Naroom
Bonjour cher Naroomien(ne) ! Voici les nouvelles du moment!

Le forum:
* Thème sur les emblèmes de cartes de jeu


La Galerie:
* Blog de galerie: "http://naroom.overblog.com/"



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 La bassesse de l'Homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Lun 11 Jan - 22:34
Finalement Kankurô ne contra pas et les choses se finirent ainsi. Bien que très peu motivée Tsuki aida donc, tout d'abord à régler les patrouilles, puis patrouilla elle-même avec ses coéquipiers. Cependant rien ne fut visible nul part. Sans doute qu'il n'y avait rien à voir cette nuit. On vint finalement prendre la relève de leur patrouille et les ninja purent retourner à leur hôtel. Pour être honnête Tsuki n'était pas vraiment fatigué. De même pour Sasuke mais qui pouvait savoir de quoi serait fait le lendemain. Alors il fut décidé d'aller se coucher.

De toute façon il faisait déjà nuit depuis bien longtemps maintenant et tirer sur la corde n'était jamais bon. Tout ninja était sensé savoir ce genre de chose. La louve ne mit pas longtemps avant de s'endormir, ayant toujours eu un bon sommeil. Ce fut plus compliqué pour Sasuke, qui resta un bon moment à méditer avant de se laisser prendre par Morphée. D'autant plus que cette ville était beaucoup plus bruyante que Suna, même en plein milieu de la nuit.

Pourtant ce ne fut pas un de ces bruits urbains qui réveilla Tsuki cette nuit-là. Son oreille frémit et ses sourcils se froncèrent, luttant pour garder le sommeil que la propriétaire du corps aimé tant. Cependant le dérangement était persistant et arrivait même à lui tirer une petite pointe au coeur. Si bien que finalement son instinct maternelle eut raison d'elle. Ses yeux s'ouvrirent et ses oreilles s'agitèrent pour déterminer d'où pouvait bien provenir ces pleurs d'enfant. Tout en maugréant discrètement elle se redressa et pivota pour sortir du lit. Entre temps elle capta que le son venait en fait de dehors.

Un enfant dehors? En train de pleurer? Tout simplement impensable pour Tsuki. C'est donc avec une énergie renouvelée qu'elle se releva. Par acquis de conscience elle se dirigea tout de même vers Kankurô pour le prévenir qu'elle sortait mais n'attendit pas vraiment plus.

Elle dévala les escaliers. La réceptionniste n'était plus là, ce qui prouvait bien l'avancée de la nuit, qui devait même être plutôt le très petit matin maintenant. La louve poussa la porte d'entrée et se concentra de nouveau sur son ouïe pour repérer l'nefant. Avec un soupire elle se dirigea vers une ruelle adjacente à leur hôtel. Il y avait bien là une petite fille. Elle était accroupie en pleur contre l'un des murs. Les paumes de ses mains repliées couvrant ses yeux, tant en vain d'essuyer ses pleurs.


"Qu'est-ce qu'il se passe ma grande?"

Au son de la voix de Tsuki, la petite fille sursauta. Elle releva une tête totalement apeurée et comme prise en faute. Prenant ça pour une réaction normale face à son physique Tsuki s'adoucit le plus qu'elle put et s'accroupit à côté d'elle.

"Tu n'as pas à avoir, est-ce que je peux t'aider?"

lancer de dé chance

Si cela n'étonna pas Tsuki plus que de mesure, la direction du regard de la petite l'interpella déjà beaucoup plus. Elle ne semblait la regarder elle, mais un point dans son dos. La louve fronça les sourcils et voulu se retourner lorsqu'une main se posa sur sa bouche.

Cependant un détail lui valu quelques secondes de retard dans sa réaction. Cette main qui était sur sa bouche était en fait beaucoup trop proche de son nez pour l'empêcher de parler et surtout elle tenait un morceau de tissu imbibé d'un liquide odorant. La louve le reconnu rapidement et n'eut pas plus de latence.

D'un coup brusque de bras elle se détacha la prise peu fiable de l'homme derrière elle. Lorsqu'elle se retourna elle vit bien la surprise dans les yeux de son agresseur. L'homme semblait trop sûr que le chloroforme marche pour prendre d'autre précaution. Il regarda aussi son bras se souvenant de la force avec laquelle il venait d'être repoussé. D'un coup la panique fut visible sur ses traits alors que Tsuki formait un poing prêt à frapper.

Désespéré l'homme se couvrit la bouche et éclata le reste de sa bouteille contre le mur. Tsuki serra les dents. Elle quelques antidote dans le corps qui lui avait permit de résesité à un simple tissu imbibé mais à cette dose, son flair agit contre elle, et elle tourna de l'oeil avant d'avoir pu faire quoi que ce soit.


"Et merde une bouteille entière, fait chier.
-On va se faire tuer...
-Récupère la gamine on se casse."




Dernière édition par Tsuki Okamino le Lun 11 Jan - 22:46, édité 1 fois
Admin Admin
avatar
Profil

Nombre de messages : 967

Feuille de personnage
Taijutsu:
0/0  (0/0)
Ninjutsu:
0/0  (0/0)
Genjutsu:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Lun 11 Jan - 22:34
Le membre 'Tsuki Okamino' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Chance' :


Qu'elle est douce la vie de pantouflarde... pourquoi j'en suis pas une?
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Mar 12 Jan - 22:09
Kankuro n'avait pas demandé son reste lorsqu'ils furent de retour à l'hôtel et s'échoua sur son lit comme la veille. Il trainait dans les jambes toute la fatigue de la journée. Après tout, ils avaient parcouru la ville entière et enfilé avec une surveillance. Son cerveau demandait une pause.

Alors quand au beau milieu de la nuit, Tsuki vint le déranger pour lui expliquer qu'elle sortait, il fallu au jeune homme un moment pour revenir à lui. Bien sûr, il ne fallait pas qu'elle sorte seule. Ils n'étaient pas dans une conjoncture des plus favorables. Le brun baragouina quelque chose qui dans son esprit avait été exprimé très clairement. Il allait venir avec elle. Mais le temps de se motiver et d'ouvrir réellement un œil, Tsuki n'était plus là. Il soupira et se redressa difficilement.

Dans sa tête, le marionnettiste ronchonna des sautes d'humeurs de Tsuki. Elle n'avait pas arrêté de la journée et ça commençait à devenir inquiétant. Qu'avait-elle, franchement?! Il se fit le plus discret et quitta la chambre, parcourant le couloir à la recherche de son amie. Aucune trace d'elle. Alors après avoir descendu jusqu'au rez-de-chaussé, il décida finalement de sortir de l'hôtel. Ok, c'était un poil irritant d'en plus ne pas retrouver la louve. Il porta plus attention à l'animation de la rue. Son regard se posa au sol. Avec tout ces passages, il était carrément impossible de repérer les traces qu'aurait pu laisser l'hybride. Il se gratta l'arcade sourcilière, légèrement embêté par la situation. Comment allait-il retrouver sa juunin maintenant?!

Le plus simple était de circuler dans le secteur. Il finirait bien par tomber sur elle. Alors il se mit à fouler le sable en prêtant attention aux personnes des alentours. C'est alors qu'il entendu du verre se briser. Kankuro fronça les sourcils et se dirigea vers l'endroit. C'était une petite ruelle parallèle. Il fut un peu soulagé de revoir son amie, mais cette dernière était affalée au sol. Il ne fallu qu'un instant au ninja pour analyser et comprendre la situation dans son ensemble. Son sang ne fit qu'un tour. A présent, il n'était plus fatigué du tout, et était même énervé. Il s'y précipita pour venir en aide à Tsuki.

" On va se faire tuer...
- Récupère la gamine on se casse.
- Hé!

Il envoya son pied dans la tête du premier qui se présenta à lui. Le ninja se réceptionna, tombant ainsi dans le même piège que Tsuki. L'odeur du produit passa jusqu'à ses poumons et il ne lui fallu que deux respirations pour tomber au sol, imitant la louve un peu plus tôt. Cette odeur, il l'a connaissait mais avait du mal a mettre un nom dessus. Ce qui était sûr, c'est qu'à présent qu'il était inconscient, il lui était impossible de venir en aide à Tsuki.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Mar 12 Jan - 23:00
"Putain!!"

L'homme agressé se recula vivement tenant sa mâchoire amochée. Il ne demanda pas son reste avant de récupérer la gamine. Il vérifia que son collègue avait bien la louve sur son épaule avant de déguerpir.

Dans la chambre SAsuke qui s'était réveillé au départ de kankurô commença à trouver le temps long. Le retour ni de l'un ni de l'autre de ses compagnons l'inquiéta. Il finit donc par sortir à son tour de la chambre. Ne trouvant personne dans l'hôtel il passa aussi à l'extérieur. Il inspecta avec attention les alentours, passant ruelle après ruelle jusqu'à en trouver une avec Kankurô à terre.

Surpris sans vraiment le laisser paraître il se retint de courir vers lui. Rien qu'à l'entrée de la ruelle une odeur plutôt forte et entêtante. Il releva donc son col pour s'en couvrir le nez et la bouche et s'approcha rapidement de Kankurô. Cette odeur lui disait quelque chose sans qu'il arrive à remettre un nom ou une utilité dessus. L'Uchiha tâta le pouls de son chef de mission. Il semblait juste dans les vapes. Ce qui l'inquiéta plus était l'absence de Tsuki. Il décida alors de prendre de la hauteur et grimpa sur le toit de l'immeuble qui formait une partie de cette ruelle.

Bien sûr il ne remarqua rien. Alors tiraillé par sa conscience, de nouveau auprès de Kankurô, il se décida à conduire celui-ci dans leur chambre d'hôtel. Si rien n'était véritablement visible sur sa tête, à l'intérieur c'était la panique totale concernant l'absence de la louve. Il tenta alors de réveiller le juunin en le secouant vivement.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Mer 13 Jan - 23:18
C'est après un temps indéfini que Kankuro reprit un semblant de conscience. Il était un peu sonné et ne savait plus ce qu'il en était de lui. Mais une chose lui restait en mémoire: Tsuki!! Maintenant, il restait à savoir pourquoi. C'était d'ailleurs la première chose qu'il avait réussi à sortir de reconnaissable dans ce qu'il marmonnait. Le brun avait beaucoup de mal à retrouver ses repères. Les choses allaient beaucoup trop vite autour de lui et il se sentait lourd et extrêmement fatigué.

Il n'y avait pas à chercher bien loin, il ne se sentait pas bien. Pourtant, au plus profond de lui, il savait qu'il devait se dépêcher.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Jeu 14 Jan - 21:58
Sasuke commençait à s'imaginer les plan le plus improbable lorsque Kankurô se décida enfin à ouvrir les yeux. A vrai dire la première chose qui capta son attention fut quelques marmonnements du marionnettiste. Il se releva du siège sur lequel il était posé et se mit dans le champ de vision de l'autre jeune homme.

"Kankurô? Qu'est-ce qu'il s'est passé?"

Où est Tsuki? Qui a fait ça? Comment ont-ils réussi à te mettre KO? Il y avait encore bien d'autres questions qui défilaient dans l'esprit de l'Uchiha mais il savait qu'il avait besoin de pragmatisme en ce moment précis. Pour que Kankurô ne se réveille que maintenant c'était qu'il était trop sonné pour répondre à de multiples questions d'un seul coup.







Avant même d'ouvrir les yeux Tsuki poussa une sorte de râle et se recroquevilla sur elle-même. Sa tête lui faisait un mal de chien, et son dos aussi. Ce dernier point était surement expliqué par le sol dur sur lequel elle était allongée. Ses oreilles s'agitèrent sur sa tête alors qu'elle tentait de reconstituer les événements. Elle rouvrit les yeux lorsqu'elle comprit qu'elle ne se trouvait plus en ville. Il n'y avait pas assez de bruit pour que ce soit le cas.

La louve se trouvait dans une petite cellule. Il n'y avait même pas de lit par contre elle avait eut l'immense possibilité d'avoir un pot. Son nez se retroussa, surtout lorsque son cerveau lui rappela qu'elle devrait s'en servir si elle ne sortait pas rapidement de là.

En serrant les dents elle se releva et se retourna pour découvrir l'autre côté de sa cellule. Il n'y avait rien d'autre qu'une grille qui la séparait de l'extérieur. Encore embrumée pour l'effet du chloroforme elle ne pensa qu'à une chose sortir d'ici. Alors c'est sans réfléchir qu'elle arma son poing qui rencontra violemment la grille. Malheureusement rien de ce qui était prévu ne se passa. Elle ressentit même une pointe e douleur dans ses doigts. Par contre aucun signe de chakra s'écoulant à travers ses tenketsu.

La louve râla de nouveau et testa plus fort en lançant cette fois un coup de pied. Du moins elle aurait voulu lorsqu'une voix la stoppa.


"Arrête ça c'est inutile, tu l'as pas compris au premier coup?"

Le regard de la louve se releva sur la grille. A travers elle pouvait voir qu'en face il y avait une autre cellule dans laquelle se trouvait un jeune homme qui devait avoir un peu plus d'une dizaine d'année. Ses cheveux étaient blond, tout comme ses yeux étrangement.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Jeu 14 Jan - 23:23
" Kankurô? Qu'est-ce qu'il s'est passé?
- Je... Il fit la grimace en se redressant.

D'ailleurs on pouvait facilement remarquer la difficulté pour le brun à trouver un équilibre parfait.Il finit par tousser.


- De l'eau. Demanda-t-il en continuant à se remettre droit. Il continua. Tsuki... Ils l'ont enlevé. Deux hommes, une gamine. Et une odeur puissante... Il tenta de remettre ses idées au clair. Elle était au sol. Il y avait du verre. J'en ai frappé un et... cette odeur. Après, c'est flou.

Le marionnettiste se mit sur ses pieds d'un coup, perdant l'équilibre.

- Il faut aller aider Tsu.. ouhooo~! Il fut prit de vertige. Désolé.



A Suna, alors que la nuit ne touchait pas exactement à sa fin, dans une maison recemment aquerit par une couple des plus original, l'habitante actuelle qui y squattait fut soudainement réveillé par une douleur si vive qu'elle cru en mourir. Elle ressenti un frisson la parcourir avant qu'elle ne se roule au sol tentant de ne pas crier. Mais il fallait que l'émotion sorte. Sa respiration devint saccadée. Sa main lui faisait si mal. Elle avait l'impression d'avoir tout les os de brisé. C'était une sensation horrible. Elle gémit un moment avant de maudire son amie. Mais que faisait-elle à une telle heure de la nuit?! C'était le moment de dormir!! En plus, pour une fois que Lily arrivait à dormir... Cela faisait des jours qu'elle n'avait pas eu un repos réparateur. Décidément, la providence avait des choses à régler avec elle.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Sam 16 Jan - 20:35
"De l'eau."

Eut-il comme réponse. Cependant Sasuke savait bien que le reste allait suivre. Alors il apporta de quoi boire à son chef d'équipe tout en tendant l'oreille.

"Tsuki... Ils l'ont enlevé."

Enlevée? Tsuki?

"Deux hommes, une gamine."

Par deux hommes et une gamine? Il en fallait plus que ça pour venir à bout de la louve quand même. Ou alors les dits hommes étaient assez puissant pour vaincre deux juunin de Suna. Et que venait faire une gamine au milieud e tout ça?

"Et une odeur puissante..."

Ca Sasuke s'en souvenait lui aussi. L'odeur était encore présente lorsqu'il était arrivé, même s'il n'arrivait toujours pas à mettre un nom dessus.

"Elle était au sol. Il y avait du verre. J'en ai frappé un et... cette odeur. Après, c'est flou. Il faut aller aider Tsu.. ouhooo~! Désolé.
-Est-ce que... Qu'elle était blessée?"

Il maintint l'équilibre de Kankurô avant de lui proposer de se rasseoir. Pressé les choses n'aiderait surement pas Surement, même si sa poigne était surement plus crispée que d'habitude à l'instar de sa mâchoire.



De son côté la louve resta un peu stupide devant l'intervention de son voisin de cellule. Elle baissa son pied et porta une main à son front qui lui faisait toujours mal. D'ailleurs elle finit par retrouver terre, laissant ses jambes se dérober sous elle.


"C'est un effet secondaire, ça devrait vite passer.
-Du chloroforme? C'est ça?
-Tu connais?
-Ouais... Où est-ce qu'on est ici?"

Le garçon haussa des épaules d'un air fataliste.

"Aucune idée. Quoi qu'il en soit, tu devrais t'habituer aux lieux. Ceux qui arrivent jusqu'ici ne repartent pas rapidement.
-Partir pour où?
-Qu'est-ce que j'en sais moi?
-Tu avais l'air de..."

Tsuki soupira. Ce n'était pas forcément le moment opportun pour en parler. Il sembla comprendre puisqu'il ne chercha pas vraiment à continuer la conversation.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Sam 16 Jan - 20:48
" Est-ce que... Qu'elle était blessée? Voulu savoir Sasuke.

A cette question, Kankuro répondit dans une premier temps par un silence. Il fallait dire que son esprit était encore embrumée. Il ferma les yeux une fois de retour sur le lit, assit sur le rebord. Son front était plissé comme s'il cherchait à se concentrer. Sa mâchoire se serra, imitant ainsi Sasuke.

- Je ne pourrais le dire. Elle... Il se frotta le crâne. Elle était allongée au sol quand je suis arrivé. Je m'y suis précipité pour l'aider.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Sam 16 Jan - 21:06
"Je ne pourrais le dire. Elle... Elle était allongée au sol quand je suis arrivé. Je m'y suis précipité pour l'aider."

La poigne de Sasuke se serra un peu plus avant qu'il ne s'en rende compte et qu'il ne laisse tout. Agacé il prit un peu de distance avec le marionnettiste. Il avait trouvé Kankurô évanoui lui aussi à terre sans qu'il ne soit réellement blessé. Peut-être qu'il en était de même pour Tsuki.

L'Uchiha fouilla dans les poches médicale de la louve. Il n'était pas med-nin, ni même médecin, mais il avait déjà assez vu les médicament de Tsuki pour savoir lequel était approprié selon les situations. Il en attrapa un qu'il savait pour les mal de tête, même s'il ne savait pas si cela fonctionnerait.


"Tient."

Il articula à peine en tendant la pilule au shinobi. Il n'arrivait pas vraiment à faire le vide la situation.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Sam 16 Jan - 22:14
Kankuro grimaça lorsqu'il sentit la poigne de l'Uchiwa se resserrer autour de son bras. Il leva les yeux vers ce dernier mais n'intervint pas. Le plus jeune s'était visiblement rendu compte de sa frustration et avait prit des distances. Étrangement, c'était en fouillant les affaires de Tsuki qu'il se défoula. Peut-être se disait-il qu'il trouverait un indice là-dedans. Kankuro ferma les yeux et se frotta les yeux. Mais à quoi penser-t-il franchement?! Une chose était sûr, ce liquide à l'odeur si forte avait un effet tout aussi puissant.

Il ouvrit à nouveau les yeux, à temps pour attraper la pillule que lui envoyait Sasuke. La reception tenait d'ailleurs plus du miracle que d'une quelconque compétence du ninja. Il avala le médicament sans poser plus de questions que cela.

Avoir l'Uchiwa dans son équipe était un peu risqué vu le passé de ce dernier. Mais le brun avait décidé de lui faire confiance. Il ne lui laisserait aucune seconde chance pour autant!

- Il faut prévenir les gardes du village. Elle... Il fit une pause, se concentrant sur le goût immonde du médicament. Il n'y avait aucun doute, Tsuki avait créer ça. Elle est peut-être encore dans l’enceinte du village.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Sam 16 Jan - 22:44
"Il faut prévenir les gardes du village. Elle... Elle est peut-être encore dans l’enceinte du village.
-Tu te sens en état de marcher? Ou bien je dois y aller tout seul?"

Il avait bien capter la grimace du jeune homme, bien qu'il ait mit ça sur le compte du médicement. Fait par sa louve il devait avoir un goût immonde.




Tsuki s'était déplacée de façon à être maintenant adossée contre le mur mais avait trouvé plus judicieux de ne pas se relever. Doucement mais surement l'effet du chloroforme s'enlevait. Elle n'avait pas dû être exposée si longtemps que ça.

Elle tourna alors la tête vers son vis-à-vis de cellule. Elle hésita quelques secondes avant de l’interpeller de nouveau.


"Heum... Tu...
-Edward Elric. Je m'appelle Edward.
-Tsuki... Okamino."

Il hocha de la tête avant de dévisager Tsuki.

"Tu vas déjà mieux?"

Les oreilles de l'hybride remuèrent sur sa tête et Edward fit la grimace. Tsuki fronça les sourcils alors le blondinet se reprit:

"Je veux dire tu dois avoir un système immunitaire plutôt développé pour déjà te sentir mieux.
-Je n'ai pas à me plaindre."

Il ne semblait pas être si jeune que ça pour parvenir à ce genre de conclusion et pour la peine Tsuki n'arrivait pas à savoir ce qu'elle pouvait dire ou non.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Sam 16 Jan - 22:54
" Tu te sens en état de marcher? Ou bien je dois y aller tout seul?
- Dépêches-toi! Ajouta simplement Kankuro.

Sa tête ne semblait pas aller mieux. Après tout, il était resté bien plus longtemps que la louve au milieu des valeurs de ce produit. Les effets étaient encore particulièrement présents.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Dim 17 Jan - 20:10
"Dépêches-toi!"

Sasuke fit un vague signe de tête et sortit rapidement de la chambre pour se diriger vers la centre de commandement dans lequel devait se trouver leurs collègues pour la mission en cours. Son arrivée seul ne passa apparemment pas inaperçu. Cependant ils ne purent poser aucune question que l'Uchiha leur dévoilait:

"Tsuki s'est fait enlever."

Mustang resta quelques secondes surpris. pour qu'ils soit capable d'enlever aussi des ninja ces malfrats n'étaient pas des secondes mains.

"Je pense avoir comprit comment c'était possible, ajouta-t-il finalement.
-Comment ça?
-Lorsque je suis arrivé sur les lieu, il y avait une forte odeur et Kankurô était au sol évanoui mais sans blessure."

SAsuke avait eut le temps durant ce bref voyage de se rappeler d'où il connaissait cette odeur. C'était Kabuto qui l'utilisait le plus, même si cela faisait longtemps maintenant, il n'avait pas oublié.

"Du chloroforme."



Au bout d'un petit moment Tsuki se sentit assez bien pour se relever. Elle fit alors le tour de sa cellule. Elle avait comprit depuis le temps qu'elle n'avait plus la possibilité d'utiliser son chakra. Cela lui enlever la possibilité de s'enfuir par la force, mais après réflexion, il y avait peut-être mieux à faire. Elle était maintenant dans la base ennemi, surement là où se trouvait Cylia. C'était un bon point.

C'est alors qu'elle était en train de chercher ce qui bloquait son chakra que la voix d'Edward s'éleva de nouveau.


"Cherche pas, il y a aucun moyen de sortir de cette cellule.
-Depuis combien de temps es-tu là?
-Ca va faire plus de trois mois maintenant.
-Tu ne dois pas être une marchandise très rentable alors, remarqua la louve.
-Je ne suis pas vraiment une marchandise prévue."

Tsuki fronça les sourcils et releva la tête vers le blond. Ses oreilles remuèrent sur sa tête. Pour qu'Edward se retrouve là alors qu'il n'était pas sur la liste, il n'y avait pas beaucoup d'explication.

"Tu les as attaqué? A 11 ans?
-Hey!! J'ai 15 ans!!
-Sérieusement?"

La louve cligna des yeux alors que ses oreilles se baissaient sur sa tête. Selon la morphologie du jeune homme, apparemment, il n'avait pas plus de 11 ans. Cette constatation devait se voir sur sa tête puisqu'il se mit à hurler:

"Qui traites-tu de si petit qu'il a l'air d'avoir 5 ans?!!
-Euh... Je n'ai pas dit 5 ans... Et ca n'empêche pas que ut as attaqué cette organisation tout seul."

Edward se renfrogna et croisa les bras tout en détournant la tête.


"Je ne suis pas sans défense.
-Tu es ninja?"


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Dim 17 Jan - 20:53
Kankuro se laissa tomber à nouveau sur le lit. Il était bien conscient que dans l'état où il était, il n'était pas vraiment utile. Il avait d'ailleurs plutôt le rôle du boulet pour le moment. Alors mieux valait pour lui, et les autres, de rester tranquille. Il n'en restait pas moins frustré...

Plus loin au village, Sasuke était arrivé de façon bien surprenante. Il interrompit Hugues dans un bâillement. Il était encore tôt mais l'annonce du brun cassa complétement l’atmosphère de la pièce.

" Tsuki s'est fait enlever. Je pense avoir comprit comment c'était possible
- Comment ça?
- Lorsque je suis arrivé sur les lieux, il y avait une forte odeur et Kankurô était au sol évanoui mais sans blessure.

Hugues prit un air très sérieux qui ne lui était pas habituel. Du moins, pas pour les ninjas.

- Du chloroforme.
- En effet, ça expliquerai beaucoup de choses... Il leva les yeux sur le ninja. Comment va-t-il?

Après tout, Sasuke était seul. Cela ne voulait rien dire de bon.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Dim 17 Jan - 21:11
"En effet, ça expliquerai beaucoup de choses... Comment va-t-il?
-Il se repose pour le moment, assura Sasuke. Il a reprit conscience mais il est resté à l'hôtel, ce qui est préférable dans son état actuel.
-Ne serait-il pas préférable de le conduire à l'hôpital?
-S'il s'agit bien de chloroforme alors ce n'est pas nécessaire.
-C'est triste à dire mais au moins maintenant, nous avons une piste", déclara sombrement Mustang.



"Et toi tu es ninja?"

Tsuki croisa les bras et fusilla du regard Edward, qui plaça ses poings sur ses hanches avant de retourner s'asseoir contre un mur de sa cellule. Ils étaient au milieu d'un couloir qui contenait six cellules. Cependant ils étaient les seuls occupant de l'espace. Etant donné la luminosité ambiante ils devaient être en sous-sol et loin du monde si elle se fiait à ses oreilles.

Des cellules délibérément isolé, pour des personnes qui pourraient devenir problématique. Avec cette simple réflexion Tsuki n'aurait même pas eu à poser la question.Finalement elle-même se rassit. Elle n'avait pas trouvé de moyen potentiel pour s'échapper. Tout comme aucun garde n'était passé pour le moment.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Dim 17 Jan - 21:21
Avec les informations que venait de donner Sasuke, l'affaire avait fait un bon en avant. Bien que ce soit en effet malheureux dans ces circonstances. Hugues était tout de même rassurer que le marionnettiste n'ai rien de sérieux. Il lui restait tout de même quelques questions à poser.

" As-tu une idée de l'heure à laquelle ils ont été agressés?

Il demanda aussi des détails sur cette agression comme le lieu et d'autres éléments qui avaient attiré l'attention de l'Uchiwa. Peut-être que la louve n'était pas loin. Une chose était sûre, ils allaient devoir faire le tour des commerçants qui vendaient du chloroforme.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Dim 17 Jan - 21:33
"As-tu une idée de l'heure à laquelle ils ont été agressés?
-C'était dans les environs de deux heures du matin. Dans une ruelle adjacente à notre hôtel. Je n'ai vu aucune trace de lutte, ce qui me paraît tout de même étrange.
-Pas s'ils utilisent du chloroforme.
-Tsuki est une med-nin. Elle connait ce produit, de plus elle aurait dû le sentir de loin. Kankurô a parlé de deux hommes et d'une gamine. Il y avait les débris d'une bouteille à côté d'une tâche de liquide. Entant donné les effluve je pencherai pour le faite qu'une bouteille de chloroforme a été brisée, ce qui largement suffisant pour faire s'évanouir deux ninja pourtant compétent.
-Kankurô-kun les a vu?
-Apparemment.
-Penses-tu qu'il pourrait les décrire?
-Probablement.
-Très bien, alors nous allons nous renseigner concernant les vendeur potentiel de chloroforme, pendant ce temps retourne auprès de Kankurô. S'il peut bouger alors revenez, sinon tente d'avoir le plus d'information possible.
-Nous allons aussi demander aux garde en patrouille de fouiller les environs à la recherche de traces éventuelles."

Sasuke hocha de la tête. C'était l'essentiel de ce qu'il voulait. Qu'il y ait une battu et que les choses avancent. C'est pourquoi il retourna sans rechigner auprès de Kankurô.


Akiho Numikaze Genin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna
Nombre de messages : 295

Feuille de personnage
Taijutsu:
50/100  (50/100)
Ninjutsu:
15/100  (15/100)
Genjutsu:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Dim 17 Jan - 21:57
Quand ses hommes de main l'ont averti que sa proie était enfin capturée, Envy sauta intérieurement de joie. Il avait terriblement envie de vérifier que la femme était bien telle qu'on lui avait décrit. Un hybride, mi-femme mi-loup ! Ce devait être fantastique ! Tous leurs clients allaient se l'arracher, c'est sûr. 
N'y tenant plus, le jeune homme interrompit son repas pour se diriger vers les cellules. Il avait néanmoins pris au passage sa cuisse de poulet pour ne pas se la faire chiper par une connaissance au peu trop gourmande à son goût.


Lorsqu'il entra dans le couloir des cellules, il y avait silence. La louve ne devait pas s'être encore remise de l'anesthésiant. Il s'approcha tout de même de la cellule en jetant un regard moqueur au petit blond captif. C'était si bon de le voir enfermer, à sa merci. Mais pour le moment, ce n'était pas lui qui l'intéressait. 
Envy put enfin voir la créature tant désirée.
Il fut un peu surpris de la voir réveillée, mais il n'y avait rien d'inquiétant à ça.
Il l'observa sans prendre la peine de lui adresser la parole. Son premier regard se porta sur sa queue, puis ses oreilles. C'était bel et bien une hybride. Elle était parfaite ! 

- Tu es bien jolie, toi ! Oh oui ! c'est une belle fille, une belle fifille ! 
Il voulait la voir de plus près pour mieux se rendre compte.
- Tit tit ! viens-là ! Regarde ! 
ENvy tendait à la louve l'os qui lui restait de son repas et l'agitait devant elle.
- C'est bon ! tu en veux?
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Lun 18 Jan - 20:17
" Très bien, alors nous allons nous renseigner concernant les vendeur potentiel de chloroforme, pendant ce temps retourne auprès de Kankurô. S'il peut bouger alors revenez, sinon tente d'avoir le plus d'information possible.
-Nous allons aussi demander aux garde en patrouille de fouiller les environs à la recherche de traces éventuelles.
- C'est ce que j'allais dire. Je me charge de prévenir les gardes. On se retrouve à la chambre d’hôtel des ninjas dans 2heures.

Il se tourna vers Sasuke afin de lui demander toutes les informations sur la chambre en question. Il fallait qu'ils soient capable de s'y rendre. Et peu de temps après, le plus âgé quitta la pièce en vitesse afin de mettre rapidement en place une ronde sur la ville.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Lun 18 Jan - 21:28
Sasuke rentra dans la chambre d'hôtel pas beaucoup plus rassuré qu'il n'en était sorti. Il se dirigea rapidement vers Kankurô. Malgré le nombre certains de sentiments visible sur son visage, pour une fois, la première chose qu'il demanda fut:

"Est-ce que tu te sens mieux?"

Puis il résuma la situation actuelle pour le ninja. Tout ce qui était mis en place, ainsi que l'arrivée plus ou moins rapide des gardes à l'hôtel. Puis il en vint à la question qui les avait fait venir ici.

"Qu'est-ce que tu as pu voir des agresseur de Tsuki?"



Le silence s'était abbatu depuis un moment entre Tsuki et Edward. Si bien que le temps semblait plutôt long à la louve. Même si elle réfléchissait toujours à un moyen de s'échapper. Elle n'avait vu qu'un garde depuis qu'elle était réveillé. Cela lui donnait l'impression que l'endroit n'était pas vraiment surveillé. Leurs geôliers comptaient apparemment totalement sur le fait qu'ils ne pouvaient pas utiliser leur chakra.

C'est alors que la faim commençait à lui tirailler le ventre qu'une odeur de poulet se fraya un chemin jusqu'à son nez. elle rouvrit les yeux et se décala du mur mais à voir le regard d'Edward se n'était pas une bonne nouvelle. Ni même une personne qu'il voulait voir. Tsuki comprit en voyant le jeune homme en face d'elle sourire d'une façon qu'elle jugeait sadique. Il jubilait totalement de les voir là en cellule.


"Tu es bien jolie, toi ! Oh oui ! c'est une belle fille, une belle fifille !
-Pardon?
- Tit tit ! viens-là ! Regarde ! C'est bon ! tu en veux?
-Non mais tu me prends pour un animal ou quoi?!"

Ses canines se firent plus visible alors que ses oreilles se couchaient en arrière sur sa tête. Sa queue finissant de montrer son humeur plutôt mauvais du moment par ses mouvement mécanique.




Envy:095228
Edward: goldenrod


Akiho Numikaze Genin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna
Nombre de messages : 295

Feuille de personnage
Taijutsu:
50/100  (50/100)
Ninjutsu:
15/100  (15/100)
Genjutsu:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Lun 18 Jan - 21:51
Envy ne prit même pas la peine de répondre. Voir la réaction physiologique de l'hybride lui suffisait. Des étoiles dansaient dans ses yeux.
- Tut tut tut ! n'essaie même pas de montrer les dents. Tu as vu la situation dans laquelle tu es. Tu es à notre merci. Tout ton chakra est bloqué. Je pense que tu as eu le temps de t'en rendre compte. Aucun individu n'a réussi à nous échapper... Même pas le plus petit et le plus insignifiant des prisonniers, ajouta le jeune homme en dirigeant innocemment son regard vers le second captif. En tout cas, si tu veux manger ou boire quelque chose, il va te falloir être bien obéissante.
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Lun 18 Jan - 22:00
Kankuro avait eu le temps de remettre ses idées aux clairs durant le temps d'absence de Sasuke. Il avait même eu le temps de se refaire toute la scène en tête afin de remarquer un détail qui lui aurait échapper jusqu'alors. Sasuke revint alors et les mots qu'il prononça fit ouvrir les yeux à Kankuro en grands, surprit. Il le fixa.

" Est-ce que tu te sens mieux?

Il s’inquiétait pour lui ou c'était une illusion auditive?! Le brun fit un petit signe de tête pour répondre à l'interrogation.

- Qu'est-ce que tu as pu voir des agresseurs de Tsuki?
- Pas grand chose. Mais une chose est sûre, ce ne sont pas des hommes habiles au combat. Ils ont tout de la petite merdouille trainant dans les bas-fonds et fuyards.

Il ne mâchait pas ses mots, mais on sentait une petite colère brûler au fond de lui. Kankuro continua en donnant tout les détails qu'il pouvait donner de ce qu'il s'était passé et ce qu'il avait vu.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Sam 23 Jan - 20:21
"Pas grand chose. Mais une chose est sûre, ce ne sont pas des hommes habiles au combat. Ils ont tout de la petite merdouille trainant dans les bas-fonds et fuyards."

Sasuke hocha de la tête, peu surpris par cette description.

"Ce qui explique l'utilisation du chloroforme. Avec ça ils peuvent tenir tête à un ninja sans trop de problème. Mais ils vont être plus compliqués à chercher."

Et donc il sera plus compliqué de retrouver la trace de Tsuki.




"Tut tut tut ! n'essaie même pas de montrer les dents. Tu as vu la situation dans laquelle tu es. Tu es à notre merci. Tout ton chakra est bloqué."

Tsuki le fusilla du regard mais pour une fois se retint de dire quoi que ce soit. Elle devait garder ses atouts pour elle. Elle n'était pas au village en ce moment mais en mission. En mission qui pourrait très mal finir pour elle.

"Je pense que tu as eu le temps de t'en rendre compte. Aucun individu n'a réussi à nous échapper... Même pas le plus petit et le plus insignifiant des prisonniers.
-Qui traites-tu de si petit et insignifiant qu'il se remarque à peine au fond de sa cellule si bien qu'on le laisse rourpir ici?
-Euh... Tsuki laissa une oreille tomber sur le côté de sa tête légèrement surprise de cette réaction subite.
-En tout cas, si tu veux manger ou boire quelque chose, il va te falloir être bien obéissante.
-Je t'emmerde."

Ses oreilles repartirent en arrière. Finalement elle ne tenait pas sa langue aussi bien qu'elle le pensait. Enfin après l'intervention d'Edward la sienne paraissait beaucoup plus réservée.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: La bassesse de l'Homme   Sam 23 Jan - 20:52
" Ce qui explique l'utilisation du chloroforme.
- Le Chloroforme!! Bien sûr!! Râla presque Kankuro contre lui.

Il savait qu'il connaissait le produit mais n'avait pas réussit à mettre de nom dessus. Maintenant, il comprenait mieux pourquoi les choses avaient tournés dans ce sens...

- Avec ça ils peuvent tenir tête à un ninja sans trop de problème. Mais ils vont être plus compliqués à chercher.
- Il faut faire la liste des commerçants qui ont ce genre de marchandises dans leur stock et demander les inventaires. Si on retrouve où ils se fournissent, nous auront déjà un début de piste.


 

La bassesse de l'Homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

 Sujets similaires

-
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Monture sang-froid et homme lézard
» Voilà un homme que Sarko ne comprendra pas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naroom :: Villages :: Pays du Vent :: Le reste...-