Naroom
Bonjour cher Naroomien(ne) ! Voici les nouvelles du moment!

Le forum:
* Thème sur les emblèmes de cartes de jeu


La Galerie:
* Blog de galerie: "http://naroom.overblog.com/"



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le poids des mots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Le poids des mots   Dim 19 Juin - 22:43
La semaine avait commencé de façon tout à fait charmante pour le trio infernal Ryoutei. Chigiru avait emmené sa petite sœur à l'école le matin de ce premier jour. Shin avait été occupé avec Midorima et Takao avant de disparaitre au restaurant où il travaillait. Pour Kazuma, les choses suivaient leur train habituel au SunaTea. Lily était arrivé avant lui, mais la chose devenait récurrente depuis quelques temps à présent.

La petite Kamanosuke avait suivit plus ou moins sérieusement le cours de la journée en classe. Les choses se passaient bien. Elle avait des amis, bien que peu, au vu de son caractère plutôt marqué. Elle était certes jeune mais avait déjà dans le cœur les valeurs de la famille qui était très soudée. Et en fin d'après-midi, peu de temps avant de quitter l'école, un camarade s'était permit de juger la famille de la gamine. Et les choses avaient rapidement prit une tournure violente. La blondinette avait vu rouge et n'avait absolument pas réfléchit avant d'envoyer son poing dans le nez de son petit camarade qui s'était retrouvé couché au sol. La mère qui était venu la chercher avait dû s'excuser auprès de la maitresse. Et bien sûr, les choses ne s'étaient pas arrêtés là puisqu'à la maison, la dame avait grondé son enfant, ne comprenant pas le comportement de sa fille. Il fallait avouer que l'ainée avait beaucoup de mal avec sa fille. La plus jeune était trop expressive et démonstratrice. Elle qui était au contraire réservée et avait été élevée durement, il n'était pas rare qu'elle se sente dépassé et qu'elle laisse à son mari ou son fils le rôle de canaliser l'enfant. Mais ce soir-là, elle avait mit à mal l'image de la famille, et ceci était une chose inadmissible. Alors la gamine n'eut pas le temps de s'exprimer avant que sa mère ne l'a punisse dans sa chambre.

Kamanosuke trouvait cela injuste et totalement abusif de la part de sa mère. Elle pleura toute la soirée. Chigiru et Shin étaient aller la voir mais ce qu'ils comprenaient au travers des pleures de la fillette ressemblait à une histoire de gamin qui en était venu aux mains. Alors pour calmer Kamanosuke, Shin avait trouvé la bonne idée de promettre à sa cousine un beau bentô dès le lendemain. Bien sûr, elle avait remercié Shin et était même venue lui faire un câlin. Cela n'avait pas vraiment surprit le cuisinier, mais la fermeté qu'elle avait eu dans cette accolade ne l'avait pas laissé indifférent. Y avait-il plus qu'une simple histoire d'enfant? Il ne pourrait en être sûr...

Et c'est toute fière que dès le lendemain, la jeune fille attrapa le bentô que Shin lui tendu. Le jeune homme s'était spécialement levé tôt pour faire le repas de sa cousine. Mais simplement de voir le sourire sur son visage, il ne regrettait pas de sacrifier quelques heures de sommeil. Aussi, il avait pu voir Akira le matin. La soirée serait malgré tout plus difficile.

C'est dans l'après-midi que Chigiru arriva à la maison d'Hiroko pour trouver son jeune cousin.

" Shinichou~...
- Ah, j'aime quand tu m'appelles comme ça. Fait gaffe, Aochan va vraiment finir par être jaloux.
- Moui...
- Ça pu la demande de service à plein nez. Se permit Midorima sans quitter bouquin des yeux.

Le blond avait retrouvé ses deux invités dans le salon de ses parents. Et si Midorima avait préféré l'activité solitaire de la lecture, Shin et Takao s'étaient orienté vers un jeu de société typiquement désertique. Ils avaient d'ailleurs suspendu le jeu depuis l'arrivée du ninja.

- Ouaip, mais Shinichou est un amour et tellement gentil qu'il va très certainement accepter de me rendre service.
- Continu, la flatterie marche avec moi. Je t'écoute.
- Je voudrais aller m'entrainer mais je dois aller chercher Kama à l'école. Je voulais savoir si tu pouvais t'en charger.
- Bien s-
- Shin... Tu travailles ce soir! Il s'adressa à Chigiru. Tu devrais avoir honte de profiter de ton cousin de la sorte.
- Et bien, tu n'as qu'à t'en charger si ça te déranges qu'il y ailles.
- On va chercher ta sœur?
- Ça te tente?
- Carrément! Je ferais la maman et Shinchan le papa!! On va bien s'amuser..
- TAKAO!!
- Parfait, c'est réglé alors!! Shin vous expliqueras où se trouve l'école de Kama et les autres détails. Merci les gars!

Et le ninja disparu aussi vite que de la fumée. Midorima soupira lourdement, se pinçant l'arrête du nez.

- C'est à quelle heure? Et tu nous feras un plan détaillé du chemin à prendre.
- Merci Midorima. Tu n'es vraiment pas obligé. Ça ne me dérange pas d'y aller.
- Tu nous héberges gracieusement. C'est la moindre des choses...


C'est ainsi que le couple non-officiel (mais quand même...) se mit sur la route de l'école. Le brun était tout enjoué par cette nouvelle mission. Il prenait les choses très au sérieux malgré le fait qu'il en profite au maximum pour rire de Midorima.

Le plan de Shin était très clair. Le jeune homme à lunettes avait prit large niveau temps pour être sûr d'être à l'heure devant le portail de l'école pour ne pas inquiéter Kamanosuke de ne pas voir de visage familier. Mais il avait aussi eu la mauvaise idée de laisser le plan à Takao durant la première partie du trajet. Et pour le coup, ils arrivèrent un poil en retard
devant l'école. Takao n'était pas inquiet pour la blondinette et s'amusait beaucoup des réactions de son partenaire. Mais son attitude béate se brisa en voyant au loin la cible en mauvaise posture. Elle se trouvait à l'écart de la foule, en compagnie d'un garçon de 2 ou 3 ans de plus qu'elle, mais surtout avec bien vingt centimètre en plus, et un autre avorton qui gardait les bras croisés et l'air fier. Kamanosuke quant à elle, ne semblait pas en mener large... Elle regardait au sol et avait plutôt tendance à reculer sous les petites impulsions que lui donnait l'ainé du groupe dans l'épaule.

- Midorima, on a un souci j'crois.

D'abord, le binoclard fut pétrifié d'entendre son vrai prénom sortir de la bouche du brun, mais quand il regarda dans la même direction que lui, son regard se durcit aussi. Il bougea rapidement pour rejoindre la blonde.

- Kamanosuke-chan.

La gamine se rigidifia en entendant son prénom et la voix grave qui allait avec.

- Il y a un problème? Demanda le plus vieux en remontant ses lunettes sur son nez.
- ... On s'casse. Lâcha simplement le plus grand des deux en fuyant sans plus de formalité.

Le départ des deux ne sembla pas rendre à la demoiselle sa bonne humeur.

- Kama-chan? Essaya Takao.

Elle fondit en larmes.

- Wouaaaah~!! Shinchan, qu'est-ce qu'on fait?!
- Qu'est-ce que j'en sais?!!

Le brun s'approcha, s'agenouillant devant elle.

- Là, là, tout va bien maintenant. Qu'est-ce qu'ils te voulaient ses garçons?
- Beuh-...
- Be? Ils ont été méchants?
- Ils ont dit qu'ils.. qu'ils... Ouin...
- Tu peux tout nous dire.
- Ils ont dit qu'ils allaient me... me...  pourrir la vie.
- Quoi?!
- Ils sont méchants!!
- Oui, ils sont très vilains. Il se tourna vers Midorima. Il faut le dire à la maitresse?
- Non!! Protesta de suite l'enfant. J'veux pas! Elle va tout dire à Okasaaaaan et je vais encore être p-punie. Elle renifla.
- Mais on peut pas garder les choses comme elles sont. On doit au moins le dire à Chigiru-kun.
- Non, mauvaise idée.
- Comment ça?
- Laisse-moi réfléchir.
- Hein?! Monsieur a besoin de réfléchir alors que la situation est aussi grave? Tu te moques de moi là?!

Le ventre de la jeune fille grogna terriblement, elle se plia un peu.

- Kama-chan? Ça ne va pas?
- J'ai faim.
- A ce point?
- J'ai pas mangé à midi.
- Ta mère ne t'a pas fait de bentô?

Elle secoua la tête de gauche à droite.

- Shinniichan m'a fait mon bentô...
- Bah alo...
- Takumi-kun m'a volé mon bentô. Précisa-t-elle.

Takao fit les gros yeux.

- Allons au SunaTea. On t'offre le gouter.

Et c'est ainsi que le couple arriva au salon de thé avec une gamine chouinant encore un peu malgré le réconfort que tentait Takao depuis le début du trajet.

- Commandez ce que vous voulez, je reviens.
- Hein?

Mais le binoclard avait déjà prit de la distance. Il se dirigea directement vers les cuisines avec un air sérieux, bien plus que d'habitude. Les deux autres prirent place à une table. Midorima n'y alla pas par quatre chemin une fois arrivé devant Kazuma en cuisines.

- Bonjour Kazuma-kun. Nous sommes aller chercher Kamanosuke-chan tout à l'heure et nous pensons qu'elle est maltraité à l'école. Takao l'a vu se faire malmener par un gamin de douze-treize ans. Elle nous a aussi expliqué qu'on lui avait volé son bentô à midi.




Dernière édition par Lily Hatawai le Dim 19 Juin - 23:19, édité 1 fois
Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7136

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Dim 19 Juin - 23:18
C'était une semaine qui commençait plutôt normalement. Malgré la présence des cousins de shin dans l'appartement. Présence à laquelle Akira s'était maintenant totalement habitué. Il fut par contre beaucoup plus surpris de voir le couple entrer dans le salon de thé accompagné d'une Kama sanglotante. Surpris il regarda Midorima passer pour se rendre dans les cuisines. Shoyo c'était déjà approché des deux autres:

"Oya? Qu'est-ce qu'il se passe? Tu t'es fais mal quelque part? Tu as faim? Qu'est-ce que je peux t'amener? Il y a besoin de pansement? demanda-t-il plus à Takao.
-Kama-chan? demanda Akira en s'approchant. Qu'est-ce qu'il se passe?"

KAzuma lui resta un peu surpris de voir Midorima rentrer dans les cuisines. Il avait vu tout sorte de personne ici mais son cousin n'était jamais passé dans les "coulisses" de son lieu de travail. D'autant plus vu la tête qu'il faisait, Kazuma sentait que quelque chose n'allait pas.

"Bonjour Kazuma-kun. Nous sommes aller chercher Kamanosuke-chan tout à l'heure et nous pensons qu'elle est maltraité à l'école. Takao l'a vu se faire malmener par un gamin de douze-treize ans. Elle nous a aussi expliqué qu'on lui avait volé son bentô à midi."

Kazuma fronça les sourcils. Shin était passé un peu plus tôt dans la journée, notamment pour voir Akira mais il en avait profité pour passer côté cuisine lui aussi. Visiblement Kamanosuke avait déjà eu une embrouille hier dans la journée. La coïncidence était trop frappante pour être ignorée.

"Merci de l'avoir ramenée. Est-ce que tu sais qui était ce gamin?"


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Dim 19 Juin - 23:43
" Oya? Qu'est-ce qu'il se passe? Tu t'es fais mal quelque part? Tu as faim? Qu'est-ce que je peux t'amener? Il y a besoin de pansement?
- Non, mais par contre, on va commander deux thés verts, et Kama, qu'est-ce que tu veux?
- Kama-chan? Qu'est-ce qu'il se passe?
- Akiiiira~... Elle se tourna pour être face au jeune homme et se remit à pleurer un peu plus. Ils ont dit du mal de Shinniitaaan~ aussi.

Bon, Takao allait devoir attendre pour savoir ce que Kamanosuke voulait manger. Il expliqua tout de même au rouquin qui semblait plutôt proche de l'enfant.

- Chigiru nous a demandé d'aller la chercher à l'école. Et elle était avec deux garçons qui l'ont menacé. Et apparemment elle n'a pas mangé ce midi.
- Mon bentôooo~, Shinnii.. Elle pleura. Il a fait mon bentô... Ma boite, elle était par terre chez les garçons. C'est Hida-kun qui l'a cherché.

Elle voulait être plus claire, mais avait du mal à former ses mots. Elle tentait de faire comprendre que sa boite de bentô avait été retrouvé étalé au sol dans les toilettes des garçons et que ce fameux Hida-kun lui avait au moins rendu la boite.

- J'ai plus mes baguettes. Okasan va me gronder... Elle renifla.

La discussion était sensiblement identique en cuisine, mais sans pleure.

- Merci de l'avoir ramenée. Est-ce que tu sais qui était ce gamin?
- Un certain "Takumi", mais je pense qu'il s'agit de son prénom... Tu peux lui demander directement. Elle est en salle. Nous ne lui avons pas encore posé de questions. Elle pleure pour le moment...


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7136

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 0:05
"Non, mais par contre, on va commander deux thés verts, et Kama, qu'est-ce que tu veux?
-Hai...
- Kama-chan? Qu'est-ce qu'il se passe?
- Akiiiira~... Ils ont dit du mal de Shinniitaaan~ aussi.
-De Shin? demanda le rouquin en fronçant les sourcils. Aussi? Qu'est-ce qu'il se passe?
- Chigiru nous a demandé d'aller la chercher à l'école. Et elle était avec deux garçons qui l'ont menacé. Et apparemment elle n'a pas mangé ce midi.
- Mon bentôooo~, Shinnii.. Il a fait mon bentô... Ma boite, elle était par terre chez les garçons. C'est Hida-kun qui l'a cherché. J'ai plus mes baguettes. Okasan va me gronder...
-On devrait retrouver tes baguettes demain ne t'en fais pas. Tu ne seras pas punie. Mais que faisait ton bentô chez les garçons?
-J'aimerais bien le savoir aussi? demanda gentiment Kazuma en arrivant à la table suivi de Midorima. Shoyo-kun pourrais ramener un chocolat chaud et un brownie pour Kama s'il te plait.
-O~ Osu."

Le petit rouquin partit rapidement suivre sa tâche pendant que le pâtissier se penchait à la hauteur de son petite cousine en lui caressant doucement les cheveux.

"Est-ce ça à un rapport avec tes problèmes d'hier?"


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 0:33
" On devrait retrouver tes baguettes demain ne t'en fais pas. Tu ne seras pas punie. Mais que faisait ton bentô chez les garçons?
- J'aimerais bien le savoir aussi? Shoyo-kun pourrais ramener un chocolat chaud et un brownie pour Kama s'il te plait.
- O~ Osu.
- Shinchan... Il lui fit signe qu'il y avait une chaise de libre à côté de lui.
- Kazunii~
- Est-ce ça à un rapport avec tes problèmes d'hier?

Elle resta silencieuse, comme si elle était en train de réfléchir au pour et au contre qu'aurait sa réponse. Elle sembla hésiter un petit temps avant de secouer la tête.

- N-non? Elle avait peur d'être grondé par sa mère.
- Kama-chan. Personne ne va te gronder ici si tu n'es pas en tort.
- Sssh!! Shinchan, t'es pas pédagogue pour deux sous, c'est pas vrai! Kama-chan n'a rien fait de mal. C'est quoi cette histoire de problèmes de la veille?
- J'ai taper Takumi-kun.
- Tu as frappé un garçon? Celui de tout à l'heure?

Elle affirma la chose par un signe de tête assez discret.

- Et tu l'as frappé parce que...?
- Parce qu'il est méchant!! Se justifia-t-elle.

Elle avait arrêté de parlé et parler de la veille l'avait rendue plus agressive. Mais l'enfant se sentait enfin écouté. L'attention était sur elle et ça, elle en avait rêvé. Surtout la veille... Alors elle ne manqua pas sa chance.

- Il a dit beaucoup de mal de ma famille. Je pouvais pas ne rien faire!! Alors je lui ai collé mon poing dans la face parce qu'il l'a mérité! Et il a tout balancé à la maitresse! Et la maitresse à tout dit à Okasan.... Et du coup.. Elle se calma. Et du coup j'ai été puni hier soir. Et si vous le dites à Okasan, je vais encore êtres punie... Parce que j'ai perdu les baguettes.
- Tu m'as dit aussi qu'ils t'avaient menacé non?
- Hein?
- Ils t'ont dit qu'ils allaient te pourrir la vie, non?
- Oui. Takumi-kun a tout raconté à son grand-frère et ce matin, en arrivant à l'école, ils étaient là. Le frère de Takumi-kun a dit que j'allais souffrir et qu'il ne comptait pas laisser passer ça.
- Le coup de poing?
- Mh.
- Je vois...
- Et qu'est-ce qu'il a dit pour que tu le frappes? Demanda Midorima.
- Mais on s'en fous... Lui murmura Takao.
- Il a dit que...

Elle s'arrêta et avala sa salive. On sentait que les mots du garçon l'avaient blessé. Pour le coup, Takao se ravisa, fronçant les sourcils.

- Kama-chan?
- Il a dit que Niisan mérité pas d'être ninja, qu'il avait plus sa place derrière une caisse ou des fourneaux comme Shinniichan et Kazuniichan. Il a dit que Okasan et Otosan, c'était des voleurs à cause de leur bijouterie. Que les Ryoutei, c'était des profiteurs. Et il a... La fillette leva les yeux vers Akira et se mordit les lèvres. Elle souffla, fit une petite moue avant de poursuivre. Il a dit que Shinniichan, c'était un tapette. Il a dit que de dos, il avait tout d'une fille. Mais c'est pas vrai!! Appuya Kamanosuke en regardant Akira, comme si elle cherchait à rassurer Akira et ne pas lui faire de peine.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7136

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 16:21
"N-non?"

Ca c'était un non qui voulait clairement dire oui.

"Kama-chan. Personne ne va te gronder ici si tu n'es pas en tort.
- Sssh!! Shinchan, t'es pas pédagogue pour deux sous, c'est pas vrai! Kama-chan n'a rien fait de mal. C'est quoi cette histoire de problèmes de la veille?
- J'ai taper Takumi-kun.
- Tu as frappé un garçon? Celui de tout à l'heure?"

Kama approuva, les affaires étaient donc belle et bien liées. C'tait une affaire de vengeance finalement mais pour le coup de ce qu'il en avait entendu de Shin c'était Kama qui s'était laissée emportée. pourtant Takao qui avait sans doute moins l'habitude de l'attitude de la jeune fille demanda:

"Et tu l'as frappé parce que...?
- Parce qu'il est méchant!! Il a dit beaucoup de mal de ma famille. Je pouvais pas ne rien faire!! Alors je lui ai collé mon poing dans la face parce qu'il l'a mérité! Et il a tout balancé à la maitresse! Et la maitresse à tout dit à Okasan.... Et du coup.. Et du coup j'ai été puni hier soir. Et si vous le dites à Okasan, je vais encore êtres punie... Parce que j'ai perdu les baguettes.
- Tu m'as dit aussi qu'ils t'avaient menacé non?
- Hein?
- Ils t'ont dit qu'ils allaient te pourrir la vie, non?
- Oui. Takumi-kun a tout raconté à son grand-frère et ce matin, en arrivant à l'école, ils étaient là. Le frère de Takumi-kun a dit que j'allais souffrir et qu'il ne comptait pas laisser passer ça.
- Le coup de poing?
- Mh.
- Je vois...
- Et qu'est-ce qu'il a dit pour que tu le frappes?
- Mais on s'en fous...
- Il a dit que...
- Kama-chan?
- Il a dit que Niisan mérité pas d'être ninja, qu'il avait plus sa place derrière une caisse ou des fourneaux comme Shinniichan et Kazuniichan."

Pour le coup Kazuma fut légèrement surpris et énervé. Il comprenait mieux la réaction vive de Kamanosuke. Après tout ce que son frère avait vécu pour devenir ninja et son récent traumatisme qui avait momentanément coupé leur lien fraternel, ce n'était pas vraiment le moment.

"Il a dit que Okasan et Otosan, c'était des voleurs à cause de leur bijouterie. Que les Ryoutei, c'était des profiteurs. Et il a... Il a dit que Shinniichan, c'était un tapette. Il a dit que de dos, il avait tout d'une fille. Mais c'est pas vrai!!"

Akira pencha légèrement la tête sur lui côté, à l'instar de Kazuma. Le temps que l'image se développe dans leur imaginaire. Puis ils redressèrent la tête presque en même temps, une même constatation au bout des lèvres. "Ah, c'est pas totalement faux." en tout cas voir les deux inexpressif du SunaTea aussi synchronisé fit bien rire Shoyo qui revenait avec son plateau.

"Tiens.. euh kama-chan?"

Il posa devant elle le chocolat chaud et le brownie.

"Tu verras ils sont vraiment très bon, ça remonte le morale. Et pour vous aussi."

Il posa ensuite les deux thés avant de repartir pour continuer son service. Kazuma avait profité de ce petit temps pour reprendre une minimum de sérieux.

"Kama est-ce que tu connais le nom de Takumi-kun?"


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 17:13
" Et il a... Il a dit que Shinniichan, c'était un tapette. Il a dit que de dos, il avait tout d'une fille. Mais c'est pas vrai!!
- ... En fait, il a pas-..
- Shhht!! Takao colla assez violemment sa main sur la bouche de Midorima. Il garda un sourire forcé. Quel vilain garçon.
- Kazuniisan, tu crois que c'est parce que je joue à la coiffeuse avec Shinniichan qu'il a dit qu'il était une fille?

Elle ne pouvait s'empêcher de se sentir responsable.

- ... Pourquoi j'ai aucun mal à le voir être le cobaye?! Demanda discrètement Takao, essayant de ne pas rire.
- Tiens.. euh Kama-chan? Tu verras ils sont vraiment très bon, ça remonte le morale. Et pour vous aussi.
- Je sais qu'ils sont bons. C'est Kazuniisan qui l'a fait... Se justifia-t-elle dans un marmonnement semi-distinct. Elle attrapa rapidement le gâteau pour en fourrer un morceau dans sa bouche.

Takao remercia le serveur et passa sa main autour de la tasse qui fumait encore.

- Kama est-ce que tu connais le nom de Takumi-kun?

Ayant la bouche pleine, elle répondit par un signe de tête à son ainé. Et après avoir avaler sa bouchée, elle déclara:

- C'est Takumi Okada. Et son grand-frère, c'est Shogo Okada il me semble... Pourquoi?


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7136

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 18:28
" ... En fait, il a pas-..
- Shhht!!"

Shoyo n'en rigola qu'encore plus bien qu'il tentait d'être un minimum discret.

"Kazuniisan, tu crois que c'est parce que je joue à la coiffeuse avec Shinniichan qu'il a dit qu'il était une fille?
-Ah? Non ne t'inquiète pas, s'amusa le blond. En dehors de la famille personne ne voit tes exploits capillaires.
-... Pourquoi j'ai aucun mal à le voir être le cobaye?!
-Shin le fait de bon coeur, voulu la rassurer Akira.
- Tiens.. euh Kama-chan? Tu verras ils sont vraiment très bon, ça remonte le morale. Et pour vous aussi.
- Je sais qu'ils sont bons. C'est Kazuniisan qui l'a fait..
-Kama est-ce que tu connais le nom de Takumi-kun?
-C'est Takumi Okada. Et son grand-frère, c'est Shogo Okada il me semble... Pourquoi?
-Tu sais quoi Kama, je vais aller parler Shogo-kun et Takumi-kun, tu me connais, je te promets qu'ils ne t’embêteront plus.
-Et si je t'accompagnais demain à l'école, proposa à son tour Akira. On retrouvera tes baguettes, ta maîtresse me connait elle me laissera entrer dans l'école."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 19:58
" Tu sais quoi Kama, je vais aller parler Shogo-kun et Takumi-kun, tu me connais, je te promets qu'ils ne t’embêteront plus.
- Tu vas leur parler?
- Et si je t'accompagnais demain à l'école. On retrouvera tes baguettes, ta maîtresse me connait elle me laissera entrer dans l'école.
- Oui, merci Akiraniisan. Se permit l'enfant.

Après tout, le rouquin était devenu un grand-frère de substitution pour elle à présent. Akemi avait bien sûr remarqué l'agitation qu'avait amené Kamanosuke et les deux garçons avec elle. Elle l'avait vu pleurer mais n'avait pas voulu intervenir, pensant qu'il s'agissait d'histoires familiales. Mais avec la phrase que lâcha Takao lors de son passage, elle ne pu s'empêcher de vouloir jouer aussi à la grande-sœur.

- Bon, les choses s'arrangent visiblement.
- Oh! Ce n'est pas la petite sœur de Shin-kun? Bonjour!!
- C'est la jolie dame! Répondit Kamanosuke avec une petite voix.
- Techniquement, c'est la cousine de Shin.
- Elle s'en fout...
- Mais qu'est-ce qu'il t'ai arrivé? Tu as les yeux tout rouge...
- Des garçons ont été méchants avec moi.
- Quoi? Ils devraient avoir honte! Ce sont des lâches.
- Mais heureusement, Super-Shinchan et super-moi sont venu à son secours.

Elle sembla réfléchir un moment a ce qu'elle pouvait réellement faire pour Kamanosuke.

- Oh, je sais! Elle posa son plateau sur la table et monta ses deux mains jusqu'à sa tête avant de les redescendre avec une jolie pince à cheveux entres les doigts. Tu aimes? Je te la donne si tu l'as veux.
- Vraiment? Elle regarda Kazuma, comme pour voir s'il allait la gronder si elle acceptait. Elle en avait très envie.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7136

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 20:15
Les deux jeunes hommes répondirent par l'affirmative à la petite fille. Bien que Kazuma ne comptait pas vraiment se contenter de parler. On avait attaqué sa famille après tout. Il ne pouvait tout bonnement pas laisser passer ça. Comme Kama. Sauf qu'il avait la vingtaine passée maintenant, et il n'y s'y prendrait surement pas de la même façon que la petite fille. Akira passa une main affectueuse de les cheveux de la petite demoiselle.

" Bon, les choses s'arrangent visiblement.
- Oh! Ce n'est pas la petite sœur de Shin-kun? Bonjour!!
- C'est la jolie dame!
- Techniquement, c'est la cousine de Shin.
- Elle s'en fout...
- Mais qu'est-ce qu'il t'ai arrivé? Tu as les yeux tout rouge...
- Des garçons ont été méchants avec moi.
- Quoi? Ils devraient avoir honte! Ce sont des lâches.
- Mais heureusement, Super-Shinchan et super-moi sont venu à son secours.
- Oh, je sais! Tu aimes? Je te la donne si tu l'as veux.
- Vraiment?
-Si tu la prends il faudra la remercier comme il faut et lui retourner le geste."

Kazuma se redressa pour être de nouveau debout. Il s'agissait là des valeur de la famille. Il n'allait pas empêcher Akemi de lui faire un cadeau venant de la serveuse, ça venait forcément de bon coeur et se serait elle qui serait gênée s'il disait non. Mais savoir accepter un cadeau et le retourner rentrer dans l'honneur Ryoutei.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 22:06
" Si tu la prends il faudra la remercier comme il faut et lui retourner le geste.
- Mmmmh, je n'ai pas de pince sur moi. Elle avait l'air déçue.
- Mais il parait que tu ai coiffeuse à tes heures perdues... Précisa Takao.
- Mais elle est déjà coiffée.
- Et bien... Tu pourrais me faire une tresse. J'ai du mal à les faire. Tu veux bien? Tu sais faire?
- Oui! Mais je dois me laver les mains avant. Elle se leva. Kazuniisan, je peux aller dans la cuisine?

Étrangement, l'enfant se montrait polie et bien élevé devant un public qui n'était pas familial. C'est ainsi que la jeune fille se retrouva derrière Akemi, qui s'était assise sur une chaise et avait détaché sa longue queue de cheval qui laissait ses cheveux onduler avec grâce. La jeune fille n'avait qu'un élastique a sa disposition. Alors elle opta pour quelque chose de très simple. D'ailleurs, elle le précisa.

- Je fais juste un tresse simple. J'ai pas mon matériel avec moi.

Elle prenait les choses très au sérieux. Cela amusait assez la serveuse qui se prêta très bien au jeu. Et au fil des secondes, de plus en plus de clientes avaient bloquées leur attention sur le binôme. Et avec étonnement de la foule, la plus jeune s'en sortit très bien. Elle avait, semble-t-il, beaucoup de facilité a donner un mouvement à la coiffure. Et en un rien de temps, Kamanosuke réalisa sa tresse. La gamine était partit du sommet du crâne sur le côté droit et avait continué avec un cheveux assez lâche. Elle était ainsi descendu jusqu'au côté gauche pour laisser la tresse passer devant et se finir sur la poitrine de la serveuse.

- Wouah... T'as un don avec les cheveux Kama-chan!! S'enthousiasma Takao.
- Voyons cela... Akemi prit une cuillère devant elle en guise de miroir. La vaisselle était tellement lustré qu'elle n'avait aucun mal pour refléter la jeune femme.
- Comment c'est? Ça vous plait?
- C'est vraiment très jolie. Merci Kama-chan. Voila, en échange, ma pince.
- Merci Joliedame-chan.
- Appelles-moi Akemi-chan!
- Akemi-chan... Répéta l'enfant. Elle baissa son regard sur le cadeau qu'on venait de lui faire avec des étoiles dans les yeux.
- Comment trouvez-vous ma coiffure? Demanda t-elle au reste de l'équipe du SunaTea avec un grand sourire.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7136

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 22:31
En guise d'échange Kamanosuke proposa de coiffer la demoiselle. Kazuma sourit entre l'amusement et l'attendrissement. C'était rare de voir sa petite cousine aussi enthousiaste et polie. Rapidement elle trouva son rôle de coiffeuse après s'être lavé les mains.

"Wouah... T'as un don avec les cheveux Kama-chan!!
- Voyons cela...
- Comment c'est? Ça vous plait?
- C'est vraiment très jolie. Merci Kama-chan. Voila, en échange, ma pince.
- Merci Joliedame-chan.
- Appelles-moi Akemi-chan!
- Akemi-chan...
- Comment trouvez-vous ma coiffure?
-Ca te va très bien, tu es très mignonne comme ça, répondit Akira avec un petit sourire.
-Hum, hum."

Shoyo secoua vivement la tête de bas en haut, ses joues colorées de rouge. Il s'était habituée à parler avec Akemi même s'il était encore un peu intimidé de parler à une aussi jolie fille. Mais lui demander de commenter sa coiffure était surement un peu trop pour lui.

"Et bien Kama-chan tu n'as vraiment pas perdu la main. Tu devrais ouvrir ton salon de coiffure plus tard. Merci Akemi-chan pour la pince, fit il avec un petit mouvement de tête vers le bas avant de se tourner vers Kama. Finis ton goûter je te ramène après, mon service est bientôt terminé."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 22:41
Akemi eut quelques couleurs aux joues suite au compliment d'Akira. Elle avait beau avoir un physique des plus mignon, avoir un compliment direct était toujours différent. Elle remercia l'équipe, sans ce soucier des quelques jalouses qu'elle venait de faire au sein du SunaTea. Voir le sourire d'Akira en avait fait fondre plus d'une.

La jeune demoiselle acquiesça aux dires de son cousin avant de retourner s'assoir à sa place. Takao était grand sourire. Il aimait ce genre d'ambiance légère. D'ailleurs il voulu voir se qu'il en était pour son amoureux, mais la tête blasé du binoclard le fit soupirer. Il n'appréciait décidément pas les bonnes choses à leur juste valeur...

" On partira avec vous. J'ai le loulou qui va se décomposer si on reste plus longtemps ici.

Et c'est ainsi que la journée se termina au salon de thé. Kamanosuke rentra chez elle en compagnie de Kazuma, Midorima et Takao. Elle qui avait tant pleuré, rentrait avec un grand sourire chez elle.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7136

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 22:59
Kazuma se chargea de raccompagner Kamanosuke chez elle comme promis. Il parla tout d'abord avec ses parents pour expliquer rapidement la situation de sorte que la petite demoiselle ne soit pas punie pour cette histoire de baguette. Mais le plus dur restait à faire lorsqu'il monta pour rejoindre la chambre de son cousin. Il toqua deux fois pour s'annoncer mais n'attendit pas vraiment avec de rentrer.

"Chigiru c'est moi, il faut qu'on parle.
-Ouah, ça sent la rupture, je me sens de trop faut que je parte?"


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 23:09
Les parents de la blondinette fut plutôt surprit d'apprendre ce qu'il s'était passé à l'école. La mère posa simplement sa main sur la tête de sa fille. Kazuma les laissa pour monter à l'étage. Il entra dans la chambre de l'ainé des enfants de la famille.

" Chigiru c'est moi, il faut qu'on parle.
- Ouah, ça sent la rupture, je me sens de trop faut que je parte?
- A toi de voir, Aochan. Il s'adressa ensuite à Kazuma qui semblait réellement sérieux. Cela intriguait assez Chigiru, il fallait l'avouer. Qu'est-ce qu'il y a? Il montra son lit, comme pour inviter son cousin à s'assoir. Lui-même était installé à son bureau.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7136

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 23:30
"A toi de voir, Aochan. Qu'est-ce qu'il y a?"

Kazuma fit comme proposé et s'installa sur le lit. Il fallait qu'il dise les choses de façon à ce que Chigiru ne se précipite pas directement chez les Okada ce soir.

"Midorima et Takao-kun m'ont amené Kama au SunaTea tout à l'heure. En fait je viens tout juste de la ramener à la maison."

Il lança un regard où l'on pouvait lire un fond de reproche, même s'il ne le pensait pas totalement. Il était plutôt content que son cousin n'est pas lui-même assisté à la scène, sinon les pots cassés auraient été largement plus important.

"Elle a encore eu des problèmes à l'école. Shin m'a parlé de l'embrouille d'hier, visiblement c'est le même qui a chercher à se venger.
-Quoi? Le petit monstre va bien? Qu'est-ce qu'il lui a fait?
-Kama-chan va bien, elle a juste eut peur, beaucoup de frustration et beaucoup de pleur. Visiblement ils l'ont menacé et ont détruit le bentô que Shin lui avait préparer.
-Ah? Les c*nards. Comment on peut être aussi vache à cet âge? Il faut...
-Je m'en suis occupé, coupa Kazuma avec une pointe de sadisme dans le regard. J'ai fait en sorte qu'il regrette longtemps son geste."

Il ne l'avait pas encore fait mais il savait déjà. Il avait eu le temps de réfléchir. Shogo Okada était à l'académie ninja en dernière année. Demain se passait les test pour devenir genin. Il verrait bien si lui méritait de devenir ninja.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 23:44
" Midorima et Takao-kun m'ont amené Kama au SunaTea tout à l'heure. En fait je viens tout juste de la ramener à la maison.

Le ton de Kazuma fit doucement sourire Chigiru qui avait comprit le sous-entendu dans cette voix qu'il connaissait parfaitement.

- Elle a encore eu des problèmes à l'école. Shin m'a parlé de l'embrouille d'hier, visiblement c'est le même qui a chercher à se venger.

Chigiru fronça les sourcils, se penchant même vers l'avant. Le sujet semblait l’intéresser davantage.

- Quoi? Le petit monstre va bien? Qu'est-ce qu'il lui a fait?
- Kama-chan va bien, elle a juste eut peur, beaucoup de frustration et beaucoup de pleur. Visiblement ils l'ont menacé et ont détruit le bentô que Shin lui avait préparer.

Un œil tiqua nerveusement. Il savait parfaitement le temps que prenait son cousin pour préparer les bento de sa sœur. Et vu sa tête à midi, en ce moment, il devait être fatigué. De plus, sa sœur adorait la mise en scène que prenait son repas lorsque Shin s'en occupait. Elle avait toujours des admirateurs. C'était le pied pour elle, il le savait très bien. Elle avait dû être plus triste de ne pas pouvoir faire jalouser ses camarades, que d'avoir le ventre vide tout l'après-midi.

- Ah? Les c*nards. Comment on peut être aussi vache à cet âge? Il faut...
- Je m'en suis occupé. J'ai fait en sorte qu'il regrette longtemps son geste.

Chigiru n'était pas réellement surprit que Kazuma ai intervenu mais plutôt parce qu'il s'agissait d'enfants dans ce cas de figure. Et le ninja connaissait parfaitement son cousin, il connaissait sa façon de faire et en règle générale, il valait mieux ne pas aller trop loin avec lui. Il était assez analyseur et réfléchit pour concocter des plans à faire froid dans le dos. Chigiru avala sa salive difficilement.

- Rassures-moi, tu n'en a pas tué un... pas vrai?


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7136

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Lun 20 Juin - 23:54
"Rassures-moi, tu n'en a pas tué un... pas vrai?
-Are? A ce point?"

Aomine eut un mauvais pressentiment surtout lorsque Kazuma eut un petit sourire. D'un coup il ressemblait bien trop à Akashi pour que le bleuté reste avachit sur le lit comme il l'était. Il failli même se mettre en seiza sur le lit avant de remarquer que ce serait trop étrange.

"Je n'ai pas besoin de tuer quelqu'un pour lui faire regretter son geste, tu devrais être celui qui le sait le mieux, non?"

Aomine eut un petit rire nerveux.

"Demain matin Kama va à l'école avec Akira le matin, mais va la chercher comme le grand frère que tu es.
-Moi aussi je viendrais! assura d'un coup le bleuté.
-Hum."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Mar 21 Juin - 22:24
" Demain matin Kama va à l'école avec Akira le matin, mais va la chercher comme le grand frère que tu es.
- Akira? Le grand frère fut plutôt surprit d'apprendre que le rouquin était dans le coup.
- Moi aussi je viendrais!
- Hum.
- Très bien. De toute façon, il est hors de question que je laisse la tâche à quelqu'un d'autre après ce que je viens d'apprendre. Mes parents sont au courant? Demanda-t-il.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7136

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Mar 21 Juin - 22:33
"Akira?
-Et bien il était là lorsque Kama s'est mise à pleurer alors il lui a proposé d'aller chercher ses baguettes demain.
- Moi aussi je viendrais!
- Hum.
- Très bien. De toute façon, il est hors de question que je laisse la tâche à quelqu'un d'autre après ce que je viens d'apprendre. Mes parents sont au courant?
-Je leur en ai parlé avant de monter bien sûr. Kama avait peur d'être punie comme hier."

Kazuma poussa un petit soupire.

"Aussi, est-ce que tu as pensé à un cadeau pour Lily? C'était son anniversaire il n'y a pas longtemps, ce serait un bon moyen de la remercier.
-Ah ouais c'est vrai. T'as loupé une super fête."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Mar 21 Juin - 22:46
Visiblement, Kazuma avait fait les choses correctement. Chigiru remercia son cousin.

" Aussi, est-ce que tu as pensé à un cadeau pour Lily? C'était son anniversaire il n'y a pas longtemps, ce serait un bon moyen de la remercier.
- Ah ouais c'est vrai. T'as loupé une super fête.
- Je n'y ai pas encore réfléchi. Mais ce serait en effet une bonne idée. Qu'est-ce qu'il pourrait lui plaire?


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7136

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Mar 21 Juin - 22:51
"Je n'y ai pas encore réfléchi. Mais ce serait en effet une bonne idée. Qu'est-ce qu'il pourrait lui plaire?
-Beaucoup de chose, Lily n'est pas compliquée. Bien que le caeau de Kazekage-sama l'ai véritablement touché.
-Ouais j'comprends pas pourquoi. C'était qu'un service de table pourtant. J'veux dire j'ai vu le bol de riz sur son pagne mais c'est si important que ça?
-J'ai cru comprendre que pour elle aussi la famille était importante.
-Quel est le rapport avec le bol de riz?"

Kazuma renvoya un regard vers son cousin qui s'était légèrement détendu depuis que le pâtissier n'avait plus cet aura menaçante et sadique. Pour le coup Aomine comprit qu'il n'aurait de réponse que s'il y pensait lui-même.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Mer 22 Juin - 21:35
" Beaucoup de chose, Lily n'est pas compliquée. Bien que le cadeau de Kazekage-sama l'ai véritablement touché.
- Ouais j'comprends pas pourquoi. C'était qu'un service de table pourtant. ... c'est si important que ça?
- J'ai cru comprendre que pour elle aussi la famille était importante.

Chigiru avait comprit en effet que la famille avait une place particulière dans la vie de Lily. Mais le problème était qu'il ne connaissait personne de sa famille. Elle était seule à Suna. Et les personnes qui s'apparentait le plus à sa famille ici était le Kazekage lui-même et ses frère et sœur. Ce n'était pas forcément une bonne idée...

Enfin, maintenant qu'il y pensait un peu plus...

- Il y a Ichi... Lâcha-t-il.

C'était une piste à creuser.

- Merci Kazu. Je crois avoir une idée. Et pour continuer sur une note d'humour, il déclara à Aomine. Et non, ce n'est pas un set à dessert.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7136

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Mer 22 Juin - 21:50
"Il y a Ichi... "

Kazuma releva un sourcil surpris. Il ne connaissait pas lui-même cette personne mais il faisait confiance à Chigiru pour trouver.

"Merci Kazu. Je crois avoir une idée. Et non, ce n'est pas un set à dessert.
-Oh tu me rassures.
-Aomine pourra dire ce qu'il veut, il a offert le cadeau de Kuroko.
-Hey!
-Sur ce je vais vous laisser."

Le pâtissier parti peu après ça. Au contraire Akira venait de passer l'entrée du magasin Ryoutei. Le sunaTea venait de fermé et une autre idée lui était passé par la tête. C'est pourquoi il voulait parler à Shin avant que celui-ci ne prenne son service. Il passa donc finalement dans la maison, là où il était le plus probable de le trouver à cette heure.

"Shitsurei shimasu, bonsoir."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le poids des mots   Mer 22 Juin - 23:58
Shin allait bientôt commencer son service. Il était comme à l'accoutumé, dans la salle à manger de ses parents avec un bol de riz et un plat de légumes en sauce devant lui, un petit encas pour tenir durant son travail. Son père s'était déjà rendu en cuisine pour préparer les ingrédients. Sa mère, quand à elle, discutait avec ses oncle et tantes de l'onsen.

Il s'était à moitié affalé sur la table, visiblement fatigué par sa journée qui avait commencé assez tôt.

" Shitsurei shimasu, bonsoir.

Entendre la voix d'Akira le fit se relever, surprit. Il pensait d'abord avoir rêvé. Shin se tourna vers la source du bruit.

- Akira? Qu'est-ce que tu fais là? Y'a un souci avec mon cousin à la maison?

Akira secoua doucement la tête et s'approcha de la table.

- Non, non tout va bien, en fait je voulais te demander quelque chose.
- A moi? Il se montra du doigt. Pas de souci. Tout ce que tu veux!
- Tu vois d'autres personne ici? se moqua gentiment le rouquin. En fait il faudrait refaire un bentô pour Kama-chan.
- Le refaire? Le même qu'aujourd'hui?
- Peu importe. Fais-lui quelque chose qu'elle aime.
- Parce que c'était pas le cas aujourd'hui? Elle est venue se plaindre? S'inquiéta le blond.
- Non, tu sais bien qu'elle n'aurait jamais fait ça. Remarqua Akira en ébourrifant un peu les cheveux blond. Il se trouve Qu'on lui a détruit son bentô aujourd'hui.
- Pardon?
- Elle a eu quelques problèmes à l'école.
- Des problèmes? Comment ça?
- Visiblement hier elle a frappé un garçon, aujourd'hui il a décidé de se venger.
- Mh!

Akira fit une petite pause avant d'ajouter.

- Les méthodes de Kama-chan n'étaient pas bonne mais elle a fait ça pour vous défendre. Apparemment ce garçon aurait insulté les Ryoutei.
- Et elle va bien? Elle n'a rien? Il ne l'a pas frappé quand même? Défendre les Ryoutei?
- Tu penses vraiment que je ne te l'aurais pas dit si elle n'allait pas bien? Je te l'ai dit ce garçon vous a insulté Chigiru et toi.
- Gurichan et moi? Il releva un sourcil, surprit et perplexe.
- Tu tiens vraiment à ce que je te dise les détails?
- Mmmh... Ce n'est pas ça. C'est surtout que s'il avait vraiment voulu s'en prendre au Ryoutei, il aurait critiqué mon père. C'est lui le chef du clan. Et Giruchan, il est ninja. Il voulait vraiment se prendre une baigne... Que se soit de Kama ou de Giru directement.

Il reprit ses baguettes et attrapa quelques légumes.

- T'en veux? C'est super bon!!
- C'est un garçon de l'âge de Kama-chan, il a simplement dû répéter des choses qu'il avait entendu chez lui, sur les personne qu'il connait aussi.

Akira regarda rapidement les plats. Shin cligna des yeux. Il pensait qu'il s'agissait de méchanceté entre enfants. Quelque chose qui ressemblait à "Truck est moche et Bidule est un imbécile." Mais de ce que sous-entendait Akira, il s'agissait de mots répétés. Shin était simple, mais il arrivait aussi à comprendre lorsqu'Akira caché des choses.

- Dis-voir, t'en sais plus sur les méchancetés que le gamin à dit? Pas vrai?
- Tu manges tout seul?
- Ouep! Mon père est déjà en cuisines et ma mère prend l'apéro avec mes tantes dans la cours.

Il restait assez dans les plat pour s'installer alors Akira tira une chaise et attrapa une paire de baguette.

- Ittadakimasu.

Il se servit un peu avant de reprendre.

- Je t'ai demandé tout à l'heure si tu voulais les détails. Oui je sais ce qu'il a dit.

Shin eut un petit sourire.

- Vas-y!! Je suis curieux!!
- Et bien il a dit que Chigiru ne méritait pas d'être ninja, que ses parents étaient des voleurs à cause des prix de leur boutique, surement, et que tu n'étais qu'une tapette qui ressemble à une fille de dos.

Si entendre les dires concernant Chigiru crispa le blond, le final le fit sourire à nouveau, et davantage.

- Chigiru est fait pour être ninja!! Il est compétent et sérieux dans ce qu'il fait! Son récent traumatisme le prouve. Les gens ne savent vraiment pas ce qu'il dise...
- Bien sûr, accorda Akira. Et même s'il ne l'était pas ce ne serait surement pas à eux de juger.
- Exactement!!!
- Sauf que Kama-chan n'a pas encore notre recule sur les choses.
- Comment ça? Tu parles du coup de poing?
- Oui.
- En même temps, elle est jeune. Quand on avait à peu près son âge, on était pire avec Giruchan et Kazuchan.
- Du coup j'ai pensé que ça lui ferait plaisir que tu lui refasse un bentô. Je l’emmènerais demain matin, je vais avec elle chercher ses baguettes qu'ils lui ont cachées.
- Raaah, c'est vrai qu'elle y tient à ses baguettes. C'est sa mère qui les lui a acheté. L'une des rares choses qu'elle lui a acheté d'ailleurs. En tout cas, pas de problème pour le bentô. Je te le laisserai dans la cuisine pour demain matin.
- Très bien, même si j'étais content de pouvoir manger avec toi ce matin, mais dormir si peu n'est pas très bon.
- Ça va être costaud ce soir. Je ne sais pas comment je vais tenir le coup...
- Ne te surmène pas, tu veux que je vienne te chercher?
- Non, ça ira. Et puis, je vais préparer le bentô ce soir du coup. Donc je rentrerai peut-être un peu plus tard. Ne m'attends pas avant d'aller te coucher.
- Tu es sûr?
- Absolument!!

Akira eu un petit sourire.

- Très bien.

Il avala les derniers grains de riz de son bol qu'il avait amené jusqu'à sa bouche et reposa sa vaisselle sur la table.

- Bon, je vais aller travailler. Prends ton temps pour finir de manger. Tu peux rester aussi longtemps que tu veux. Si tu veux aller voir ma mère. Elle sera ravie de te voir, j'en doute pas.
- Bon courage, à tout à l'heure.

Parce que Akira savait très bien qu'il ne dormirait pas avant le retour de Shin.

- A toute!! Lâcha Shin en se levant de table.

Il laissa son regard passer autour de lui, personne. Alors il se permit de se baisser vers Akira comme s'il voulait un baiser. Akira passa sa main dans les mèches pour l'attirer un peu plus vers lui et l'embrasser. Il se sentait maintenant assez à l'aise dans cette maison pour le faire sans regarder trois fois autour de lui.

- Ça va être difficile de te quitter à présent... Murmura le plus jeune après le baiser. Surtout qu'on a rien fait depuis un moment, à cause de mon cousin qui loge chez nous. Il soupira de sa réaction, embrassa à nouveau les lèvres du rouquin. Oublie, je n'ai rien dit. J'y vais.

Akira n'ajouta rien mais le regarda partir amusé. Enfin il fallait dire que lui-même se sentait un peu frustré aussi. Shin disparu assez rapidement derrière la porte donnant sur le restaurant. Il avait déposé sa vaisselle sale dans l'évier de sa cuisine familiale avant de partir pour son travail.

En se préparant, il ne pu s'empêcher de soupirer. Les choses étaient plutôt frustrantes comme elles étaient actuellement. Mais ils n'y pouvaient rien et patienter était surement l'unique option possible. A vrai dire, le blond avait pensé proposer l'hôtel à son compagnon, mais la réaction serait surement semblable à un refus plutôt bien amené. Et comme la plupart des hôtels tenu à Suna sont Ryoutei, ses parents en auraient entendu parlé plus ou moins tôt. Et ça, il en était hors de question. Il n'osait même pas imaginer la tête que pourrait faire son père... Il sursauta en entendant la voix grave de l'homme en question.

- Tu m'as fait peur Otosan!!
- Qu'est-ce que t'as à rêvasser pendant que tu mets ton tablier?! Vas te laver correctement les mains et viens là!! Il y a de la viande à couper.
- Hai hai...

Et c'est ainsi que débuta la soirée de Shin. Il avait profiter des trous d'influence durant la soirée pour préparer le bentô de sa cousine. Même son père avait participé.

Après son travail, le blond était repartit avec une boite à bentô appartenant à sa mère, pleine de nourriture pour Kamanosuke. La boite était en bois laqué avec de très jolies motifs floraux sur le couvercle. La jeune fille serait enchantée rien qu'à en voir la boite. Et comme avait dit Akira, lorsque Shin arriva à l'appartement, il trouva son cousin déjà endormit, Takao lisant un magasine sur le canapé, près à dormir dans peu de temps et Akira dans la chambre. Il passa rapidement à la salle de bain avant de glisser dans son lit avec un plaisir immense. Il ne lui faudrait pas longtemps avant de tomber dans un sommeil lourd.

La boite de bentô avait été déposé dans la cuisine comme promit. Et le lendemain, la blondinette s'était levée sans mal, heureuse et impatiente de voir le bel Akira venir jusqu'à chez elle pour l'accompagner à l'école.


 

Le poids des mots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

 Sujets similaires

-
» L'usage et le poids des mots ou l'art de la diffamation
» Le poids des mots
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne
» Le poids et le nombre des deportes pour 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naroom :: Villages :: Pays du Vent :: Ryoutei Magasin-Restaurant-