa fille que lui-même.
- Je vous l'ai dit, nous sommes amis, et je travaille pour elle. Lorsqu'elle est à Suna et non en mission, nous nous voyons presque toute la journée.

Akira finit tranquillement son verre et le reposa sur la table basse.

- Vous êtes bien placés alors pour savoir que ma fille est très maladroite.
- Et vous, vous êtes trop loin placé pour savoir ce qu'elle est devenu.
- Développez. Il fronça les sourcils.
- Depuis combien de temps Lily a-t-elle quitté votre maison?
- Je ne compte plus les années.
- Et bien soyez conscient que les années font changer les gens. Parce qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas, la plupart des personnes évoluent. Votre fille en fait parti.
- Je l'espère bien.
- Elle est loin d'être sans défense et est parfaitement capable de choisir seule ses amies.
- Là dessus, permettez-moi d'émettre des doutes.
- Les doutes sans fondement ne font jamais que mener à la destruction croyez-moi j'en sais quelque chose, et je crois que votre relation avec votre fille n'a pas besoin de ça.
- Sur quoi vous basez-vous?
- J'ai un passé.
- Tout comme moi.

Akira hocha doucement la tête, il savait plus ou moins à quoi s'en tenir du passé de Suikome. Il était comparable et pourtant tout de même assez différent.

- Vous savez donc que les doutes sont uniquement des obstacles.
- Et c'est bien le problème dont je vous parle depuis le début.
- Non le problème que vous pointez depuis le début n'a pas lieu d'être mais vous ne prenez pas assez de recul pour le comprendre.
- "N'a pas lieu d'être?!" Suikôme monta un peu la voix. Allez dire cela à l'homme enterré au village plus au nord!! Je n'suis pas sûr qu'il soit de votre avis!
- Un mort est un mort, déclara sombrement Akira, il n'a pas d'avis que ce soit positif ou négatif.

Il ne savait pas qui était ce mort, il devait avoir un rapport avec un hybride du coin même si Akira n'en avait jamais entendu parler mais cela ne le perturba pas plus que ça. Il savait très bien lui aussi comment était traité les hybride et ceux qui les côtoyait.

- Mais comme je l'ai dit. Lily n'est pas faible au point de risquer quelque chose.
- Alors je n'ai pas d'avis à avoir... C'est bien ça?
- La mort dans votre cas peut vous permettre de construire autre chose. Et croyez-moi vous devriez en profiter.
- C'est un conseil?
- Autant que je puisse vous en donner.

Suikome resta un moment silencieux, il avala une petite gorgée avant de reposer son verre.

- Et vous l'avez suivit?
- Qu'en pensez-vous? Ai-je l'air malheureux?

Il regarda Shin avant de poser les yeux sur Akira.

- C'est une question délicate. Je ne suis pas un modèle à suivre. Je ne l'ai jamais prétendu. Vous avez fait votre choix...
- La stabilité est aussi un choix.

Akira laissa une main rejoindre celle de Shin sous la table de façon à ne pas être trop ostentatoire pour le père de Lily.

- Mais la stabilité n'est pas un refus d'avancer.
- J'en sais quelque chose. J'ai eu la chance de rencontrer l'amour et avoir deux filles. Sa main retourna sur son verre. Les yeux a fixer le liquide transparent encore présent au fond.
- Accepterez-vous un autre conseil de ma part alors?
- Je ne suis pas forcé de le suivre.
- Un conseil reste ce qu'il est. Un avis que l'on peut suivre ou ignoré, accorda Akira en hochant de la tête. Ne vous arrêtez pas d'avancer, vous commencez à stagner.
- C'est à dire?
- Sûr de ce que je pensais savoir, je ne me suis remis en question que trop tard. Croyez-moi je l'ai payé très cher. Ne faites pas la même erreur.

Suikome fronça les sourcils.

- Sur quoi devrais-je me remettre en question?
- Sur votre façon de voir votre fille.
- Ma façon de voir Lily?

Akira hocha simplement de la tête. Suikome soupira. Il ne savait pas trop ce qu'il risquait avec Lily. Il n'avait pas changé sa façon de faire avec sa fille. Est-ce qu'Akira était en train de lui parler d'une chose en particulier à propos d'elle?!

- Il me reste une question. Je ne jugerai pas. Ce serait déplacé... Lily vous a présenté comme un civil. Avez-elle tort?

Akira n'hésita pas une seule seconde avant de répondre:

- Je suis présentement un civil.

Il voulait savoir si Akira représentait un potentiel danger. Et la réponse de ce dernier ne le convaincu pas totalement.

- Parce que ça peut changer dans le futur?
- Je ne compte pas prendre les armes si aucun besoin ne s'en fait sentir.
- Il y aurait une raison qui en serait capable?
- Vous devez le savoir non, il peut toujours y avoir une raison.

Sans s'en rendre réellement compte, il serra doucement la main de Shin dans la sienne.

- Je n'ai jamais retouché à d'autres lames que les faux et couteaux de cuisine de cette maison. Son visage devint sensiblement plus triste. C'est une promesse que j'ai fait à Hir-... à ma femme.
- Je comprends, affirma Akira. Espérons que vous pourrez vous y tenir dans ce cas.
- Je m'y tiendrais assurément.
- Dans tous les cas, vous savez que vous pourrez compter sur un soutien à Suna.

Il avait survécu à plusieurs attaques dernièrement et s'en été sorti. Pour lui, c'était le principal. Le plus vieux n'avait pas parlé autant depuis des années peut-être. Il n'avait pas beaucoup de visite. Cela n'avait rien d'étonnant lorsqu'on connaissait son sale caractère. Mais Akira avait supporté la chose. Suikôme décida de laisser les deux se reposer. Il se leva.

- Je ne préfère pas. Cela met le Kazekage dans une position plus que délicate.

Il posa la vaisselle dans l'évier et quitta la pièce après avoir vérifié que le kotatsu était bien débarassé.







Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7301

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Lun 10 Avr - 20:15
Je ne préfère pas. Cela met le Kazekage dans une position plus que délicate."

Akira jugea bon de ne rien rajouter et s'installa finalement pour la nuit. il avait d'abord remit Shin de façon plus confortable puis s'était couché à son tour. Après cette conversation plutôt houleuse, il pensait proposer à Shin de partir le lendemain dans la journée. De toute façon le blondinet n'était pas très à l'aise ici et il ne voulait pas abuser de l'hospitalité du père de Lily.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7901

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Mer 12 Avr - 20:54
Le lendemain matin fut synonyme de départ pour le couple. Suikôme avait cru comprendre qu'Akira était à la recherche de bons alcools pour le nouveau commerce de sa fille. Il avait surtout retenu cela, mettant Tsuki de côté. Il valait mieux pour sa propre conscience. Alors l'homme renseigna les deux plus jeunes, sans qu'on ne lui demande quoi que ce soit, sur l'adresse d'un bistrot de campagne où le tenancier fabriquait ces propres liqueurs. Connaissant maintenant la nature du passé du rouquin, il n'avait aucun doute que ce dernier trouverait l'endroit avec les explications qu'il avait données.

Shin fut plutôt rassuré de quitter la maison. Il était assez choqué de voir le décalage de personnalité entre Lily et son père. Le mystère de la génétique...

Et après un bon moment de marche plus ou moins silencieuse, ils arrivèrent devant le petit bar dont parlait Suikôme. Shin se rapprocha d'Akira pour sentir sa protection. C'était un début de soirée plutôt tranquille. L'ambiance générale restait calme bien que très bonne. Quelques clients savouraient leur verre sur l'air des quelques musiciens postés sur une scène plus ou moins délimitée.

La jeune femme qui était derrière le bar les invita à s'approcher, surtout après avoir vu le beau minois d'Akira.

" Et qu'est-ce que j'vous sers?


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7301

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Mer 12 Avr - 21:15
Arrivé au bar que leur avait gracieusement indiqué Suikome, Shin et Akira s'installèrent tranquillement au bar. La soirée venait de commencer, l'ambiance était encore posée et plutôt calme si on oublié les éclats de voix ou de rire passager.

Et qu'est-ce que j'vous sers? 
-On nous a dit que vous serviez une très bonne liqueur, pourrions-nous goûter?"


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7901

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Jeu 13 Avr - 18:53
" On nous a dit que vous serviez une très bonne liqueur, pourrions-nous goûter?
- Ah bon...?! Et qui vous a dit pareille bêtise?
- Hatawai-san.

Il y eu un petit blanc chez la demoiselle, un visage neutre, presque froid. Mais rapidement, elle fit réapparaitre un beau sourire.

- J'comprend mieux! Très bien, j'vais vous chercher nos liqueurs. Elle partit à un côté du bar et revint vers eux avec quelques bouteilles, qui semblait d'âge certain. Bon, qu'est-ce que vous voulez gouter? Elle fit la liste des fruits dont elle disposait avant de poursuivre. Et comment va le père Hatawai alors? Ça fait un moment qu'on ne l'a pas vu. Il parait que sa fille l'a abandonné y'a quelques années. Il s'est retrouvé tout seul le vieux...


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7301

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Ven 14 Avr - 18:38
J'comprend mieux! Très bien, j'vais vous chercher nos liqueurs. Bon, qu'est-ce que vous voulez gouter? 
-pourquoi pas la mirabelle."


En réalité Akira prévoyait de toutes les goûter, pour pouvoir les comparer cependant mieux valait annoncer ses consommations au verre le verre. Il regarda ensuite vers Shin le temps qu'il donne sa commande puis revint sur la barman lorsqu'elle se remit à leur parler.


"Et comment va le père Hatawai alors? Ça fait un moment qu'on ne l'a pas vu. Il parait que sa fille l'a abandonné y'a quelques années. Il s'est retrouvé tout seul le vieux..."
-On ne peut pas vraiment dire ça, il est mort."

Shin ne semblait pas toujours pas réellement bavard et c'était la moindre des choses de répondre aux questions de la demoiselle qui partageait avec eux la production cachée de son bar. Et cela confirmait aussi qu'ils étaient en effet en contact avec la famille Hatawai.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7901

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Sam 15 Avr - 23:19
" On ne peut pas vraiment dire ça, il est mort.
- Oh... dure la nouvelle. Mes condoléances. Elle servit un verre à Akira et suivit avec Shin.

Akira hocha de la tête pour accepter ses condoléances avant de demander:

- Vous le connaissiez bien?
- Non, c'était un client rien de plus. Nous connaissions mieux le père et ses enfants. Mais ça fait bien longtemps qu'ils ne sont plus des nôtres...
- Le père d'Hatawai-san? Demanda Akira perplexe.
- De quel Hatawai on parle là?! Demanda-t-elle un poil amusée.
- Suikome Hatawai, précisa alors Akira. Je n'ai malheureusement jamais pu connaître Hiroko Hatawai.
- Ah bah, Hiroko-san, il me semble que c'est la fille du père Hatawai.
- Je vois.

Le rouquin porta alors doucement le verre à ses lèvres avant d'en prendre une bonne gorgée. Il resta quelques longues secondes à détailler le goût de sa boisson.

- Alors?
- C'est puissant et pourtant on sent parfaitement le fruit. Il tourna al tête vers Shin. Qu'en penses-tu?
- C'est une bonne liqueur. Elle ne monte pas directement à la tête.
- Haha!! Merci jeune homme. On sens que vous vous y connaissez en bons alcools!
- Euh... Pas vraiment.
- Ah bon? Pourtant, vous avez donné les bons critères.
- Dans tous les cas je comprends nous avons été dirigé vers vous. Vous méritez votre réputation.
- Merci! Je peux vous faire gouter un autre fruit?
- Avec plaisir, pourrions-nous aussi avoir de quoi grignoter?
- Bien sûr.
- Merci.

La serveuse s'éloigna pour sortir des petits biscuits salés. Elle commença à arranger un plateau avec des amuses-bouches très simple sur du pain de mie et revint avec le tout.

- Savez-vous aussi où l'on pourrait passer la nuit?
- Ça dépend de la taille de votre bourse.
- Pas plus de 15.000 rios la nuit si possible
- Mmmh... L'auberge de Maochi peut être pas mal. C'est vers le nord en remontant vers les villages de pêcheurs. Sinon, l’hôtel de Mi-chan peut vous convenir. Il est un peu plus loin, mais c'est plus calme que l'auberge. Si vous voyez s'que j'veux dire...
- Merci de la précision, répondit Akira amusé à son tour. Nous irons surement à l'hôtel donc.
- Bonne décision!


La présence de la serveuse n'était pas désagréable. Elle avait un naturel qui apaisait progressivement la crainte de tous qu'avait Shin. L'alcool aida aussi le blond a redevenir un peu plus bavard. Il réussit même à lâcher des petits rires. La demoiselle était plutôt marrante à raconter ses anecdotes de serveuse. Il y avait vraiment des clients étranges parfois. Et finalement, le couple laissèrent la jeune femme. Ils avaient encore un peu de route pour arriver jusqu'à l'hotel. Heureusement pour eux, le bâtiment fut très facile à trouver. Ils réservèrent une chambre pour la nuit. Les deux montèrent jusque dans leur chambre, et ce fut la première fois depuis longtemps que Shin retrouva son habitude, lors d'entrer dans le lit, de se tourner vers Akira en laissant un bras en travers du torse du plus âgé.





Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7301

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Dim 16 Avr - 19:52
L'ambiance du bar gagna visiblement Shin, si bien qu'Akira pu entendre son rire qui n'était parvenu jusqu'à ses oreilles depuis un trop long moment. Peu à peu le rouquin s'effaça pour laisser la place au blondinet avec la barman. Elle était drôle et très loquace. Il devrait prendre exemple sur elle d'ailleurs. Il ne fallait pas hésiter à faire la conversation avec les personnes installées au bar. Parler avec les gens n'était pas un problème pour lui, engagé la conversation l'était un peu plus par contre.


Tout cela sembla bien loin dans son esprit lorsqu'ils purent enfin s'installer pour la nuit. En effet contrairement aux derniers jours où Shin avait plus ou moins prit de la distance, cette nuit, il se rapprocha de lui-même. Assez près pour passer un bras sur sa poitrine. Le rouquin eut un temps où il ne su réellement que faire puis il fit lui-même passé doucement sa main au dessus du jeune homme pour venir la perdre dans les mèches blondes.

"Shin?"

Il déposa un petit baiser sur la tempe du jeune homme.

"Je t'aime."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7901

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Dim 16 Avr - 20:41
Le plus jeune connaissait bien cette caresse. Akira adorait venir passer les doigts dans ses cheveux. Un petit sourire resta sur le visage du blondinet. Peut-être était-ce l'effet de l'alcool, mais Shin ne ressentait pas la peur. Le garçon ferma les yeux prêt à s'endormir.

" Shin?
- Mh?
- Je t'aime.

L'expression du Ryoutei se crispa alors qu'il ouvrit les yeux pour se diriger vers ceux d'Akira. Son visage prit quelques couleurs avant qu'il ne morde ses lèvres. Ses traits changèrent, s'apparentant plus à de la peine qu'à de la joie. Il fini par enfouir son visage contre son partenaire, ne savant pas ce qu'il devait faire.

Malgré ce qu'il en était de lui, Akira arrivait encore à lui dire de tels mots?! L'esprit du blond s'embrouilla un peu. Mais il s'en voulait de n'avoir le courage pour tout expliquer à son amant. Ce dernier n'avait pas poser plus de questions le concernant, acceptant son étrange comportement sans râler. Akira était vraiment une personne exceptionnelle. Et lui... Il n'était vraiment pas digne d'être à ses côtés...


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7301

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Dim 16 Avr - 20:46
Ce n'était pas vraiment la réaction à laquelle Akira s'attendait mais ce n'était pas un refus pur et dur. D'ailleurs Shin se blottit complètement contre lui. Cela ne s'était pas produit depuis longtemps aussi. Le blondinet se cachait derrière mais n'était jamais trop proche non plus. Doucement il passa son bras dans son dos, laissant tout de même la possibilité à Shin de sortir de l'étreinte s'il le voulait. Cela lui ferait mal, il le savait mais il ne se voyait pas agir autrement. Il voulait pouvoir donner une étreinte réconfortante à son petit ami qui semblait si mal.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7901

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Dim 16 Avr - 22:24
Shin eut un petit tremblement en sentant qu'Akira refermait un peu plus son étreinte. Mais malgré tout, il ne se retira pas. Son cœur battait un peu plus vite. Il avait naturellement confiance en son amant, mais son corps avait des réactions qu'il ne maitrisait pas. Après une dizaine de minutes, Shin trouva le sommeil. Mais une chose n'avait pas changée depuis quelques nuits maintenant, le sommeil du blond était très agité en comparaison à d'accoutumée. Alors assez rapidement, il retrouva sa liberté. Ses bras virent heurter le corps d'Akira, son visage se crispa, tiqua. S'en suivit des petits mouvements de tête, une jambe quelques secondes plus tard... Le cirque continua jusqu'au matin et au réveil.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7301

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Dim 16 Avr - 22:32
Shin ne se retira pas de son étreinte et un poids quitta la poitrine du rouquin sans qu'il n'ait eu conscience de sa présence avant ça. Cependant une fois Shin endormi ses agitations nocturnes reprirent. Alors Akira lui rendit sa liberté. Lui-même s'endormi peu après, grâce à la pointe de soulagement qu'il ressentait.


Lorsque Shin se réveilla le lendemain matin Akira était déjà debout depuis longtemps. Encore plus qu'à Suna il avait le sommeil léger et très faible. Il n'avait cependant pas quitté le lit pour garder un certain contact avec le blondinet et ne pas que celui-ci s'inquiète. Il était allongé sur le côté dos à Shin et lisait tranquillement.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7901

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Dim 16 Avr - 23:21
Une nouvelle journée commença. L'attitude de Shin était revenue à ce qu'elle était depuis quelques temps. Le voyage continua. Les deux eurent l'occasion de visiter quelques villages sur leur chemin vers le sud. Plusieurs jours passèrent. Un soir, le couple s'arrêta dans un bar plutôt animé. Des groupes d'hommes déjà bien ivre riaient aux éclats dans leur coin. Un brouhaha ambiant régnait. Mais le blond ne sembla pas trop mal à l'aise. Tant que personne ne s’intéressait à lui, ça irait. Shin ne savait pas trop quoi commander, alors il demanda la même chose que la table voisine.

" Un Die-kiri. Et toi l'beau gosse?


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7301

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Lun 17 Avr - 21:28
Un Die-kiri. Et toi l'beau gosse?"
-Un Suna libre."


L'ambiance ici était bien plus prononcé que dans les autres établissement qu'ils avaient fréquenté. La musique était trop forte ce qui poussait les gens a parler plus fort. Akira sentait qu'ils ne resteraient pas longtemps ici. Ce n'était pas le genre d'ambiance qu'il appréciait réellement.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7901

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Lun 17 Avr - 21:53
Le cocktail passa très facilement, si bien que Shin en commanda un autre. Puis, il se laissa aller. L'ambiance était bonne. L'alcool monta dans le sang à une vitesse qu'il ne remarqua pas. Le gout des boissons étaient si doux et sucrés. Qui s'en douterait?! Surement pas lui. Et c'est complétement ivre qu'il quitta le bar, accompagné par Akira. Les pieds avaient du mal à se poser assurément l'un devant l'autre. Il s'en fichait. A présent, il se sentait si léger. Si lucide, et pourtant complétement embrumé... C'était une sensation étrange mais pas désagréable pour autant.

Heureusement pour lui qu'Akira était avec lui.

" C'tait suuuuuper bon. Faudra r'venir! Ah! Faudra que t'en fasse à Suna! C'ra ton métier en plus... Oooh... Le sol bouge...

L'air frais fit du bien au blond qui se calma au fur et à mesure que leurs pas les éloignaient de l'agitation. Ils finirent par se retrouver en foret, sur le chemin pour rentrer à leur hôtel. Le calme ambiant laissa le Ryoutei dans un silence qui changeait assez du début du chemin. Et pour cause le jeune homme, accroché à Akira qui lui était devenu un soutien indispensable pour marcher, s'était mit à repenser à la veille. Il n'avait pas été des plus honnête avec son partenaire. C'était honteux de sa part. La pensée le fit fondre en larmes. Il continua de marcher, mais chouinait à présent.

- Kichan, j'suis désolé. Il toussota. J'ai tell'ment honte que j'ai pas osé te l'dire. Je t'ai pas dis la vérité. J'ai pas pu... Mais j'avais peur que tu me laisses. Non, c'est sûr que tu vas m'abandonner. Je veux pas, mais ne pas te le dire, c'est te mentir et je m'en veux...


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7301

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Mar 18 Avr - 23:26
 Kichan, j'suis désolé.  J'ai tell'ment honte que j'ai pas osé te l'dire. Je t'ai pas dis la vérité. J'ai pas pu... Mais j'avais peur que tu me laisses. Non, c'est sûr que tu vas m'abandonner. Je veux pas, mais ne pas te le dire, c'est te mentir et je m'en veux..."

Akira baissa son regard vers Shin accroché à lui. Il ne s'attendait pas vraiment à un tel discours, surtout pas avec ce que le blondinet avait dans le sang. Il aimait encore moins le voir pleurer, même s'il savait que l'alcool y était pour beaucoup, cette fois ce n'était pas uniquement sa faute.

"De quoi est-ce que tu parles?
-De cette nuit-là, où je suis rentré affolé. Cet homme avait passé la soirée au restaurant. Son état inquiétait vraiment mes parents. Alors ils m'ont demandé de raccompagné le client jusqu'à chez lui. Je le fais de temps en temps. Je n'voulais pas que ça arrive... Je n'sais plus pourquoi, je lui ai parlé de toi... "

Il pleura un peu, renifla. 

"J'crois que... Il voulait se suicidé, alors je lui ai raconter ma rupture avec Cho-chan et ta rencontre. Je voulais lui redonner du courage. Mais je ne sais pas ce qu'il s'est passé, il s'est effondré en pleurs avant d'arriver. J'ai dû le porter pour le ramener chez lui. A-Après, ça a été la misère pour trouver son appartement et ses clefs. J'ai mis une plomb à les sortir de sa poche."

Akira écoutait presque religieusement ce que pouvait lui dire son compagnon. Il ne savait presque rien de cette nuit-là. Shin n'avait jamais été trop bavard et il pouvait comprendre.

"C'est quand j'ai réussi à ouvrir la porte que les choses ont vite..."
 
Il s'arrêta. L'une de ses mains vint, tremblottante, essuyer brièvement le visage du blond.

"Non, c'est quand j'ai refermé la porte. Déclara-t-il plus sûr de lui. Ce mec a d'abord vu que les affaires de sa copine avait disparues avant de pleurer plus. Et... Je me souviens, il m'a aggripé le poignet avant de me crier dessus. Il me demandait pourquoi j'avais le droit au bonheur et pas lui. Il me faisait mal. C'est après que... Que... Shin pleura. Il m'a jeté au sol en me demandant de lui donner mon bonheur. Je me suis tapé la tête contre la table basse en tombant. Je- n'ai pas eu le temps de me relever qu'il était déjà au dessus de moi."


Akira s'arrêta de marcher pour se mettre plus ou moins face au blondinet. Juste de quoi lui essuyer doucement le visage et le serrer un peu plus contre lui.

"Il m'a serré la mâchoire."

Le blond imita le mouvement en montant sa main jusqu'à son visage. Son pouce passa sur une joue, et les autres doigts sur l'autre.

" J'ai paniqué... Il me faisait peur. J'avais un bras de coincé dans le dos et il me bloqué l'autre. J'arrivais pas à me débattre. Je... Je voulais lui échapper. J'te promet. J'ai même essayé de lui mordre les doigts. Mais je n'ai fais que m'ouvrir dans la bouche. C'est qu'après que-!"

 Il toussa, sa main se referma un peu plus sur sa prise. Le tissu du tee-shirt d'Akira serait assurément froissé. Mais c'était un détail dont ils ne se préoccupait guère.

"Je lui ai donné un coup de genou dans le ventre. Il est tombé à côté. Alors je me suis dégagé et j'ai rampé au sol."

Akira passa doucement sa main dans les mèches blonde, l'approchant légèrement de lui pour le soutenir.

"Mais j'ai pas pu me relever. Il... était déjà là. J'ai senti un poids dans mon dos et je me suis écrasé par terre. Je l'ai supplié de me laissé partir, je te le jure. Je l'ai fait."

Il pleura.

"Il... J'ai senti mon pantalon descendre et... je n'arrive pas à l'oublier. Je l'entend encore clairement me dire que... " De toute manière, j'y suis habitué. Pas vrai? " J'étais dos à lui. Je me suis débattu encore et encore.... S'il te plait... Je suis désolé... Ne m'en veux pas. Il m'a agressé. Il était trop fort... J'avais peur. J'avais l'impression d'être seul, abandonné. Il m'a frappé, encore et encore. Et j'ai réussi à me tourner face à lui et lui donner un coup de pied. J'ai reçu ensuite un coup au visage. Mais j'ai continué à le frapper. Je suis revenu sur mes genoux. L'autre a tiré sur mes manches, alors j'ai laissé ma veste là-bas. Il voulait me suivre. Alors je lui ai balancé un truck. Je n'sais pas ce que c'était... Mais après, j'ai pu ouvrir la porte."

Cette fois Akira passa clairement ses bras autour de Shin et le blottit contre lui. S'il devait en vouloir à quelqu'un ce ne serait surement pas au jeune homme mais à son agresseur. En cet instant il valait mieux pour Shin qu'il ne voie pas la tête du rouquin. Akira avait toujours su caché et maîtriser ses émotions mais là il n'était que pure colère en repensant à cet homme.L'étreinte d'Akira faisait du bien à Shin. Tout au long des explications du blond, le ton et la force dans sa voix étaient devenu toujours plus bas, plus faible.

"J'ai fui. J'ai couru le plus vite que j'ai pu jusqu'à la maison. Je ne voulais qu'une chose. Je n'avais qu'une idée en tête. C'était de retourner chez nous. J'ai honte de n'avoir pas pu éviter cela. Je suis désolé qu'il ai pu arriver jusque là. Je peux comprendre mais je t'en supplie, ne m'abandonne pas. Je n'ai pas voulu ça."

Akira se força à se calmer, respirant plus doucement. Fermant les yeux une brève seconde. Il les rouvrit doucement et baissa légèrement la tête pour venir embrasser le front de son compagnon.

"Je te crois."

Shin pleura de plus bel. Il s'accrocha davantage à Akira. 

"Cette phrase reste me hanter la nuit. Je n'arrive pas à l'effacer de ma mémoire.
-Ce n'est pas à toi d'avoir honte. Tu n'as même pas à t'excuser, d'accord? Je ne cesserais pas de t'aimer à cause de lui."

Le rouquin le serra d'avantage contre lui.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7901

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Mer 19 Avr - 20:46
" Ce n'est pas à toi d'avoir honte. Tu n'as même pas à t'excuser, d'accord? Je ne cesserais pas de t'aimer à cause de lui.

L'étreinte de son amoureux se fit plus forte après ses mots. Shin fondit en larmes de plus bel. Ce contact le rassurait.

- Akira...

Ses bras montèrent enfin pour aller s'agripper dans le dos du rouquin et lui rendre ainsi son étreinte. Shin n'avait pas eu de tels gestes envers qui que ce soit depuis cette fameuse agression. La nuit commençait à se faire réellement plus fraiche. Un frisson parcouru le dos du Ryoutei. Il se blotti un peu plus contre son amoureux, comme si la chose était possible...


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7301

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Mer 19 Avr - 22:19
Akira sentit son compagnon se blottir encore un peu plus contre lui. Il avait comme l'impression de retrouver le véritable Shin... hormis le fait qu'il pleurait encore à chaude larme contre lui. Puis un frisson vint parcourir le blondinet. Alors les bras du rouquin commencèrent doucement à lui frotter le dos pour le réchauffer. Il n'osait pas pas proposer de défaire leur étreinte. Si bien qu'ils pourraient rester un long moment ainsi.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7901

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Jeu 20 Avr - 17:55
Shin avait enfin osé raconter à Akira tout ce qu'il s'était passé le soir de son agression. Il n'arrivait pas à regarder le rouquin, et l'étreinte de ce dernier l'arrangeait autant qu'elle le rassurait.

C'était un aveu très dur qu'il venait de faire. Et le plus jeune se sentait humilié et salit. La panique avait doucement laissée place à la colère et le dégout aussi bien de lui que de son agresseur. Il resta à chialer sa peine et son embarra dans les bras du rouquin.

Après un moment, il fini par se calmer, sentant naturellement la fatigue lui peser sur les épaules. L'alcool avait parfaitement fait son effet, mais l'émotion s'était chargée de le finir. Il se sentit devenir très lourd. Ses mains avaient beaucoup de mal à rester accrocher dans le dos du plus vieux, sur le tissu du tee-shirt. Il avait froid. Sa petite veste ne suffisait pas dans ces régions très au nord par rapport à Suna. Même si le désert était très frais, ce n'était pas comparable au temps nocturne qu'ils avaient actuellement.

Ses yeux devinrent difficiles à garder ouverts. Sa tête se laissa aller sur l'épaule de son partenaire. Ce dernier pu sentir la lourdeur du crâne de Shin. Son visage était déformé par ses yeux gonflés et rouges. La couleur ne se distinguait pas particulièrement dans la nuit. Mais les traits restèrent encore tirés. Un autre élément qui changeait plutôt de d'habitude, le corps de Shin dégageait beaucoup de chaleur. Comme s'il s'agissait d'un enfant sur le point de s'endormir...


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7301

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Prendre de la distance (suite)   Jeu 20 Avr - 21:04
Puis finalement Shin lâcha le premier. Ou plutôt la fatigue le fit lâcher. Le plus doucement possible Akira bougea aussi de façon faire grimper le plus jeune sur son dos. Il était temps qu'ils aillent se coucher.


L'aveu de Shin tournait encore dans sa tête alors qu'il marchait en direction de leur hôtel. Sa colère n'était pas encore totalement descendue. Il avait parfaitement sentit la détresse dans laquelle était son compagnon et cela lui était insupportable. Il n'arrivait pas à savoir quoi faire pour l'aider. Il n'arrivait même pas à imaginer ce qu'il pouvait vivre en ce moment. Rien de tel ne lui était jamais arrivé. Du moins il ne pensait pas.


Il était encore concentré sur la question lorsqu'il coucha Shin dans leur chambre. Il ne trouva pas vraiment le sommeil le reste de cette nuit. Assit sous la fenêtre de leur chambre il laissait de temps en temps son regard errer vers le ciel tout en remuant ses sombres pensés.


 

Prendre de la distance (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Prendre furtivement sa main, Oublier un peu les copains...
» Le temps de prendre ses ailes
» Viens prendre ta claque !!!
» C'est pas la mort, ca y ressemble à s'y méprendre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naroom :: Villages :: Pays du Riz :: Maison familiale des Hatawai-