Naroom
Bonjour cher Naroomien(ne) ! Voici les nouvelles du moment!

Le forum:
* Thème sur les emblèmes de cartes de jeu


La Galerie:
* Blog de galerie: "http://naroom.overblog.com/"



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Une guerre commerciale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Akiho Numikaze Genin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna
Nombre de messages : 295

Feuille de personnage
Taijutsu:
50/100  (50/100)
Ninjutsu:
15/100  (15/100)
Genjutsu:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: Une guerre commerciale   Dim 27 Sep - 19:51
L'affaire avec les caravaniers réglée, les shonobis prirent le chemin du retour. Au bout d'un moment Rinji demanda : 
- Temari-sensei, qu'est-ce qu'on va faire des caravaniers? Et des marchandises? Il va se passer quoi quand on sera de retour à Suna?
- C'est vrai ça. C'est qu'ils sont nombreux ces caravaniers ! Mais je suis contente qu'on ai pu tout de même retrouver les armes volées. Certaines sont abîmées mais au moins les sabres sont restés en bon état, état qu'ils ne savaient pas vraiment les utiliser.
Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7307

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Une guerre commerciale   Dim 27 Sep - 20:19
"Temari-sensei, qu'est-ce qu'on va faire des caravaniers? Et des marchandises? Il va se passer quoi quand on sera de retour à Suna?
- C'est vrai ça. C'est qu'ils sont nombreux ces caravaniers ! Mais je suis contente qu'on ai pu tout de même retrouver les armes volées. Certaines sont abîmées mais au moins les sabres sont restés en bon état, état qu'ils ne savaient pas vraiment les utiliser.
-Les marchandises volées retourneront à leur propriétaire légitime et les marchandises propres à la caravanes seront mise en réserve, Rinji je te charge de cette tâche. Quand à la caravanes et bien les chefs iront en prison en attendant la peine qui leur sera attribuée, Akiho je te charge de les escorter là-bas, je passerais après pour leur donner les conditions exactes de détention. Quand aux autres ils seront confiné dans les quartiers qu'ils utilisent, lorsqu'ils viennent au village, sous surveillance, elle se tourna vers les habitants de Trost, je vous y mène et vous les garderez à l'oeil le temps que j'aille chercher des gardes.
-Et moi je fais quoi?
-Vous rejoignez le centre de commandement et vous m'y attendez."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7906

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Une guerre commerciale   Dim 27 Sep - 21:31
Rinji acquiesça et une fois l'avant garde passé, il s'occupa comme l'avait demandé la blonde des marchandises. Ce ne fut pas de tout repos de bouger autant de marchandises. Les choses prirent le restant de la journée. Le propriétaire du commerce d'arme était bien content de récupérer ses biens. Même si Rinji lui avait expliqué que certaines lames n'étaient plus aussi lisse que leur état au neuf. Il faudrait au commerçant travailler d'avantage pour retrouver une qualité parfaite.

Le blond retourna ensuite chez lui avec une fatigue qu'il n'avait pas ressenti depuis très longtemps. Même les nuits blanches à l'hôpital étaient très douces en comparaison.

De leur côté, les habitants de Trost avaient docilement obéit à la blonde à couettes. Ils n'avaient de toutes manières pas de moyen pour refuser. Hanji faisait peur a beaucoup de marchants avec son discours sur les coutumes de son village d'origine.


Akiho Numikaze Genin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna
Nombre de messages : 295

Feuille de personnage
Taijutsu:
50/100  (50/100)
Ninjutsu:
15/100  (15/100)
Genjutsu:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: Une guerre commerciale   Dim 27 Sep - 22:10
La jeune kunoichi ne fit aucun commentaire à propos des échanges entre la blande et Suzuka-san. Mais elle se rendit compte que "l'exploit" de cet home n'était pas passé inaperçu non plus pour Temari-sensei et que visiblement cela n'était pas normal.

Akiho obéit et guida les caravaniers à leur camps. Elle demanda à ce qu'un certain nombre de garde les surveille jusqu'à l'arrivée de Temari-sensei. A voir la tête des prisonniers, il n'y avait pas grand chose à craindre. Leur mine défaite montrait qu'ils s'étaient résignés à leur sort. 
Puis akiho emmena les chefs de caravanes tout droit en prison.
Elle put enfin rentrer chez elle et souffler un peu.
Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7307

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Une guerre commerciale   Lun 28 Sep - 20:46
Temari rejoignit finalement suzuka dans le bâtiment central de Suna. Etonnamment le père de Tsuki était bel et bien là. Temari avait imaginé un instant devoir lui courir après dans tout le village pour le forcer à venir. Ce qui aurait été très dangereux pour lui. Il n'était peut-être pas si suicidaire que ça finalement.

"Montons.
-Hai, je te suis Temari-chan."

Une veine pulsa sur sa tempe mais elle trouva plus rapide de ne rien dire cette fois. Rapidement ils se retrouvèrent devant le bureau du Kazeakge et après s'être annoncé auprès de Matsuri ils purent entrer. Temari s'arrêta à un mètre du bureau imitée par Suzuka:

"Au rapport. Tout c'est bien passé, les armes ont était rertouvées, les voleurs sont maintenant en prison dans l'attente de leur peine. Il n'y a aucune perte à déplorer."

Gaara porta attention aux mots de Temari. Les nouvelles étaient bonnes visiblement. C'était un peu pour rattraper sa frustration de plus tôt dans l'après-midi. Il avait laissé son dossier de côté pour regarder les deux nouveaux occupants de la pièce. Suite au rapport, il attrapa son stylo et un papier.

" Je demanderai une audience de jugement pour les voleurs. Combien sont-ils exactement?
-Je dirais une bonne vingtaine, voir trente."

Gaara fut un peu étonné. Il resta pourtant stoïque.

"Vous avez ramenez les deux caravanes?
-En effet, nous sommes arrivés en retard et une bataille faisait rage. Les armes étaient utilisées des deux côtés.
- Et combien sont-ils en prison?"

Il avait du mal à croire que sa soeur ai mit tout le monde en cellule.

"Deux, uniquement les chef de caravanes, les autres sont restreint à la résidence qu'ils emploient lorsqu'ils sont de passage à Suna. Sous surveillance de deux ninja par caravane.
- Très bien. Je pense que le chef de la caravane qui a été attaqué peut être mit avec le reste de son groupe. Il ne quittera pas Suna sans avoir trouvé justice. Il n'y a rien a craindre."

Gaara voulait libérer le maximum de cellule.

"Je transmettrais."

Temari hocha de la tête puis lança un bref regard vers Suzuka avant de reprendre:

"Il s'est passé aussi autre chose durant cette mission, c'est pourquoi je me suis permise de laisser entrer Suzuka-san pour cet entretien. Suzuka-san a montrer qu'il pouvait utiliser du chakra."

Il y eu un blanc dans le bureau. Le regard du Kazekage resta d'abord sur Temari avant de passer sur Suzuka.

"Suzuka-san est ninja?
-Moi? reprit l'homme en secouant les mains. Certainement pas. D'ailleurs vous voyez mon tatouage n'est toujours pas rempli.
-Il s'agit apparemment d'une nouvelle façon d'utiliser le chakra provenant d'une tribu ninja nomade.
- Expliquez-vous.
-Et bien durant mon voyage ayant pour but de trouver un remède pour ma Tsuki d'amour, j'ai fait diverses rencontres. J'étais à la recherche du moindre indice intéressant. Je suis tombé sur une petite fille prise dans un piège. Bien évidemment je l'ai aidée. Pour me remercier sa tribu m'a offert ce tatouage en m'expliquant qu'il me protègerait.
-Quelle est cette tribu? Et comment fonctionne votre tatouage?
-Je n'ai pas demandé de nom, je ne suis même pas sûr de pouvoir les retrouver maintenant, fit l'homme d'un signe de main désolé. D'après ce que j'ai comprit le tatouage fonce en fonction de la quantité de chakra qui s'y accumule. lorsqu'il a atteint une certain opacité il est possible de l'utiliser. Comme un jutsu. Celui-ci permet de faire un bouclier."

Gaara avait du mal à croire que Suzuka ne connaisse pas le nom de la tribu qui lui avait offert ce type de présent. Et le fonctionnement du tatouage avait l'air flou même pour lui. C'était de plus en plus étrange.

"J'ai du mal à croire que vous ne connaissez pas le nom de cette tribu. Mais admettons. Ce tatouage ne permet de produire par son porteur qu'un bouclier? Rien d'autre? A quelle puissance et étendue est ce bouclier?
-Eheh, se contenta de répondre très intelligement Suzuka. En tout cas ce tatouage précisément ne permet de faire qu'un bouclier... Tout du moins il protège la personne qui le porte. Le bouclier peut prendre diverse forme. Tout à l'heure c'était une sphère mais je l'ai déjà vu faire un mur ou tout simplement me recouvrir comme une seconde peau. Tout dépent de la quantité de chakra que l'on décide d'extraire de ce tatouage. De même la puissance dépent de la quantité de chakra et de la superficie du bouclier.
- Vous pouvez décider de la quantité de chakra utilisé?
-Oui, même si personnellement j'ai bien du mal à le faire. Toute à l'heure il s'est vidé entièrement alors que ce n'était pas la peine.
-Je vois..."

Le garçon médita sur la chose. On vient le déranger lorsque Matsuri arriva dans la pièce.

"Gaara-sama, c'est à propos de l'affaire de tout à l'heure. Je viens d'être imformée que vos ordres ont été exécuté.
- Très bien. Je vais m'en occuper. Il regarda les deux autres. Autre chose?
-Rien."

Alors finalement les deux sortirent du bureau. Temari lança un regard en biais à suzuka qui se contenta de lui sourire avec cet air benêt puis il se séparèrent. La blonde eut la joie de retrouver ce soir-là encore Kamanosuke dans leur appartement. Il fallait vraiment qu'elle s'explique avec Kazuma.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7906

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Une guerre commerciale   Mar 29 Sep - 18:24
Gaara avait une chose plus sérieuse à s'occuper. La découverte d'une maitrise du chakra n'était pas réellement un problème, surtout si le Kazekage pouvait être au moins à moitié sûr que le concerné était Suzuka. Il ne faisait pas entièrement confiance à l'homme, mais une attaque sur son village de la part de l'homme était une chose qu'il avait beaucoup de mal à imaginer. D'autant plus que la "Tsuki d'amour" de ce dernier vivait ici. Le rouquin laissa le temps aux deux de quitter le bâtiment pour pouvoir se rendre à son tour à l’hôpital.

"


 

Une guerre commerciale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile
» La guerre au Proche-Orient. Sujet de piporiko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naroom :: Villages :: Pays du Vent :: Le reste...-