Naroom
Bonjour cher Naroomien(ne) ! Voici les nouvelles du moment!

Le forum:
* Thème sur les emblèmes de cartes de jeu


La Galerie:
* Blog de galerie: "http://naroom.overblog.com/"



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le choc des générations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 14:43
"Shin-chan a quitter le quartier avec Hiroko et l'autre vieux schnock!
-Bon bah alors qu'est-ce qu'on attend?
-Je vais me changer."

Il ne lui fallu pas énormément de temps pour revenir côté salon de thé. Au désespoir de la plus part des filles présentes. Les deux cousins se levèrent à leur tour pour accompagner le rouquin jusqu'au lieu de rendez-vous. A vrai dire ils avaient le temps puisqu'Akira ne passait qu'en sixième mais il valait mieux tout suivre depuis le début.

"Bonne chance, et restez calme.
-Tu penses réellement pouvoir donner ce genre de conseil."

Akira sortit avant de voir la dispute exploser dans le salon de thé. Ils rejoignirent donc un restaurant peu loin du quartier Ryoutei tout de même. Étonnamment ils n'attendirent pas si longtemps que ça parmi les autres participants. A croire que quelque chose ou quelqu'un à l'intérieur du restaurant faisait en sorte que les rendez-vous aille vite. Hiroko devait certainement être en pleine forme. La situation ne devait certainement pas lui plaire, elle qui aimait tellement son fils. Alors ils entrèrent finalement dans l'établissement.

Bien sûr cela ne resta pas sans réaction. Après tout trois hommes se rendant à un omiai ça ne courait pas les rues. Aomine râla mais de façon plus discrète qu'à son habitude. Puis ils s'installèrent sur les coussins de leur côté de la table. Directement les yeux d'Akira s'étaient posés sur Shin pour statufier de son état. Il passa aussi rapidement sur Hiroko puis sur le grandpère qu'il rencontrait pour la première. Son visage se fit dure les quelques secondes où il le regarda puis redevint plus calme lorsque son attention se posa de nouveau sur Shin. Et enfin il ouvrit la bouche.


"Bonjour, Akira Kosuaki."

Il n'avait pas besoin d'en dire beaucoup plus pour que tous les participants comprennent qui il était et ce qu'il venait faire là.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 15:24
Le restaurant où les trois jeunes hommes se rendirent n'étaient pas loin du quartier Ryoutei. C'était une constatation plutôt banale mais qui avait tout de même son importance pour Midorima. L'ainé n'était donc pas un homme qui prenait des risques, il était restait proche pour pouvoir faire intervenir sa force, la famille Ryoutei. Les demoiselle qui entraient ressortait dans les cinq à dix minutes qui suivaient. C'était à se demander ce qui n'allait pas à l’intérieur.

Et finalement, Akira entra. Alors le jeune homme aux lunettes le suivi. Son rôle était simple. Il devait faire gage de présence et c'était chose faite à présent. Côté opposé, les réactions se firent rapidement. Si le grand-père fronçait fortement les sourcils, ne comprenant pas qu'elle blague on lui jouait, Hiroko en était toute excitée. Elle ne pu retenir son immense sourire, folle de joie de voir le rouquin interrompre les omiais. Alors Lily n'avait pas menti. Le jeune homme avait réellement l'intention de continuer son histoire avec son fils! C'était fabuleux. Bien sûr, elle ne pouvait pas s'empêcher de repenser à son propre mariage. Il avait débuté de la même façon, avec un omiai. Et c'était cet homme assit après Shin qui avait tout arrangé, cette fois-là aussi. A croire qu'il ne connaissait que cette méthode pour marier les gens. Bien sûr, Hiroko ne s'en plaignait pas. Elle avait un mari qu'elle aimait à présent. Mais ça n'avait pas été le cas depuis le tout début... Elle ne pouvait pas le dire à Shin. Il avait une vision du couple de ses parents bien trop "parfaite" pour qu'elle vienne briser cette image qu'elle avait mit tant d'années à construire. Voir toutes ces jeunes filles être gentiment remerciée lui faisait un poinçon au cœur. Mais en voyant Akira, son cœur avait retrouvé toute la légèreté des beaux jours.

Pourtant, Shin ne le remarqua pas de suite. Il n'était vraiment pas emballé pour ce mariage et n'avait besoin d'aucun mot pour le faire comprendre à tout le monde. La tête baissée, les yeux posés sur le rebord de la table devant lui, il attendait patiemment et silencieusement que ce mauvais moment passe.
C'est lorsque sa mère posa sa main sur son poignet qu'il releva le regard vers elle. Son visage était rayonnant. Difficile à croire dans un moment pareil. Cette expression avait piquée la curiosité du blondinet qui posa enfin ses yeux sur Akira. Ce dernier était en train de prendre place face à lui, de même pour Aomine et Midorima. Que faisaient-ils là?

" Bonjour, Akira Kosuaki.

Que... Les yeux de Shin s'écarquillèrent grandement. Akira allait réellement se présenter en tant que participant à un omiai?! C'était trop beau. Le blond n'osa pas tourner les yeux vers son grand-père, il était bien trop heureux de voir Akira devant lui. Ses yeux devinrent même humides. Il avait chaud et s'était sans surprise qu'il imaginait son visage rouge de gène, de bonheur et de toutes émotions positifs. Ce n'était pas le moment de penser à ça!! Akira était devant lui. Il avait osé défier son grand-père dans un face à face, se prêtant même au jeu du plus vieux. Il n'était sûr que d'une chose en cet instant, c'est qu'il était follement amoureux de cet homme.

- Encha... Commença Hiroko après que le choc soit passé.
- C'est quoi cette blague de très mauvais goût?! Il tourna la tête vers la femme et Shin. Les deux semblaient aussi surprit que lui, surtout le plus jeune. Nous avons des omiais de prévu! Se leva-t-il sur les genoux. Nous n'avons pas de temps à perdre! Sortez immédiatement! Ordonna-t-il.

Le regard du blond se baissa à nouveau, honteux de ressentir un sentiment si fort pour Akira alors que sa famille en est blessée.

- Ils ne bougerons pas d'ici! S'imposa Hiroko.
- Pardon?
- Vous voulez marier mon fils, soit! Mais ça ne sera pas sans avoir discuté avec chaque prétendant se présentant ici, quelque soit son genre!!
- Et bien c'est un refus catégorique pour ma part! Ne perdons pas de temps avec cet énergumène.

Les sourcils de Shin se froncèrent en entendant les mots de son ainé, il ne bougea pas pour autant.

- Ça ne change en rien ce que je viens de dire. Écoutons-le!

Le grand-père semblait en rage. Il tourna un regard très noir vers Akira. Ce devait être l'homme auquel son petit fils s'était épris.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 15:54
Shin ne transpirait pas la joie de vivre, c'était un fait, personne ne pourrait penser le contraire et c'est bien ce qui dérangea les nouveaux venus. Cependant Akira ne perdit pas de vue son objectif et fut heureux de voir qu'hiroko se prêtait rapidement au jeu.

"Encha...
- C'est quoi cette blague de très mauvais goût? Nous avons des omiais de prévu! Nous n'avons pas de temps à perdre! Sortez immédiatement!
-Ne baisse pas la tête, fit fortement Aomine devant la réaction du blondinet. C'est tes omiai après tout! Fait valoir ton droit.
- Ils ne bougerons pas d'ici! s'interposa d'ailleurs Hiroko.
- Pardon?
- Vous voulez marier mon fils, soit! Mais ça ne sera pas sans avoir discuté avec chaque prétendant se présentant ici, quelque soit son genre!!
- Et bien c'est un refus catégorique pour ma part! Ne perdons pas de temps avec cet énergumène.
- Ça ne change en rien ce que je viens de dire. Écoutons-le!
-J'ai bien peur qu'Hiroko-san ait raison, déclara Akira ne daignant même pas tourner le regard vers le plus vieux. Votre présence ici n'est qu'accessoire pour vous assurer que les choses se passent selon votre bon vouloir. Cependant la décision ne revient qu'à une seule personne. Shin, il n'y a que toi qui puisse décider de ce que tu veux. J'ai été reconnu par ton père, par ta famille, ils ont fini par m'accepter, et je me battrais encore une fois pour toi, si c'est ce que tu veux. Tu n'as qu'un mot à dire. Je vous ai fait une promesse à tous. A toi, Hiroko-san, Masaharu-san. Je ne te laisserai partir que si je suis sûr que cela te rendra plus heureux. Or dans de telle circonstance, ce n'est pas le cas."

Alors qu'il avait été plutôt naturel en déclarant tout cela au blondinet son visage se durci lorsqu'il passa sur le grand-père. Ses sourcils se froncèrent et son regard se fit bien plus agressif. Honnêtement, il n'avait qu'une envie remettre ses idées en place au vieil homme pour tout le mal qu'il avait pu causer en quelques jours. Shin étant sa priorité mais il n'était pas non plus sourd à l'inquiétude des cousin du cuisinier, de Lily, ou même de celle qu'il avait lui-même causé à Tsuki et Sasuke. La base de tout ceci était l'homme qu'il avait maintenant en face de lui. Pourtant le rouquin n'esquissa même pas le moindre geste. Se contentant de verser les mots comme il aurait voulu le noyer de coup.

"Vous vous inquiétez plus pour la réputation de votre famille que pour la vie de votre petit-fils. Je ne vous jugerez pas là-dessus, j'ai moi-même grandit dans ce cadre. Cependant les moeurs évolu et si vous voulez réellement préserver l'estime que l'on peut avoir de votre famille alors vous allez devoir évoluer aussi. Sinon laisser vous dire qu'on finira par vous prendre de pitié et ne plus avoir confiance en vous. Un chef ne se souciant pas de ceux qu'il dirige ne mérite pas d'être chef."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 16:15
L'intervention d'Aomine fut le plus dur à entendre pour Shin. Le bleuté avait parfaitement raison et c'était bien ce qui dérangeait le cuisinier. Il n'osait pas défier son grand-père. Son visage ne remonta qu'à partir du moment où son amant s'adressa à lui. Et plus particulièrement quand il l'entendit l'appeler.

" Shin, il n'y a que toi qui puisse décider de ce que tu veux. J'ai été reconnu par ton père, par ta famille, ils ont fini par m'accepter, et je me battrais encore une fois pour toi, si c'est ce que tu veux. Tu n'as qu'un mot à dire. [...] Je ne te laisserai partir que si je suis sûr que cela te rendra plus heureux. Or dans de telle circonstance, ce n'est pas le cas.

Il en trembla d'émotions, laissant enfin couler une larme. Ce qu'il avait dit était tellement beau. Il en était tellement heureux.

Le grand père ne savait plus par où commencer tel le spectacle s’insupportait. Ce rouquin était bien audacieux et fou de prononcer de tels mots à un autre homme. Non, ça ne pouvait pas continuer ainsi. Mais alors qu'il allait s'exprimer, Akira tourna les yeux vers lui. Et ce regard coupa complétement la voix de l'ainé. Il ne ressentait qu'une profonde rage et un mépris sans limite pour sa personne.

- Vous vous inquiétez plus pour la réputation de votre famille que pour la vie de votre petit-fils. [...] Cependant les mœurs évolue et si vous voulez réellement préserver l'estime que l'on peut avoir de votre famille alors vous allez devoir évoluer aussi.
- Qu...
- Sinon laisser vous dire qu'on finira par vous prendre de pitié et ne plus avoir confiance en vous. Un chef ne se souciant pas de ceux qu'il dirige ne mérite pas d'être chef.
- Et qu'est-ce qu'un blanc bec comme toi peut savoir des mérites d'un chef?! C'est un scandale de se laisser dire de telles choses à un ainé! Tu n'as aucune considération que ce soit pour les anciens comme pour les traditions. Et puis, il n'y a que dans ta tête que ce genre de mœurs changent! Deux hommes ne pourront jamais avoir de descendance! Je n'accepterai jamais que mon petit-fils salisse le prestige du clan Ryoutei. Tu ne te remettras pas avec lui! Abandonnes cette idée et quittes cet endroit sur le champs! J'ai assez entendu tes inepties!


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 16:24
"Et qu'est-ce qu'un blanc bec comme toi peut savoir des mérites d'un chef?! C'est un scandale de se laisser dire de telles choses à un ainé! Tu n'as aucune considération que ce soit pour les anciens comme pour les traditions. Et puis, il n'y a que dans ta tête que ce genre de mœurs changent! Deux hommes ne pourront jamais avoir de descendance! Je n'accepterai jamais que mon petit-fils salisse le prestige du clan Ryoutei. Tu ne te remettras pas avec lui! Abandonnes cette idée et quittes cet endroit sur le champs! J'ai assez entendu tes inepties!
-Où pensez-vous que nous vivons, reprit encore plus durement Akira. Suna est l'exemple même de ce que je vous ai décrit plus tôt. Nous sommes tous sous les ordres d'un Kazekage qui a lutté pour avoir sa place. Il défend son village et prend soin de ses habitants. C'est ce qui fait que nous sommes tous prêt à le suivre. Pouvez-vous en dire autant de toute votre famille?"

Il n'avait rien de plus à ajouter sur le sujet. L'homme était têtu et de toute façon ce n'était pour ça qu'ils étaient ici. Alors il se tourna de nouveau vers Shin.

"C'est à toi de décider, je te l'ai dit je ne t'abandonnerai pas."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 16:45
" Suna est l'exemple même de ce que je vous ai décrit plus tôt. Nous sommes tous sous les ordres d'un Kazekage qui a lutté pour avoir sa place. Il défend son village et prend soin de ses habitants. C'est ce qui fait que nous sommes tous prêt à le suivre. Pouvez-vous en dire autant de toute votre famille?

Alors ça, Hiroko ne s'y attendait pas. Cet opinion qu'avait Akira du Kazekage était une surprise et il fallait à tout prix qu'elle en fasse part à Lily. Elle-même était fière de son Kage et malgré sa jeunesse, il avait vécu assez d'expérience pour comprendre les responsabilités d'un leader. Étonnamment, le plus vieux ne répondit rien. En jetant un œil sur ce dernier, Hiroko comprit qu'il était trop coléreux pour sortir une phrase compréhensible. Et ce qui laissa totalement la mère sur le carreau fut surement cette dernière phrase d'Akira. Décidément, ce jeune homme était un véritable ange. Il ne fallait vraiment pas que son fils le laisse filer!

- C'est à toi de décider, je te l'ai dit je ne t'abandonnerai pas.

Un long silence s'en suivit. Midorima regarda chaque personne assit autour de cette table et particulièrement Shin. Il était si tiraillé entre obligations et sentiments. Lui-même connaissait cette situation. Sa relation avec Takao n'était pas toujours facile et parfois très fatigante. Non, c'était fatigant peut importe le moment... Mais il était sûr que si le brun arrêtait de tourner autour de lui comme une mouche autour d'un pot de miel de son propre fait, son quotidien deviendrait triste au possible. Il amena ses yeux sur Akira.

* Je ferais surement ce qu'il est en train de faire...* Se laissa-t-il penser.

Son visage devint déprimé. non, il ne pouvait pas avoir pensé ça tout de même?! C'était hors de question de l'avouer!! Pourtant, il prit la parole dans le sens d'Akira.

- Shinotoko, tu connais déjà la réponse.
- "-otoko"? Répéta avec surprise le grand-père.
- Tu n'as pas besoin de réfléchir autant. Peut importe ce que ta tête te dicte, ton cœur sera toujours vainqueur... L'homme propose, Dieu dispose. Il leva une main, pouce pointé vers Akira. Ne rejettes pas ton objet chanceux.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 16:55
"Shinotoko, tu connais déjà la réponse.
- "-otoko"?
-Mais carrément, c'est quoi cette hésitation merdique.
- Tu n'as pas besoin de réfléchir autant. Peut importe ce que ta tête te dicte, ton cœur sera toujours vainqueur... L'homme propose, Dieu dispose. Ne rejettes pas ton objet chanceux.
-Ne fais pas comme si tout le monde était un fanatique des horoscopes comme toi! 'Fin dans le principe j'suis assez d'accord. Il est même venu se taper l'incruste à tes omiais... bon nous aussi mais c'est la faute de la minipousse. Et en vrai qui s'y oppose à part l'autre craignos? J'sais pas dit quelque chose aussi Hiro-ba-chan."

Akira lui n'ajouta rien se contentant de regarder les réaction de son blondinet. Shin n'était pas doué pour cacher ce qu'il ressentait alors rien qu'en le regardant il saurait sa véritable réponse. Peu importe les mots qu'il formulerait ensuite.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 17:20
" Ne fais pas comme si tout le monde était un fanatique des horoscopes comme toi! 'Fin dans le principe j'suis assez d'accord. Juste pour cette conclusion, Midorima ne fit aucun commentaire, relevant simplement ses lunettes comme sur l'évidence même sortait de sa bouche. Il est même venu se taper l'incruste à tes omiais... bon nous aussi mais c'est la faute de la minipousse. Et en vrai qui s'y oppose à part l'autre craignos? J'sais pas dit quelque chose aussi Hiro-ba-chan.

La "minipousse"? Ça ne pouvait être que Lily. Aussi bien Shin, Hiroko que le grand-père avait comprit de qui il s'agissait. Alors cette naine qui servait de compagne au Kazekage avait manigancé ceci?! Il savait maintenant où aller se plaindre à présent.
Pour sa part, Shin était plutôt touché que Lily vienne s'en mêler. De toute manière, il était très peu probable qu'elle ne s'en mêle pas.

Il ferma les paupières fortement, comme s'il cherchait à s'effacer. C'était trop dur de décidé lui-même. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il avait laissé son grand-père dicter. Ainsi, il ne faisait pas de vagues. Il ne voulait pas apporter de malheur sur sa famille. Il tenait tellement à eux. Mais il tenait aussi énormément à Akira. Il en était carrément fou d'amour. C'était un supplice de devoir choisir.

L'ainé se tourna enfin vers lui, excédé d'attendre qu'il donne la réponse qu'il voulait entendre.
- Parle! Qu'est-ce que tu décides?
- Je... Je... Ses pupilles se levèrent vers Akira, ne relevant pas pour autant son visage. Il se sentait si mal en cet instant. Je... Il prit une profonde inspiration. Je ne peux avoir ce que je veux sans froisser ma famille. Il releva enfin la tête avec un sourire bien trop triste au visage. Je suis comblé que tu sois venu aujourd'hui... Merci Akira.

Midorima croisa les bras, posant deux doigts sur ses lunettes, un de chaque côté pour cacher son air dépité et irrité. Shin n'avait pas laissé son cœur parler et le voir se forcer ceci était bien plus agaçant que son air pitoyable. Hiroko semblait elle aussi déçue. Shin était bien trop gentil. Le blondinet tourna sa tête vers son grand-père.
- J'ai besoin d'une pause. Je vais aux toilettes.

Il se leva et quitta la pièce. Le grand-père reprit son discourt.

- Maintenant, laisse mon petit-fils tranquille. Il est bien plus sage et réfléchit que tu ne l'es.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 17:34
"Parle! Qu'est-ce que tu décides?
- Je... Je... Je... Je ne peux avoir ce que je veux sans froisser ma famille. Je suis comblé que tu sois venu aujourd'hui... Merci Akira."

Akira n'ajouta rien, Shin avait fait son choix et il avait dit qu'il le respecterait. Même s'ils n'en avaient pas fini loin de là. Son silence laissa par contre Aomine totalement sur les nerfs. Déjà que de voir son cousin si triste lui courait sur le système.

"J'ai besoin d'une pause. Je vais aux toilettes.
-Quoi et c'est tout?!
- Maintenant, laisse mon petit-fils tranquille. Il est bien plus sage et réfléchit que tu ne l'es.
-Croyez-moi, claqua Akira en posant la main sur la table alors qu'il se relevait. La différence entre Shin et moi, c'est que lui est gentil."

La menace n'avait pas été formulée mais se sentait profondément dans le regard du rouquin ainsi que dans son attitude. Akira était loin d'être gentil et savait prendre des décisions lourdes de mauvaises conséquences. Il n'en faudrait vraiment pas plus pour qu'il ne frappe l'homme. C'est ce qui le décida finalement à sortir du restaurant.

"Non j'suis pas d'accord! Ca finira pas là!"

Malgré tout leur groupe avait certainement été celui qui avait duré le plus longtemps dans le restaurant. Ce qui bien sûr avait largement intrigué le reste des participants. Akira reprit rapidement la route du SunaTea. Il était frustré. Pas que Shin l'ait repoussé encore fois mais plutôt de ne pas avoir su lui faire ressentir qu'en fait son seul ennemi était le grand-père. Que si sa famille ne leur avait jamais posé de problème jusqu'à maintenant ce n'était pas parce qu'on lui sortait de grande phrase que les choses allaient changer. Le plus vieux était vraiment plus manipulateur qu'il ne l'avait d'abord pensé.

Tsuki grimaça en voyant revenir le petit groupe, elle comprit directement que les choses ne s'étaient pas bien passées. Akira ne parla pas, se dirigeant plutôt vers les cuisines pour se changer. Il avait besoin de faire quelque chose. Alors finalement se fut Aomine qui expliqua la situation... Avec son langage plutôt fleuri.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 17:56
Hiroko était inquiète. Aussi bien pour son fils que pour Akira. Les deux allaient si bien ensemble. Cet homme était le diable personnifié. Il avait un pouvoir sur Shin qui la laissait horriblement contrariée. Une fois le retour de Shin, les omiais reprirent et heureusement que la mère avait vu Lily plus tôt dans la journée, ainsi elle pu servir les arguments que lui avait expliqué la plus jeune sur chaque fille. Le grand-père était irrité par la conclusion de cette série d'omiais. Rien n'avait été assez bien pour lui et Hiroko. Quelle idée d'avoir permit à l'épouse de son fils d'assister à l'événement. Sur le retour, Hiroko préféra se rendre chez la mère de Chigiru pour déverser toute la frustration qu'elle avait emmagasiné depuis le début de l'après-midi. Shin en profita pour retourner voir son grand-père. Il toqua à la porte de la chambre provisoire du vieil homme avant de se présenter à lui.

" Je... voulais discuter avec vous à propos d'Akira.
- Ne me parle plus de lui. Oublie-le simplement.
- Ce n'est pas aussi facile. Je vous l'ai déjà dit, je l'aime. Et vous avez bien vu qu'il m'aimait aussi!
- Assez!!
- Il est venu aux omiais et s'est présenté en tant que prétendant. Pourquoi refusez-vous de considérer mes sentiments pour lui?! Ne suis-je pas votre petit-fils?
- Sache mon garçon que tu ne le resteras qu'à la condition que tu épouses une jeune femme. Et je vais tout faire pour que ce soit le cas.
- Que... Quoi?
- Exactement! Tu m'as très bien compris!! Si tu retournes voir cet incapable, ce n'est plus la peine de revenir ici. Tu ne feras plus parti de cette famille. Tu seras banni.

Shin resta silencieux, les yeux ronds. Comment pouvait-on le menacé de la sorte?! Il n'avait en fait jamais eu le choix dans cette histoire. Il repartit sans rien répondre. Ça ne servait à rien de toute façon...

Au SunaTea, c'est avec l'esprit très léger et en fête que Lily réapparue. Elle avait une démarche sautillante, proche des petits anges bondissant de nuage en nuage.

- Minna-san, je suis de reeee-touuur~!! Elle s'arrêta au comptoir, devant Tsuki. Alors, quelles sont les nouvelles du front?


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 18:06
"Minna-san, je suis de reeee-touuur~!!
-Et bien en voilà une qui a le moral en tout cas.
-Alors, quelles sont les nouvelles du front?
-Bah... Akira est frustré et Aomine veut frapper sur quelque chose. Je lui ai proposé de partir en entraînement avec Sasu, oui je lui ai donné une heure parce qu'il devenait dangereux avec son plateau, mais apparemment il n'a pas voulu. Sans doute une mauvaise expérience.
-Je n'ai pas besoin de passer ma frustration de manière aussi barbare!
-Oui bien sûr, répondit Tsuki avec un mouvement de poignet. Midorima relit la même page pour la 10ème fois. En vrai Shin a refusé de se remettre avec Akira. Dis-moi que toi au moins t'as des bonnes nouvelles et que je vais pouvoir m'occuper de ce vieux sénile?"

La louve s'accouda sur le comptoir et mit sa joue droit dans la paume de sa main. Kazuma sortit à ce moment-là de la cuisine ayant bien évidemment entendu l'arrivée de la compagne du Kazekage. On lui avait relaté les omiai qui s'étaient assez mal passés. En ce moment même savoir qu'ils pourraient éjecter le patriarche Ryoutei ferait du bien aux troupes. Même les clients réguliers du sunaTea suivaient maintenant l'histoire avec attention. Même si pour différentes raisons il fallait avouer. Entre les fangirls d'Akira, les proyaoi et simplement ceux qui s'étaient prit d'amitié pour le personnel de leur salon de thé préféré.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 18:34
- Bah... Akira est frustré et Aomine veut frapper sur quelque chose. [...] Midorima relit la même page pour la 10ème fois. En vrai Shin a refusé de se remettre avec Akira. Dis-moi que toi au moins t'as des bonnes nouvelles et que je vais pouvoir m'occuper de ce vieux sénile?
- Oh... C'est pas de bonnes nouvelles ça... Elle tordit ses lèvres, réfléchissant un bref instant. Je ne suis pas spécialement étonnée. Shin est extrêmement attaché à sa famille. Il la fera passer avant lui. Bref! En ce qui me concerne, c'est mission accompli. Gaara est en train de remplir les papiers, l'ordonnance et tout ce qu'il faut pour compléter mon dossier. J'ai mouché tous les conseillés. Je suis même convaincue que Jun-dono va retirer sa proposition d'omiai pour sa petite-fille. Elle croisa ses bras fière d'elle. Il va payer pour ce qu'il a dit le papi!!

Les yeux de Midorima se relevèrent de son livre, un fin sourire aux lèvres.


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 18:41
"Oh... C'est pas de bonnes nouvelles ça... Je ne suis pas spécialement étonnée. Shin est extrêmement attaché à sa famille. Il la fera passer avant lui. Bref! En ce qui me concerne, c'est mission accompli. Gaara est en train de remplir les papiers, l'ordonnance et tout ce qu'il faut pour compléter mon dossier.
-Voilà enfin une bonne nouvelle.
-J'ai mouché tous les conseillés. Je suis même convaincue que Jun-dono va retirer sa proposition d'omiai pour sa petite-fille. Il va payer pour ce qu'il a dit le papi!!
-T'assure un max minipousse.
-Donc dans tous les cas le problème va être réglé.
-Et quand est-ce qu'on l'aura ce papier, quand est-ce qu'on va enfin pouvoir le virer cet imbécile?"


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 18:49
" Voilà enfin une bonne nouvelle.
- T'assure un max minipousse.

Lily se tourna vers Aomine en vitesse, le pointant du doigt.

- Pour la peine, j'exige que tu m'appelles pas mon prénom! Je me suis présentée il me semble!!
- Donc dans tous les cas le problème va être réglé.
- Et quand est-ce qu'on l'aura ce papier, quand est-ce qu'on va enfin pouvoir le virer cet imbécile?
- Hein? Lily se tourna vers Tsuki. Oh, et bien, tout dépend de la rapidité de Gaara. J'ai cru comprendre qu'il était en train de gérer les revendications d'un médecin aussi... Donc ça peut être demain comme plus tard. Lily chercha alors Akira dans le salon de thé. Quand elle le trouva, elle s'empressa d'aller le rejoindre. Akira!! T'as entendu? L'ancêtre va être expulsé!!


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 19:42
"Pour la peine, j'exige que tu m'appelles pas mon prénom! Je me suis présentée il me semble!!
-Eheh l'espoir fait vivre.
- Donc dans tous les cas le problème va être réglé.
- Et quand est-ce qu'on l'aura ce papier, quand est-ce qu'on va enfin pouvoir le virer cet imbécile?
- Hein? Oh, et bien, tout dépend de la rapidité de Gaara. J'ai cru comprendre qu'il était en train de gérer les revendications d'un médecin aussi... Donc ça peut être demain comme plus tard.
-Le plus rapidement sera le mieux quand même.
- Akira!! T'as entendu? L'ancêtre va être expulsé!!
-Apparemment mais cela ne changera pas vraiment le problème de Shin, remarqua-t-il finalement. C'est lui qui lui a mis ces idées dans la tête mais le fait est qu'il y croit. Tant qu'il ne sera pas rassuré sur le fait que sa famille ne craint rien, il ne voudra pas que l'on se remette ensemble.
-Bah on va lui parler nous!
-Je ne pense pas que ce soit nous qui le ferons changer d'avis, se posa Kazuma. Malheureusement. Il faudrait que Oji-san se reprenne et lui fasse savoir ce qu'il en est.
-Bah ça serait encore au moment où le vieux se fera expulser qu'il réagira le plus. Forcez-le à parler à Shin.
-Tu as une manies pour rendre les choses simple à t'entendre mais se sera plus compliqué que ça tout de même."

Cependant ça ne coûtait rien d'essayer.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 21:37
Malgré l'annonce qu'elle fit à Akira, ce dernier ne la félicita pas pour sa réussite. Lily était un peu déçue. Le rouquin n'était pourtant pas avare sur les congratulations. Alors il devait être plus affecté par la situation qu'il ne le laissait voir.

" Apparemment mais cela ne changera pas vraiment le problème de Shin [...] Tant qu'il ne sera pas rassuré sur le fait que sa famille ne craint rien, il ne voudra pas que l'on se remette ensemble.

Malheureusement, Akira avait raison sur ce point. Le vieux Ryoutei était peut-être la source du problème, mais les causes en restaient la responsabilité de Shin.

- Malheureusement. Il faudrait que Oji-san se reprenne et lui fasse savoir ce qu'il en est.
-Bah ça serait encore au moment où le vieux se fera expulser qu'il réagira le plus. Forcez-le à parler à Shin.
-Tu as une manies pour rendre les choses simple à t'entendre mais se sera plus compliqué que ça tout de même.

Le débat se termina ainsi, sur ces mots très justes de Kazuma. On n'avait pas revu Chigiru depuis le début de l'après-midi. La soirée passa sans que personne ne s'en aperçoive vraiment. Quand Lily rentra chez elle, elle réussit à glisser au Kazekage que sa signature sur les papiers du dossier Ryoutei serait la bienvenue le plus tôt possible. Il n'y eut aucun commentaire et c'est ce qui prévint Lily qu'il ne fallait rien qu'elle n'ajoute à ce sujet.

Le lendemain, Lily avait retrouvé sa place dans ses cuisines au SunaTea. Elle avait du se lever très tôt puisque la plupart des pâtisseries étaient déjà placés dans la vitrine. La bleutée s'était posé contre un plan de travail, un magasine de décoration dans les mains. Il ne fallait pas en oublier sa superbe idée de bar à l'étage!!


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Mar 11 Nov - 22:03
La matinée fut plutôt calme elle aussi, il fallait dire qu'il n'y avait pas grand chose à faire. Plutôt que calme on aurait pu dire déprimante. C'est vers le milieu de la matinée que Kazuma entra dans le salon de thé. Il n'était pas dans ses et ce n'était vraiment pas une de ses habitudes. Cela voulait bien dire que quelque chose se passait. Il s'adressa d'ailleurs aux cousins plus qu'au personnel.

"Il y a une réunion ce midi, vous êtes conviés aussi à venir.
-Une réunion?
-Nous avons procédé au vote hier après-midi, Ôto-san va annoncer le résultat ce midi.
-Et qui a gagné?
-Oji-san bien évidemment", répondit Kazuma avec un petit sourire.

Tsuki sourit aussi. Au moins deux objectifs sur trois c'étaient bien passé. Et puis, sans doute qu'une fois son rôle de chef retrouvé Masaharu prendrait un peu plus la défense de son fils.

C'était aussi ce à quoi penser Yasujiro et pourquoi il avait tenu à ce que la réunion se fasse le plus rapidement possible. Aussi parce qu'il voulait que son père soit témoin de la véritable force des Ryoutei de Suna. En ce jour exceptionnel il n'avait même pas ouvert la boulangerie pour se consacrer à ce repas, pour être sûr que tout soit sans défaut. En soit il fut vraiment occupé jusqu'à ce que les invités arrivent et prennent place autour des tables mises à disposition. Cependant même si c'était lui qui avait organiser les choses, son père était toujours le patriarche et c'était toujours à lui de lancer le repas. Le cadet espérait juste qu'il ne prenne pas le temps de semer encore son venin.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Jeu 13 Nov - 21:38
" Il y a une réunion ce midi, vous êtes conviés aussi à venir.

Midorima releva un œil vers le blond. Il imaginait déjà l'ambiance du repas. Ce serait un repas comme à l'onsen mais puissance dix. Il y avait bien plus de famille à Suna qu'à l'onsen. Ceci le fatiguait d'avance.

- Nous avons procédé au vote hier après-midi, Ôto-san va annoncer le résultat ce midi.
- Et qui a gagné?
- Oui, quiiii? Demanda Lily qui arriva comme une fleur dans la discussion.
- Oji-san bien évidemment
- Ouiii!! Enfin... Désolé pour ton père.

Finalement, les membres du clan Ryoutei quittèrent le SunaTea. Lily était quelque peu déçue de ne pas pouvoir assister au repas. Alors pour gérer sa frustration, elle décida qu'elle se rendrait au bureau de son compagnon pour prendre des nouvelles sur l'affaire Ryoutei.

Au quartier Ryoutei, les préparations du repas avaient déjà commencées. Hiroko était très inquiète pour son fils qui était bien plus silencieux et déprimé qu'avant l'omiai. Elle avait peur que le résultat de cet entrevue l'ai complétement découragé. Bien sûre, elle ignorait tout de la petite discussion que le blond avait eu avec son grand-père. Chigiru aussi n'aimait pas voir l'air abattu de Shin. Et un peu avant que la mi-journée ne soit sonnée, les membres de la famille s'installèrent dans la cour intérieure. Ils avaient tous une table attitrée suivant le lien de parenté direct qu'ils avaient. Les personnes plus direct du grand-père avait le "privilège" d'être dans les premières tables. Le vieil homme se montra alors, laissant un semi-silence tomber dans le lieu. Il prit place dans le silence, ses fils de chaque côté de lui comme la première fois. Pourtant, le visage du père de Shin montrait une colère qu'il n'affichait pas avant. Son regard était posé sur le reste de sa famille, tous était ridiculement classé sur les tables devant lui. Quel cinéma. Son fils semblait au bord de la dépression et sa femme proche de la crise de nerfs.

Ce ne fut que lorsque le plus vieux en eut assez de faire poireauter tout le monde qu'il ouvrit le bal. D'ailleurs, Kamanosuke se demandait bien ce qu'il pouvait avoir et n'avait pas réellement attendu avant de se servir quelques beignets de légumes en attendant.

- Je n'arrive pas à croire s'que je vais dire mais il manque un roux à cette table.
- Je suis de ton avis.
- T'apprécie Akira?
- Pas particulièrement. Ce que je voulais dire c'était que je n'arrive pas à croire que tu dises ça non plus...

Il lui lança une tomate cerise à la figure en gage de vengeance. Hiroko n'avait pas lâché son fils des yeux. Elle se lança enfin. Il n'avait pas encore bougé depuis le début du repas.

- Shin, sers-toi. Vas-y.

Pour faire plaisir à sa mère, il attrapa un bâtonnet de carotte qu'il trempa dans la sauce soja avant de le mettre mollement à la bouche.

- Voyons Shinounet! T'inquiètes ta mère! Tu sais bien qu'un bout de carotte ne va te nourrir. Il lui versa les beignets que sa sœur avait prit pour cible plus tôt.

Vraiment, Shin n'était pas normal. Même Chigiru s'en était aperçu. C'est ce moment là que choisit le patriarche pour se lever de table, restant face au reste de la famille.


- Je souhaite profiter de ce rassemblement dans un premier temps vous féliciter mon fils Yasujiro de prendre ses nouvelles fonctions de chef de famille référent au sérieux. Il tourna son visage vers ce dernier pour lui faire un bref signe de tête. Et il continua. Enfin... Vous avez dû en entendre parler. Les premiers omiais de mon petit fils n'ont pas été concluant. Nous avons eu droit à une farce de très mauvais goût durant l'après-midi.

Shin qui n'avait pas relevé le museau depuis le début préféra fermer les yeux. Il ne devait pas bouger. C'était le mieux pour le reste de sa famille.

- Je trouverais une femme digne de notre famille avant la fin de l'année pour mon petit-fils.
- Et si tu l'appeler par son prénom pour une fois... Marmonna violemment Chigiru.

Le regard froid du plus vieux passa alors sur Shin. Il remarqua que ce dernier n'était pas très bien et qu'il était donc facile d'écraser pour faire voir tout son pouvoir. C'était une occasion en or!
- J'ai eu la désagréable surprise de le voir me supplier pour que je lui autorise sa relation avec cet... homme. Je tiens à vous rassurer que cela n'arriveras pas. Du moins pas dans cette famille.

Les messes-basses commencèrent.

- Vous avez parfaitement raison. Si mon petit-fils retourne avec ce crétin, il sera tout simplement banni de cette famille.
- CA VA BIEN MAINTENANT!! C'EST QUOI TON PROBLÈME, VIEUX TARÉ? Explosa Chigiru en se levant si vite qu'il en fit tomber sa chaise à la renverse.
- Il faudra me passer sur le corps! Moi vivante, ça n'arrivera pas! Se laissa entrainer Hiroko.
- Père!! J'ose espérer qu'il s'agit d'une plaisanterie?!


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Jeu 13 Nov - 22:26
L'ambiance chez les Ryoutei était tendue, c'était le moins qu'on puisse dire. C'était un comble pour cette famille qui d'habitude s'entendait si bien. Dire qu'il s'agissait de la faute d'une seule personne. C'était en même temps tellement frusrtant et tellement déprimant. Comment avaient-ils pu en arriver là. Là où Kazuma se rendit réellement compte que les choses n'allaient plus fut lorsqu'il entendit Chigiru dire:

"Je n'arrive pas à croire s'que je vais dire mais il manque un roux à cette table.
- Je suis de ton avis.
- T'apprécie Akira?
- Pas particulièrement. Ce que je voulais dire c'était que je n'arrive pas à croire que tu dises ça non plus...
-Aussi gamin l'un que l'autre.
-Venant de la part d'Aomine-kun, ils n'ont aucun soucis à se faire."

Ces boutades étaient là pour adoucir l'atmosphère mais force était d'admettre que ça ne marchait pas tellement. Shin était toujours aussi désolé et perdu dans son assiette. Hiroko tenta alors de le faire bouger quelque peu.

"Shin, sers-toi. Vas-y.
- Voyons Shinounet! T'inquiètes ta mère! Tu sais bien qu'un bout de carotte ne va te nourrir.
-Et puis tu sais, si tu ne mange pas bien ton repas tu n'auras pas de dessert."

Leurs efforts furent encore plus anéanti lorsque l'ancêtre se leva de nouveau pour prendre la parole. A croire qu'il ne savait pas parler sans répandre un peu plus son venin.

"Je souhaite profiter de ce rassemblement dans un premier temps vous féliciter mon fils Yasujiro de prendre ses nouvelles fonctions de chef de famille référent au sérieux."

Yasujiro ne dit rien et contenta de faire tourner son regard sur le reste de sa famille. Ce n'était pas le moment que l'un d'eux vendent la mèche, même de façon involontaire.

"Enfin... Vous avez dû en entendre parler. Les premiers omiais de mon petit fils n'ont pas été concluant. Nous avons eu droit à une farce de très mauvais goût durant l'après-midi. Je trouverais une femme digne de notre famille avant la fin de l'année pour mon petit-fils.
- Et si tu l'appelais par son prénom pour une fois...
-C'est toi la farce ici.
- J'ai eu la désagréable surprise de le voir me supplier pour que je lui autorise sa relation avec cet... homme."

Kazuma tourna le regard vers son cousin surpris. Dans le bon sens du terme. Il laissa alors un petit sourire fleurir sur ses lèvres. Shin commençait enfin à se réveiller et faire valoir ce qu'il voulait. Il ne manquait vraiment pas grand chose pour qu'enfin il s'oppose au vieux crouton. Cependant le reste de la tirade fit disparaître ce sourire naissant.

" Je tiens à vous rassurer que cela n'arriveras pas. Du moins pas dans cette famille. Vous avez parfaitement raison. Si mon petit-fils retourne avec ce crétin, il sera tout simplement banni de cette famille.
- CA VA BIEN MAINTENANT!! C'EST QUOI TON PROBLÈME, VIEUX TARÉ?
-NON MAIS T'ES SERIEUX!! DE QUEL DROIT TU FERAIS CA!!
- Il faudra me passer sur le corps! Moi vivante, ça n'arrivera pas!
- Père!! J'ose espérer qu'il s'agit d'une plaisanterie?!"

Il ne pouvait s'agir que de ça.

"Et puis pourquoi personne ne dit rien !! Putain mais bougez-vous! Y'a que nous qui trouvons ça injuste?"

Il y eu quelques messe-basse et plusieurs regards se relevèrent vers Yasujiro mais ce n'était pas le bon moment. Son frère venait enfin de se réveiller, il fallait qu'il s'affirme vraiment sans son titre de chef, il n'en aurait que plus de poids lorsqu'il aurait retrouver son statu.


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Jeu 13 Nov - 22:48
" NON MAIS T'ES SÉRIEUX!! DE QUEL DROIT TU FERAIS CA!!
- Il faudra me passer sur le corps! Moi vivante, ça n'arrivera pas!
- Père!! J'ose espérer qu'il s'agit d'une plaisanterie?!
- C'est très sérieux.
- Et puis pourquoi personne ne dit rien!! Putain mais bougez-vous! Y'a que nous qui trouvons ça injuste?

Ils entendirent quelques bavardages mais rien qui venait opposer franchement au grand-père.

- Père...
- Silence! Ce n'est pas sujet à discussion. Les choses sont ainsi et c'est pour le mieux pour le clan Ryoutei.
- Pour le mieux? Mon c*l, oui!! Tu n'penses qu'à ta gueule et à ton foutu prestige! T'en as strictement rien à taper de savoir si Shin est heureux ou non!
- Je ne laisserais pas cela arriver!
- Je l'espère bien mon fils. Je compte sur toi pour faire retrouver la raison à ton fils.

L'ambiance devenait bien plus animé qu'en début de repas. Il avait fallu que le plus vieux ne prenne la parole pour que tout le monde s'enflamme dans son coin ou non. Midorima les regarda faire, se disant que le calme qu'il était venu trouver à Suna n'existait finalement pas. Il en soupira.

Kamanosuke qui était face à lui resta passive, observant chacun de la table. Elle resta fascinée par Midorima qui avait commencé un spectacle de grimace assez spectaculaire.

Le trouble qui restait à présent au sein du clan Ryoutei dérangeait assez Midorima. Bien sûr, il comprenait. Le motif était plus que valable. Il en était lui-même indigné. Mais était-ce réellement nécessaire de se mettre à crier et brasser de l'air inutilement? Il soupira.

* Takao me manque...*

Le garçon se redressa, stupéfait par sa propre pensée.

* Non... Non... J'ai pas pensé ça tout de même?... Non, c'est pas possible. Je... Il faut que je me purifie sous une cascade!!*

Et après un énième blanc, il poussa un énorme soupire.

* Y'a pas de cascade à Suna...*


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Jeu 13 Nov - 22:55
"Père...
- Silence! Ce n'est pas sujet à discussion. Les choses sont ainsi et c'est pour le mieux pour le clan Ryoutei.
- Pour le mieux? Mon c*l, oui!! Tu n'penses qu'à ta gueule et à ton foutu prestige! T'en as strictement rien à taper de savoir si Shin est heureux ou non!
- Je ne laisserais pas cela arriver!
- Je l'espère bien mon fils. Je compte sur toi pour faire retrouver la raison à ton fils.
-Je pense que vous vous trompez sur ce qu'il veut dire père."

Yasujiro se leva faisant taire les messe-basses.

"Nii-sama a toujours été quelqu'un qui faisait attention à notre clan, ainsi qu'au fait que nous soyons tous heureux d'y vivre.
-Bah ça c'est un vrai chef!
-Et ce qu'il voulait dire c'est qu'il n'a aucunement l'intention de vous laisser bannir Shin."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Jeu 13 Nov - 23:07
L'intervention de Yasujiro laissèrent le vieux homme et Masaharu surprit. Les deux s'étaient tournés vers le nouveau chef de famille tandis que Midorima continuait son dur combat intérieur sous les yeux amusés de Kamanosuke.

" Nii-sama a toujours été quelqu'un qui faisait attention à notre clan, ainsi qu'au fait que nous soyons tous heureux d'y vivre.
- Bah ça c'est un vrai chef!
- Et ce qu'il voulait dire c'est qu'il n'a aucunement l'intention de vous laisser bannir Shin.
- Exactement!! Se permit Chigiru, toujours énervé.
- Qu'est-ce que cela signifie?
- Qu'on est tous du côté de Shin! Depuis que t'es là, y'a qu'des emmerdes dans la famille!
- J'veux pas que Shinnii-san parte... Ajouta un enfant qui avait l'habitude de jouer avec le blondinet durant l'après-midi.
- Shin-kun est un bon garçon. Il n'y a aucune raison qui justifie cette décision.
- Je ne laisserai pas cela ce faire.

En entendant les paroles de sa famille, le jeune homme releva doucement la tête, très surprit du soutien qu'il avait. Lui qui pensait être seul face à tous dans cette histoire, visiblement il s'était trompé.

C'est à quelques rues de là que l'Hatawai passa pour se rendre au bureau du Kage. Elle avait assez patientée et voulait maintenant avoir du nouveau!!


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Ven 14 Nov - 8:23
"Et ce qu'il voulait dire c'est qu'il n'a aucunement l'intention de vous laisser bannir Shin.
- Exactement!!
- Qu'est-ce que cela signifie?
- Qu'on est tous du côté de Shin! Depuis que t'es là, y'a qu'des emmerdes dans la famille!
- J'veux pas que Shinnii-san parte...
- Shin-kun est un bon garçon. Il n'y a aucune raison qui justifie cette décision.
- Je ne laisserai pas cela ce faire.
-Père vous êtes peut-être le patriarche de cette famille, mais cela ne vous donne certainement pas tous les droits. Tu as longtemps conduit cette famille, personne ne le nie mais tu es resté à cette époque. Bannir Shin parce qu'il désire trouvait du bonheur, même auprès d'un homme, est irresponsable. Vous tuez dans l'oeuf la force majeure de cette famille, la solidarité et l'entre-aide. Cela fait une grosse année que Shin est avec ce jeune homme, aucune répercussion néfaste ne c'est produit sur la famille."


Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7827

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Ven 14 Nov - 10:46
" Père vous êtes peut-être le patriarche de cette famille, mais cela ne vous donne certainement pas tous les droits. Le plus vieux de tourna complétement vers son plus jeune fils. Il était choqué de l'entendre parler de la sorte. Tu as longtemps conduit cette famille, personne ne le nie mais tu es resté à cette époque. Bannir Shin parce qu'il désire trouvait du bonheur, même auprès d'un homme, est irresponsable. [...] aucune répercussion néfaste ne s'est produit sur la famille.

Lui, irresponsable? Il aura vraiment tout entendu durant ce repas. L'homme senti sa colère grimper en lui. Il faisait tellement pour cette famille. Pourquoi ne le remerciaient-ils pas?! Il était resté trop longtemps loin de cette branche des Ryoutei et à présent, il en voyait les conséquences. Tous avaient prit beaucoup trop de libertés!

Il resta silencieux un moment et se permit un commentaire après avoir calmé son cœur.

- Votre manque d'expérience vous aveugle. Vous vous permettez une vie qui amènera la perte de cette famille. Je ne peux vous laisser faire.
- Mais ce n'est certainement pas en bannissant mon fils que la famille se portera mieux! Il se leva, accentuant son envie de s'imposer pour défendre enfin les intérêts du blondinet. Shin est un membre de la famille que tous aiment et reconnaissent! Il est toujours là pour aider quand on a besoin de lui. Et si être Ryoutei signifie que mon fils doit choisir entre la famille et son bonheur, alors je préfère ne plus être attaché à cette famille!
- Entends-tu ce que tu dis?
- Il faudra me banni moi aussi! Confirma-t-il froidement.

L'assemblée montra sa panique. Cet homme qui consacrait sa vie à cette famille depuis bien des années était prêt à déserter le clan pour défendre son fils. Beaucoup trouvaient cela touchant et courageux. C'était le cas d'Hiroko qui avait attendu bien trop longtemps que son mari ne bouge. Elle-même aurait dû s'imposer dès le début.
A côté, Chigiru semblait toujours en colère même si la prise de parole des adultes l'avait agréablement surprit. Il comprenait bien les raisons qui bloquaient jusqu'alors les ainés à s'interposer, mais vu le résultat final, beaucoup de vases auraient pu épargnés.

Shin avait beaucoup de mal à croire ce qu'il entendait. Il restait sans un mot à fixer son paternel les yeux ronds. Son père prenaient tellement de risques en s'interposant de la sorte. Il tenait tellement à cette famille si proche les uns des autres. Pourquoi faisait-il cela? Comptait-il à ce point? Cela en valait-il réellement le coup?

A bien étudier son entourage, beaucoup avait prit sa défense. Il était tellement heureux... Bien qu'il savait que cela apporterait un peu plus de malheur dans sa famille...


Tsuki Okamino Med'nin
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna no Kuni
Nombre de messages : 7229

Feuille de personnage
Taijutsu:
85/100  (85/100)
Ninjutsu:
40/100  (40/100)
Genjutsu:
15/100  (15/100)
MessageSujet: Re: Le choc des générations   Ven 14 Nov - 18:34
"Votre manque d'expérience vous aveugle. Vous vous permettez une vie qui amènera la perte de cette famille. Je ne peux vous laisser faire.
- Mais ce n'est certainement pas en bannissant mon fils que la famille se portera mieux! Shin est un membre de la famille que tous aiment et reconnaissent! Il est toujours là pour aider quand on a besoin de lui. Et si être Ryoutei signifie que mon fils doit choisir entre la famille et son bonheur, alors je préfère ne plus être attaché à cette famille!
- Entends-tu ce que tu dis?
- Il faudra me banni moi aussi!
-Tu parles de notre manque d'expérience père, mais c'est toi qui es resté à l'écart de notre famille, c'est donc toi qui manque d'expérience ici. Tu ne gagneras pas contre le plus grand nombre. Chacun des membres de notre famille est libre de vivre comme il l'entend et s'il a des problème alors la famille se doit de le défendre et de l'aider plutôt que de l'enfoncer comme tu cherches à le faire. C'est ça être une famille père. Et si tu veux parler de réputation que deviendrait la famille Ryoutei sans mon frère?"

Kazuma donna un petit coup de coude à Shin pour avoir son attention puis il lui murmura discrètement de façon àce qu'il n'y ait que le blond qui puisse entendre:

"Tu vois? Tu n'es pas en tord Shin, c'est lui qui se fait des fausses idées. Nous ne sommes pas les seuls de ton côté. Tu ne peux pas les laisser se battre à ta place, montre leur que tu veux de leur aide. Montre que toi aussi tu es prêt à te battre. Tu penses vraiment que si Akira-san était une vraie menace pour la famille ton père t'aurais laisser continuer ta relation avec lui? Quand bien même il l'aurait fait cela montre bien qu'il t'accorde plus d'importance qu'à son titre. Montre-lui que c'est réciproque."


 

Le choc des générations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» Opérations psychologiques/AL-QUAIDA EST-IL EN IRAK?
» 13 opérations de chirurgie cardiaque en 10 jours
» Peste et Tempête, tandem de choc...
» Les USA mènent des opérations militaires secrètes en Iran
» Un duo de choc pour une mission de choc ? [Rang C | Genzö]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naroom :: Villages :: Pays du Vent :: Ryoutei Magasin-Restaurant-