Naroom
Bonjour cher Naroomien(ne) ! Voici les nouvelles du moment!

Le forum:
* Thème sur les emblèmes de cartes de jeu


La Galerie:
* Blog de galerie: "http://naroom.overblog.com/"



 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Couples en folie: Kankurô/ Pakun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Profil

MessageSujet: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Dim 12 Déc - 21:00
Depuis deux ans déjà, Kankurô étudie dans un lycée de niveau moyen. Mais, le niveau du lycée importe peu à celui ci vu qu'il sèche plus de la moitié des cours de l'année.

Ce matin, en arrivant au lycée, des centaines de regards le fixèrent:
" Regardes! C'est Kankurô!", " Hé, NoSabaku est là!", "Kyahh! Il est trop cool!", Il sourit bêtement à toutes ces personnes qu'il ne connaissait pas.
" NoSabaku, tu... tu veux bien sortir avec moi? Demanda une étudiante.
- J'suis flatté, mais pas intéressé! Reviens dans deux ans, quand ta poitrine et tes hanches auront augmenté!
- Kyahh! Quel vicieux tu fais! Déclara la jeune fille en rougissant."

Ding Dang Dong!


C'est ainsi qu'ils se dirigèrent vers leurs salles de cours. Le jeune homme était placé au fond de la classe, au milieu.
" Bonjour à tous! J'ai une nouvelle à vous annoncer!
- Hein? Une sortie?
- Vous êtes absent demain?
- Laissez-moi parler! Aujourd'hui, le proviseur m'a informé que nous avions une nouvelle étudiante qui vient d'être transférée dans notre établissement! Il se dirigea vers la porte coulissante, tu peux entrer!"
Une jeune fille, blonde et bouclée entra. Elle avait un air d'intello, et le faite qu'elle ne souriait pas accentuait l'aspect sérieux de la demoiselle.
" Bonjour, Je m'appelle Pakun Hatake! Prenez soin de moi! Déclara t-elle en saluant ses camarades.
- J'attends de vous que vous soyez gentils avec elle. Mmmh, continua t-il en regardant sa classe, Pakun, tu vas te mettre au fond à côté de la fenêtre."

Elle obéit et le cour pût commencer. Les élèves purent rapidement admirer le sérieux de la nouvelle.
" Sensei! Je n'ai pas ce manuel!
- Mmmh! C'est embêtant! Mmmh... Va te mettre avec Kagura!
- M'sieur! J'ai pas mon livre moi non plus!
- C'est maintenant que tu le dis?! Mmmh... NoSabaku?"

Il leva la tête sans savoir vraiment ce qu'il se passait.
" Très bien, vas te mettre avec NoSabaku!"

C'est ainsi que la journée se termina. La cloche sonna, Kankuro plia rapidement bagage.
" Dis! L'interrompue Pakun. Je peux le garder un peu?"
Il regarda le manuel, regarda Pakun.
"Oui!
- Merci, je te le rendrai demain."
C'est donc sur ces derniers mots que les élèves sortirent de classe. Pakun, elle, restait assise à sa table, les livres ouverts.
" T'as vu? Elle est folle ou quoi?! Personnellement, j'pourrais pas ...."
- C'est vrai! Moi non plus! Hahaha!"

C'est donc comme ça que le lendemain et le jours d'après passèrent! Pakun était devenu l'intello de la classe, et sa réputation avait parcouru le lycée entier. Elle commencait à se faire à cette vie. Malgré tout, elle n'avait toujours pas réussit à rendre son livre à Kankuro. Celui-ci la fuyait depuis ces derniers jours! Il arrivait toujours deux minutes avant le cours, lors des pauses, il était toujours à rire avec d'autres, et le soir il repartait rapidement.
" Pfff! Toujours pas réussis à lui rendre! Pouffa t-elle le regard sur le livre." Pakun ouvrit la première page: "NoSabaku Kankurô 2B".
La jeune fille s'était retrouvé avec ce manuel en double et le poids dans le cartable se sentait.
Alors, elle décida de lui redonner le soir même. Elle alla en salle des professeurs.

" Hatake? Qu'es-ce que je peux faire pour toi?
- Sensei, je sais que normalement vous ne donnez pas ce genre de détails mais... pourriez-vous me donner l'adresse de NoSabaku? J'ai son livre, et je voudrais le lui rendre!
- Ah! Mmmmh! c'est vrai que je ne donne pas d'informations personnel en rêgle générale... Mais c'est pour la bonne cause non? Expliqua le professeur en allant chercher l'adresse."
Après quelques instants, il revint auprès d'elle:

" Tiens! Euh... Peux-tu dire à cet imbécile de se présenter demain avant les cours en salle des professeurs, j'aimerais lui parler. Fais attention à toi en rentrant! Il fait déjà sombre aujourd'hui et il pleut maintenant! A demain!
- Merci Sensei! Termina t-elle en le saluant poliment."

Elle quitta donc le lycée ainsi. Pakun regarda l'adresse griffonnée sur le petit bout de papier que son professeur venait de lui donner.

" Ouah, c'est pas si loin que ça de chez moi!".
Elle n'avait pas amené de parapluie et se mit donc à courir.
Elle arriva devant une petite maison, à l'étage, on pouvait voir à travers le rideau blanc brodé, une lampe en inox, dans le style classe. Elle regarda la maison à sa droite et pût en conclure que Kankuro n'habitait vraiment pas loin de chez elle: c'était son voisin. La demoiselle décida de s'avancer vers la porte d'entrée. " Ding Dong! "


Après quelques secondes, un garçon roux à l'air sévère vint lui ouvrir, il resta stoïque devant elle:
" Vous êtes?
- Bonjour, je m'appelle Pakun Hatake! Ravie de vous rencontrer! Je suis une camarade de classe à Kankuro NoSabaku. J'ai un livre à lui rendre.
- Qui me dit que tu n'es pas une de ces folles qui font n'importe quoi pour le voir?
- Pardon?
- Kanku, c'est pour toi! Déclara t-il en rentrant.
- Qui?
- Une fille!
- ... Tu m'aides dis donc! Conclût t-il en s'avançant de la porte d'entrée. P.. Hatake? ... Il beugua un moment. Euh... Entre! Reste pas sous la pluie!"
Elle obéit et lui expliqua.
" Tiens, je voulais te le rendre, mais je n'ai pas réussie au lycée!
- Oh! Bah t'aurais pût le garder! J'en ai pas besoin moi!
- Je l'ai en double maintenant! Aucuns intérêts! Voila, maintenant que c'est fait, je vais rentrer! Il se fait tard."
"Flash spécial! Nous interrompons notre programme pour vous informer du niveau d'alerte rouge sur la partie nord du pays. Des orages violents, des vents puissants et des marées déchainées! Tous les transports en communs ont été suspendu. Nous vous conseillons de rester chez vous."
" C'est pas vrai!!! Bon, je vais vite y aller alors! Au faite... Sensei veut te voir avant que le cours ne commence demain matin. A demain sûrement!
- Attends! Tu comptes pas rentrer chez toi avec ce temps!?
- Bah si!
- :/omg: T'es folle! Ça se voit que tu n'es pas d'ici! Cette nuit, tu restes ici!
- ... Pardon?
- Ne t'inquiètes pas! Tu dormiras dans la chambre de ma sœur! Elle n'est pas là cette semaine! Et puis, l'excuse de " le prof veut te voir demain", c'est pas plutôt toi qui veux me voir?
- ...
- Quoi? Tu te méfie? Je ne suis pas intéressé par tes abricots! Se justifia t-il du mieux qu'il pût, en montrant le buste de celle ci du doigt.
- Hé! commença t-elle à rougir. ... Bon, J'accepte de rester ici! Mais c'est vraiment parce que j'ai vraiment vraiment vraiment pas le choix!
- Tiens tiens! Pourquoi ce soudain revirement de situation?!
- J'viens de voir une chaise de terrasse voler à la fenêtre. Expliqua t-elle.
- Ah, c'est sûr! Là, j'ai rien à redire! "



Alors notre fic est tellement longue (et pas finit surtout. XD) Qu'on va la poster en plusieurs fois... voila profitez. Et n'hésitez pas à faire des commentaires.


Dernière édition par Pakun le Ven 15 Juil - 10:28, édité 1 fois
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Jeu 16 Déc - 2:59
Après un cours silence, le ventre de la jeune fille fit un grognement très explicite. Kankurô ria et l'invita à venir manger.
" Itadakimasu! Dirent t-ils en chœur. "
Sur la table était placé plusieurs assiettes remplit de plats variés.

" C'est toi qui a cuisiné?
- Non! C'est du réchauffé! Depuis que Tem... ma sœur est partit, la copine de Gaara... mon frère vient après les cours pour faire le repas du soir. ( Lily:Bah quoi?! J'vais pas faire comme si ils savaient cuisiner alors que c'est pas le cas! )
- Gaara c'est...
- Moi! Répondit t-il d'un ton grave.
- /glurps T'as une copine? Ouahou!
- Si tu sortait de tes bouquins de temps en temps, tu aurais à coup sûr un copain! Déclara t-il.
- :/omg: Comment... Comment il sait? Tu lui as dis? Se retourna t-elle vers Kankuro.
- Rien du tout! Il a juste un impressionnant esprit de déduction!
- ... En tout cas, elle cuisine bien... ta copine! Changea de sujet la seule femme de la maison.
- :/wow: Pas vrai? (Changement brutal d'expression du visage)
- :/omg: "

Une fois le repas terminé, Kankuro guida son invitée jusqu'à la chambre de Temari, la sœur de l'hôte. Il sortit une serviette de bain, un pyjama de sa jeune sœur.
" Viens, dit t-il, je te montre où est la salle de bain."

La miss resta dans l'eau une bonne demi heure. On toqua à la porte.
" Mon intention n'est pas de te chasser mais si tu pouvais quand même te dépêcher, ça serait gentil! Dit Gaara."
Elle sortit après dix minutes de la pièce vêtu du pyjama rayé de la sœurette.
Une fois arrivée dans la chambre, elle ferma la porte et inspecta la pièce. Le lit était collé au mur, le bureau était parallèle à celui ci, collé sur l'autre mur. Le reste de la pièce ne fût pas inspecté.
( Faut connaitre les priorités de Pakun!(Lily: j'parle du lit bien sûr!!)) La jeune fille sortit des livres de son sac et se mit a faire quelques exercices sur la leçon du jour. On toqua encore à la porte, la poignée se baissa et... la porte s'ouvrit. Kankurô entra sa tête:
" Besoin de rien?"
Pakun fit des yeux ronds comme des billes.
" J'avais fermé la porte!!
- La serrure ne marche pas! Elle est cassée!! Expliqua t-il.
- ... Rassurant..."
Le garçon entra alors dans la pièce.
" Toujours en train de bosser?
- ... Hééééé! Vas t'habiller! Cria t-elle en détournant le regard."
Il sortait du bain, il avait les cheveux humides et était en tenu pour dormir façon Kankurô, c'est-à-dire, torse nu!
" Tu révises quoi?
- La... la leçon d'aujourd'hui! répondit-elle génée n'osant pas le regarder."
Après un silence de quelques secondes, le jeune homme sortit de la chambre et revint avec une chaise à la main et un tee-shirt.

" Tu vas m'expliquer! J'ai rien compris!
- Normal, tu viens une fois sur deux et les cours où tu es présent, t'es ailleurs!
- ...Hein ??
- Tu regardes par la fenêtre! T'écoutes pas le cours quoi!
- Ahh! Alors tu me regardes pendant le cours... Ok! Ça change pas le fait que j'ai pas compris!"
C'est ainsi que Pakun devint la professeur particulière de celui-ci pendant bien une heure de temps. L'opinion qu'elle avait sur Kankurô avait quelque peu changé depuis ce matin.
Il était plutôt gentil et mine de rien, son avenir lui importait. Il n'était pas comme il voulait le faire croire au lycée. Elle le regardait, l'expression sérieux et concentré.

" C'est ça? ... Pakun? Quoi? Je suis tellement beau que tu ne peux plus quitter mon visage?
- Non, non! Et... c'est ça! Confirma cette dernière en vérifiant la réponse.
- Super! Bon, je vais aller au lit et te laisser dormir! Termina t-il par dire après avoir baillé.
- C'est toi qui est le plus fatigué des deux! Remarqua t-elle.
- ... Bon, allons dormir! "
Il sortit de la chambre, la chaise à la main.
" Vu le temps qu'il fait ce soir, ça m'étonnerais que nous puissions aller en cours demain. Et ne viens pas me violer pendant la nuit! Bonne nuit! Termina t-il en rigolant."

Pakun était en train de ranger ces affaires dans son sac. La nouvelle ne lui faisait pas plaisir mais ne lui déplaisait pas non plus!


C'est donc après une bonne nuit de sommeil que la jeune fille ouvrit les yeux. Quand elle comprit qu'elle n'avait pas passé la nuit chez elle, Pakun referma les yeux pour mieux les ouvrir! Bizarrement, le bureau avait disparu! Le papier peint était lui aussi différent...
Elle se frotta les yeux, tâta son oreiller qui était devenu bien mince... Pakun leva la tête et regarda ce fameux oreiller. De couleur beige, légèrement poilu et munit d'une main qui se terminait bien avec cinq doigts... L'idée lui vint de remonter ce bras et de tomber sur... Kankurô.

" Je ne savais pas que je t'attirais autant! Déclara t-il avec une pause du beau goss."
Le temps que le cerveau de Pakun se remette en route, il se passa bien deux minutes. On entendit les petits oiseaux, la pluie qui tapait contre la vitre et la télé qui était allumé au rez de chaussé.

" AAAAAAh! Mais qu'es-ce que tu fais dans le même lit que moi! Pervers! Vicieux!
- C'est plutôt moi qui devrais te le dire! C'est ma chambre ici!
- ...
- Vilaine! Tu as abusé de mon corps!"
Kankuro était rester allongé dans son lit tandis que Pakun s'était relevée. Un bruit inhabituel se fît entendre à l'entrée de la chambre. Pakun tourna la tête lentement vers la porte.
" Gaara!!! Attends! Ce n'est pas ce que tu crois!
- C'est pas mes affaires! Mais maintenant, j'ai la preuve que j'ai pas rêvé! Dit t-il en plaçant son polaroid sur sa joue."
Une photo de la scène sortit de l'appareil.




" AAAAAAAAH! Donnes-moi ça! TOUT DE SUITE!
- Bien joué Frérot! Ria Kankurô.
- Mais ne l'encourage pas, toi!"

Il se leva, prit la photo, la regarda de plus près et la détailla:
" Tiens! On dirait que tu me donnes la main!
- QUOI?
- C'est mignon! T'as les cheveux tout ébouriffés!
- ARRÊTES!"
Il regarda Pakun et lui annonça:
" Tu sais quoi? J'vais la garder! Et si tu veux pas qu'elle soit distribué dans le lycée, tu vas exaucer mes quatre volontés!!!"

Pakun fût choquée du comportement des deux jeunes hommes. Elle se sentait d'une, en infériorité ( ce qui était le cas!) et de deux, trahit! Elle prit alors la couverture et partit dans la chambre de Temari. Prit la chaise du bureau et bloqua la porte pour être seule.
Kankuro qui était resté dans sa chambre avec Gaara continuait de regarder la photo avec un grand sourire.

"Dis, cette fille, c'est pas n'importe qui pour toi, j'me trompes?
- Un véritable coup de foudre! Aussi bien au sens propre qu'au sens figuré! Avoua l'ainé qui s'était rallongé sur son lit tout en ne quittant la photo du regard.
- Je vois! Si besoin, tu peux demander de l'aide à ton frère et sa copine! Ils te soutiennent!
- Merci! C'est gentil Gaara! Tu remercieras Lily quand tu lui aura raconté!
- Tu peux le faire directement!
- Pardon? Demanda le jeune homme les yeux ronds fixé sur Gaara.
- Elle a dormit ici!
- Pardon?
- Hier soir, quand elle est venu après les cours, elle a fait le repas et une migraine l'a littéralement fait tomber par terre! Du coup, elle était dans ma chambre hier en fin d'après-midi!
- Et tu ne me l'a même pas dit!!!!
- Apparemment!" Termina Gaara.

Kankuro regarda à nouveau la photo et décida d'aller voir miss Hatake.

" Euh... Pakun? Appela t-il en toquant.
- J'veux rester seule pour le moment!
- Ça ne va pas? Pakun? Répéta t-il en essayant d'ouvrir. Pakun? Ouvre-moi!
- Nan!
- PAKUN! Ouvre-moi! Hurla Kankurô.
- Kanku! Tu peux arrêter de meugler comme une vache!? Demanda une jeune fille à la chevelure courte couleur charbon."
Il l'a regarda avec des yeux de petit chiot malheureux. Lily soupira et lui fit signe de partir, dans le genre:
"T'es vraiment nul avec les filles! Laisse-moi faire!"
" Bonjour! Je m'appelle Lily Hatawai! Enchanté de faire ta connaissance! Dit alors Lily à travers la porte.
- Moi de même. répondit Hatake par politesse et surtout par réflexe.
- ... Tu peux m'ouvrir? ... Il est partit!"

Lily pût alors entrer dans la chambre après bien sûr avoir nargué Kankurô qui regardait la scène de loin. Lily referma derrière elle et salua Pakun.
Une grande discussion commença alors avec Pakun.

" Mais tu sais, Kanku n'est pas comme il veut le faire croire!
- Je m'en suis rendue compte hier soir.
- En faite, depuis que je sors avec son frère, j'ai appris à le connaitre! Et sa soeur aussi d'ailleur!
- Tu sors avec Gaara depuis comb...
- Presque trois ans!
- Ouah! C'est du sérieux!
- Bien sûr! J'suis pas une fille facile! Qu'es-ce que tu crois!
- Désolé! C'est pas s'que je voulais dire! essaya de se justifier ma blondinette.
- Je sais bien! Ria Lily! Faut que tu te décoinces! T'es trop carré! Respire!
- C'est dans ma nature! J'ai toujours été comme sa!
- Comme quoi?
- Timide, j'ai du mal avec les autres alors je me réfugie dans les livres. Quand quelqu'un vient me parler je suis perdue! Du coup je passe pour une fille froide, distante, solitaire... Ce qui n'est pas faux. termina t-elle tristement.
- Il n'est jamais trop tard pour changer!"
Pakun regarda le visage souriant de la jeune fille qui se tenait devant elle. Elle n'avait pas la même vision du monde et se changement l'a mettait bizarrement à l'aise.
" Dis, pourquoi Kankurô n'est pas naturel?
- Il... J'préfére que se soit lui qui te le dise! C'est à lui de décider si oui ou non tu dois le savoir!
- C'est grave?
- Pas vraiment! Mais ce genre de chose, c'est au concerné de le dire!
- Ok...!"
Après deux heures de discussion, Lily sortit de la chambre, regarda à droite, à gauche et revint avec des vêtements à elle à la main:
" C'est bon, y'a personne! Tu peux aller dans la salle de bain te changer!
- Merci Lily!"

Pakun sortit sur la pointe des pieds en direction de la pièce d'eau. Elle ouvrit la porte et Kankuro était là, serviette autour de la taille, devant le miroir à se sécher les cheveux. Il ne pouvait donc pas la voir. Elle resta les premières secondes très surprises et gênée: "Être moins coincée!" voila à quoi elle pensait. Finalement,prenant son courage à deux mains, elle finit par entrer, posant les vêtements sur le meuble, Pakun prit l'épaule du garçon pour le mettre face à elle.
" Laisse-moi faire! Tu fais n'importe quoi!"

Pakun prit la serviette et commença à frotter la chevelure du beau brun. ( Lily: Ok, ok, j'me calme! Erf!)

A l'extérieur, de l'autre côté du couloir, Lily et Gaara souriaient en voyant la scène:
" Il a pas besoin d'aide à s'que j'vois!
- J'suis fière de moi!
- ... Quoi? Qu'es-ce que tu as fais?
- ... En faite, pas grand chose! Mais il ne fallait pas grand chose! Expliqua Lily en déposant un baiser sur la joue de Gaara."
Elle partit avec Gaara au rez-de chaussé.

Kankurô rougissait sous la serviette, il ne pouvait voir de Pakun que son ventre et ses jambes.


"Et voila le travail! termina Pakun en laissant la serviette sur la tête du jeune homme.
-.. Ça c'est du séchage. lâcha Kankuro en se cachant le visage.
-Normal, c'est la super technique by Hatake! plaisanta la jeune fille, transmise de génération en génération.
-Ah bon? se reprit-il. Au faite t'as des frères et sœurs? Et tes parents, ils sont comment?
-Oula du calme! Vas t'habiller et laisse moi prendre ma douche. On pourra en parler autant que tu veux... De toute façon vu la météo...
-C'est vrai..
-Aller, du balet!" Kankuro sortit, ravit!

Pakun prit sa douche, revêtit les vêtements de sa nouvelle amie et sortie de la salle de bain pour se rendre au salon. Une fois en bas elle vît Lily affairée dans la cuisine, elle décida donc de lui donner un coup de main.

"Alors bien la douche? demanda Lily avec un regard et un sourire remplit de sous-entendu.
-Ba.. eu.. oui. répondit Pakun qui n'avait pas comprit.
-Faut vraiment que tu lâches tes bouquins! rigola l'Hatawai.
-Mais quoi?
-Huuuum ça sent bon!
-Merci mon cœur (Pakun: Gaara/coeur... humouur Very Happy)(Lily: Ne me tenez pas pour responsable de son humour! Merci)."

C'est ainsi que se continua la préparation du petit-déjeuner jusqu'à ce que Kankurô apparaisse à nouveau, un portable à la main.

"Mais je vous l'ait dit! Je fais du somnambulisme!
-Mais bien sur! On sait que tu désirs mon corps! ^^ Pakun lui lança un regard assassin. ^^" Sinon y a ton téléphone qui sonne!
-C'est seulement maintenant que tu le dis?! rala t-elle en arrachant le portable des mains de Kankurô et s'écarta un peu pour être tranquille."

C'était son frère, Kakashi, qui l'appellait depuis l'étranger car il était en voyage avec son petit-ami, Iruka. Un petit week-end sympa en amoureux! Ces derniers prenaient régulièrement de ses nouvelles mais ils avaient apprit pour "la tempête" qui s'abattait sur la région. Il lui demanda si elle allait bien, si elle n'avait pas peur seule dans la maison, il s'énerva quand il su qu'elle avait découché, chez un garçon en plus! Car les seuls fois où elle découchait c'était pour aller chez "lui" (chez Iruka mais c'est aussi chez lui un peu!), enfin bref tout ce qu'un grand frère poule peut demander!Cependant le trio infernal ne connaissait ni l'interlocuteur, donc ses liens avec Pakun, ni les propos qu'il tenait. C'est pourquoi ils restèrent perplexe face aux paroles de leur invitée, qui était:

"Oui, oui ça va! Et toi? Ça se passe bien?
... Non je n'ai pas peur! -_-" Je n'ai pas forcément besoin de toi pour me rassurer! rigola t-elle. En plus je ne suis pas seule!

-Elle parle avec qui vous croyez? demanda Kankurô un peu inquiet.
-Une amie sans doute. lança Lily à tout hasard.

-Je suis avec.. Pakun avait l'air génée.. chez un ami, un camarade de classe. Je suis restée chez lui cette nuit et je partirais quand ce sera possible!... Oui! Je sais très bien que les seuls fois que je découche chez un garçon, c'est chez toi! Mais j'ai été prise de court! se justifia la jeune fille.

-...
-Ou un ami c'est possible aussi!
-Il a l'air de tenir à elle l'ami! Vu comme elle se justifie il lui fait une scè.. AIE! Lily venait d'enfoncer son coude dans les reins de Gaara et lui montra du menton la tête, dépitée, de son frère. J'dis ça, j'dis rien!
-Rien c'est mieux! lâcha Lily.

-Mais oui ça va! C'est bon t'as finit ta crise de jalousie... hum hum. Bon je te laisses! J'ai hâte de te revoir!... Elle se mit à parler d'une voix tendre. Tu me manques aussi, bisous et salut Iruka pour moi! Tu m'appelles bientôt!.. Je t'aime!

-C'est rien Kanku! Ça va s'arranger! Termina Lily en pleurant."

D'ailleurs, les trois jeunes étaient tous dans le même état. Quand Pakun se retourna vers ceux-ci, elle fût... un peu choquée.

"...Qu'es-ce qui a? Demanda t-elle.
- Je sais pas! J'ai pas pleuré depuis la maternelle! Commenta Gaara.
- Ce sont les oignons! Expliqua Lily en mettant en évidance le couteau et les lamelles d'oignons.
- J'veux bien mais... Kankuro, me dit pas que c'est les oignons! T'es même pas dans la cuisine!"
Le garçon ne s'expliqua même pas! Il partit dans sa chambre le coeur très lourd.
" Il est très sensible aux oignons! Commença Lily toujours en pleure. Ils les sens à des mètres et des mètres!
- O___key!
- C'était qui? Demanda Gaara franco et sans gène ce qui déclencha chez Lily une attaque plutôt bizarre.
- NAN MAIS TU T'PRENDS POUR SON PERE OU QUOI??? ... Pardon...!
- Euh... C'était...
- T'as un copain? Déclara l'homme.
- ...Non...
- Ton père? Ta mère?
- Non.. En faite... J'ai..
- Un cousin?
- Euh...
- Un ami? Très proche l'ami? Enquêta Gaara.
- MAIS TU VAS LA FERMER OUI!? Ré attaqua la ham-ham.
- Oui madame! Termina Gaara en se faisant petit."
La brunette soupira, posa le couteau
( Lily:surement pour ça la réaction de Gaara... ) et sortit de la cuisine.


Dernière édition par Lily Hatawai le Ven 15 Juil - 11:25, édité 2 fois
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Mar 21 Déc - 23:39
Elle essuya ses larmes et regarda Pakun droit dans les yeux:

" Je sais que ça ne nous regarde pas! Mais... Elle marqua un temps d'arrêt. Désolé de poser la question! On pourrais savoir qui c'était? Je sais que...
- Mon frère!
- ... Hein?!
- C'était mon frère!"
Le garçon commença à se diriger vers les chambres limite en sautillant.

" Kankuuuuu!
- Gaara! Stopus! Ordonna Lily avec une tête machiavélique.
- Euh... Ne me mange pas! Blagua Gaara."

Pakun ne comprenait pas tout, voir rien... mais tout ce qu'elle pouvait en penser ressemblait à "Mon dieu! C'est quoi ces tarés! Où suis-je encore tombée?" Lily retourna le sourire aux lèvres dans la petite cuisine toute contente! On aurait même pût voir les petites fleurs autour d'elle et la musique de vainqueur!

Cette scène se finit, Gaara sur la console de jeu du salon, Pakun et Lily dans la cuisine et notre pauvre Kankuro... Non! Le pauvre Kankuro à Pakun
(Lili: on est dans la fic! S.T.P Pardonnes ma bêtise ^^) toujours à déprimer dans sa chambre.

"Excuse Gaara, il est de nature très franche!
- Hein?!
- Tout à l'heure quand il t'as harcelé de questions! J'ai bien vu que...
- Ah! ça?! Je... j'ai perdu mes parents quand j'étais petite!
- ... Ils te manquent?
- Bah, j'ai pas vraiment de souvenirs d'eux... Mon frère est ma seule famille, on est très proche!
- J'ai pas connu ma mère! Et j'aurais préféré ne pas connaitre mon père... Termina t-elle sur un ton furieux.
- Ah...
- Oh.. Euh, J'me suis mal exprimé peut-être! Disons que c'est le genre strict et très à cheval sur les traditions! Comment dire... Il est comme sa famille! Elle commença à rire jaune.
- Ta vie n'a pas l'air d'être banale!
- La tienne non plus!"

La tension qu'avait causé le sujet de la conversation était partit, c'était maintenant avec le sourire que les demoisselles se racontait leurs vies.
Quand Gaara arriva dans la petite pièce où se trouvait Pakun et Lily, le repas était prêt!


" Tu vas chercher ton frère?!
- Je préférerais que tu y aille! Déclara Gaara.
- Pardon?
- Lily, tu sais très bien que j'y arriverais pas!"


Elle soupira, posa le plat sur la table, demanda au jeune homme de mettre la table.


" Euh... J'peux y aller si vous voulez... Se proposa Pakun.
- Non! Tu vas tout gâcher! Euh... J'veux dire... c'est gentil mais je vais y aller! Clama Lily en partant.
- C'est moi ou on me cache quelque chose? Demanda t-elle à Gaara.
- ... J'vais mettre la table! Se retint le garçon."


A l'étage, la demoiselle toqua à la porte et entra sans attendre la réponse.

" Tu m'expliques pourquoi tu toques si tu attends même pas que je te réponde!
- On mange!
- Pas faim..."

Un petit silence s'installa, et quand Kankuro releva la tête vers Lily, il changea rapidement ses derniers mots:

" Euh... J'rigolais! J'ai très très faim! Je vais manger le bon repas que tu as préparé avec amour... Avec amour... Amour.... Répéta Kankurô dépité.
- Kankuro! Je ne te reconnais pas! Pour moi, tu es le garçon qui, quand il rencontre un obstacle, se donne à fond pour le surmonter! Et là... Tu ressemble plus qu'à... à une limace en décomposition! ( Lili: Sympa la comparaison!)
- Imagines que Gaara t'annonçait qu'il rompait pour aller avec une autre!
- Il aurait pas le temps!
- Mmmh?
- Je l'aurais déjà tué sur place! Il n'aurait pas le temps d'être avec une autre!"

Kankurô ria.

"C'est ça que j'aime bien chez toi! Tu es décidée! Si quelque chose arrive, tu sais déjà à l'avance comment tu vas régler le problème!
- Non, c'est juste en apparence! Expliqua t-elle en allant s'assoir à côté de lui! Tu sais, avant d'être officiellement avec Gaara, j'ai eu des nuits entières de réflexions! J'suis pas wonder-woman! Plaisanta Lily.
- Tu crois que j'vais avoir moi aussi des nuits de réflexions avant d'être avec elle?
- Avec qui? Demanda la concernée.
- La femme de ses rêves! Dit Lily.
- Qu'es-ce que tu fais là? Et toi, pourquoi tu lui dis?
- Bah,moi j'trouvais que c'était un peu long pour dire à quelqu'un de venir manger! Donc je suis venu voir!
- Et pour ma défense, la femme de tes rêves, ça peut être n'importe qui!
- Bon bah, allons manger!
- Tu es amoureux? Demanda Pakun.
- ...Hein? Quoi?? Pardon? Je ne comprends pas la question! Paniqua légèrement le garçon.
- Fais pas ton timide! De toute façon, elle l'apprendra bien un jour! Chuchota Lily dans l'oreille du garçon."

Elle laissa les deux camarades de classe ensemble dans la chambre. Quand elle descendit, la table était mise et le jeune homme regardait les plats avec appétit.

" Ils sont où?
- Ensemble! Dans sa chambre!
- Hein?
- Qu'es-ce que tu veux, j'y peux rien! Je suis trop forte! Appelez moi Dieu! Termina Lily avec la pose qui tue.
- Entendu, ma déesse! Termina t-il."

A l'étage, Kankuro était rouge, rouge, rouge... et Pakun, blanche, blanche, blanche...
On pouvait entendre les deux débiles d'en bas crier:
Dieu! Déesse! Dieu!! Déesse! Dieuuuuuu! Déesseuuhh!..."

Les deux du haut explosèrent de rire mais Kankurô s'arrêta vite et se mît à regarder Hatake. Quand elle s'en aperçut il rougît, elle s'assit à ses côtés:

"Dis ça va pas? C'est à cause de la "femme de ta vie" ou des oignons? Tenta t-elle.
- Euh... Commença t-il, ( Lili: Il fait s'qu'il peut le pauvre!) "La femme de ma vie"? ça serait bien! Sauf qu'elle n'est pas au courant!
- Au courant? De quoi?
- Que je l'aime!
- Et qu'est-ce que tu attends pour lui dire?
- C'est pas si simple! J'viens d'apprendre qu'elle a un copain! C'est peut-être mieux si elle ne le sait pas! J'voudrais pas qu'elle se sente mal pour moi, qu'elle ait pitié...
- Mmmh, j'comprends!
- Bref, on va manger?
- Oui!"

Les deux jeunes camarades descendirent et le spectacle qu'ils virent étaient... Comment dire... à en rester sans voix!

En effet, Lily s'était vêtu d'un drap blanc façon romaine et avait une casserole sur la tête.

" Alors? Demanda Lily. Dieu, ou déesse?
-... Débile! Commenta Kankuro.

Son jeune frère le regarda avec effrois.


- Joker! Dit Pakun.
- Vous m'aidez dis donc! Termina t-elle en enlevant son déguisement."

La jeune fille alla à table et les autre la suivirent. Le repas se passa dans le silence, ce qui était vraiment bizarre puisqu'il y avait Lily. Les deux frères se regardèrent et conclurent que, oui, c'était bizarre. Alors, Gaara essaya d'animer Lily pour que le repas soit plus agréable:

" C'est très bon Lily!
- Merci!
-Tu me passes le sel s'il te plait Lily? Demanda Kankurô"

Lily regarda Kankuro, regarda le sel et lui donna mollement.

C'est après cela que les deux garçons s'échangèrent une discussion muette:


Kankuro: Y'a vraiment un problème! Elle est en colère?
Gaara: Oui! Et elle est en colère à cause de toi!
Kankuro: Moi? Pourquoi?

Pakun regardait les deux compères en essayant de comprendre les charades.

Gaara: Tu te rappelle de "Débile"?
Kankuro: Oups, j'ai zappé ce gros détail!

Kankuro complimenta alors à son tour le repas de ce midi et s'excusa:

"Je voulais aussi m'excuser pour tout à l'heure Lily. J'aurais pas dû t'insulter, j'recommencerais pas!
- Nous sommes à table! J'écouterais tes excuses plus tard! Lâcha froidement Lily."

Pakun fit de gros yeux et fixa la brunette. Celle-ci avait totalement changé de caractère, Pakun ne la reconnaissait pas.

Et c'est donc toujours dans le silence que le repas se termina. Le couple monta à l'étage, dans la chambre de Gaara et Kankuro débarrassa la table.


" Tu veux que je t'aide Kankuro?
- Surtout pas! Mais c'est gentil de demander!
- Pourquoi tu veux le faire tout seul?
- C'est un point d'avance pour tout à l'heure.
- Tout a l'heure?
- Quand j'irais m'excuser! Expliqua Kankuro.
- Mais pourquoi tu dois aller t'excuser? Tu l'as insulté?
- De débile!
- Juste pour ça?
- Juste pour ça! Mais tu sais, elle n'a pas... " grandit" dans le même monde que nous, si tu vois s'que j'veux dire!?
- J'suis p'tétre bonne en cours mais là, j'vois pas!
- Lily vient d'une grande famille, très aisée! Elle n'a pas eu la même éducation que nous nous aurions pû avoir! Mais je ne sais pas si elle t'en a parlé!
- De sa famille? Vaguement!
- Et bien, pour la petite histoire, commença Kankuro, Lily est fille unique. Elle vient d'une famille qui est noble et donc assez snob et froide. Son père a fait fortune avec une marque de riz très connu! Je suis sûr que tu as déjà mangé ce riz un bon millier de fois. Elle a toujours vécu dans cette ambiance carré, vraiment différente d'ici! Je t'explique même pas toutes les choses que Gaara a fait pour être avec elle! Précisa t-il en riant. Bref, le faite que je lui ais dit quelque chose qui pour toi est quelque chose de... limite banale, et bien, pour elle, c'est un très grand manque de respect.
- Je vois!
- Sa famille a une grande et prestigieuse réputation dans le pays! Ils ont un caractère froid, autoritaire et d'après s'que j'ai pu en voir et entendre, ils ont un gros complexe de supériorité, que Lily n'a pas d'ailleurs! Bizarre!
- D'après sa réaction, tout à l'heure, je pencherais plutôt pour qu'elle l'ai!
- Elle t'as traitée comme une sous-merde?
- ... Non! Elle m'a même aidée plutôt! Mais toi?
- Moi je l'ai insulté j'te rappelle! Je sais que c'est difficile de garder en tête que nos modes de vie sont très différent!
- Oui, j'peux comprendre!
- Bon, je vais aller m'excuser! Déclara t-il en terminant de laver la table. Toi, tu restes en bas! Je reviens! Ordonna le jeune homme."

Il prit les escaliers et sourit à Pakun. Celle-ci commença à trouver le temps long et comme la météo paraissait plus clémente, elle se décida à rentrer chez elle afin de se changer. La jeune fille préféra partir sans rien dire car elle ne voulait pas déranger et ça ne serait pas long.. elle habitait à côté.

Après une longue discussion peu mouvementée, les 3 loustiques redescendirent pour retrouver leur invitée. Le "petit" problème était que celle-ci avait "légèrement" disparut!


" Pakun? Où te caches-tu?
- ... Cui cui cui!
- Pakun?
- Oh mon dieu! Elle a disparu! Pakun?
- Elle est p'tétre rentrer!
- Sans son bien le plus précieux: sac de cours?
- Elle est peut-être aux toilettes!
- Pakun?
- Bah voila! Tu lui as fais peur! Qu'es-ce que tu lui as encore dis? Râla Lily.
- J'lui ai raconté ta vie!
- ... Ma vie? Tu m'expliques pourquoi c'est ma vie que tu lui as raconté ? Pourquoi pas la tienne ?
- Bah, elle m'a demandé pourquoi j'devais m'excuser! Donc...
- C'est de toi qu'elle doit se rapprocher!! Pas de moi! J'suis pas intéressé !"

Gaara était totalement hors de la conversation. Il alla alors s'assoir sur le canapé et regardait par la fenêtre. Le temps était revenu comme hier soir, la pluie cognait contre les deux fenêtres du salon. C'est alors qu'une Super-Pakun passa dans le champs de vision de celui-ci. Le garçon, effaré, se frotti-frotta les yeux avec les poings, énergiquement! Quand celle-ci réapparu mais dans l'autre sens, il resta scotché quelques secondes avant de demander du renfort!

" Euh... J'crois que j'ai des hallucinations!
- Hein? Demandèrent les deux autres en choeur.
- Bah, vous allez pas me croire mais... J'ai cru voir Pakun voler dans les airs!
- ... En effet, on ne te crois pas!"

Soudain, la jeune disparue se retrouva explosé sur la fenêtre. Ils purent entendre un petit: "Help Me". Kankuro, par instinct animal (Pakun: délire du moment de Lili! Vive les documentaires animalier!),alla ouvrir la fenêtre, prit la bête et l'attira dans son piège (Lily: vilain chasseur!). L'aventurière trempée ressemblait à... rien!


Dernière édition par Lily Hatawai le Ven 15 Juil - 11:43, édité 2 fois
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Jeu 13 Jan - 4:22
Les cheveux en bataille, des branchettes coincées dedans, pleine de boue et de sang.

" Help Me! Répéta la demoiselle.
- C'est bon, c'est finit! Je suis là Pakun! Rassura Kankuro."

La pauvre petite chose tremblotait et c'est alors que Lily partit à la salle de bain, prit la trousse de secours, des serviettes et courut vers la rescapée.

"Tiens Kankurô, répare-la! Elle donna le nécessaire à ce dernier et chuchota dans son oreille, C'est un bon point pour toi! T'as intérêt à assurer!"

Elle partit en direction de son chéri.

"Viens Gaara, on va lui chercher des vêtements secs!
-J'ai froid... Lâcha Pakun.
- Oui, oui, je suis là! Continuait à rassurer le jeune homme. Il mit une serviette sur ses épaules et la prit dans ses bras."

Lily revint seule avec des vêtements secs.


"Euh, tu t'es changé?

- V... vouiiii!
- ...Et ils sont où mes vêtements?
- Quelque part dans le ciel!
- ... Je vois! Tiens, j'ai piqué des vêtements à Kankurô! Je n'en ai plus... du moins, qui irait!
- Merci Lily!
- Je vous laisse! On est en haut si besoin! Termina t-elle en s'éloignant."

Kankuro fît signe à la jeune de se changer pendant qu'il allait chercher de quoi la débarbouiller. Quand il revint elle portait un de ses tee-shirts et un de ses bermudas, bien-sur trop grand pour elle. Le jeune homme la fît s'assoir devant lui afin de pouvoir lui enlever ses brindilles des cheveux, la nettoyer et la soigner. Une fois ses étapes terminées la jeune fille s'empara de la serviette et la remit sur sa tête.


"T'es en colère? demanda t-elle, le visage caché.
- BIEN SUR QUE JE SUIS EN COLÈRE! TU AURAIS PU MOURIR!! POURQUOI TU ES SORTIS?
- Je...
- Et je fais quoi moi si il t'arrive quelque chose? Hein?
- Quoi?
- Qu'es-ce que je deviens? Tu y a pensé? Non!
- Mais...
- Mais quoi? Tu es tout pour moi! Je n'ose même pas imaginer s'que serait la vie sans toi alors réfléchis avant d'agir! Tu es irresponsable!
- Qu'es-ce que tu as dis? demanda Hatake les yeux écarquillés.
- ... Hein? Que... tu étais irresponsable! Et oui, tu l'es! tenta de se rattrapa Kankurô.
- Non! Avant!
- Qu'il faut que tu réfléchisses avant d'agir!?
- Non, non! Encore avant!
- ... Je vois pas!
- Répètes!
- Attends, je te la refais! " Mais quoi? Tu... tu..." Qu'es-ce que j'ai dis déjà?
- "Tu es tout pour moi!"
- Ah oui, merci! " Tu es t..." HEEEEEIN?
-J'ai pas rêvé, tu l'as bien dit!
-Pfff, hum.. non pas du tout! essaya de se défendre le garçon.
-Qu'est-ce que tu as dit alors? l'interrogea Sergent Pakun.
-J'ai dit.. j'ai dit..
-..?
-Tu es fou ou quoi.. Ouais c'est ça je m'en souviens. J'ai dit "Tu es tou.. fou ou quoi" tenta t-il peu convainquant et convaincu.
-... Elle ne répondît pas et le jeune homme remarqua la pâleur de la jeune fille. Hésitant il posa sa main sur la joue blanche de celle-ci et demanda doucement:

-Euh Pakun ça va?

-Non pas vraiment."Et la jeune fille s'écroula. Kankuro tout surprit qu'il était ne put faire qu'une seule chose:

"LILYYYYYYYYY AU SECOURS!"


Lorsque Pakun entrouvrit les yeux elle était dans la chambre de Temari. Elle avait chaud, très chaud, et était complétement dans les vapes. Tandis qu'elle essayait de faire redémarrer son cerveau elle pût entendre:

"Et voila le repas de monsieur! Lança Lily en entrant.
-Merci beaucoup.
-Elle ne s'est pas réveillée?
-Non.
-Ah la la que d'animation en ce moment, elle me plait bien!
-A mon frère aussi.. Le pauvre la tête qu'il faisait quand on est arrivé!
-C'est sûr, heureusement qu'on était là!
-Que TU étais là.. Tu nous a sauvé! Merci ma puce! remercia le rouquin en posant un baiser sur les lèvres de sa petite-amie. Puis un:
-BEURK, Se fit entendre.
-Ah Pakun ça va? S'empressa Lily.
-Autant qu'un pingouin au Sahara.
-... Je vois. Vas prévenir Kankuro pendant que je prends sa température.
-Ok."

Gaara sortit puis Kankuro arriva en courant dans la chambre, il se retenait de prendre la jeune fille dans ses bras et attendu le verdict. 40°, ce n'était pas bon signe du tout! Pakun se dirigea, avec ses infirmiers, tant bien que mal jusqu'à la salle de bain où elle du prendre une douche froide. Puis elle se traina à nouveau jusqu'à la chambre pour tomber une nouvelle fois dans les bras de Morphée.


Quant elle s'éveilla à nouveau elle se sentait mieux, bien même, elle se mit sur son séant et s'étira avant d'ouvrir les yeux. C'est alors qu'elle découvrit son hôte, Kankurô, assit sur une chaise en ayant la tête, dans les bras, sur le lit entrain de dormir. Cette image la fît sourire. Elle décida de le réveiller, avançant sa main lentement vers la joue du garçon, un doigt tendu pointant son visage. On entendit la porte s'ouvrir accompagné d'un léger grincement. La grimace que faisait cette dernière était une œuvre d'art!
( Pakun: si l'on puit dire... ^^)

" ... Oups! Daigna dire le nouvel arrivant."

C'est alors que Pakun regarda dans la direction de celui-ci. Il fixait le doigt menaçant de Pakun. Ses yeux se détournèrent et comme si de rien était, elle abaissa son "arme".


" C'est pas s'que tu crois! Commença Pakun.
- Et je crois quoi d'après toi?
- ..Bah, c'est facile à deviner!
- J'aimerais bien l'entendre! Mais pour le moment, je venais te prévenir que Lily a préparé de quoi manger! Si tu en veux, tu peux descen...
- Non mais ça va pas! Elle reste allongé! Grogna Lily! C'est pas vrai, ces mecs je vous jure! Entre l'un qui est sensé être de surveillance, dit t-elle en désignant Kankurô, et l'insensible de base, j'suis mal barré!
- J'suis désolé, ma Lily...
- Je te ramènes de quoi remplir ton estomac Pakun! Je reviens! Finit par dire Lily sans même attendre de réponse."

La jeune brunette descendit suivit de son fidèle.


" Mais Lily, j'suis vraiment désolé..."

La jeune fille les regarda partir et ne pût retenir son fou rire. Ses deux là étaient vraiment hilarant, toujours à fond. Cela remonta à bloque Pakun, qui voyant que ses éclats de rire n'avaient pas perturbé le moins de monde Dormeur, décida de le réveiller (encore! elle est tenace!). Elle réfléchit 30secondes puis trouva le moyen de le sortir de ses songes.

Elle approcha son visage de celui du garçon, sa bouche prêt de son oreille et là elle cria:

-Alors monsieur No Sabaku on se permet de dormir pendant ma classe!!!! Tout en imitant le voix de la prof de math.

A ce moment le garçon sursauta en hurlant:

-NOOOOON C'EST PAS VRAI C'EST PAS MOI! JE LE FERAIS PLUS! et se rendant compte qu'il était chez lui, il lança un regard assassin à la jeune fille.

Celle-ci explosa littéralement de rire jusqu'à en pleurer.


-Pakun Hatake tu vas souffrir! Lança Kankuro mais la seule chose que la demoiselle pût articuler fût:
-Nooooon! C'est pas moi!..... Je le ferais plus!
- Oh ça oui tu ne le feras plus!
- Hein?
- VENGEANCE! Cria le garçon."

C'est alors que Kankurô plongea dans le lit pour venir chatouiller Pakun.


Dernière édition par Lily Hatawai le Ven 15 Juil - 15:00, édité 1 fois
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Sam 15 Jan - 23:59
" Nonnnn, arrêteuuuuh! Ha ha ha!
- Je t'avais prévenu! Clama Kankurô.

C'est à ce moment là que Lily arriva:


-Et bien ça va mieux vous deux, dis donc!"
Pakun resta le reste de la journée en compagnie de Kankuro et quand le jour s'assombrit, elle décida de partir.

" Je te raccompagnes! Déclara Kankurô.
- Si tu veux... Mais c'est vraiment pas loin!"

Et en effet, la jeune fille s'arrêta en face de la maison voisine. Elle pointa du doigt la maison et déclara:
" J'habite ici!
- S... Sérieux?!
- Bah... Oui!
- Ok... C'est vraiment pas loin!"

Une fois les salutations faites, ils se quittèrent.
De retour dans sa chambre, Kankuro était en train d'observer la photo que Gaara avait prise de Pakun et lui. Pakun de son côté s'était douché et une fois retourné dans sa chambre, elle chercha dans son armoire de quoi s'habiller. Son peignoir était doux et chaud mais mouillé! Puis, en se retournant elle passa devant sa fenêtre, elle s'arrêta et revient en arrière. Kankurô leva la tête à se moment là, quand il vit la demoiselle de l'autre côté, ses yeux s'écarquillèrent. Pakun fut très choqué, elle regarda alors sa tenue et avec un petit cri, elle ferma les rideaux.

Le lendemain matin, l'école avait réouvert, le temps s'était très nettement amélioré. La cloche sonna et les élèves entrèrent à classe. Les cours du matin passèrent et nos deux jeune gens s'étaient plus ou moins ignorés. Quand sonna à nouveau la sonnerie, les élèves sortirent en majorité, quelques fois un bento en main.
Pakun était à la porte de la classe quand on l'appela! Elle s'arrêta alors et vit son voisin s'approcher d'elle.

" Dis, tu te rappelles que j'ai une photo de nous deux...
- T'as pas intérêt à la montrer à qui que ce soit! J'te préviens!
- Mais ça ne dépend que de toi!
- ... Qu'es-ce que tu veux? Se résigna alors la jeune fille.
- ... Mmmh, alors...
- Oh! Attention à s'que tu demandes!
- Je voudrais... Commença le garçon."

Il sortit son portable de sa poche et le secoua de façon à se qu'elle comprenne son souhait.

" Mon numéro?
- Tu en as bien un, n'est-ce pas?! Donc je le veux! Imagine que je veuille quelque chose. Il faut que je puisse te joindre à n'importe quel moment!
- Tu crois que je vais te le donner?
- Et bien, si tu ne veux pas, je peux prendre cette si belle photo...
- ... Tu m'énerves! Termina t-elle."

Elle lui donna le numéro et partit en direction du restaurant scolaire. Toutes les personnes qui se retrouvèrent devant Pakun en subissait le prix. Kankurô ria. Il finit par rougir, regardant sa dulcinée disparaitre de son champ de vision!

L'heure du déjeuner se termina rapidement et, quand la sonnerie retentit, tous les élèves étaient de retour en cours. De toute la fin de journée Pakun ne regarda pas une seule fois Kankurô et il se mît à douter: Si elle ne m'adressait plus la parole?Je suis aller trop loin?

C'est avec ses pensées en tête que la sonnerie, et bien, sonna
(hé oui!). Il vît sa voisine partir tête baissée, à toute allure, sans doute encore énervée, il fût désemparé et décida de rentrer. Une fois chez lui il se mît à faire ses devoirs (ba oui ça n'allait pas!), en ouvrant son livre de math (ça n'allait pas du tout!) un bout de papier tomba, il le ramassa et vît:


Tu as jusqu'à la semaine prochaine et "ça" disparaît à jamais!!

J'espère que t'es content!

Pakun.



Le jeune homme ne pût s'empêcher de sourire et regarda par sa fenêtre dans l'espoir de l'apercevoir. Malheureusement ou heureusement pour lui, la pièce était vide.
Trois jours passèrent et pas un seul appel ou message de Kankurô n'était affiché sur l'appareil de Pakun. Elle se demandait se qu'il attendait... elle sursauta à cette réflexion.

" Mais à quoi je pense!"


Mais avant qu'elle eu le temps d'y penser Kakashi, son frère, qui était rentré, décida d'aller faire les courses avec elle. Ils sortirent direction le centre-ville, et en passant devant la maison de son voisin la jeune fille ne pût s'empêcher de rosir. Elle accéléra le pas et engagea la discussion avec son frère afin de ce vider l'esprit.

Tout se déroulait bien, les deux "frangins" étaient heureux de pouvoir se retrouver et profitaient des moments passés ensemble. Ils rigolaient à gorges déployées avec leur paquets dans les mains quand la jeunette percuta quelqu'un.


"Aïe!
- ça va Pakun?!
-Pakun?

La jeune fille leva les yeux et:

-Oo Kankurô?!
-Je ne t'ai pas fait mal? S'inquiéta t-il puis aperçut Kakashi qui tenait la jeune fille par l'épaule.
-Non c'est bon rien de cassé. Répondit-elle.
-Vous vous connaissez?
-Ah oui désolé! Kakashi voilà Kankurô! Tu sais le camarade de classe qui m'a accueilli chez lui durant la "tempête".
-Hum! Répondit l'aîné en dévisageant le jeune homme. Et bien merci de t'en être occupé pour moi!
-De rien. Répondît il à contre cœur. En effet lorsqu'il voyait la complicité des deux sa jalousie augmentait.
-Hé bien j'ai une idée pour te remercier tu viendras manger à la maison ce soir! Je finis les courses et m'occupe du repas, passez l'après-midi ensemble!
-Mais..
-On ne discute pas Pakun, en plus j'ai des trucs à finir. C'est bon pour toi?
-Hé bien.. Il jeta un coup d'œil à Pakun, pourquoi pas.
-Parfait! Il déposa un baiser sur le front de la jeune fille, salua son futur invité et partit prestement."


Kankurô n'osait plus regarder Pakun, la jalousie l'avait "paralysé". Il semblait avoir le visage crispé. On aurait pû voir une aura très sombre l'entourer!


" On fait quoi? Coupa la demoiselle.
- ... B.. bonne question! Répondit-il.

Le silence s'installa, un corbeau passa au dessus de la tête de Pakun.
- Bah tu faisais quoi à l'instant?
- Hein?! Ah... Euh, rien de spéciale! Lily m'a demandé d'aller la chercher. Gaara est malade. Et comme sa famille ne la laissera pas sortir seule... sans accompagnateur... sans escorte... garde du corps quoi, elle m'a donc demandé de venir la chercher. Enchaina t-il.
- ... O______key! Et bah... je t'accompagne!
- ... Ouais... Merci! Termina par dire Kankurô avec un sourire forcé sur les lèvres!"


Ils commencèrent à marcher dans le silence le plus complet. Après quelques minutes, Pakun osa prendre la parole:


" Elle habite loin, Lily?
- Oui! Hors du centre ville!
- Je vois... Donc on en a pour à peu près combien de temps avant d'arriver?
- Je dirais bien une demi heure! Voir quarante minutes facile!
- D'accord... Et sinon, rien à dire?
- ... Non! Déclara le jeune homme en pensant le contraire."

Effectivement, il avait beaucoup de chose à lui dire, en commençant par lui avouer ses sentiments... Il voulait lui raconter les blagues qu'on lui avait faîte à l'école, les problèmes qu'il rencontrait dans ses cours... à cause de ça, mais rien ne sortait. La jalousie l'empêchait de dire quoi que se soit.

" Bon... t'es bizarre là Kankuro! Il t'arrive quoi? T'es inquiet pour ton frère? C'est pour ça?
- Hein? Euh... non! Il va s'en sortir!
- Bah alors quoi? Ça t'énerve de devoir aller chercher Lily?
- Non! C'est pas la première fois!
- Alors explique! Je comprend pas pourquoi t'as un balais dans le cul là!?

Kankurô fit de gros yeux, et se tourna vers la jeune femme. Il était plus que surprit.

" Quoi? Pourquoi tu fais cette tête maintenant? Demanda t-elle.
- Tu dis ce genre de truc toi?!
- "Ce genre de truc"? Répéta Pakun.
- J'aurais jamais pensé t'entendre sortir ce genre d'expression! C'est tout!
- J'y peux rien! Tu m'y a forcé!
- Mais je ne t'ai rien forcé du tout! Se défendit t-il. Pas encore...
- Ah! Bah là, je te retrouve! C'est bon! "

Elle continua son chemin tandis que Kankurô restait figé sur place, il commença à rire. Puis alla la rejoindre.

" C'est pas par là! Expliqua t-il heureux.
- Bah j'en sais rien moi! Roooh!"

Il sourie. Elle s'inquiétait pour lui, et rien ne pouvait lui faire plus plaisir pour le moment. Le reste du "voyage" se continua donc dans la bonne humeur.


Dernière édition par Lily Hatawai le Ven 15 Juil - 15:13, édité 3 fois
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Mar 18 Jan - 19:29
"On y est! Lâcha le garçon.

-C'est là?! Hallucina quelque peu la jeune fille.

-Bah oui! ^^" Il appuya sur l'interphone.

-C'est pour? Demanda une voix masculine.

-Bonjour Edward, c'est Kankurô NoSabaku! Je viens chercher Mademoiselle comme convenu.

-Très bien. Mais qui est cette jeune personne avec vous?

L'intéressée sursauta puis remarqua la caméra au-dessus d'eux.

-C'est une amie de Mademoiselle, Mlle Hatake Pakun.

-Très bien je vais l'en informer. Veuillez patienter."


Silence.


BIIIIP! Le grand portail en fer forgé s'ouvrit lentement. En effet pour l'instant Pakun n'avait vu que l'extérieur de la propriété, elle s'attendait à quelque chose d'énorme mais, pas à ce point! Derrière ce mur de 5m de haut, ce cachait un terrain , d'environ, 7hectares (70 000m carré). Quant les 2 jeunes gens rentrèrent ils virent, au bout d'une longue allée pavée, une fontaine blanche, de marbre certainement, qui cachait une maison de 2 étages (et un grenier!) dans le pur style vieille Europe bourgeoise. Elle aussi blanche, ocre avec un toit foncé. Le jardin était une étendue verdoyante dont on ne voyait pas la fin, parsemé par-ci par-là d'arrangement floraux multicolores et de grands arbres, sol-pleureurs jaunes et rosés, des cerisiers japonais et autres arbres fruitiers ou non.

Pakun était littéralement émerveillée par ce spectacle, Kankurô quant à lui, se plut à admirer la jeune fille. Mais il se dépêcha de se remettre en route car l'image de ce "Kakashi" venait de réapparaitre.


Une fois devant la porte
(15min plus tard -_-) le présumé Edward les attendait dans son costume 3pièces, queue de pie, noir à chemise blanche et ses cheveux gris, gominés. Il les fît pénétrer dans le hall, grande salle en vieilles pierres blanches plafonnant à 6m de haut avec un lustre en cristal grandiose, orné divers tableaux et objets anciens plus précieux les uns que les autres, le tout accompagné d'un grand escalier, comme ceux qu'on voit haut cinéma, d'où la princesse descend!

Pendant que les yeux d'Hatake faisaient des étoiles, ils furent conduit dans une anti-chambre bordeaux au canapé style Louis 14 en hêtre et velours. C'est sur celui-ci qu'ils patientèrent seuls, l'une enthousiaste, l'autre déprimé
(Pakun: et déprimant).


Durant la petite marche des deux jeune gens, Lily avait été mise au courant de la venu de Kankuro mais aussi de Pakun. Elle eût soudain un sourire diabolique. Quand elle arriva dans la pièce où se trouvait ses amis, elle alla les saluer.

" Bonjour! J'ai appris que Pakun était venu! Contente de te voir!

- Mais Lily! T'es pas encore prête!? Cria Kankurô.

- Non! Désolé!

- Mademoiselle, il me semble pourtant que vous l'éti...

- Edward! Coupa Lily! Tu apporteras de quoi désaltérer mes invités! Mais avant ça, j'ai deux mots à te dire! Je vous laisse, je reviens dès que possible!"

Elle quitta alors l'anti-chambre en emportant son majordome avec elle. Quand ils arrivèrent dans les cuisines, la jeune fille le lâcha et, elle se retourna vers lui avec le même sourire machiavélique qu'à l'arrivée de ses amis.

" Edward! C'est de la plus haute importance!

- Qui a t-il Mademoiselle ?

- Kankuro est amoureux de Pakun! Et donc... j'ai envie de m'amuser un peu!

- Oh! C'est pour cela que vous vous êtes remit en robe de chambre?

- Exactement! Son sourire ne quittait pas son visage. Edward!

- Oui Mademoiselle?!
- Edward! Répéta t-elle en le prenant par les deux épaules. Lily afficha un air grave sur son visage. Le destin de ce couple est entre vos mains! Entre les leurs...aussi! Mais surtout entre les vôtres!!!

- ... Bien Mademoiselle!
- Ah! Je les fait déplacer dans la véranda. Et n'oubliez pas le thé!

- Il en va de soi!"

Miss Hatawai sortit des cuisines et demanda à une employée d'emmener ses deux amis dans la véranda. Quand le déménagement fût effectué, Pakun et Kankurô n'étaient plus que des pions dans la main de Lily! ( Lily: Mouhahahahaha) Il ne restait plus qu'à mettre le plan en route. Pakun observa alors l'immensité de la structure.

" C'est pas une véranda! C'est une serre tropicale!"

Ils s'essayèrent sur des chaises de métal, avec coussin sur l'assise dans un style très italien.

Edward entra alors quelques minutes plus tard:


" Mademoiselle m'a demander de vous prévenir qu'elle doit faire sa toilette et préparer ses affaires.

- Je vois! Ok! J'ai compris! Enchaina Kankuro."

Le garçon savait très bien que ce n'était pas elle qui se chargeait de faire ses bagages mais l'une des femmes de chambre. Il comprit alors que les prochaines minutes lui était offertes par Lily.

- Votre thé! Déclara t-il en posant la tasse sur la petite table basse.

- Merci Edward! Vous direz à Mademoiselle de ne pas trop tarder.

- Bien."

Le majordome sortit de la salle, laissant ainsi Pakun et Kankuro seuls. Le silence était pesant, l'atmosphère encore plus(n]]Pakun:[/b] normal dans une serre.)! Pakun, voyant la tête de Kankuro, n'osait pas vraiment ouvrir la conversation, elle laissa juste échapper un:

"Hé.. hé hé. Gênée.

-Quoi? Demanda t-il sévèrement, plus qu'il ne l'aurait voulu.

-Oo Mais calme toi! Faudrait y songer parce que, je sais pas ce qui t'énerves à ce point, mais c'est pas de ma faute! Ou alors peut-être et au quel cas fais le moi savoir! Que ça s'arrête! Merde à la fin! Finit-elle par s'énerver.

-...

-Je vais prévenir Kakashi qu'on risque de rentrer un peu tard!"

Et elle partit plus loin dans la jungle artificielle, histoire d'être tranquille et de se calmer.

L'immense véranda donnait sur deux étage de la maison. Lily s'était posté à l'étage supérieur, des jumelles au yeux. Elle observait la scène.

" Aller Kankuro! Je compte sur toi!... Oh! Pakun! ... Oh oh! Qu'est-ce qu'il se passe? Elle n'a pas l'air contente! Nan... nan! Déconnes pas... Commentait Lily seule."

Dans la véranda, il y avait une chaleur incroyable, quand on pense à celle de dehors...

Kankurô s'était mit en tee-shirt, attendant que Pakun revienne. Il était vert de jalousie, juste à l'idée qu'elle puisse penser à ce Kakashi. Il tapait du pied, de plus en plus vite. Lily, derrière son double vitrage, ne comprenait pas pourquoi Kankurô ne suivait pas sa dulcinée. C'est alors que le garçon en question se leva et d'un pas décidé, partit à la recherche de sa camarade.


" YESSS! Cria Lily à l'étage! Vas-y Kanku, je suis avec toi!"


Pendant ce temps, Gaara souffrait, seul, abandonné à son triste sort.


La dame de ces lieux regardait avec attention les moindres faits et gestes de Kankurô. Plus il s'enfonçait dans la forêt, plus Lily avait du mal à le voir!


" Et merde! J'ai pas pensé à ça!"

Elle descendit alors de son perchoir pour se retrouver à son tour dans cette jungle verdoyante. Quand elle retrouva le jeune homme elle se cacha derrière les grandes feuilles du bananier. Il s'avançait vers Miss Hatake. Quand il fût à hauteur, il prit le téléphone des mains de celle-ci et commença son discourt.

" Allo Kakashi?.. Je kidnappe ta petite amie! Ne compte pas sur nous pour ce soir!" Et il raccrocha.

Il regarda Pakun avec un regard profond, et un fou rire cassa l'ambiance.
( Lily: De l'autre côté au téléphone, Kakashi: " Ma petite amie? Il a kidnappé Iruka? affraid ) Alors, Il se retourna et vit le bananier trembler.

" Depuis quand un bananier sait rire? Demanda alors Pakun.

- ... Ils ne le peuvent pas! Sort de là et file Lily! Lâcha t-il d'un ton toujours très sympathique.

-... Pardon monsieur. Dit-elle juste avant de "partir".

- Mais comment tu lui parles? T'es pas calmé? Puis d'où tu dis ça à mon...

- Tais-toi!

- Quoi?!Oo

La jalousie du garçon n'était que colère et presque sadiquement il lâcha:

- Si tu ne veux pas que notre "secret" soit révélé tu m'obéis!

Pakun était bouche-bée, elle remarqua que son regard avait changé, il était presque animal.

Lily, toujours dans les parages, le reconnu, c'était le regard de tombeur/tueur de monsieur.

" On va se marrer! Marmonna t-elle "

Les yeux de Miss Hatake ne quittait pas ceux de No Sabaku.


" Écoutes Pakun, je sais que j'utilise des moyens vraiment détournés, je ne sais pas si tu peux me comprendre... si même quelqu'un dans ce monde pourrait le faire. Même si j'agis mal, je ne fais que ce que mes sentiments me dictent!

- Alors oui, je ne comprend pas!"

Pendant ce temps, une idée des plus... excentrique était venu à l'esprit de la jeune maitresse de maison.


Dernière édition par Lily Hatawai le Ven 15 Juil - 15:21, édité 4 fois
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Ven 21 Jan - 1:17
Elle quitta alors le duo pour informer ses domestiques de son plan machiavéliquement génial (Pakun: d'après elle).

Elle courut expliquer tout à Edward qui s'occuperait du bon fonctionnement de la chose.
" Edward!
- Oui Mademoiselle.
- Tu penses comme moi, qu'il sont fait l'un pour l'autre, pas vrai?! S'exclama la jeune fille.
- Hé bien, il me semble que leur amour n'est pas... impossible!
- C'est si mauvais que ça? Désespéra Lily.
- Et bien... il me semble que Mademoiselle Hatake n'éprouve pas de sentiment particulier pour Monsieur NoSabaku...
- BAH ENCORE HEUREUX! S'alarma Lily
- Je parlais de Monsieur Kankurô, Mademoiselle!
- Oh,bah bien sûr! J'avais compris! Tenta-t-elle. Mais ne t'inquiètes pas Edward! Elle les a, ces sentiments particuliers! Je le sens, snif, snif! Blaguât la jeune fille.
- Mademoiselle, puis-je vous demandez comment vous comptez leur donner... ce "petit coup de pouce"!?
- Pour être plus intime avec une personne... rien de mieux que de se dévoiler!
- Qu'entendez-vous par "se dévoiler"?
- Écoute Edward! Voila ce que l'on va faire..."

C'est ainsi que, quelques instants plus tard, Edward se dirigea vers le "couple du moment"! En s'arrêtant devant eux, il s'inclina quelque peu avant d'informer les jeunes gens:
" Mademoiselle Lily m'a chargé de vous transmettre un message!
- Un message?
- Oui! Voyant que vous étiez en pleine discussion, Mademoiselle n'a pas voulu vous dérangez et est partit.
- Quoi? Elle est déjà partit? Mais j'me suis déplacé spécialement pour elle!
- Rooh! Arrête de te plaindre! A croire que tu ne fais que ça!
- Mademoiselle m'a demandé de vous servir le thé!
- Euh... Bah on va plutôt y aller! Vu que Lily... Il fût coupé.
- Le thé est déjà servit, Monsieur!
- Ah! Mais il vaudrait mieux...

Voyant que Pakun se dirigeait vers la petite table, il termina sa phrase autrement.

- Bon, bah on va prendre ce thé!"

Pakun était déjà installée à table, devant elle, deux tasses de thé fumantes, un petit plateau de gâteaux, avec bien évidement, une sucrière et d'autre petits accessoires. Il ne manquait plus que le jeune homme.
Malheureusement pour lui, il se prit l'un des pieds de la table et la renversa. Dans les secondes qui vinrent, on entendit un grand fracas suivit d'un hurlement.

" Mais ça va pas! C'est bouillant ce truc!
- Aaah! Désolé! Supplia le garçon navré de sa bêtise.
Il s'approcha et nettoya le jeans de Pakun comme on enlève des miettes.

- Arrêtes! Ne me touche pas!
- J'suis désolé...
- Bah encore heureux!
- Suivez-moi, Mademoiselle! Je vais demander à la dame de chambre de vous soigner comme il se doit!
- Je vous accompagne!
- Pas besoin! Lança la demoiselle en colère. Que ça fait mal!
- C'est par ici! Termina Edward."

Kankurô vit alors le majordome suivit de Pakun, qui marchait en canard, quitter la pièce, le laissant seul. Peu après, des employées vinrent réparer la catastrophe. De son côté, Pakun arpentait les couloirs de la bâtisse. C'est après avoir traversé de nombreuses pièces à utilité non identifié qu'Edward s'arrêta. Deux grandes portes blanches décorées de motifs baroque dorés se dressaient devant lui.

" Voici la chambre de Mademoiselle Lily! La salle de bain se trouve à l'intérieur. Je vais avertir la femme de chambre. Après vous."

C'est donc après que Pakun soit entrer dans la chambre qu'Edward entra et se dirigea directement vers une pièce annexe. Quelques minutes plus tard, il en resortit avec la fameuse dame. Elle vint saluer la jeune fille et la pria de se diriger vers la salle d'eau.
" On m'a prévenu que vous étiez blesser?!
- Oui, un crétin m'a ébouillantée!
- Pardon?
- Je suis brûlée aux cuisses!
- D'accord! Déclara t-elle en allant faire couler l'eau dans la grande baignoire. Je vous fais couler un bain, il y a un paravent et une serviette juste ici, je vous passerai de la pommade après! Prenez votre temps! Expliqua-t-elle.
- Merci!"

Peu de temps après, Pakun sortit du bain, s'enroula dans la serviette et revint dans la chambre.


Dernière édition par Lily Hatawai le Ven 15 Juil - 15:29, édité 2 fois
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Ven 21 Jan - 1:38
" J.. J'ai fini de prendre mon bain! Annonça t-elle gênée. Où sont mes vêtements?
- Ils étaient sales, je les ai donc fait laver cependant ils ne sont pas encore prêt. Veuillez m'en excuser, naturellement nous vous en prêterons d'autres. Je vais vous soigner!
Elle demanda à Pakun de s'asseoir sur le sofa afin de pouvoir appliquer la pommade.
- Je vais aller vous chercher une des tenues de Mademoiselle. Attendez-moi ici, je vous prie."
Elle sortit de la pièce, ce qui étonna Pakun. De l'autre côté de la porte, la dame fit passer le mot comme quoi la demoiselle venait de finir de prendre son bain. Et c'est de l'autre côté de la grande maison qu'Edward attendait ainsi que Lily, avec impatience cette nouvelle, dans une des anti-chambres.
" Mais Mademoiselle, êtes-vous sûr que ce soit la bonne méthode? Car, Mademoiselle Pakun a l'air plutôt en colère contre Monsieur Kankurô, du moins il me semble!
- T'inquiètes! Je gère! Assura la demoiselle.
- L'agent ménagère flamboyante vient de nous informer que Mademoiselle Hatake était sortie du bain! Informa un employé.
- Bien! Maintenant, c'est à toi de jouer Edward ou devrais-je dire agent aux mains d'argent! (Pakun: HAHAHAHAHA)
- Oui... Certainement Mademoiselle!"

C'est donc sous les ordres de Lily, ou Lady Hamster, qu'Edward quitta la pièce pour se rendre dans la véranda.

"Monsieur Kankurô, je viens vous informer que Mademoiselle Pakun est propre, elle a aussi été soigné et attend, maintenant."

Il repartit aussitôt, laissant mijoter Kankurô.
" Elle attend? Moi?"

Il se leva alors et prit le chemin en direction de la chambre de Lily.
" Si je me souviens bien... il faut aller par là!"

Il arriva enfin devant les grandes portes blanches et or. " Trouvé!" Il toqua alors à l'une des portes.
" Entrez!
Il s'exécuta.
- Pakun?
- Wouahhhhh! Cria alors celle-ci en se cachant derrière le sofa.
- Wouah... J'suis désolé, désolé! Répéta le jeune homme en se retournant. Tu m'as dis d'entrer alors...
- Mais je pensais que c'était la dame qui revenait!
- La dame? Elle est partie?
- Oui! Elle est allée me chercher des vêtements!
- Vêtements? Demanda Kankurô en se tournant face à elle. Mais... le dressing de Lily est à côté de la salle de bain!
- Aah! Retourne-toi! ... Et puis, comment tu le sais?
- Euh... C'est une longue histoire!"

Il s'avança vers le vestiaire et y pénétra. Depuis l'intérieur, il demanda à Pakun:
" ça te déranges de porter une jupe?
- Pourquoi?
- Les seuls pantalons que je peux voir... c'est sa combinaison de plonger, ou de ski.
- Ah bon? Y'a rien d'autre?"
Pakun tenta de se rapprocher du petit vestibule. ( Lily: Dehors, on pouvait admirer un joli feu de joie de pantalons, avec Miss Hatawai et ses domestiques faire les indiens en ronde autour...) Quand Pakun arriva au niveau de la porte, elle fût surprise de voir Kankurô en sortir, c'est ainsi qu'ils se retrouvèrent nez-à-nez.
" Woooh! S'exclama Pakun.
Les yeux du garçon se baissèrent légèrement, histoire de ne pas regarder la jeune fille en face, mais se dépêchèrent d'admirer le plafond.
- Tu la dis! Oh la la! Continua t-il. Il fait chaud! Si je ne m'éloignes pas, je sens que j'vais plus pouvoir me contrôler... Chuchota-t-il rouge pivoine."

Il se rendît alors de l'autre côté de la salle en mettant difficilement un pied devant l'autre. Pakun le regarda, quelque peu inquiète.

"Tout va bien?
- Ouais, ouais! T'inquiètes pas, je suis au paradis là! Affirma-t-il.
- T'es sûr? On dirai que tu es malade?
Elle se rapprocha, et au fur et à mesure qu'elle s'avançait, le garçon reculai, jusqu'au moment où il atteignit le mur. Plaqué contre le mur comme la main de Pakun sur son front, il lui demanda:
- Ne le prends pas mal mais, tu pourrais reculer?
- T'es brûlant! T'as de la fièvre!
- Sans blague! Et c'est pas n'importe quelle fièvre!
- Hein? Demanda Pakun ne comprenant pas. Il faut te mettre au lit! Viens!
- Ouha! Là, c'en est trop! Voila maintenant que c'est la fille qui me traine jusqu'au lit!"

Il pria tout ce qu'il y avait à prier pour ne pas craquer, pour garder un minimum de sang froid devant la fille qu'il aimait simplement vêtue d'une serviette et qui lui demandait d'aller au lit...

Pakun le saisit par le bras pour l'entrainer vers le lit, elle l'y jeta
( Pakun: de sa force surhumaine de crevette ):

" Sous les couettes, on ne discute pas! Et je m'en fou que ça ne soit pas ton lit!

Le garçon se tourna vers Pakun quelque peu surprit. Elle adoptait une attitude protectrice de parents furieux, les deux mains sur les hanches!

- Non mais! Termina-t-elle par dire."

Kankurô eu un petit sourire en coin, mais il ne dura pas très longtemps. En effet, à cette distance, il pouvait voir les cuisses rouges de la jeune fille, qui avaient subit un bien triste sort il y a peu de temps de cela!


Dernière édition par Lily Hatawai le Ven 15 Juil - 15:36, édité 3 fois
Invité
Profil

MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Mar 25 Jan - 0:09
Une vague de remord, de peine et de tristesse l'envahi tour à tour. D'instinct, le garçon s'approcha très lentement, à quatre pattes sur le matelas puis se stoppa quelques secondes:


" Excuses-moi! Dit-il d'une voix très douce. Bisous Magique! Termina-t-il."

Un bras autour des jambes de Pakun, les lèvres du jeune homme vinrent baiser la peau (embrassée) rouge et blessée de celle-ci. Ne sachant comment réagir, la jeune Hatake n'eut sur le coup... aucune réaction! Elle restait là comme figée! Kankurô commença par rougir, cligner des yeux, repenser à ce qu'il venait de faire et se mit finalement à rire tel un débile. Il se rendît alors compte qu'il se trouvait à un endroit technique, si l'on peut dire. En effet il venait de comprendre que la serviette de la jeune fille s'arrêtait juste un peu au-dessus de sa tête. Il ferma alors les yeux et se redressa, en évitant tout mouvements susceptibles de faire tomber la serviette.


" Je.. J'vais craquer! N'oublie pas que je suis un homme! J'ai mes limites. Dit-il. Vas-t'habiller! Dépêches-toi! Ordonna le paquet de pulsions sexuelles refoulées... jusqu'à présent."
Il sortit de la pièce. Pakun resta muette, elle essayait de comprendre tout ce qu'il venait de se passer. Cogitant, elle examinait les paroles du garçon.


" Heinnnn ? Qu'est-ce qu'il a voulu entendre par "j'ai mes limites" ? S'interrogea l'innocente enfant qu'elle était.

Elle baissa les yeux, c'est ainsi qu'elle pût voir un peu mieux sa tenue.


- Aaaaaah! Ça m'étais sortie de la tête, j'suis en serviette! Rah, j'dois avoir un problème! Il m'arrive toujours des merdes avec mes tenues..."

La jeune femme rougît légèrement (à force elle est habituée... mais pas Kanku ^^), se dirigea dans le dressing, elle n'y trouva pas son bonheur, mais au moins, elle avait quelque chose d'un peu plus habillé sur le dos!

Kankurô, appuyé contre la porte blanche les yeux fermés, prit une grande respiration...

" J'aurais jamais cru pouvoir me contrôler! S'approuva-t-il. C'est le pouvoir de la famille NoSabaku! Il marqua une petite pause. Mais quand même, elle est inconsciente ou quoi?! Il commença à s'emballer. Elle a pas comprit que je suis un loup et elle, un joli petit agneau?!

C'est à peu près à ce moment là qu'il se rendit compte que Pakun était à la porte, la main sur la poignée.

- T'es là depuis quand?
- Depuis ..." inconsciente ou quoi?", j'ai pas eu le début de la phrase. Expliqua-t-elle.
- Ah... Conclut le mâle.
- Au faite, merci pour le "joli" de "petit agneau", Monsieur le grand méchant loup!!

Les deux lasers de Kankurô examina la tenue de haut en bas. C'était une tenue très excitante... mais d'un certain côté, elle aurait put être habillé en bonne-soeur qu'il aurait trouvé ça excitant! Pakun avait trouvé une jupe ample en tissu, dégradée du jaune vers le blanc, qui lui arrivait au dessus des genoux. Pour le haut, la jeune fille s'était dégotée un tee-shirt très simple, blanc sans manches recouvert d'une veste légère, elle aussi sans manches traversée de deux lignes jaunes au niveau du buste, et, à capuche! Sa vie étant accomplit, puisqu'il avait vu sa bien-aimée en serviette et en jupe. Il se dit qu'au point où il en était, il pouvait tout tenter, il n'aurait aucuns remords! Le faite que Pakun n'aborde pas le sujet de ce qu'il s'était passé dans la chambre de Lily un peu plus tôt, l'avait grandement surprit! Il s'était attendu à lui devoir une explication!

" Bon, on rentre ?
- Hein?
- Bah... Kakashi nous attend!
- ... Ka-Ka-Shi! Marmonna-t-il entre ses dents.
- Je commence à avoir faim!

Et là, Kankurô chercha le lien entre la faim de Pakun, et Kakashi. Son imagination et ses hormones prirent le dessus et une scène des plus étrange se déroula dans la caboche! Il s'imagina l'homme aux cheveux blanc, nu comme un ver avec pour seul cache, des... une grappe de raisins invitant la demoiselle à venir à table. Le pauvre garçon resta sur ce beug un long moment. C'est donc la faim au ventre qu'elle le tira par le bras en dehors de la résidence Hatawai, n'oubliant pas de saluer Edward au passage. Elle précisa qu'elle reviendrait pour reprendre ses vêtements et rendre ceux de Lily. Le majordome lui conseilla de les remettre à Gaara qui se chargerait de les remettre à sa maitresse.

Kankurô tel un zombie obéissant suivait Pakun sans s'en rendre compte, il se "réveilla" lorsqu'il fut devant la maison de la jeune fille. Soudain prit d'un doute il demanda:


"On ne devait pas manger chez Kakashi?
-... C'est le cas et on y est! répondit-elle simplement.
-Ils vivent ensemble! murmura t-il subjugué.
-Tu viens? On rentre!
-Je..
-Dépêche-toi ou ça va barder!
-J'arrive! lâcha t-il peu enthousiaste.

Il rentra à la suite de Pakun et se déchaussa quand soudain surgit de nul-part et sans crier gare: Kakashi!
-Bah vous êtes là?!
-Bah oui!
- Il ne t'avait pas kidnappé ton beau-brun?... C'est quoi ces fringues?!
-Je vais t'expliquer!

Après quelques brèves explications Kakashi rigola:

-HAHAHA! Il t'arrive toujours des choses pas possible!
-Pourquoi tu rigoles?

Un jeune homme, du même âge que Kakashi arriva de la cuisine. Il était brun, portait un tablier par-dessus son costume et tenait un couteau dans sa main.
-Ah Pakun! Comment ça va?! Demanda Iruka en l'enlaçant.
- Deux... Elle sort avec deux vieux! OO pensait l'invité.
-Bon Iruka en fait toujours trop donc vous n'allez pas mourir de faim! plaisanta Kakashi. On passe à table dans 10 minutes!
-Ok! On monte alors!"

Pakun guida son invité jusque dans sa chambre, ce dernier était heureux de pouvoir quitter les deux amis proches de la demoiselle mais se retrouver seule avec elle le stressait un peu: rien de pire ne peut t'arriver, pensait-il, mais vais-je résister?!

Il pénétra dans la chambre, 2 murs blancs, un mur violet pastel et un en liège avec un bon nombre de dessins et photos de son hôte avec les 2 individus du bas. A la fenêtre, bordée de rideaux verts clairs, Kankurô aperçut sa chambre. Au milieu de la pièce un lit 2 places prônait, la couette était blanche et parsemée de lignes de couleur toujours claires, une armoire blanche était collé contre un mur tout comme sa table de chevet, de la même couleur, et sa bibliothèque contenant un grand nombre, aussi bien, de grands classique que de nouveaux, que de manga ou de BD. Juste à côté de celle-ci il y avait un gorille en peluche d'un mêtre, c'est alors que le garçon remarqua les peluches placées par-ci par-là dans la pièce.


"Bah voila... voici ma "tanière". Dit-elle un peu génée. Tu es un privilégié! Rare sont ceux et celles qui l'ont vu.

Cette remarque toucha le jeune garçon: il était privilégié! Puis, il repensa aux deux hommes au rez-de-chaussée, ce qui freina sa joie. Kankurô demanda alors:

- Dis, c'est qui le deuxième mec en bas?
- Iruka? C'est le petit-ami de mon frère!
- ... Pardon? T-ton frère?
- Oui! Mon frère! Pourquoi?
- Et il est là, il fait la cuisine et tout? (sous entendu alors que son "frère" n'est pas là)
- Et bien... Il vient souvent pour voir mon frère! Expliqua Pakun."

C'est donc sur ces derniers mots que Kankurô conclut qu'il y allait avoir un troisième homme qui viendrait dans la soirée.


Dernière édition par Pakun le Ven 15 Juil - 10:18, édité 2 fois
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Mar 25 Jan - 1:35
Il regarda alors plus en détail la chambre de sa bien-aimée, les photos qui y étaient exposées ainsi que les dessins. La maîtresse des lieux s'installa sur son lit, s'assit en tailleur tout en ne quittant pas du regard son invité.

" C'est toi qui a dessiné..?
- La plupart!
- T'as un don dis donc! Complimenta-t-il alors.
- Merci, c'est gentil!
- Mais je le pense! S'exclama Kankuro.
- Merci! Mais c'est pas grand chose! Dit-elle modestement.
- Moi j'en suis encore au niveau maternel avec les monsieur en bâtons... Affirma le garçon en dessinant un petit bonhomme dans le vide."

Pakun rigola, la réaction du visiteur était très différentes des réactions précédentes. A la vu de ce sourire, l'expression du jeune homme changea, il semblait enfin détendu et naturel! Il se rapprocha du lit, de Pakun...


"Qu'es-ce qu'il y a? Demanda Pakun.
- Tu as... vraiment un sourire magnifique! Confia Kankuro.
- .. P-Pardon? Demanda t-elle gênée.

Il s'arrêta, soupira et finit par s'asseoir sur le matelas, dos à la demoiselle.


- Pardon! Je suis un peu déboussolé là!
- Déboussolé?... Et moi alors. Murmura t-elle rouge.
- Oui! Confirma l'homme. Je suis en train de me demander si tu as déjà tout compris et que tu t'amuses avec moi ou si tu es à quinze bornes de la vérité, et dans ce cas, il s'arrêta et regarda Pakun droit dans les yeux, je suis surpris que tu ne me demandes pas d'explications concernant la scène dans la chambre de Lily.

-C'est que... elle rougît encore plus, j'ai l'habitude des situations bizarres... et... et puis...

-Quoi?

-C'est peut-être mieux... elle détourna le regard... de plus en parler.

-Non! Je veux savoir!

Il y eut un long blanc et une voix venant du rez-de-chaussé se fît entendre prononçant les mots: " A TABLE". La jeune fille ravala sa salive et descendit de son lit. Quand ils arrivèrent devant la table, les deux ainés avaient déjà prit place autour de la table ronde. Le garçon s'excusa de s'imposer et prit une chaise. Devant lui était posé plusieurs plats tous accompagnés d'une merveilleuse odeur! Iruka lui servit un bol de soupe miso avec un sourire aussi large qu'humainement possible.

" Goûtes-moi cette soupe! Dit-il plein de fierté.

- Merci! Bon appétit! Répondit Kankurô approchant la soupe, qui sortait du feu, de sa bouche.

Il souffla dessus pour tiédir la boisson.


- Tu vas voir, c'est un vrai délice! Expliqua Pakun en donnant un petit coup de coude dans l'épaule du garçon."

Dans la logique des choses, le bouillon se retrouva imprégner sur le tee-shirt de NoSabaku. Celui-ci retînt son cri, enlevant instinctivement son maillot.

" C'est chaud, ce truc!

- Oups! Excuses-moi Kanku!

- C'est rien! On est quitte maintenant! Dit-il un sourire en coin.

Puis, il se stoppa, cligna des yeux et regarda ses hôtes, tous les regards fixés sur lui et les visages légèrement rosis!


- T'es beaucoup mieux comme ça! Commenta Kakashi.

Suite à ça, le pauvre garçon eut comme un beug. Pourquoi le petit ami de Pakun viendrait dire ça dans cette situation. Avec un peu de recul, il eut comme qui dirait, un tilt!


- Vous sortez ensemble? Demanda-t-il en désignant les deux hommes. Les concernés se regardèrent.

- Oui! Répondirent-ils en chœur.

- Mais alors... ça veut dire que Kakashi... C'EST TON FRÈRE? Demanda Kankurô à moitié à poil devant Pakun.

- Oui! Répondit-elle en n'osant pas regarder son interlocuteur."

A cette nouvelle, le cœur de Kankurô fût alors, libéré d'un poids si lourd... qu'aucun mot ne voulait sortir de sa bouche. Il fût conduit dans la chambre de Kakashi pour trouver un tee-shirt qui serait à sa taille.

" La soupe a couler sur ton pantalon! Remarqua Kakashi. Il regarda dans son armoire. Tiens! Ça devrait t'aller!

- Merci, frère de Pakun! Dit-il heureux comme tout.

- ... Je t'en prie! Répondit le concerné."

Kankurô, une fois seul dans la chambre, commença à enlever son pantalon. C'est à ce moment que Pakun arriva, pour s'assurer que tout allait bien, elle avait aussi apporté de quoi soigné le jeune homme, au cas où.

Elle rentra dans la chambre et put constater qu'il n'était pas encore... prêt. Une nouvelle fois elle ne sachant que faire elle ne fît.. rien. Elle en oublia presque de respirer.


Dernière édition par Lily Hatawai le Ven 15 Juil - 15:42, édité 1 fois
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Mar 25 Jan - 1:52
Son regard sur le garçon avait changé, il était plus gentil, plus agréable et mieux bâtit qu'elle ne le pensait!

Quand ce dernier fût changé il se retourna, et sans la moindre once de gène il sourit à la jeune fille.


" ... Pff! Tu peux parler après! Vicieuse! Déclara-t-il.

La demoiselle reprit vie et voulut s'expliquer.


- Quoi? Je l'ai pas fait exprès, pas comme certains! Rétorqua t-elle. Et puis au moins on est vraiment ex-eaquo!... Mais au départ je venais voir si tu avais besoin de soins, exhibitionniste!
- Ah, et tu m'enfonces alors que c'est toi qui me regarde avec tes yeux pleins de désirs! S'exclama le garçon un peu moqueur.
- Bah si tu veux pas que je te soigne...
- Ah, si! C'est pas ça! Retint-il la jeune fille.

Il s'installa sur le bord du lit de Kakashi.


-On va se mettre dans ma chambre plutôt Iruka a "dormi" là hier soir alors."

Kankurô fît des yeux ronds et bondit hors du lit avant de courir s'installer sur celui de la demoiselle. De nouveau en place, assit sur le bord du lit, il releva le tee-shirt gris foncé laissant apparaitre son torse blanc parsemé de tâches rouge du genre coccinelle. L'infirmière (Lily: C'est Pakun! xD Dsl, tjrs rêvé de dire ça!) regarda les dégâts qu'elle avait elle même causé avant de s'excuser encore une fois. Elle s'agenouilla devant le blessé:

" Je vais te mettre un peu de crème, ça devrait te soulager. Attention, c'est froid! Annonça la demoiselle en avançant ses doigts pleins de pommade.
- J'ai pas le droit à un bisou magique? Tenta le garçon.

Pakun ne répondit pas, à ces mots elle avait juste eu une seconde de pose, puis elle continua à appliquer la crème en silence. Kankurô se mordit les lèvres pour avoir osé dire une telle chose! Il changea alors de sujet.

- Comment vont tes cuisses? Demanda-t-il. ( Lily: Si on ne connaissez pas la situation, on pourrait pensez que c'est une question pervers! xD)
- Elles vont mieux maintenant!... Merci.
- Aïe! Attention!
- Pardon! S'empressa-t-elle de dire. Attend que ça pénètre avant de te rhabiller. Elle disait ça simplement en continuant à fixer les tâches rouges, au cas où elles bougent sans doute.
-A quoi tu penses? Demanda le garçon en remettant son tee-shirt.

La jeune fille se releva prestement comme gênée.


-A... a rien.
-Tu mens! Vu comme ta tête est pleine je doute du fait même que tu sois capable de ne penser à rien.
-Je repensais au matin où je me suis réveillée dans ton lit. Admit-elle en montrant le lit de la tête. Mais j'y pense! Tu a toujours la photo?!
-Oui
-On est quel jour?
-Pas encore au bout de MA semaine!
-J'aurais du me taire! Bon, pour l'instant on va finir de manger?

Kankurô se sentant bien là où il était en décida autrement. Il attrapa Pakun par le poignet et la tira vers lui, direction ses genoux. Elle n'en revenait pas et voulu se dégager mais un « Pense à la photo » de monsieur l'en ravisa. NoSabaku tenait toujours le poignet de sa dulcinée, l'autre main passait au bas du dos de la jeune fille pour aller se poser sur sa hanche, histoire qu'elle ne tombe pas.

-C'est comme ça alors? Demanda t-il avec un sourire triste. J'avais l'espoir que tu comprennes, depuis le temps, mais je suis encore obligé d'user du chantage!
-Mais de quoi tu parles?
-Tu n'es pas bien là? L'interrogea t-il sérieux.
-Je... elle rougit... Je ne vois pas pourquoi je resterais sur tes genoux!
-Tu as besoin d'une raison?
-Oui. Répondit-elle peu convaincu.


Durant ce temps, Lily se rendit chez son Gaara-chou et fit, elle aussi, l'infirmière. Quand elle entra dans la chambre de Kankurô pour prendre l'un de ses pulls, qui sont beaucoup plus chaud, elle aperçut Kankurô et Pakun dans la chambre voisine, la jeune fille assise sur le garçon. Sa première réaction fut les gros yeux
( Lily: Bah oui! Ils sont partit de chez elle sans "grande avancée"... Si on compte pas la scène du lit! Dans MON lit en plus!!!) et, finalement, son regard s'adoucit accompagné d'un sourire.

" C'est pas trop tôt! Bravo Kanku!"


Justement, il lâcha le poignet de la demoiselle, après avoir remit en place une des mèches de cheveux de Pakun, il continua de jouer avec du bout des doigts.

-Je vais t'en donner une alors. Dit-il d'un ton calme. »

Il arrêta de jouer avec la mèche et tira légèrement celle-ci afin que Pakun avance sa tête. Il profita de sa surprise pour poser ses lèvres contre les siennes et ramener la jeune fille un peu plus contre lui. Il ferma les yeux profitant pleinement de ce moment tant attendu.
( Lily: De l'autre côté, scotchée à la vitre, Lily, les joues rougies, commentait la scène à Gaara façon commentateur sportif! Imagine le truc! xD).


Dernière édition par Lily Hatawai le Ven 15 Juil - 15:52, édité 1 fois
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Mar 15 Mar - 15:43
Pakun quand à elle, elle était restée là sans savoir quoi faire (Pakun: Et oui encore!). Lorsque le baiser fût rompu Kankurô lui demanda:

-C'est valable comme raison ou tu veux encore une preuve?

Il fût surprit de la voir se lever si rapidement. Elle le dévisagea, les yeux miroitants et le dos de la main posé sur ses lèvres puis elle partie en courant.

-PAKUN! Cria le garçon effaré.

La porte d'entrée claqua.

-Qu'est-ce qu'il s'est passé? Demandèrent Kakashi et Iruka, tout juste arrivés dans la chambre.
-J'ai fait un boulette! Encore!
-Plus exactement?
-Je... il regarda Kakashi puis baissa la tête embarrassé... Je l'ai embrassé.
-T'as embrassé MA SOEUR?!
-Du calme! Il a l'air d'avoir une très bonne raison! Je me trompe?
-Il a intérêt!
-Je... il déglutit bruyamment... J'aime Pakun. Avoua t-il honteux.
-Raison acceptable. Rétorqua Kakashi.
-Et elle a rejeté ta demande!? Kakashi... la petite n'a pas de goût!
-Enfaite je ne lui est pas vraiment dit...
-Comment ça?
-J'ai essayé d'être subtile. J'ai pas l'habitude, normalement c'est les filles qui me font des déclarations!
-Je vois.
-Écoute, c'est pas forcément mon rôle de te dire ça mais, Pakun a beau en avoir pleins dans la tête les sentiments, c'est vraiment pas son fort. Commença son ainé. On a souvent d'emménagé et elle n'a jamais vraiment eu d'amis! T'as dût le voir sur les photos. Il n'y a que nous trois.
-Car elle n'a que nous, juste nous! Ajouta Iruka. Puis déjà qu'au niveau amical elle a du mal... l'amour je ne tant parle même pas!
-Pour ce genre de chose il faut être direct avec elle, sinon ça lui passe à quinze lieux!
-Mais là c'était pourtant claire! J'embrasse pas n'importe qui!
-T'as bien dit que les filles te couraient après?
-Oui, j'ai pas mal de succès, on peut le dire...
-Bah voilà! Elle a dût se dire que tu jouais avec elle, une fille parmi tant d'autres!
-Je lui ai jamais fait croire un truc pareil!!
-Oui mais c'est Pakun et , désolé petite sœur, c'est une vraie nouille! Pour ça en tout cas.
-Vas la chercher elle doit pas être bien loin, vu l'état de ses cuisses ça doit pas être évident.
-Mais elle va... m'assassiner sur place! Se mît-il à paniquer. Elle doit me détester!
-Tu sais je la connais, si elle a réagit comme ça c'est sans doute parce qu'elle n'a pas l'habitude et qu'elle ne comprend pas du tout. Parles lui, expliques lui...
-Mais dit lui que tu l'aimes bon sang! S'excita Iruka.
-OO
-...
-Désolé tout cet amour qui veut pas sortir ça m'énerve.
-Allons du calme. Il adressa un clin d'œil au jeune homme. Vas-y court! »

Kankurô se leva et se mît à courir juste après avoir remercier les deux lurons. Une fois sortie de la maison il regarda de chaque côté, quel chemin avait-elle prit, Droite ou gauche?


Dernière édition par Lily Hatawai le Ven 15 Juil - 15:56, édité 1 fois
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Mar 15 Mar - 15:52
Pas du côté de chez lui surement, à gauche toute! Après 50 mètres encore une intersection.

"Mais par où elle est partie?! Cria-il désespéré.
-Tu cherches qui Monsieur? Demandèrent deux petits garçons.
-Euh... Une jeune fille... blonde... plus petite que moi... en jupe... vous l'auriez pas vu?
-Elle pleurait?
-Mince! Sans doute oui.
-Viens avec nous monsieur, on va te montrer où elle est la dame!
-Ok."

Le garçon suivit les enfants jusque dans un parc. Il connaissait très bien cette aire de jeux, il y avait passé toute son enfance, avec sa sœur et son frère. Il chercha alors près du tourniquet, puis vers le toboggan. Aucune trace de Pakun! Il lui vint alors une idée.

"Euréka! J'ai trouvé! Cria le jeune homme."

Il partit en direction des balançoires qui se trouvait un peu éloigné du reste des jeux. Il faisait déjà nuit et les arbres qui entouraient cet espace n'arrangeaient rien à la chose.


" Pakun? Appela-t-il.
- Snif.
- Tu es là, n'est-ce pas?
- Snif! Vas t-en! Ordonna-t-elle.

Il s'approcha et vint s'asseoir sur l'une des balançoires. Il marqua un silence avant de reprendre:

- Je ne m'excuserai pas... parce que tu en es la fautive!
- Hein? Quoi? Comment ça? Mouinnn?
- Tu es tellement ...
- STOP! Cria Pakun! Rien ne te donne le droit de m'embrasser!
-Tu es sûre?
-Du moins pas de cette manière!
-C'est pas non plus une raison pour te mettre dans un état pareil!
-Comment ça? Joli reniflement de la part de la demoiselle.
-Tu pleures!!! Mais il n'y a pas mort d'homme!... J'embrasse si mal que ça? S'inquiéta le jeune homme. Parce que pour l'instant y a pas eu de plainte!
-T'es pas le centre de monde! L'acheva Pakun. Je suis tombée en courant, du coup je me suis ouvert un genou... C'est pas grand chose, ça saigne un peu mais sur le coup ça m'a fait mal! En plus de la douleur de mes cuisses! Ajouta-t-elle. Et ça m'a.. fait pleurer. admit-elle. Juste un peu... un tout petit peu... maintenant j'ai la goutte au nez. Expliqua la jeune fille.
-Tu t'es blessée? Montre-moi... Il réalisa alors qu'il ne distinguait que la silhouette de la jeune fille dans ce lieu obscur. Viens! On va se poser au tourniquet, il y a des lampadaires au moins.

Il la prit par... ce qu'il put, et ce fut le coude, pour la trainer à la lumière. Une fois la vu retrouvé il se tourna vers Pakun, du moins vers son genou. Accroupit devant celui-ci, il contemplait l'étendu des dégâts.

-Bon par là c'est de la peau arrachée, ça ne saigne même pas, ici tu risques d'avoir un beau bleu et là du désinfectant, un pansement et c'est tout bon!

Il se releva et la regarda: elle évitait son regard en baissant les yeux tout en essuyant ses larmes du revers de la main. Il sourit. On aurait dit une petite fille qui en jouant était tombée.

-C'est bon c'est fini. La rassura-t-il.
-Je suis perdue. Dit-elle tout bas.
-Quoi?!
-J'ai couru sans savoir où j'allais, par ta faute.
- Et tu sais plus où tu es?!

Elle secoua la tête pour répondre que non, elle n'avait aucune idée d'où elle pouvait se trouver! ( Lily: Elle sait au moins qu'elle est dans un parc pour gamin! xD ... ok ok, j'arrête les commentaires qui ne servent à rien! ^^")


Dernière édition par Lily Hatawai le Ven 15 Juil - 16:01, édité 1 fois
Invité
Profil

MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Ven 15 Juil - 10:11
Pakun était déjà assise sur le tourniquet et c'est après sa réponse que le garçon se posa à ses côtés.

- Ici, c'est le parc où je jouais avec Temari et Gaara! A côté, il y a un petit châpiteau, c'était notre repère, on venaient s'y cacher. Par là, il y a un tobogan. Il pointa du doigt une direction. Le nombre de fois que j'y ai poussé Gaara! Il commença à rire. Ce môme préférait les balançoires, lui aussi! Rajouta-t-il en designant la demoiselle.

- Pourquoi tu me racontes tout ça?

- Pour tout te dire, je ne sais pas! Ou plutôt, c'est difficile à dire! C'est comme... Il s'arrêta et commença à rire, comme pour se moquer de lui-même.

Pakun resta silencieuse tout en regardant le visage de Kankurô.


- Laisse tomber! C'est mieux comme ça!

- C'est comme... Répéta Pakun.

- C'est comme si je voulais à tout prix que tu t'intérésses à ma vie! Comme si je voulais que tu me connaisses par coeur! S'emporta-t-il. Non! C'est pas "comme si"! Ecoutes, reprit-t-il, t'es peut-être pomée, mais dis-toi que moi aussi je suis totalement perdu là! Il se leva du tourniquet. Ouhaou! Ce truck, ça te donne le tournis même quand ça ne tourne pas!

- Ca vas?

- Ouais ouais! On rentre? Il commence à faire froid! Et surtout, il est tard!

- D'accord."

Kankurô prit le chemin de "la maison" suivit par sa voisine. Le trajet fut silencieux jusqu'au bout. Une fois devant chez elle, Pakun s'arrêta et le regard toujours fuyant, elle le remercia de l'avoir raccompagnée.

" Bonne nuit Kankurô! [b]Termina la jeune fille en prenant la poignée de la porte d'entrée en main.


- Attends!

-Ecoute Kankuro, on peut en rester là pour aujourd'hui s'il te plait! Demanda t-elle dos à lui.

Il s'avança jusqu'à elle:


-Désolé mais je crois que non... Il prit une grande inspiration et expira lentement. J'en reviens pas de faire un truc pareil. murmura t-il en levant les yeux au ciel.

Pakun de son côté en entendant la réponse ferma les yeux prit elle aussi une respiration et fît face au jeune homme.


-Ecoute je, commença t-il décidé avant d'apercevoir le regard de la jeune fille, je, il se râcla la gorge.

-Tu? Tenta de l'aider Hatake qui essayait de ne pas rougir.

C'est alors que dans un élan de fougue, dut à la jeunesse sans doute, Kankurô saisit les mains de Pakun et la regarda dans les yeux.


-Je voulais te dire que si j'ai eu des comportements si bizarre, comme mes changements d'humeur, mes actions (dans les chambres)...

-... ou de la haine envers mon frère!

-J'ai une excuse, je croyais que c'était ton petit-ami!

-Et alors?

-Et alors, il sourit, je ne te laisserais à aucun homme.

La demoiselle resta figée sur place. Les joues rosies, elle cligna des yeux.

- Pardon?

- Ouais, je sais, c'est assez dingue!Déclara Kankuro en passant l'une de ses mains derrière la tête lâchant ainsi Pakun. On dirait pas mais je suis possessif... C'est de famille j'ai l'impression!

- Tu m'excuses Kankurô mais j'te suis pas là!

- Je voudrais que tu sois à moi! Lâcha le garçon.

- .. A... A toi? Répéta Pakun. Qu'est-ce que tu entends par là?"

Et c'est sur une impultion ( Lily: La FOUUUUUUUGUE! La fouuuugue! ><) que le beau brun passa son bras autour de la taille de son amour. Les deux corps se retrouvèrent collés l'un à l'autre, le jeune homme s'arrêta à quelques millimètres des lèvres de la demoiselle. Il attendit quelques secondes ( Lily: Bah oui, elle s'est enfuit en pleure la première fois!) et ne voyant aucune opposition, il s'empara de la bouche de celle-ci pour y déposer un baiser remplit de désir (Lily: Réfoulé jusqu'alors! xD Ok, ok j'arrête!) Quand ils rompurent leur accolade, Kankurô reprit:

" Tu ne pleures pas?... Tu admets que mes baisers sont parfaits, n'est-ce pas?!

Elle se dégagea du bras qui l'enlaçait, le visage rouge.

- ... Quoi? Tu ne m'as pas rejeté! Pour moi c'était bon! J'avais l'autorisation! Se justifia-t-il.

- Pourquoi tu m'as embrassé à nouveau? Je suis pas un jouet!

Il prit un peu de recule.

- Mais je ne joue pas! Expliqua le garçon sur un ton moins sympatique. Avec tout les signes que je te donne, tu ne vois vraiment rien? Interrogea-t-il en faisant quelques pas en arrière. Il se retourna vers elle le visage triste.

- Voir quoi?

Il passa sa main dans les cheveux (Lily: Il est spondsorisé L'oréal!). Après quelques secondes de silence, Pakun se répéta:

- Dis-moi clairement! Ne me donne pas de signes... Dis-le moi! Se reprit-elle.

- C'est pas facile à dire clairement! Voila pourquoi j'espèrais que les signes suffiraient!

- Et bien ça ne suffit pas apparement! Tu le sais bien que je ne suis pas douée!"

Le jeune homme ferma les yeux et les réouvrient, le regard vers le ciel. Il regarda ensuite le sol et finit par poser son regard sur la demoiselle. Les mots aller t-ils enfin sortirent?
Invité
Profil

MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Ven 15 Juil - 16:40
Il prit une grande respiration.

" C'est la soirée des choses que ne j'aurais jamais cru faire un jour! Chuchota l'adolescent.
- Hein?
- Pakun! Commenca-t-il par dire.
- Oui?
- Je...
-Tu? Recommencèrent-il.
- Je t'...
- Tu t?
- Pakun? C'est toi? Cria une voix à l'étage.

Le pauvre Kankurô retint un cri de colère.


- Oui! Répondit l'intéréssée.
- Tu rentres? Kakashi apparu à la fenêtre du haut. Tiens! Kankurô, c'est ça?!
- Oui... Répondit-il par politesse d'un ton irrité.

( Lily: Mouahaha, vive Kakashi! Il arrive au bon moment! xD Humouuuur)
- Kankurô et Pakun à l'entrée? Questionna une deuxième voix.

- Ils sont là! Expliqua le grand frère.

Iruka apparu à son tour. Et voyant, la tête que le pauvre Kankurô tirait, il demanda à son amant d'aller lui chercher une bouteille d'eau
( Lily: L'excuse! xD).

" Bon, maintenant qu'on est juste tous les trois! ça s'est arrangé ? Il pointa les deux jeunes.

Kankurô secoua la tête.


- Kakashi à tout gaché! Lui raconta le brun du rez-de-chaussé.
- Quoi? Demanda la jeune fille en ne comprenant toujours rien.
- Ma pauvre fille! Lâcha Iruka désespéré.

Il médita sur la situation quand une idée de génie
( Lily: Bien sûr! ^^) lui vint, il sourit et débala son mensonge.

- J'ai vu ta soeur par la fenêtre tout à l'heure.
- Ma soeur? Répéta-t-il surprit.
- Oui! Cheveux court, noir et bleu...
- Oh! C'est pas ma soeur! C'est Lily! La copine de mon frangin!
- Bah j'espère que Pakun s'entend avec elle parce que j'ai fermé la porte! Il s'adressa à Pakun. Comme tu n'as pas de clé et que j'ai la flemme de descendre, tu pourrais aller chez notre voisin? J'ai envie d'être seul avec ton frère! Kankurô tu peux t'en occuper? Merci! Salut!" Il lui fît un clin d'oeil, ferma la fenêtre et s'empressa de descendre fermer la porte d'entrée.

Sur le chemin du retour, il croisa Kakashi:

" Qu'est-ce qu'il se passe?
- Au rien! J'ai donné mon accord à Pakun pour aller dormir chez la voisine! Ce soir, je te veux! Se pressa t-il d'expliquer pour aider le passage de la pilule.
- Ah bon? Ce soir..." ( Lily: Je vous censure le reste de la conversation entre ces deux là!)

Du côté de nos jeune futurs tourtereaux, Kankurô avait retrouvé le sourire et Pakun...

" Ils m'ont mis à la porte! C'était jamais arrivé! Dit-elle dépitée.
- C'est bête! Admit le garçon. Si tu veux... Commença-t-il en pointant sa maison avec le pouce.
- ... J'ai pas trop le choix!"

Le jeune homme regarda sa maison et se rapella des paroles d'Iruka.

" Y'a que la fenêtre de ma chambre qui donne sur sa maison! ELLE ETAIT DANS MA CHAMBRE?
- Ouah! Du calme! Qu'est-ce qu'il se passe?
- ... Rien! On rentre?
- J'te suis!"

De l'étage, Iruka les regarda partir de la propriété, la lumière automatique devant la maison s'éteignit, ce qui plongea la rue dans le noir puis il ferma ensuite les rideaux...

Pakun et son hôte étaient arrivés devant la porte d'entrée des No Sabaku
( Lily: En même temps, y'a dix mètres à peu près! xD). Le bruit du trousseaux de clés que Kankurô sortit de sa poche alarma les habitants de la maisonnette de leur présence.

" J'y vois rien! Patiente quelques secondes que je trouve la bonne! Commenta Kankurô.

Kankurô était de trois-quart par rapport à la porte et Pakun faisait face à celle-ci derrière lui. Au bout de quelques temps, l'invité péta un câble.


- Fait voir! C'est une clé ronde, carré...?
- Attends! Protesta-t-il. J'vais le faire."

Pakun avait tenté d'attraper le trousseaux. Cependant quand elle y arriva, le garçon, irrité, voulant resté maitre de la situation ne contrôla pas sa force. Il refusa que la jeune fille lui prenne les clés et pour se faire il les lui enleva, assez violement des mains, ce qui entraina celle-ci valdinguée. Se sentant partir Hatake, par reflexe, s'accrocha à ce qu'elle pût... C'est-à-dire Kankurô. Les deux jeunes gens seraient tombés si, par miracle, la porte d'entrée n'avait pas stoppé leur chute. L'arrêt fût brutal.

Le garçon resta quelques instants étonner de la tournure des choses. La demoiselle s'était retrouvé collé dos contre porte. Leur visages étaient si proche qu'on aurait pu croire qu'ils s'embrassaient. On entendit à nouveau un bruit de clé, puis, la serrure. Ils se regardèrent, regardèrent la serrure. La poignée s'actionna et logique qui s'en suit, avec le poid des corps, la porte s'ouvrit en grand les laissant tomber à la renverse. Leurs lèvres se touchèrent de nouveau.


" Vous me le dite si je vous interromps dans vos ébats amoureux?!

Les yeux ronds, Kankurô se releva, passa encore une fois sa main les cheveux (Lily: L'oréal Forever! ;-) ) et gentlemen qu'il est, présenta sa main pour aider Pakun à se lever.

- Un accident! Assura la demoiselle.

Kankurô reprit ses clés qui étaient resté au sol.


-Cette fois ci! précisa t-il.

Pakun fit les yeux ronds à cette remarque tandis que Lily eu un sourire qui aurait fait peur à plus d'un.

- Kankurô, tu ferais mieux de te taire! Lily va croire des choses sinon...
- Parce que tu crois que me taire va arranger les choses maintenant?
-Tu en a soit pas assez dis, soit trop! Déclara Hatawai.
-Tu vois?! Approuva Kankurô à Pakun."

La blonde était à présent debout à côté de Kankurô. Ne sachant quoi faire, elle commença à être lègerement mal à l'aise:


" Euh... J'ai été invité de force pour venir dormir ici cette nuit! Précisa-t-elle.
- Oh! Répondit Lily un grand sourire aux lèvres.

Pensant que cette invitation venait de Kankurô, elle lui fit un signe discret pour lui montrer ses encouragements.


- Et bien... Gaara est zombifié dans son lit, donc je ne pense pas qu'on le verra beaucoup dans la soirée! Elle se dirigea vers la cuisine. Je n'ai pas encore soupé... Vous.. Elle fut coupé et dans sa phrase, et dans son élan.

- Nous avons déjà mangé chez Pakun. Annonca Kankurô.
- Ah! Et bien c'est pas grave... Elle reprit sa marche pour se rendre à la cuisine.
- Dis Lily! Appela Kankurô.
- Oui?
- On va monter!
- Oui oui! Allez-y! Dit-elle en faisant un signe de la main.
- Tu viens?! Demanda le garçon à son invitée."

L'intéressé fit un bref coup de tête après un dernier regard en direction de la cuisine. Ils commencèrent à gravir l'escalier quand un bruit de verre brisé se fit entendre. S'arrêtant, Pakun regarda Kankurô et inversement.
Invité
Profil

MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Ven 15 Juil - 17:32
" Lily? Tu vas bien? Demanda le jeune homme.
- ... Oui, je crois! Informa-t-elle.
- Elle croit? S'etonna-t-il en s'adressant à Pakun.
- Tu veux aller voir?
- Si il lui arrive quoi que se soit, on se fait tuer par sa famille...
- On?
- Gaara et moi! Précisa le brun. Attends-moi dans ma chambre ou celle de Temari, j'arrive."

Il redescendit les quelques marches de montées et s'avança vers la cuisine.

" Lily?
- Quoi? S'énerva la demoiselle.
- Wooh! Du calme! Rien de grave?"

Le garçon entre dans la petite pièce et observa les dégâts causés. Il ne s'avança pas plus. Il y avait du verre cassé au sol, la porte du placard suspendu ouvert et en dessous, Lily, les deux coudes posés sur le plan de travail se prenant la tête le regard au sol.

"Lily?! Qu'est-ce qu'il s'est passé?
- J'ai voulu attraper une serviette...
- Et?
- Un verre m'est tombé dessus!
- Aïe! Et ça va?
- Ouais ouais! J'aurais juste un bleu... "

Elle releva la tête et regarda Kankurô. Des petites larmes s'étaient formées aux coins de ses yeux. Le garçon s'approcha de son visage.

" C'est quoi ça?

A l'aide du doigt, il toucha la tempe de Lily:

AAHHH! Mais tu saignes Lily! S'exclama-t-il en hurlant. J'vais appeller Gaara!
- Kankurô! Du calme! J'vais pas mourir! Et laisse-le dormir.
-Mais tu saignes Lily!
- C'est rien! J'vais aller me soigner à la salle de bain! Retournes voir Pakun, ne la fait attendre! Ordonna la jeune fille.
- Euh... bah en faite, j'suis descendue! Expliqua Pakun. Comme Kankurô a crié, j'ai pensé que je serais plus utile ici!
- Ah non mais, c'est pas grave! Assura Lily en agitant les mains pleines de sang."

Depuis que la blessé avait enlevé ses mains du sommet de son crâne, l'hémoragie n'avait fait qu'empirer!

" Euh... Lily, tu te vides de ton sang! Remarqua Pakun.
- N'exagérez pas quand même! C'est UN verre qui m'est tombé dessus, pas dix! Bon, j'vais à la salle de bain! Je nettoyerais après.
- On s'en charge! Vas-te soigner! Expliqua Kankurô.
- Je t'accompagnes. Décida Pakun."

Les deux jeunes femmes montèrent à l'étage tandis que Kankurô, armé du balais commençait le nettoyage. A l'étage, les lumières du couloir n'était pas allumées. Les appliques de la chambres de Kankurô donnaient assez de lumières pour se reperer. C'est à l'entrée de la salle de bain qu'on appela la plus petite des deux.

" Lily? "

Elle s'immobilisa et après un deuxième appel, commença à se tourner.

" Gaara? Tu ne dors plus?
- Non! Un abruti vient de hurler!
- ... Tu vas mieux?
- Oui oui! Merci! Qu'est-ce qu'il se passe? Demanda le jeune homme encore à moitié endormit.
- Rien de grave, j'ai une fois de plus prouvé que ma maladresse était légendaire!
- Ah, c'est pour ça qu'il a crié l'autre débile.
- Mais c'est grave! Intervint Pakun qui prit une serviette pour compresser la plaie qui saignait encore.

Lily donna un petit coup de coude dans les côtes de celle-ci.


- N'exagères pas voyons!! Bon, j'vais me laver...
- Lily? T'as un truc noir sur le visage!
- C'est pas noir, c'est rouge! C'est du sang Gaara! Expliqua Pakun un poil énervée par le comportement de Lily.
- Je... j'ai... Commença Lily. J'ai la... tourne... Termina-t-elle avant de s'éffondrer au sol.
- LILY! Crièrent Gaara et Pakun. Cette dernière amortie la chute comme elle put et cria à Gaara:
- Appelle une ambulance! Je m'occupe d'elle.
- Qu'est-ce qu'elle a?
- Un verre lui est tombé sur la tête apparemment!"

Le garçon alluma les lumières pour descendre les escaliers. Le regard de Gaara se posa sur la jeune fille allongé au sol. Pakun vérifia si elle était consciente ou non et continuait d'appuyer sur la blessure. Il resta pétrifié devant le corps sanglant de Lily (Lily: Des fois, j'me dis que j'dois pas être normal pour me faire faire des trucs aussi extrême... Pauvre Pakun! Sympa la soirée!).

" Gaara! Appelle une ambulance! Cria la jeune fille. Dit leur qu'on à une jeune fille inconsciente qui fait une hémoragie et que je fait une compression directe!"

Il descendit à toute allure les escaliers pour arracher le téléphone de sa base. Il commença l'appel:

" Oui! Il nous faut une ambulance, ma petite amie vient de s'évanouir! Elle est pleine de sang! Expliqua t-il à bout.

Ses yeux lui piquaient, la force avec laquelle il tenait le combiné le faisait tremblé. Non, il n'avait pas besoin de ça, la peur s'en était chargée.

Kankurô était sortit de la cuisine entre temps et, avec la discussion que Gaara tenait au tééephone, il s'était empressé de rejoindre Pakun.


"Oui.. Faites vite!" Il racrocha et remonta les marches d'escaliers quatre à quatre.

- Ils arrivent?
- Oui! Lily? Tu m'entends? Demanda Gaara paniqué."

Pakun avait la tête de l'inconsciente sur les cuisses et appuyait sur la blessure. Kankurô l'avait recouverte d'une couverture et lui tapotait la main.


- Gaara! Reprends-toi! Lui dit son frère.
- Comment je pourrais?
- Gaara! Il lui prit les deux épaules. Regarde-moi! ça va bien se passer! L'ambulance va bientôt arriver et tout ira bien! Le rassura Kankurô.
- Je... Euh... Ok!
- Va voir dehors! L'ambulance ne devrait plus tarder maintenant! Ordonna L'ainé."

L'autre garçon se leva donc et partit voir à l'extérieur.


" Vu l'état de Lily, c'est mieux qu'il soit plus loin... Et puis, de voir l'ambulance en premier, ça devrait le rassurer un minimum!"

Ce n'était sûrement pas le moment, mais la réaction de Kankurô avait impressionné la demoiselle. Elle lui découvrait un côté plus adulte, plus responsable et prévenant. Pakun s'autorisa un sourire discret. Quelques instants après, ils entendirent la porte s'ouvrir en fracas et des personnes parlés. Puis, Kankurô appella:

"C'est en haut! Dans le couloir!"

Les voix se rapprochèrent, et bientôt Lily fut examinée. Les secouristes posaient beaucoup de questions.

" Elle ne réagit pas! Elle a perdu trop de sang! Analysa l'un des hommes. Nous devont l'enmener! Mademoiselle, depuis combien de temps appuyez-vous sur la blessure?
- Avant qu'on appelle l'ambulance! Informa Pakun.
- C'est bien! "

Quelques minutes plus tard, Lily avait été descendu. Les ambulanciers l'installèrent dans le véhicule. Gaara était monté avec elle. Kankurô et Pakun étaient rester à l'entrée, regardant l'ambulance démarrer. Les mains et cuisses de la demoiselle étaient imprégnées de sang. La respiration du garçon avait doublé de vitesse et était saccadée. Elle le regarda et ne put resister à l'envie de le prendre dans ses bras mais étant couverte de sang elle préféra simplement poser sa tête sur le torse du garçon.
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Ven 15 Juil - 20:29
" Ne t'inquiètes pas, ça va aller! Tu l'as dit toi même! Le rassura-t-elle.

C'est à peu près à ce moment là que Kakashi et Iruka sortirent de la maison voisine, se précipitant vers les deux personnes restantes. A la vue du sang, le grand frère eu une trouille bleue.


" Pakun! Cria Kakashi. Tu vas bien?
- Oui oui!
- Tu n'as mal nul part? Tu n'ai pas blessée?
- Que s'est-il passé?
Demanda Iruka.
- C'est Lily! Avoua Kankuro. Elle ... Elle a...
- Tout va bien Kankurô! Reprit la jeune fille."

L'envie de le serrer fût plus forte encore. Mais l'idée de le mettre en contact avec le sang de Lily l'en dissuada. Depuis que celle-ci était partit en ambulance, les réactions de Kankurô n'étaient plus aussi sures qu'avant. Elle avait l'impression de rassurer un enfant.

"Kakashi?! Tu peux nous emmenez à l'hôpital? Je pense que Gaara aura besoin de soutien! Je vous expliquerais tout sur le chemin."

C'est donc sur ces derniers mots que les quatre jeunes ( Lily: ... Euh.. ouais! Jeune.... ou demi-vieux!) gens partirent en voiture en direction de l'hôpital. L'ambiance dans la voiture était des plus tendue. Kakashi était au volant, Iruka à ses côtés aussi silencieux que son amant. Derrière, Kankurô avait allongé son bras contre l'encadrement de la fenêtre, qui était fermée, et s'était prit la tête avec la main. Pakun n'arrivait pas à le quitter des yeux. L'expression qu'elle voyait sur le visage du garçon lui donnait toujours envie de le prendre dans ses bras, malgré tout, elle ressentait une pointe de jalousie. Pourquoi était-t-il aussi inquiet pour cette fille?! Même si c'était la copine de frère, elle acceptait le fait qu'ils soient proches, malgré tout, cela lui déplaisait quelque peu. Elle se cogna gentiment la tête pour se punir de ressentir ceci.

" Tout va bien se passer Kankurô! On sera bientôt à l'hôpital. Elle voulait le voir sourire, cette inquiétude l'a rendait jalouse. Elle se détesta sur le moment."

La route défilait par la fenêtre, les feux rouges s'accumulaient et la distance entre eux et l'hôpital diminuait. Quand le véhicule s'arrêta devant la porte du grand bâtiment blanc, Kankurô sortit rapidement de l'automobile en remerciant le couple de devant. Il entra dans l'immeuble sans attendre Pakun. Celle-ci respira profondément, dit quelque chose à son frère et lui couru après! (Lily: Vas-y ma Pakun!) Elle le retrouva à l’accueil.

" ... Oui, elle se trouve aux urgences. C'est au bout du couloir! Informa la secrétaire médicale.
- Merci! Répondit brièvement le jeune homme."

Quand il vu Pakun, il lui prit la main et couru dans la direction expliquée.

" Kankurô... Attend! J'ai ... J'ai les mains pleine de... Balbutia t-elle."

Mais aucunes réponses du garçon. Quand ils virent Gaara sur l'un des banc, Kankurô l'appela. Le pauvre garçon avait les coudes sur les genoux, les mains prisent l'une dans l'autre et le regard au sol.


" Gaara! Il se rapprocha de son frère. Comment va t-elle? Questionna Kankurô.

Le cadet secoua la tête de gauche à droite.

- Quoi? Qu'est-ce qu'il se passe? Paniqua l'ainé.
- J'en sais rien. Ils ne sont pas venus me voir. Répondit-il
- Ah! D'accord! Reprit le brun. Tu devrais appeler Edward! Lui conseilla son grand frère.
- J'ai pas le courage de leur dire que Lily va mal!
- Tu dois le faire Gaara! Dépêche-toi! Je reste ici avec Pakun! Ne t'en fais pas!
"

C'est sur ces mots que Gaara s'éloigna, le téléphone en mains. Nos deux camarades restèrent ensemble, seuls... Kakashi et Iruka étaient rentrés malgré leurs propositions de rester mais Pakun avait refusé. Ils s'assirent sur le banc où se trouvait le cadet il y a quelques instants auparavant. Le silence était pesant et ne semblait pas vouloir se rompre. Kankurô n'avait pas lâché la main de son amie et n'avait, lui non plus, pas l'intention de rompent leur lien. Quand Gaara revint, il s'assit à côté de son frère, et ne dit rien.

" Il arrive? Demanda Kankurô.

Son frère secoua à nouveau la tête mais cette fois, de haut en bas. Kankurô lui tapota la tête.

- C'est bien!"

C'est à ce moment là que le médecin entra dans la pièce.

" Vous êtes de la famille?
- Je suis son copain! Mon frère et sa copine...
Expliqua calmement Gaara.
- Euh... Commença Pakun. Elle fût interrompue.

Kankurô lui fit signe de ne pas continuer: le médecin n'en n'avait rien à faire, au final, et puis ça lui avait fait plaisir... mine de rien!

- Il n'y a que vous? Demanda le spécialiste.
- Je viens d’appeler chez elle. Ils ne devraient pas tarder.... Comment va t-elle?
- La plaie a été suturé, elle a aussi été transfusé. Elle aurait put perdre beaucoup plus de sang mais vous avez eu de bons réflexes. Ne vous inquiétez plus, il n'y a plus aucun risque! Nous allons quand même la garder en observation et l'installer dans une chambre. Informa le docteur."

A ces mots Kankurô se retourna vers Pakun pour l'enlacer en la soulevant.

" Kankurôôôô... Paniqua-t-elle.
- J'suis content! Lui répondit le jeune homme. Il avait enfin sourit.

Gaara respira profondément. Il avait l'impression de vivre de nouveau.

" On peut la voir? Demanda Gaara à tout hasard.
- Et bien... Oui! Mais elle a besoin de repos, alors c'est un par un dans la chambre, pas plus de 5minutes et je voudrais m'entretenir avec vous.
- Va parler avec le médecin, nous on reste là!
- D'accord! Je vous rejoins dans la chambre
."

Gaara suivit le docteur, Kankurô et Pakun restèrent à nouveau seul. A ce moment là, des infirmières sortirent de la pièce voisine avec du linge sale dans un chariot. Ils se regardèrent, détournèrent les yeux, et se regardèrent à nouveau. Les deux rougirent. Une vision assez explicite avait atteint l'esprit du jeune mâle: une Pakun infirmière. (Lily: Mouhahaha! Je t'énerves pas avec cette vision de toi en infirmière, ma Pakun? Ça te suivra! xD) Kankurô avait du sang sur son maillot et son pantalon depuis qu'il avait porté sa dulcinée. Quand celle-ci s'en rendu compte elle s'excusa:

"Oh non! Tes vêtements! Je suis vraiment désolée!
-C'est pas grave, puis t'as pas vraiment eu le choix!
-C'est pas faux... Elle regarda à nouveau les tâches. Attends, le sang est pratiquement sec, ce sont juste des résidus solides. Elle voulu passer sa main sur le torse du jeune homme afin de les lui enlever mais elle aperçue de l'état de ses mains et de ses propres vêtements. Oh non! C'est vrai ta main aussi! Je suis vraiment nulle!

Kankurô la regarda s'affoler pour pas grand chose finalement puis il rigola, maintenant que toute pression et peur avaient disparues, et il lui prit de nouveau la main.

-Hé c'est pas grave calme toi.
-Je sais mais c'est juste qu'avec tout ce qu'il c'est passé j'ai pas été capable de faire un truc correct! Dit-elle désolée.

Kankurô, de son autre main non tachée, lui fît relever la tête et en la regardant droit dans les yeux, en souriant lui dit tendrement
(Pakun: VIVE LES RIMES INTÉRIEURES!!):

- Merci, ne serait-ce que d'avoir été là. Merci vraiment. Il commença à avancer son visage de celui de la jeune fille quand soudain elle se leva.
-Je vais aller me débarbouiller quand même, hein! Dit-elle d'une voie chevrotante. Ha ha ha...
-Bonne idée. Admit le garçon surprit."

Pakun fonça tête baissée direction les waters, elle poussa la porte, s'assura que personne d'autre n'était là, posa ses mains sur l'évier et en regardant son visage dans la glace elle rougit.

"Reprends toi ma vieille! Qu'est-ce qu'il t'arrive? Je te reconnais plus!... T'es malade?"

Kankurô de son côté, rentra dans les toilettes, et se lava les mains calmement. Un homme sortit. Une fois le sang partit il regarda sa main, eu un léger sourire puis se regarda dans la glace avant d'exploser de rire:

"Hé ben... c'était chauuuud!! Il se reprit. Bon allons voir si elle a finit... Remise en place des cheveux (Pakun: L'Oréal?). Vas-y mon gars tu y es presque! Termina t-il de se dire avant de sortir."


Dernière édition par Lily Hatawai le Ven 15 Juil - 20:53, édité 1 fois
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Ven 15 Juil - 20:51
Une fois dehors il toqua à la porte des femmes.
"Pakun?
-... Oui?
-Tu t'en sors?
-Non!
-Besoin d'aide?
-Oui!
-Je vais chercher quelqu'un alors.
-NON! hum... Je veux dire... Il n'y a que moi, rentre!
Dit-elle gênée.
-Yes! Chuchota le garçon avant de faire une entrée triomphale! Ton prince charmant est là! Il se stoppa net."

En effet la jeune fille avait la jupe imprégnée de sang, du coup elle en avait sur ses cuisses et, le sang étant liquide, il avait coulé jusqu'aux chevilles. Pas forcément beaucoup mais quelques "filets". De plus, du fait d'avoir fait une compression sur la plaie, elle en avait aussi sur les mains et avant-bras. Kankurô eu, un instant, une vision démoniaque, de meurtrière (Pakun: ou bouchère selon les avis cf. Choji!) de sa bien-aimée.

"Wouahou! Continua t-il.
-C'est bon je sais! Tu peux mettre l'eau s'il te plais?
-Avec plaisir.
Il tourna le robinet, et l'eau fût! (Pakun: Magie!)
-Savon. Dit-elle avant que son serviteur ne le lui apporte. Papier.
-Pakun tu en as encore plein les mains jusqu'aux coudes!. Lui fit remarquer son assistant.
-Où ça? Demanda t-elle en essayant de s'admirer les avant-bras.
-Laisse moi faire. Dit-il en souriant."

Il prit un des poignet de la jeune fille, du savon et l'aida à enlever tout résidus. Il fit de même pour le 2eme bras puis il lorgna vers le bas. Pakun déjà rose, suivit son regard pour le relever aussitôt, le visage rouge, elle regarda sévèrement le garçon.

"Ni pense même pas! Je me débrouillerais toute seule pour le bas!
- Comme tu veux... Mais... Reprit Kankuro.
- Stop! Je me débrouillerais seule! Se répéta la jeune fille."

Il y eu un petit silence avant que Pakun sursaute.


"Quoi? Qu'est-ce qu'il se passe? Questionna l'homme.
- J'viens d'y penser! J'ai dû mettre du sang dans la voiture de mon frère! S'exprima la demoiselle.
- Et c'est pour ça que tu crises?
- Mais tu te rends pas compte!
- Euh... Bah non apparemment! Tu devrais continuer à enlever le sang que tu as sur toi avant tout!
Dit-il.
- ... T'as raison! Approuva-t-elle, Euh... Tu pourrais te retourner? Ou alors sortir? Demanda Pakun.
- J'me retourne! Opta le garçon en faisant un demi-tour sur lui-même.
- Merci! Fit la jeune fille en reprenant son nettoyage corporel."

Quelques minutes plus tard, après quelques z'yeutages de la part du brun et des poussées de voix de notre chère Pakun, celle-ci fût à peu près propre! Elle déclara avoir finit et ils sortirent des toilettes au moment où une dame allait entrer.


" T'imagines que si une femme serait entrée avant... J'aurais eu l'air d'un pervers doublé d'un vicieux? Demanda l'adolescent.
- Y'a pas besoin de ça pour savoir que t'es pervers ET vicieux! Affirma Pakun.
- Comment ça?
- No comment! On va voir Lily?
- Euh... Ouais! Tu sais où elle est?
- Heureusement que le docteur l'a dit!
- Il l'a dit?
- Dans une chambre!
- Ouais, mais laquelle?
Demanda le garçon avec un ton d'amusement.
- On va demander à l'accueil! T'es vraiment pas dégourdit! Qu'est-ce que tu ferais sans moi? Franchement! S'excita Pakun en se rendant vers le bureau en question.

Quand à Kankuro, il resta sur place quelques instants, les yeux grands ouverts et un léger sourire aux lèvres.
- "Qu'est-ce que tu ferais sans moi?", Qu'est-ce que je ferais sans elle....? Ha ha, elle est trop mignonne! Termina le garçon avant de la rejoindre."

Les voila donc devant une grande porte blanche, une poignée ridicule et une feuille récapitulative du spécimen qui occupait la chambre. Ils se regardèrent:

" Un par un?... Je... te laisses y aller d'abord alors! Tu l'as connait beaucoup plus que moi! Expliqua la jeune fille.
- Mais ça m'embêtes un peu de te laisser seule ici.
- Ne t'inquiètes pas pour moi! J'suis plus une enfant! J'aurais pas peur!
Promit-elle.
- Bon... Alors à toute!"

Il toqua et entra.
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Ven 15 Juil - 21:12
A l’intérieur, il y avait une odeur de produit désinfectant mélangé à de la bétadine. La jeune fille était allongée dans le lit, perfusée, bandée et entourée de jolis nouveaux amis électroniques qui faisaient des bruits sympathiques (Lily: Je sais pas pourquoi, mais j'adore cette phrase! xD). A côté d'elle, un jeune homme lui avait prit la main, il était immobile, la regardant avec inquiétude et soulagement. Kankurô s'approcha de ce jeune homme.


" Comment tu te sens, Frérot? Interrogea t-il.
- Moi, ça va mieux, maintenant! Répondit le cadet.
- J'vais sortir, on doit entrer un par un...
- Tu peux rester!
Déclara une survivante.
- Lily! Lily! Appela Gaara en se levant. Comment tu te sens?
- On va toujours mieux après une petite sieste! Plaisanta Lily.
- Toi alors! Tu nous a foutu une de ces trouilles! Dit Kankurô.
- C'est un don chez moi!
- J'espère pas!
S'enflamma le petit ami.
- Euh.. Pakun attend devant la porte. Je l'a fais entrer? Demanda l'ainé.
- Oui oui!
- Attend! J'y vais! Lâcha Gaara."

Le garçon sortit la tête de la chambre et appela la petite blonde. Elle était sur un petit banc dans le couloir. Il s'approcha d'elle et lui tendit la main.

" Je voulais te remercier! Le docteur m'a expliqué que si tu n'avais pas été là, elle ne serait surement plus avec nous!
- Ne t'en fais pas Ga... Il la coupa.
- Je suis sincèrement soulagé que tu ai été là! Kankurô aussi d'ailleurs... Et je voudrais te remercier comme il se doit.
- Pas besoin! Expliqua Pakun en agitant les mains.
- J'y tiens! Autant que je tiens à Lily.

La demoiselle examinait Gaara, son regard était très sincère, il avait changé. Ce n'était pas le même que celui qu'il destinait à sa dulcinée, mais elle y sentait comme du respect, respect qui lui était adressé.

Pakun attrapa alors la main de Gaara et ils marchèrent vers la chambre.


"Lily! Tu vas bien maintenant? Interrogea-t-elle.
- Oui oui! Elle regarda alors Pakun. Et bah! Commença l'hospitalisée.
- Quoi?
- Toi aussi t'as un don, t’arrive toujours à me bousiller mes vêtements!
Blagua Lily. Mais j'avoue avoir ma part dans l'histoire cette fois-ci!
- Excuses-moi! Mais t'as raison je dois vraiment avoir une problème!
- Ne t'inquiètes pas! J'dois plutôt te remercier! Tu m'as sauver la vie, Wonder-Pakun!
- C'est rien! C'est normal!
Dit-elle gênée.
- J'espère que tu prendras autant soin de Kankurô que de moi ce soir! Déclara Lily.
- Hein? Quoi? S'exclama une Pakun rougissante."

Kankurô avait du mal à cacher son sourire et son gêne par la même occasion. Pakun voyant Kankurô avec cette tête eu comme... un pincement au cœur.


-Bon, je vais y aller, vous laissez en famille. Connaissant mon frère il a du attendre sur le parking! Elle regardait les 3autres mais évitait légèrement le regard du brun. Gaara je suppose que tu restes là ce soir, mais si vous rentrez je peux vous ramenez!
-Merci, c'est gentil. Dit Gaara. Effectivement je vais rester!
-Je reviendrais demain tu veux que j'apporte des vêtements?
-Bonne idée, Edward ne va pas tarder avec les affaires de Lily. Je te confie les clés alors... Kanku tu rentres?
-Je, commença t-il en regardant Pakun, avant qu'elle ne le coupe.
-Prends ton temps! Je pars dans 10min, ok? Donc viens sur le parking si tu veux rentrer. Puis elle partit un peu précipitamment laissant les 3 compères ensemble, surprit!
-Qu'est ce qu'il lui arrive encore? Se demanda Kankurô.
-Je sais pas, mais elle a de bonnes idées! Tu es entre de bonnes mains! Lança Lily.
-J'y suis pas encore entre ses mains, mais bientôt, je le sens bien là!
-Si tu le dis. Lui répondit Gaara. Par contre elle a oublié la clé. Il les agita devant le nez de son frère.
-Bah de toute façons je comptais rentrer alors donne la! Dit-il avant de partir.
-A croire qu'elle l'a fait exprès! Lui sourit Lily en faisant un clin d’œil (ou elle tenta d'en faire un!)."

Kankurô, qui tenait la poignée de la porte, lui sourit de toutes ses dents et partit calmement direction le parking.
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Ven 15 Juil - 21:21
Pendant ce temps Pakun couru dehors histoire de prendre l'air. Elle s'arrêta à quelques mètres de la sortit et observa ces mains qui tremblait, elle fût tirée de ses pensées par un appel. En effet comme l'avait deviné la jeune fille les 2 amants étaient restés sur le parking. Kakashi accouru vers sa jeune sœur, Iruka lui prit plus de temps histoire de laisser les frangins ensemble, et une fois devant elle lui demanda:

-Alors comment elle va? Elle est hors de danger?

Pakun hocha la tête positivement.

- Ouf! Quelle chance! Et Kankurô et son frère ça va aussi?

Elle hocha de nouveau sa tête mais continua de regarder par terre. L'homme aux cheveux blancs la regarda et se radoucit.

- Et pour toi, ça va?
-On va dire que j'ai connue mieux! Dit-elle en le regardant les yeux larmoyant, avant qu'il ne la prenne dans ses bras."

Iruka avait posé sa main sur la tête de la jeune fille en pleure et il aperçut Kankurô sur le point de sortir, il se dépêcha de retenir le jeune homme dedans. Ce dernier fût surprit de voir pleurer Pakun et même s'il avait une grande envie de la consoler, il écouta ce que Iruka lui voulait.

"Il vaut mieux les laisser. Conseilla "l'expert" en Hatake.
-Qu'est ce qu'il se passe?
-Ne t'en fais pas, le rassura Iruka, c'est juste son moment.
-Son moment? Demanda le garçon qui comprenait de moins en moins.
-Pakun a tendance à tout garder pour elle, tu as dut t'en rendre compte, et il y a des jours où elle n'y arrive plus. Alors ça sort, elle pleure, et la pression retombe.
-Je... Je pensais pas qu'elle puisse craquer! S'étonna le plus jeune.
-Bah c'est tout de même une humaine!
-Je sais, se justifia-t-il, mais de le savoir, et de la voir, ça la rend attendrissante. Il dit cela en la regardant en souriant.
-Il faut croire que la journée a été riche en émotions! Lança Iruka en donnant un coup de coude à l'autre.
-Hé!... Il faut dire quelle l'a été. Ajouta-t-il en rougissant.
-Laisse leur encore 5 minutes. Pakun a horreur qu'on la voie pleurer, même si c'est moi ça la gêne encore!
-C'est mignon!
-Si tu veux tu peux dormir à la maison ce soir, on va pas te laisser tout seul!
-Merci, c'est gentil."

C'est ainsi que, après la crise passée et le trajet jusqu'à la maison effectué, Kankurô eût le privilège de pouvoir dormir dans le lit de... Pakun! Celle-ci n'ayant pas sommeil proposa son lit à l'invité, elle se contenterait du canapé. Iruka et Kakashi lui demandèrent de ne pas trop insister et d'aller, comme eux, se coucher. Le garçon se mît alors en pyjama et, après s'être mît au lit, respira profondément les draps imprégnés de l'odeur de sa dulcinée, il sourit et il plongea tout droit dans les bras de Morphée.

Il est 4h, 4h du matin et malgré des heures passées devant la télé Pakun ne trouvait pas le sommeil. Soudain une idée lui venu à l'esprit, elle monta à l'étage, elle y alluma la lumière et elle posa le peignoir qu'elle avait revêtu, dans la salle de bain. Elle se dirigea ensuite dans sa chambre, la pièce était complètement noire, ayant l'habitude elle n'eut pas besoin d'allumer et de réveiller Kankurô. Elle ouvrit et refermât vite la porte de sa chambre, elle alla à pas de velours prendre un débardeur, un gilet, un short puis elle farfouilla dans le noir et elle rouvrit la porte pour ressortir. Au moment de la refermer, Kankurô se tourna de son côté et la lumière du couloir l'éclaira. Pakun regarda le visage paisible du garçon, qui pourrait penser que cet "angelot" puisse être un vrai coureur de jupons, pourtant la jeune fille ne pût s'empêcher de sourire. Elle descendit, gribouilla un mot sur un papier et sortit de la maison.
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Ven 15 Juil - 21:33
Kankurô à son réveil était heureux, tout allait bien dans le presque meilleur des mondes! Il ouvrit les yeux: 9h36. Il se leva rapidement, s'habilla de la même façon, il n'avait qu'une idée: voir Pakun. Il descendît les marches et une fois dans le salon il y trouva les demis-vieux.

"Bonjour! Dirent-ils en cœur.
-... Bonjour.
-Nous t'attendions. Dit Kakashi en allant vers la cuisine.
-C'est mieux de prendre le petit déjeuner ensemble non?
-Oui.
Avoua le nouvel arrivant qui regardait un peu partout, en suivant ses hôtes.
-Thé, café, chocolat?
-On attend pas Pakun?
-Elle n'est pas là.
Répondit Iruka calmement en faisant chauffer l'eau.
-Comment ça?
-Il lui arrive de faire des promenades nocturnes ou matinales et de ne rentrer que plus tard dans la matinée. Mais elle prévient toujours. Il tendit un papier à son invité.

Celui-ci étonné lut le mot:

"Insomnie, je rentrerais avant midi. Bisous Pakun" C'est tout?!
-Bah oui!"

Le jeune homme plus déçu qu'autre chose mit ses mains dans ses poches et remarqua quelque chose.

"Je sais où elle est! Je reviens! Et il sortit en courant.
-Oh ces jeunes!
-Tu m'étonnes!
"

Kankurô se stoppa devant sa porte d'entrée, il tourna la poignée et ouvrit la porte. Il entra et trouva ses clés disparues sur le meuble de l'entrée.

"Mais qu'est ce qu'elle est venu faire? Se demanda t-il."

Il ne vit personne dans le salon, il regarda dans la cuisine, là où il s'attendait à revivre le cauchemar d'hier. Mais à la place des débris de verres et du sang il ne trouva qu'un sol propre, la cuisine était rangée et nettoyée. Il prit les escaliers, idem, il arriva devant la salle de bain où l'hémorragie avait été la plus importante, toujours rien, il regarda dans la salle de bain, tout était propre et rangée tout comme la serviette que Pakun avait utilisé pour appuyer sur la plaie.

"J'en reviens pas! Elle est venue pour ça? Mais où est-elle maintenant?"

Kankurô regarda le couloir et voyant que la porte de sa chambre n'était pas fermée, contrairement aux autres, il alla voir.

"Trouvée! Dit-il calmement en voyant la jeune fille endormit sur son lit."

Il s'approcha lentement de son lit, s'installant devant celui-ci les fesses posées au sol. Son regard ne quitta pas la demoiselle. C'est instinctivement qu'il avança sa main en direction du visage de Pakun pour ainsi aller caresser sa joue.

" Avec le nombre de lit qu'il y a dans cette maison, il a fallu que tu choisisses le mien!? Il sourit à l'endormie. J'avoue t'avoir pris le tien... Excuses-moi!"

Il resta un petit moment à admirer sa belle, et voyant les aiguilles de l'horloge grimper, il voulu prendre des nouvelles de miss catastrophe. En sortant de la pièce, il regarda une dernière fois sa dulcinée, puis, il descendit les escaliers, prit le téléphone et appela l'hôpital.

" Bonjour Madame, je voudrais avoir la chambre de Mademoiselle Hatawai! ... Oui, je suis de la famille, mentit le garçon. Il se doutait que la famille Hatawai aurait interdit tous public d'avoir contact avec Lily. Merci. Il patienta un moment et reprit la parole. Lily? C'est Kankurô! Comment tu te sens aujourd'hui? ... Oui... Et Gaara? ... Ok!... Euh... Dans mon lit!
- QUOIIIIIIIIIII! Hurla la personne de l'autre côté du fils. Kankurô éloigna le combiné de son oreille durant quelques secondes. Les paroles de Lily étaient toutes à censuré autant les unes que les autres. Il devait y avoir un rapport avec un "chaud lapin" (Lily: Kakashi?! xD), une protection, des couvertures et une machine à laver, sans parler de draps.
- Lily! Je comprend rien! Calme-toi! En tout cas, tu vas beaucoup mieux!... Toujours au top de ta forme?! Hahaha! Hein? Tu... tu es sûre? Ok, j'vais essayer!... Ouiiiii! Répondit le garçon. Je raccroche, bye!"

L'idée de Lily n'était pas si mal. Il tapota le téléphone dans le creux de son autre main, alla le reposer sur sa base et partit dans la cuisine. Il regarda dans le frigo, les placards, tout était là, il n'avait plus qu'à mettre les mains à la pâte. Il prit un plateau, et disposa son chef-d’œuvre de façon romantique, puis, il revint dans sa chambre le plateau en main. Il le déposa sur son bureau, et se rapprocha de Pakun.
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Ven 15 Juil - 21:54
S'asseyant sur le matelas, il vint déposer un baiser sur le front de celle-ci. C'est dans un réflexe assez sportif que la demoiselle sursauta à se contact et envoya sa main dans le visage de Kankurô. Le pauvre garçon se couvrit la figure.

" Ah, aïe! Aïe! Se plaignait Kankuro.
- Oh pardon! Déclara-t-elle confuse après avoir reconnu le garçon. Excuses-moi! J'ai des réactions assez...
- Nan, ça va! Ne t'inquiètes pas! Assura le garçon. Je... ça va! Il avait toujours la main sur sa frimousse.
- Fais-voir! Dit-elle."

Elle prit l'épaule du jeune homme pour le tourner face à elle. C'est après quelques manipulations qu'ils se retrouvèrent les yeux dans les yeux. Pakun avait une main plaquée sur la joue de l'adolescent. Tout était silencieux. Le rouge leur montèrent.

" Tout va bien! Ton visage est toujours pareil. Certifia Pakun.

Kankuro vint prendre la main de la jeune fille, sans la quitter des yeux. Il la serra contre lui.
- Tu as dû les admirer mes traits pour affirmer cela! "

Il se rapprocha dangereusement de la jeune femme et alla toucher ses lèvres. Ce dernier s'attendait à recevoir une fois de plus un coup mais étrangement, le calme régnait.

Quand il éloigna son visage, il pût mieux voir celui de Pakun. Elle avait les joues rouges et les yeux ronds. Il passa sa main devant le champs de vision de la demoiselle.
" Pakun? Pakun!?
- ... Hein?! Quoi? Répondit enfin la concernée d'un calme inquiétant.
- Je pensais que j'allais me recevoir une claque de ta part...
- Bah apparemment non! Constata-t-elle.
- Mais... Qu'est-ce que je dois comprendre?
- Comprendre?
- Tu... Tu serais tombée amoureuse de moi? Demanda t-il plein d'espoir.
- Amoureuse? Répéta bêtement la jeune fille.
- .. O-Oui! Sinon tu m'aurais frappais... Non?
- ... Ah oui! Approuva-t-elle.
- Pakun, tu es sûre que tout va bien? On dirais que tu as vu un fantôme!
- Un fantôme? Recommença-t-elle avec les répétitions.
-... Pakun! Dit le garçon en accompagnant son appel d'une pich'nette. Il regretta presque de l'avoir embrassée.
- Aïe! Mais ça fais mal! Tu vas pas bien! Protesta Pakun.

Elle se leva du lit, un peu vite, et tangua légèrement.
- Oula!
- Pakun? Appela Kankurô.
- Euh... ça va! Je vais aux toilettes!"

Elle sortit de la pièce pour se rendre à la salle d'eau. Une fois la porte de la salle de bain fermé, elle s'appuya contre celle-ci et prit une grande respiration.
" Oula! C'est quoi ce pincement au cœur? Qu'est-ce qu'il m'arrive?

Puis, elle repensa à la discussion avec Kankuro: " Tu serais tombée amoureuse de moi?"
- Non! Non... c'est impossible! S'assura-t-elle. C'est... im... possible....! ....Impossible! Mais alors, c'est quoi se que je ressens...?

Elle ferma elle yeux et secoua la tête.

- Non non non non non non...! Pas possible! Pas lui! Pas un type comme lui!"

On sonna à la porte, Pakun entendit les bruits de pas de Kankurô dans les escaliers. Elle ouvrit la porte et descendit à son tour.
" Fais pas l'innocent! Je t'ai vu! Cria le nouvel arrivant.
- Mais...
- Kakashi!? Fut surprise la petite sœur.

Celui-ci avait attrapé le pauvre Kankurô par le col.
- Pakun! Ne t'inquiètes pas! Je ne le laisserais plus te toucher! Viens, on rentre à la maison!
- Me... toucher? Demanda-t-elle sans comprendre.

Elle se rapprocha des deux hommes.
- Je l'ai vu! Je suis aller poser ton linge dans ta chambre et... je l'ai vu!
- Tu l'as vu?
- Il t'as prit et embrassé! S'en est trop il te saute dessus dès qu'il peut! Allez viens! On rentre!
- Mais j'veux pas rentrer...
- Pakun! Ne discute pas! Rentre vite à la maison!
Ordonna le grand frère.
- ... Pakun prit une grande inspiration. Ne t'inquiètes pas Kakashi!
- Pakun! Kakashi monta dans le ton.
- Mais tout va bien.
- Non! Rien ne va, il profite de toi, il s'amuse avec toi!

Il y eut un petit silence. Kankurô en profita, pas bien longtemps avant d'être coupé de nouveau.
- Mais... Reprit le pauvre garçon.
- MÊME SI IL JOUE AVEC MOI, C'EST PAS T'ES AFFAIRES! ET PUIS JE L'AI... Elle se stoppa à temps."

Cachant sa bouche des deux mains, les yeux à nouveau ronds. Les deux hommes l'a regardèrent assez surprit.
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Ven 15 Juil - 22:12
Cette poussée de voix redonna un peu de force et de courage à Kankurô. Il saisit les mains de Kakashi et avec fermeté s'en débarrassa. Puis, il fit un pas en arrière. Il regarda une fois de plus Pakun pour revenir sur Kakashi:

" Premièrement, je ne joue pas avec Pakun! Comme je l'ai déjà dis: je l'aime! Deuxièmement, je ne permettrai pas de profiter d'une fille, donc de Pakun! Troisièmement, le baiser de tout à l'heure, et même ceux d'avant... Ils sont tous sincères! Il regarda à nouveau la demoiselle. Et pour finir, je dois parler avec elle, donc elle rentrera quand on aura finit! Il s'inclina un peu devant le grand frère. Veuillez m'excusez. Sur ces dernières paroles, il referma la porte, laissant ainsi Kakashi immobile à l'entrée."

Kankurô se rapprocha un peu plus de Pakun. Il l'a regarda s'en rien dire. Puis, quand le silence commença à être pesant, il lui ordonna:


" Termines ta phrase!
- Ma phrase? Mais je l'ai finis...
- Elle n'est pas finit!... Qu'allais tu dire?"

Après quelques secondes, elle voulu fuir ce sujet qui allait ruiner sa fierté. Elle s'empressa de monter les escaliers. Kankurô l'en empêcha.

" Tu monteras quand tu me l'aura dis!

Pakun chercha une phrase insignifiante qui pourrait remplacer la phrase initiale.
- Je... J'allais dire... Une idée lui vint. J'allais dire: " Et puis je l'ai même pas baffé..." Oui, c'est ça! Dit-elle fière.
- Pourquoi tu ne m'as pas baffé?
- Oh la la! T'en poses de ces questions toi! S'excita la jeune fille.
- Réponds!
- J'étais en colère intérieurement! Et puis je venais de te frapper!

Il lui attrapa le bras.
- Pakun!
- Et puis, pourquoi tu as dis ça à mon frère? Il va me péter un câble quand je vais rentrer!
- Je lui ai dis la vérité! Je t'aime Pakun!"

Elle se tut, regardant le garçon droit dans les yeux. Elle était surprise de sa soudaine franchise. Un autre pincement au cœur étonna Pakun. Celle-ci ne comprenait pas ce qu'il voulait dire et pour dissimuler son étonnement, elle eut une réaction assez déplacée. Après quelques instants de suspense, la jeune fille explosa de rire devant Kankurô. Cette réaction ne plut pas vraiment au garçon qui en plus ne comprenait pas ce qu'il y avait d'hilarant.

" Mais je suis sérieux! Enchérit le jeune homme.
- .. Oui, c'est ça! Déclara Pakun sur un ton d'ironie. Je sais très bien que tu es un coureur de jupons et que ton type de fille, c'est celle avec une forte poitrine et un large bassin comme tu l'as dit il y a quelques jours... Expliqua-t-elle.
- Apparemment, ça a changé! Continua-t-il.
- Écoutes, si tu penses que je peux être un trophée de plus à ton palmarès, tu te gourds complètement!
- Je n'ai eu qu'une seule compétition où il n'y avait qu'un seul prix, et ce prix est le seul que je veux avoir, le seul qui compte, et c'est toi!
- Euh.... Commença-t-elle. Je... Je me sens mal! Déclara-t-elle.

Cette fois, le pincement était tellement fort qu'elle ne tenait plus sur ses jambes. Elle plissa les yeux à cause de la douleur et vacilla avant de s'accrocher au jeune homme pour ne pas tomber.
- Pakun? Appela Kankurô inquiet.
- Je...
- Viens! Ordonna-t-il en la prenant par la taille.

Il l'aida et l’emmena dans le salon. Il l'a posa sur le canapé et alla lui chercher un verre d'eau qu'il posa sur la petite table basse avant de s'asseoir à ses côtés.

- Tu vas bien? Demanda Kankurô.

- Oui, ça va! Merci! Mais tu peux rester loin de moi, s'il te plait!?

La demande de la demoiselle surprit le garçon. Il baissa le regard, les dents serrées, de la peine pouvait se lire sur, ce que l'on pouvait voir, de son visage.

- Pourquoi? Qu'est-ce que j'ai fais de mal? Questionna-t-il perdu. Tu réagis toujours comme ça quand un garçon te fait sa déclaration?
- C'est la première fois. Avoua-t-elle. Je suis pas populaire comme toi!
- ... Alors... peut-être que tu es juste perdue, et tu ne sais pas comment agir... Tenta Kankurô.

- Disons que c'est surtout parce que c'est toi! Osa dire Pakun.

Le garçon releva la tête rapidement, les yeux grands ouverts. Il fixa la jeune fille qui à son tour avait baissé le regard, gênée.

- .. Parce que... c'est moi?

- Oui... Comment dire... Elle chercha ses mots. Je dois être malade, ou peut-être allergique à ton parfum, un truc du genre. Je me sens mal quand tu es trop prêt. Content? Je peux y aller?

- Allergique à mon parfum? Répéta le garçon, Tu te moques de moi? Je trouve enfin de courage pour t'avouer ce que je ressens... et toi, tu me dis "être allergique à mon parfum"?! Termina-t-il sur un ton à la fois chagriné et colérique.
Lily Hatawai Emissaire
avatar
Profil

Pays rattaché : Suna gakure no sato
Nombre de messages : 7738

Feuille de personnage
Taijutsu:
20/100  (20/100)
Ninjutsu:
0/100  (0/100)
Genjutsu:
85/100  (85/100)
MessageSujet: Re: Couples en folie: Kankurô/ Pakun   Ven 15 Juil - 22:45
Pakun regarda le jeune homme avec un peu d'étonnement.
- Je... Je ne voulais pas... Dit-elle tout bas.

Il se leva sans jeter de regard derrière lui. Il s'en voulait de ressentir cette colère. Kankuro savait pourtant qu'elle ne disait pas cela méchamment. Il monta dans sa chambre. Pakun resta sur le sofa quelques minutes le regard au sol, seule à cet étage. Elle repensa à tout ce qu'il s'était passé avec lui ces derniers temps.

Puis, elle médita sur les émotions qu'elle avait eut en sa présence, son opinion sur lui. Il n'était pas mauvais.Ce qu'il lui venait à l'esprit, c'était sa gentillesse et sa prévenance, son manque de confiance en lui à certain moment et son assurance sans égal à d'autres moments. Pakun ferma ensuite ses paupières tout en pensant à ce qu'il venait de se passer. Le rouge lui monta. Un garçon, et pas n'importe quel garçon, venait de lui avouer son amour pour elle. Il y eu encore ce pincement et cet étonnant bonheur qui l'a parcourue intérieurement.

La demoiselle ouvrit les yeux et se leva à son tour, les deux mains sur sa poitrine. Quel était ce sentiment? L'amour? Pakun secoua son visage, c'était impossible. Impossible, mais pourtant... Un pas après l'autre, la jeune fille se rapprocha des escaliers. Elle monta les marches une par une et, une fois devant la porte de chambre du garçon, elle inspira et toqua.


" Quoi?
- Kankuro! Commença-t-elle derrière la porte. Sa voix en l'appelant était audible.
Le garçon se leva de son lit sur lequel il s'était affalé. Il ne bougea plus attendant la suite.
- Je... Reprit Pakun. Je... Le volume de sa voix avait très nettement baissé. Je crois que... je t'aime aussi.
Il ouvrit la porte en fracas.
- Quoi?
- Je... je crois que je t'aime... aussi."

Kankuro resta immobile devant elle. Il n'arrivait pas a croire se qu'il entendait.
" Répètes!!
- Hein? Fut surprise Pakun. Elle le regarda.
- Répètes ce que tu as dis!
- Hein? Je.. Se défendit la jeune fille en reculant.

Il l'agrippa par le poignet et la regarda droit dans les yeux. C'était un regard très profond, grave mais à la fois envoutant.
- Je crois que je t'aime... aussi! Finit-elle par répéter.
- Tu n'en es pas sûre? Dit-il abattu. Si tu n'es pas sûre, je ne... Il fut coupé. »

Pakun s'était jetée à ses lèvres. Elle avait les yeux clos. Ses bras entouraient bientôt le jeune homme. Celui-ci était plus que surprit. Il resta pétrifié les premiers instants et finit par la serrer contre lui dans ses bras puissants, virils, vigoureux et amoureux. Son cœur en joie ressemblait à un feu d'artifice. Quand ils prirent un peu de distance, Kankuro regarda la demoiselle dans les yeux. Il était perdu dans ce bonheur qu'il n'attendait plus.

« Tu.. Que... Hein? S'exprima-t-il.
- Content?! Déclara Pakun gênée.

Elle s'était tourné pour être de trois-quart, son regard virait loin d'où se trouvait le garçon. Elle croisa ses bras sur sa poitrine. Après qu'il eut reprit ses esprits, le jeune homme s'approcha à nouveau de Pakun, et, ne l'ayant pas vu venir, la demoiselle fut surprise à son tour par ce baiser de réponse. Kankuro était plus doux que jamais. Leurs lèvres se caressaient dans un mélo d'émotions fortes.

- Je t'aime! Lâcha enfin Pakun. »

Ils se prirent dans les bras l'un de l'autre.
(Lily: Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants! xD)




FIN




Lily: Voila! Fanfic enfin posté du début à la fin! C'est-y pas mimi tout ça?!
Neji: C'est quoi ce truck? Ce torchon! Cette ordure...
Lily: Oh oh! On se calme! Cette fic est magnifique! J'me sacrifie même pour leur bonheur!
Neji: Franchement, fallait pas! Et puis, mettre Kankuro en couple avec Pakun, c'est une humiliation pour elle!
Kankuro: Elle est trop bien cette fic! Very Happy
Neji: C'EST UN TORCHON!
Kankuro: Je dirais plutôt un bijou littéraire!
Neji: Tu n'y connais rien!
Kakashi: J'ai vraiment un brother-complex?
Lily: xD
Neji: Oui! J'en bave!
Gaara: Y'a un message subliminal que tu veux me faire passer dans cette fic, Lily?
Lily: ... Non! Pourquoi cette question?
Gaara: "Soit plus tendre avec moi"
Lily: C'était pas le but de cette fic mais oui, c'est pas de refus!
Gaara: Dans quel sens la tendresse?
Lily: Euh... faut tester!
Kankuro: On va s'arrêter là le couple! Rolling Eyes Y'a des enfants!
Neji & Kakashi: Des enfants?
Kankuro: Oui! Blond foncé, bouclée, canin...
Pakun: Et blasé! -_-
Neji: Ça change pas le problème principal!
Pakun: Le problème principal?
Neji: Oh ma chérie! pale Je regrette tellement de ne pas pouvoir te protéger de la connerie de Lily.
Pakun: Oh pfff! Tu sais, depuis le temps, j'suis habituée!
Neji: Justement! Tu es le défouloir de sa débilité profonde.
Gaara: Hé! Doucement!!
Neji: Quoi? C'est pas vrai?!
Gaara: ... -_-" J'ai rien dis!
Lily: affraid Ah bah merci! Et je dirai plutôt que Pakun est ma muse! *précision importante à ses yeux*
Gaara: Ta muse? Suspect
Neji: Comment ça "ta muse"? :/omg:
Lily: Bah... oui! Ma muse! Very Happy
Neji: PAKUN! Tu me trompes avec... Avec Lily?
Pakun: Suspect Gné?
Lily: *regarde Pakun* Comment il en est venu à faire cette conclusion?
Pakun: Neji! Quand Lily dit que je suis sa muse, c'est dans le sens " source d'inspiration" .... Enfin, je crois!
Gaara: *Chuchote à l'oreille de Lily* C'est vrai?
Lily: Vrai de vrai! *fière et tout-sourire*
Gaara: *Pense: J'me demande si c'est une bonne chose que ce ne soit pas moi...*
Neji: Mmmh! Dans ce sens, c'est acceptable! MAIS POURQUOI ELLE SE RETROUVE AVEC CE TORDU??
Lily: Parce que justement, il est tordu! :/heh:
Kankuro: C'est sensé être prit comme un compliment?!
Pakun: Oh bah tu sais, c'est du Lily!
Kankuro: ... Mouais!
Neji: Dans ce cas, tu peux aussi prendre... Tu peux prendre.... Et bien, tu ne prends que moi quand c'est un couple avec Pakun comprit dedans!
Lily: ...
Kankuro: C'est pas grave Lily! Moi, j'aime beaucoup cette fic!
Kakashi: Perso, j'aime pas quand Pakun est en couple! Ma pauvre petite sœur chériiiiiie! ><
Tous les autres sauf Pakun: Brother-complex!
Kakashi: *les montre du doigt les larmes aux yeux* C'est vous les tordus! A salir ma petite sœur avec vos idées et délires malsains!!!
Lily: Pakun a aussi écrit la fic! Je tiens à le rappeler!
Neji: Et puis, idées malsaines? C'est qui qui lit "Icha Icha - Le paradis du batifolage" déjà?
Kakashi: C'est pas pareil! C'est de la grande littérature!
Neji et Pakun: Ouiiiii.... Bien sûr! ^^"
 

Couples en folie: Kankurô/ Pakun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La folie des BAM ! [FINI]
» Liste des couples
» Les couples célèbres du cinéma
» L’argent conduit à la folie !
» Crise de folie... |Libre|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naroom :: Autres :: Autre :: Autres-